Riche en menthol, l’huile essentielle de Menthe Poivrée fait partie des huiles essentielles à privilégier pour repousser de nombreux nuisibles. Sa forte odeur mentholée déplaît aussi bien aux insectes, mouches, fourmis, moustiques qu’aux souris et autres rongeurs. Son effet répulsif a d’ailleurs été validé par plusieurs études scientifiques ces dernières années. Pour une meilleure efficacité, on préférera l’utiliser en synergie avec d’autres huiles essentielles, elles aussi connues pour leurs propriétés répulsives.

Cet article a été mis à jour le 04/01/2023

Pourquoi l’utiliser ?

Moustiques, fourmis, mouches, souris : qui eût cru que l’huile essentielle de Menthe Poivrée faisait fuir toutes ces bestioles ? Eh bien si ! Plusieurs études ont montré le caractère répulsif de la Menthe Poivrée contre certaines espèces de moustiques, fourmis et mouches. La Menthe Poivrée est également connue pour repousser souris, et rats qui sont particulièrement sensibles à son odeur mentholée caractéristique, qu’elle doit à la molécule de menthol présente jusqu’à 50 %. Pour autant, pour une action optimale et la plus efficace possible, on préférera l’associer avec d’autres huiles essentielles, elles aussi réputées pour leur caractère répulsif comme :

  • Le Géranium Rosat
  • La Citronnelle de Java
  • La Lavande Fine ou Vraie
  • Le Basilic Tropical

Contre les moustiques

Pour éloigner les moustiques, il est possible d’utiliser l’huile essentielle de Menthe Poivrée en synergie  :

À partir de 6 ans. Dans un flacon vide, ajouter :

  • 10 gouttes d’huile essentielle de Citronnelle de Java
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Combava
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Géranium Rosat
  • 2 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 8 mL d’huile d’Argan ou d’une autre huile végétale

Appliquer entre 5 et 10 gouttes de ce mélange sur les parties du corps exposées jusqu’à 4 fois par jour.

Cette synergie est contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante, les personnes épileptiques ou asthmatiques sans avis médical, en cas de troubles de la vésicule biliaire, hépatiques, en cas de maladies cardiovasculaires ou hormonodépendantes sans avis médical. Il est conseillé d’effectuer un test allergique au creux du coude au préalable. L’huile essentielle de Menthe Poivrée est particulièrement irritante pour la muqueuse oculaire, le contact avec les yeux est à éviter absolument. En cas d’accident, rincer en utilisant une huile végétale, l’eau n’étant d’aucune utilité.

Contre les fourmis

L’huile essentielle de Menthe Poivrée sera associée en synergie avec d’autres huiles essentielles pour éloigner les fourmis  :

Dans un flacon vide, mélanger :

  • 50 gouttes d'huile essentielle de Lavande Vraie
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 10 gouttes d'huile essentielle de Basilic
  • 50 gouttes d'huile essentielle de Citronnelle de Java
  • 250 mL d’alcool pharmaceutique ou à brûler

Vaporiser cette préparation aux endroits de passage des insectes dans votre maison. Renouveler l'opération 1 fois par jour durant 3 à 4 jours.

Veiller à ce que ce mélange d’huiles essentielles ne soit pas manipulé ni par des femmes enceintes ou allaitantes, ni par de jeunes enfants ou par des personnes asthmatiques ou épileptiques.

Contre les mouches

Pour une synergie anti-mouches,  à diffuser dans la maison :

À partir de 12 ans. Dans un flacon vide, mélanger :

  • 80 gouttes d’huile essentielle de Lavande Vraie
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Basilic Tropical
  • 80 gouttes d’huile essentielle de Citronnelle de Java

Verser le mélange d'huiles essentielles dans un diffuseur en respectant le nombre de gouttes indiqué sur la notice. Diffuser le mélange par plages de 30 minutes maximum. Aérer la pièce après diffusion.

Veiller à ne pas diffuser cette synergie en présence de femmes enceintes ou allaitantes, de jeunes enfants, de personnes épileptiques ou asthmatiques ou d’animaux.

Contre les souris et les rats

Pour se débarrasser des rats et souris, préparer la synergie d’huiles essentielles  suivante :

  • 50 gouttes d’huile essentielle de Laurier Noble
  • 100 gouttes d’huile essentielle de Sauge Sclarée
  • 50 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée

Imbiber des morceaux de coton avec quelques gouttes du mélange puis les placer sur le passage présumé des souris et des rats, ainsi que dans les endroits où ils pourraient élire domicile (derrière des meubles, dans les caves, sous les combles, etc.). Renouveler l'opération tous les 2-3 jours jusqu'à disparition de toute trace de rongeur.

Veiller à ce que ce mélange d’huiles essentielles ne soit pas manipulé ni par des femmes enceintes ou allaitantes, ni par de jeunes enfants ou par des personnes asthmatiques ou épileptiques.

Pour éloigner les chats

L’huile essentielle de Menthe Poivrée étant fortement déconseillée avec le chat, on s’orientera plutôt vers l’hydrolat de Menthe Poivrée, moins concentré, mais tout aussi efficace. Sa forte odeur mentholée repoussera le chat des surfaces à protéger sans pour autant nuire à sa santé.

Vaporiser simplement de l’hydrolat de Menthe Poivrée sur les surfaces concernées.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.2 ( 259 votes )

Bibliographie

Publication : Geden, C. J. (2012). Status of biopesticides for control of house flies.

Publication : Moreno, K. (2019). Effects of varying concentrations of pure lemon juice and peppermint essential oil on the extermination of Solenopsis invicta (red imported fire ants). Instars: A Journal of Student Research, 5.

Publication : Kokocińska, Agata & Ensminger, John & Jezierski, Tadeusz. (2017). Effects of novel odours on the mating behaviour in mice. Animal Science Papers and Reports. 35. 301-316.

Publication : Ansari, M., Vasudevan, P., Tandon, M., & Razdan, R. (2000). Larvicidal and mosquito repellent action of peppermint (Mentha piperita) oil. Bioresource Technology, 71(3), 267–271. https://doi.org/10.1016/s0960-8524(99)00079-6

Publication : LACHANCE, S. & GRANGE, G. (2013). Repellent effectiveness of seven plant essential oils, sunflower oil and natural insecticides against horn flies on pastured dairy cows and heifers. Medical and Veterinary Entomology, 28(2), 193‑200. https://doi.org/10.1111/mve.12044

Publication : Wiltz, B. A., Suiter, D. R. & Gardner, W. A. (2007). Deterrency and Toxicity of Essential Oils to Argentine and Red Imported Fire Ants (Hymenoptera : Formicidae). Journal of Entomological Science, 42(2), 239‑249. https://doi.org/10.18474/0749-8004-42.2.239

Publication : Khan, R. N., Callaway, K., Upreti, A., Mallik, A., Daboul, R. A., Garcia, M., ... & Lightfoot, V. (2019). Effects of Peppermint Oil and Vinegar on Killing and Preventing the Red Imported Fire Ant, Solenopsis invicta (Hymenoptera: Formicidae) in Households. Instars: A Journal of Student Research, 5.

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.