Souvent associée à un manque de sommeil, une activité physique ou mentale prolongée ou de longues périodes de stress et d’angoisse, la fatigue se manifeste par une sensation d’épuisement et de lassitude ou de somnolence. Dans ces périodes-là, il est possible d’utiliser les huiles essentielles pour soutenir l’organisme. Et l’huile essentielle de Menthe Poivrée peut justement être l’une de celles à privilégier. Plusieurs études ont montré que l’huile essentielle de Menthe Poivrée avait des propriétés stimulantes et tonifiantes, probablement grâce au menthol qu’elle contient. Elle améliore la mémoire et l’apprentissage et permet d’augmenter son niveau de vigilance et de concentration. En plus, elle aurait un effet positif sur les performances sportives !

Cet article a été mis à jour le 15/12/2022

Par voie cutanée

En utilisation seule

À partir de 6 ans. Verser 1 goutte d’huile essentielle de Menthe Poivrée au creux des poignets et respirer profondément 3 à 4 fois.

Il est recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange dans le creux du coude avant toute utilisation. Demander un avis médical avant utilisation pour les personnes asthmatiques et épileptiques. Ne pas utiliser pendant une longue durée sans l'avis d'un thérapeute. Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante. Sans avis médical, ne pas utiliser en cas de pathologie cancéreuse hormono-dépendante, de troubles hépatobiliaires et en cas de problèmes cardiovasculaires importants. L’huile essentielle de Menthe Poivrée par voie cutanée peut favoriser la pénétration d’anti-inflammatoires et d’anesthésiants.

En synergie

Pour adultes et adolescents. Dans un flacon, mélanger :

  • 20 gouttes d'huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 20 gouttes d'huile essentielle d'Epinette Noire
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Pin Sylvestre
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Basilic
  • 80 gouttes d'huile végétale d'Argan

Appliquer 4 gouttes du mélange en massage dans le bas du dos, au niveau des reins. Renouveler l'application matin et midi pendant une semaine.

Il est recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange dans le creux du coude avant toute utilisation. Demander un avis médical avant utilisation pour les personnes asthmatiques et épileptiques. Ne pas utiliser pendant une longue durée sans l'avis d'un thérapeute. Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante. Sans avis médical, ne pas utiliser en cas de pathologie cancéreuse hormono-dépendante, de troubles hépatobiliaires, de traitement anticoagulant et de problèmes cardiovasculaires importants. L’huile essentielle de Menthe Poivrée par voie cutanée peut favoriser la pénétration d’anti-inflammatoires et d’anesthésiants.

En inhalation

À partir de 6 ans. Verser 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée sur un mouchoir et respirer profondément 3 à 4 fois. Il est également possible d’utiliser un stick inhalateur en imbibant mèche de coton d’huile essentielle, ou de respirer directement au-dessus du flacon.

Demander un avis médical avant utilisation pour les personnes asthmatiques et épileptiques. Ne pas utiliser pendant une longue durée sans l'avis d'un thérapeute. Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante. Sans avis médical, ne pas utiliser en cas de pathologie cancéreuse hormono-dépendante, de troubles hépatobiliaires et en cas de problèmes cardiovasculaires importants.

En diffusion

La diffusion d’huile essentielle de Menthe Poivrée pure est déconseillée. En revanche, il est possible de profiter de ses propriétés tonifiantes et stimulantes en la diffusant en synergie avec d’autres huiles essentielles.

Pour adultes et adolescents. Dans un flacon vide, verser :

  • 65 gouttes d’huile essentielle de Poivre Noir
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Gingembre

À diffuser 15 minutes jusqu’à 3 fois par jour en suivant les instructions données sur la notice du diffuseur. Aérer la pièce ensuite.

Veiller à ne pas diffuser cette synergie en présence de femmes enceintes ou allaitantes, de jeunes enfants, de personnes asthmatiques ou épileptiques sans avis médical ou d’animaux.

Pourquoi est-elle efficace ?

Causée entre autres par un manque de sommeil, une activité physique ou mentale prolongée ou de longues périodes de stress et d’angoisse, la fatigue se traduit par une sensation d’épuisement et de lassitude ou de somnolence. De ce cas-là, il peut être intéressant d’utiliser les huiles essentielles pour tonifier l’organisme, en complément d’une bonne hygiène de vie.

L’huile essentielle de Menthe Poivrée est traditionnellement utilisée pour stimuler l’organisme en cas de fatigue physique ou mentale. Ses propriétés stimulantes et tonifiantes seraient dues à sa forte teneur en menthol, jusqu’à 50 %.  Plusieurs études, menées à la fois sur l’être humain et chez la souris, ont montré que l’huile essentielle de Menthe Poivrée améliore la mémoire et l’apprentissage et augmente la concentration et la vigilance. Elle contribue également à améliorer ses performances sportives. Même si les mécanismes ne sont pas clairement déterminés, l’augmentation de la vascularisation dans le cerveau et la stimulation du système nerveux central par l’intermédiaire des récepteurs nicotiniques répondant à l’acétylcholine (neuromodulateur sur la plasticité synaptique, l’apprentissage et l’activation physiologique) pourraient en être l’origine.   

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 129 votes )

Bibliographie

Publication : Rodionova, E. I. & Minor, A. V. (2017). Effect of ambient odor on cognitive functions in children. Biology Bulletin, 44(4), 425‑429. https://doi.org/10.1134/s1062359017040112

Publication : Mahachandra, M., Yassierli & Garnaby, E. D. (2015). The Effectiveness of In-vehicle Peppermint Fragrance to Maintain Car Driver’s Alertness. Procedia Manufacturing, 4, 471‑477. https://doi.org/10.1016/j.promfg.2015.11.064

Publication : Lv, X., Feng, Y., Ma, R., Tang, Y., Li, Y., Cui, D. & Wu, Y. (2022). Effects of Peppermint Essential Oil on Learning and Memory Ability in APP/PS1 Transgenic Mice. Molecules, 27(7), 2051. https://doi.org/10.3390/molecules27072051

Publication : Kennedy, D., Okello, E., Chazot, P., Howes, M. J., Ohiomokhare, S., Jackson, P., Haskell-Ramsay, C., Khan, J., Forster, J. & Wightman, E. (2018). Volatile Terpenes and Brain Function : Investigation of the Cognitive and Mood Effects of Mentha × Piperita L. Essential Oil with In Vitro Properties Relevant to Central Nervous System Function. Nutrients, 10(8), 1029. https://doi.org/10.3390/nu10081029

Publication : Jasira, M. (2013, 26 juillet). ORAL ADMINISTRATION OF PEPPERMINT IN WISTAR ALBINO RATS : Memory Boosting and Regaining | Indonesia Journal of Biomedical Science. https://ijbs-udayana.org/index.php/ijbs/article/view/109

Publication : Barker, S., Grayhem, P., Koon, J., Perkins, J., Whalen, A., & Raudenbush, B. (2003). Improved Performance on Clerical Tasks Associated with Administration of Peppermint Odor. Perceptual and Motor Skills, 97(3), 1007–1010. https://doi.org/10.2466/pms.2003.97.3.1007

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.