Les otites comptent parmi les infections ORL les plus courantes et sont divisées en trois catégories : otites séreuses, otites moyennes et otite externes. Le premier type d’otite requiert une intervention médicale systématique car elle est due à un épanchement de la caisse du tympan. Cependant, les autres types d’otites sont dues à des infections virales, bactériennes ou fongiques entraînant une inflammation ; et peuvent ainsi être soulagées grâce à des huiles essentielles anti-infectieuses et anti-inflammatoires telles que l’huile essentielle de Tea Tree, toujours en recherchant un diagnostic médical en parallèle.

Cet article a été mis à jour le 01/12/2023

En utilisation seule

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, appliquer une goutte pure d’huile essentielle de Tea Tree en massage derrière l’oreille, 4 fois par jour le premier jour puis 3 fois par jour pendant 3 jours.

À partir de 3 mois. Par voie cutanée, diluer 1 goutte de Tea Tree dans 9 gouttes d'huile végétale d’Amande Douce à appliquer en massage derrière l’oreille, 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours.

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes de moins de 3 mois. Les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant toute utilisation. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

En synergie

À partir de 3 ans. Par voie cutanée, prendre un flacon vide teinté de 2 mL et ajouter :

  • 5 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Niaouli
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Thym à Linalol
  • QSP 2 mL d’huile végétale de Millepertuis

Appliquer 2 gouttes de cette synergie en massage autour de chaque oreille concernée. Répéter cette opération 3 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Source : FESTY D. (2018). Ma bible des huiles essentielles. Editions Leduc

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant toute utilisation. Ne pas utiliser en cas de pathologie hormono-dépendante. Il est recommandé de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

Pourquoi le Tea Tree est efficace ?

L’otite est une inflammation du conduit auditif ou de l’oreille moyenne, caractérisée par une douleur et un bourdonnement au niveau de l’oreille touchée et une diminution de l’ouïe. Il en existe trois types :

  • L’otite séreuse : elle est due à un épanchement au niveau de la caisse du tympan.
  • L’otite moyenne : elle se manifeste au niveau du tympan et de la caisse du tympan, et est causée par une infection virale ou bactérienne (le plus souvent suite à une rhinopharyngite).
  • L’otite externe : causée par une infection bactérienne (et plus rarement par une mycose), elle est localisée au niveau du conduit auditif externe.

Grâce à sa haute concentration en terpinène-4-ol (entre 30 % et 50 %), l’huile essentielle de Tea Tree est un puissant anti-infectieux à large spectre, c’est-à-dire qu’elle agit contre un vaste éventail de bactéries, virus et champignons pouvant causer une otite. Les propriétés antivirales du Tea Tree apportées par le terpinène-4-ol sont renforcées par la présence de 1,8-cinéole (5 à 10%) : une molécule de la famille des oxydes terpéniques. Il s’agit du rôle principal de l’huile essentielle de Tea Tree vis à vis d’une otite. Cependant, le Tea Tree inhibe également la production de médiateurs pro-inflammatoires appelés TNF-α grâce au terpinène-4-ol. Cela a pour action de diminuer la réponse inflammatoire et donc la sensation de douleur et de chaleur au niveau du conduit auditif de l’oreille touchée par l’otite.

Autres huiles essentielles efficaces contre une otite

Il existe également d’autres huiles essentielles pouvant être utilisées en cas d’otite :

  • L’huile essentielle de Lavandula Stoechas : la Lavandula Stoechas (également appelée Lavande Papillon) est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires. Elles sont dues à sa haute teneur en linalol et en 1,8-cinéole (également appelé eucalyptol), mais aussi à la présence de monoterpènes tels que l’α-pinène (6 à 5%), des molécules permettant de modifier la réponse de l’organisme face à une inflammation. De plus, l’huile essentielle de Lavandula Stoechas est antibactérienne grâce au 1,8-cinéole qu’elle contient. Cependant, elle est neurotoxique à cause de sa haute teneur en cétones, ce qui présente des risques d’utilisations.
  • L’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata : l’Eucalyptus Radiata possède des propriétés anti-infectieuses et anti-inflammatoires grâce au 1,8-cinéole et à l’α-terpinéol (6 à 15%) qui la composent. De plus, il a été prouvé que l'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata entraîne une augmentation du nombre d'anticorps dans l'organisme, ce qui renforce le système immunitaire dans sa lutte contre les agents infectieux pouvant être responsables d’une otite.
  • L’huile essentielle de Niaouli : de la même manière que l’Eucalyptus Radiata, le Niaouli tire ses qualités anti-inflammatoires du 1,8-cinéole (45 à 65%). L’huile essentielle de Niaouli est également antivirale : cela est dû à l’action combinée de l’α-terpinéol (6,5 à 8%) et du 1,8-cinéole. De plus, le viridiflorol (6 à 15%) est à l’origine des propriétés antibactériennes de l’huile essentielle de Niaouli.

Enfin, il est possible d’utiliser les huiles essentielles en synergie afin de combattre une otite.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.9 ( 68 votes )

Bibliographie

Publication : Özfenerci, Müjgan & Koca, Ufuk. (2018). Tea Tree Oil and Its Use in Aromatherapy. Current Perspectives on Medicinal & Aromatic Plants, 2, 90-102.

Publication : Choi, D. H. & Hwang, H. S. (2019, 21 septembre). Anti-inflammation activity of brazilin in TNF-α induced human psoriasis dermatitis skin model. Applied Biological Chemistry, 62(1). https://doi.org/10.1186/s13765-019-0455-z

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.

Ouvrage : Millet, F. (2015). Le grand guide des huiles essentielles. Marabout.

Ouvrage : Franchomme, P., Jollois, R., & Pénoël, D. (1990). L'aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles : fondements, démonstration, illustration et applications d'une science médicale naturelle. France: R. Jollo

Site Web : Otite et douleur d’oreille de l’adulte - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. Consulté le 6 octobre 2022, à l’adresse https://www.vidal.fr/maladies/nez-gorge-oreilles/otite-douleur-oreille-adulte.html

Site Web : Otites aiguës - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. Consulté le 6 octobre 2022, à l’adresse https://www.vidal.fr/maladies/chez-les-enfants/otite-aigue-enfant.html

Site Web : Otite séreuse ou séromuqueuse : définition et causes. (s. d.). ameli.fr | Assuré. Consulté le 6 octobre 2022, à l’adresse https://www.ameli.fr/rhone/assure/sante/themes/otite-sereuse/definition?text=otite%20s%C3%A9reuse

Site Web : Reconnaître une otite moyenne aiguë. (s. d.). ameli.fr | Assuré. Consulté le 6 octobre 2022, à l’adresse https://www.ameli.fr/rhone/assure/sante/themes/otite-moyenne-aigue-enfant/reconnaitre-otite-moyenne-aigue

Site Web : Otite externe : définition et causes. (s. d.). ameli.fr | Assuré. Consulté le 6 octobre 2022, à l’adresse https://www.ameli.fr/rhone/assure/sante/themes/otite-externe/definition?text=otite%20externe

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.