On entend souvent parler des allergies liées aux huiles essentielles. Effectivement, certaines huiles essentielles contiennent des molécules allergènes, qui peuvent parfois réagir avec certaines personnes. Mais chacun est unique face à ce phénomène, et si votre terrain est sensible n’hésitez pas à tester les HEs au préalable. Note. Ces allergies sont plutôt rares, et n’affectent que les personnes qui ont un terrain propice. Mais les HEs étant des produits très concentrées, elles peuvent prendre une grande ampleur : les personnes susceptibles doivent donc impérativement faire le test. Dans un deuxième chapitre de cet article, nous apprendrons à faire la différence entre une allergie et une irritation.

Faites le test allergique dans le creux du coude !

Certaines huiles essentielles contiennent des molécules allergènes. Qu'est-ce que ça veut dire ? Tout simplement que ce sont des molécules auxquelles certaines personnes peuvent être allergiques. Vous savez sans doute si vous êtes allergique au gluten ou aux haricots verts (finis ton assiette), mais probablement pas si vous l'êtes face au Linalol ou au Limonène.

Ainsi, les personnes facilement allergiques doivent être prudentes, et tester le produit en versant deux gouttes d'huile essentielle au creux du coude .


Pas de réaction au bout de 48h ? A priori, tout va bien.

Vous constatez une réaction cutanée à une molécule ? Vous avez bien fait de faire le test. N'insistez pas plus, et parlez-en à votre médecin. Quoi qu'il arrive, pas de panique, et profitez-en pour lire le guide ci-dessous qui vous aidera à bien faire la différence entre une simple irritation de la peau, et un réel signe d'allergie.

Allergie ou irritation ?

Tous les signes n'indiquent pas forcément que vous êtes allergique ! Il s'agit parfois d'une simple irritation, due à une peau sensible. Voici comment faire la différence :

Délai d'apparition
  • Irritation : apparition immédiate ou après quelques applications.
  • Allergie : la plupart du temps apparition retardée (entre 24 et 48h après l'application)
Signes visibles
  • Irritation : démangeaisons légères, rougeurs, picotements.
  • Allergie : œdèmes, démangeaisons, brûlures. La gravité est variable en fonction de la réaction.
Zones concernées
  • Irritation : seule la zone de contact sera irritée.
  • Allergie : elle peut s'étendre sur d'autres parties du corps.
Rétablissement
  • Irritation : arrêt des symptômes avec l'arrêt d'utilisation du produit.
  • Allergie : arrêt plus lent, possibilités de rechutes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 259 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?