Précautions d'utilisation des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des produits puissants, qu’il faut utiliser avec précaution avec des restrictions spécifiques à chacune d'entre elles. Plusieurs paramètres d'ordre plus général sont à prendre en compte pour une bonne utilisation des huiles essentielles, en toute sécurité. Premièrement, l’âge : les précautions ne sont pas les mêmes si l'on est un enfant, un nourrisson, une femme enceinte ou une personne âgée. Deuxièmement, la voie d'utilisatrion : les dangers sont différents et la toxicité de certains composants plus ou moins marquée par voie orale, cutanée ou respiratoire. Voici un petit récapitulatif des règles à respecter et des dangers potentiels des huiles essentielles.

Des produits très puissants !

Chaque huile essentielle est un produit naturel, ayant une répartition biochimique très variée. Une huile essentielle peut donc parfois contenir des composants allergènes, irritants, voire toxiques.

Suivez attentivement nos indications.

Il est TRÈS important de suivre les indications que vous trouverez sur les fiches techniques jointes aux flacons. Respectez bien les restrictions d'utilisation, rappelées par les pictogrammes sur chaque fiche technique.
Si vous ne trouvez pas de réponse à vos questions, ne vous lancez pas à l'aveuglette et contactez-nous directement par téléphone au 04 82 53 40 22 ou sur le Forum !

Règles de base à respecter

 Avis médical

Avant chaque utilisation, si vous avez un doute, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de professionnels de la santé, tels que des médecins ou des pharmaciens. L’utilisation des huiles essentielles n’est pas à prendre à la légère !

Les conseils donnés par la Compagnie des Sens ne peuvent en aucun cas remplacer la prescription de votre médecin, et l'utilisation des huiles essentielles ne vous dispense jamais d'aller consulter en cas de problème sérieux.

 Attention les yeux !

Une huile essentielle ne doit pas s'appliquer dans ou près des yeux. En cas de projection dans l'oeil, n'utilisez pas d'eau pour rincer (les huiles essentielles et l'eau ne se mélangent pas) mais rincez l'oeil avec une huile végétale (huile d'olive par exemple) et consultez un médecin.

Les huiles essentielles ne doivent a priori pas non plus s'appliquer dans le nez, les oreilles ou sur les muqueuses anales et vaginales. Les injections par voies intramusculaire ou intraveineuse sont formellement interdites.

Conservation

Pour conserver une huile essentielle dans de bonnes conditions, il faut éviter la lumière et les gros écarts de température. Conservez-les dans des flacons en verre teinté bien fermés (les composants des huiles essentielles sont très volatils !).

Gardez vos petits flacons hors de portée des enfants.

Si vous prenez des médicaments ...

Si vous prenez des médicaments en même temps, veillez bien à ce que leur utilisation combinée ne soit pas nocive pour votre santé. Dans tous les cas, faites appel à votre médecin ou pharmacien pour des informations supplémentaires.

Les utilisateurs "fragiles"

Les femmes enceintes, allaitantes, et les enfants ont généralement des dosages et contre-indications spécifiques. Il faut donc se renseigner précisément avant utilisation, et étudier chaque fiche technique avec intérêt.

  • Sans aval médical préalable, aucune huile essentielle ne peut être utilisée avant le début du 4e mois de grossesse. N’hésitez pas à demander l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien.

  • Chez les enfants de moins de 6 ans, la prise d'huiles essentielles par voie orale est à éviter, sauf si avis médical contraire. L'ingestion est contre-indiquée chez les enfants de moins de 3 ans.

  • Les personnes âgées, épileptiques ou asthmatiques doivent également se renseigner sur les risques potentiels avant toute utilisation d'huile essentielle.

  • Les personnes asthmatiques ou allergiques ne doivent jamais utiliser d'huiles essentielles en aérosols.

  • Les personnes facilement allergiques veilleront à faire un test allergique (nous vous expliquons comment procéder un peu plus bas sur cette page) avant tout emploi d'huiles essentielles.

Attention aux dosages et durées de traitement !

Suivez bien le dosage et les conseils d’application de chaque huile essentielle. Pour chacun des couples huile essentielle/problème, il existe des règles très précises.

  • Respectez les dilutions conseillées pour toute application cutanée. Une mauvaise dilution peut entraîner irritations, traces ou brûlures sur la peau.

  • Avant toute prise orale, lisez bien le dosage et le support conseillé, afin d’éviter une brûlure des muqueuses, et une potentielle intoxication.

  • Si aucun changement n’est remarqué, n’augmentez pas les doses et ne cherchez pas à utiliser l’huile essentielle à tout prix. Certaines huiles essentielles doivent être prises sur une courte durée, d’autres ne présentent aucun risque sur le long terme.

La voie orale est très efficace mais c'est aussi la voie pour laquelle la toxicité éventuelle des composants des huiles essentielles est la plus marquée. Privilégiez les voies cutanée et respiratoire chez les personnes fragiles.

Les dangers potentiels de certaines huiles essentielles

Dermocausticité

Une huile essentielle dermocaustique est une huile essentielle qui provoque des brûlures de la peau et des muqueuses. Les huiles essentielles dermocaustiques doivent obligatoirement être diluées dans une huile végétale avant toute application sur la peau. Elles doivent être utilisées seulement sur des zones très localisées.

Irritation cutanée
Certaines huiles essentielles sont irritantes pour la peau et peuvent provoquer une sensation de chaleur ou des démangeaisons si elles sont appliquées pures. Ces huiles essentielles doivent être diluées dans une huile végétale avant application cutanée.
Photosensibilisation
Certaines huiles essentielles contiennent des composants qui provoquent des irritations de la peau et des rougeurs si elles sont appliquées avant une exposition au soleil. L'emploi de ces huiles essentielles est donc à limiter par voie cutanée. En cas d'application sur la peau, ne pas s'exposer au soleil.
Allergies

Les huiles essentielles contiennent plus ou moins d'allergènes. Une huile essentielle allergisante doit être utilisée avec précaution et sur une courte période. Un test allergique est à réaliser avant chaque utilisation d’une nouvelle huile essentielle ou d'un nouveau mélange. Celui-ci est détaillé un peu plus bas dans la page. 

Neurotoxicité

Une huile essentielle neurotoxique peut provoquer des problèmes au niveau du système nerveux, notamment des convulsions. Ce risque est plus élevé par voie orale chez l'adulte, faible par voie cutanée. Les huiles essentielles neurotoxiques sont contre-indiquées chez les personnes épileptiques, les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes et allaitantes et les personnes neurologiquement fragiles (personnes âgées).

Hépatotoxicité

Une huile essentielle hépatotoxique est une huile altérant les hépatocytes (cellules du foie), dont les composants interfèrent avec les enzymes du foie ou perturbent la production de substances impliquées dans la détoxification du foie. 

Les huiles essentielles hépatotoxiques ne doivent pas être utilisées en cas de pathologie hépatique : cirrhose, hépatite, insuffisance hépatique ou intolérance au paracétamol. Elles doivent être utilisées à faible dose et sur une courte durée.

Néphrotoxicité

Une huile essentielle néphrotoxique peut enflammer et abîmer les néphrons, cellules des reins. L'élimination de nombreuses substances de l'organisme, assurée par le rein, est alors perturbée. Ces problèmes peuvent apparaître en cas d'ingestion de fortes doses d'huiles essentielles sur une longue durée.

Action hormon-like

Une huile essentielle hormon-like contient des molécules activant les glandes responsables de la production d'hormones ou des molécules ressemblant aux hormones et qui vont mimer leur action dans l'organisme. On distingue notamment les huiles essentielles cortison-like et oestrogen-like. 

Ces huiles essentielles ne doivent pas être utilisées en cas de traitement hormonaux et en cas de maladies hormono-dépendantes. Plus précisément, les huiles essentielles oestrogen-like ne doivent pas être utilisées en cas de cancer hormono-dépendant, de mastoses, ou de pathologies liées à un excès d'œstrogènes.

Différentes voies d'utilisation

 Inhalation

En respirant directement au flacon, ou en disposant quelques gouttes sur un mouchoir.

En diffusion atmosphérique, utiliser un diffuseur électrique approprié, destiné uniquement aux huiles essentielles.

Certaines huiles essentielles pures peuvent être irritantes pour les voies respiratoires. Respectez bien les contre-indications.

 Application cutanée

Certaines huiles essentielles peuvent être appliquées pures sur la peau et d'autres doivent être diluées dans une huile végétale (dermocaustiques, photosensibilisantes ou irritantes).

Respectez bien les conseils de dilution donnés sur les fiches techniques.

 Ingestion

Certaines huiles essentielles peuvent être prises pures sous la langue. Vérifiez que cet usage est conseillé dans la fiche technique reçue avec votre huile essentielle. Il est conseillé dans certains cas de les mélanger avec une cuillère d'huile végétale, de miel, sur un sucre, un comprimé neutre ou un bout de pain.

Certaines huiles essentielles peuvent être irritantes pour les muqueuses.

Deux dossiers spécifiques complémentaires IMPORTANTS

Les allergies et les modes d'utilisations exotiques

Comment éviter le risque d'allergies avec les huiles essentielles ?

Précautions d'utilisation des HEs

La Compagnie Des Sens Hover Image
Comment éviter le risque d'allergies avec les huiles essentielles ?

On entend souvent parler des allergies liées aux huiles essentielles. Ca arrive, mais ce n'est clairement pas une fatalité, on peut s'en prémunir ! Dans l'article suivant, nous vous disons comment éviter les allergies, et comment les diagnostiquer si cela arrive.

Eviter les allergies avec les HEs
Les différentes voies d'utilisation des huiles essentielles

Précautions d'utilisation des HEs

La Compagnie Des Sens Hover Image
Les différentes voies d'utilisation des huiles essentielles

Quels sont les modes d'utilisation des HEs ? Par voie cutanée, orale, aérienne ? Il existe de nombreuses façons d'utiliser les huiles essentielles, chacune ayant ses spécificités. On rentre dans les détails dans l'article suivant !

Modes d'utilisation des HEs

Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre