Indispensable pour lutter contre les maux de l’hiver, le Niaouli est une huile essentielle dotée de belles propriétés anti-infectieuses et décongestionnantes. Elle aide à combattre nez bouché, rhume et toute autre sorte d’infection virale de l’appareil respiratoire.  Utilisée seule ou en synergie avec d’autres huiles essentielles expectorantes, c’est une méthode efficace pour libérer les bronches. Cependant prudence, elle est interdite pour les enfants de moins de 3 ans, les femmes enceintes ou allaitantes et en cas de pathologie hormonodépendante. Différentes voies d’utilisation du Niaouli sont possibles pour se débarrasser d’un rhume.

Cet article a été mis à jour le 01/12/2023

En inhalation

En utilisation seule

L’inhalation d’huile essentielle de Niaouli, seule ou en synergie, est la méthode préconisée pour décongestionner les voies respiratoires lors d’un rhume.

À partir de 6 ans. Déposer 2 gouttes pures d’huile essentielle de Niaouli sur un mouchoir ou sur la mèche en coton d’un stick inhalateur. Inhaler profondément 3 à 4 fois par jour jusqu’à amélioration.

L’inhalation est fortement déconseillée aux personnes présentant de l’asthme ou un risque d’épilepsie. Pour les femmes enceintes ou allaitantes, un avis médical est nécessaire.

En synergie

À partir de 6 ans. Dans un flacon de 5 mL, ajouter :

Verser quelques gouttes sur un mouchoir ou dans un stick inhalateur. Respirer profondément 3 fois par jour.

Source : Zahalka, J-P. (2017). Dictionnaire complet d’aromathérapie, Dauphin, 451

L’inhalation de cette synergie est interdite aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes épileptiques, ou présentant de l’asthme.

En diffusion

En utilisation seule

À partir de 3 ans. Diffuser l’huile essentielle de Niaouli 5 minutes toutes les heures et en présence d’un adulte dans les pièces à vivre.

À partir de 6 ans. Diffuser dans la maison pendant 10 minutes toutes les heures l’huile essentielle de Niaouli.

Se référer à la notice du diffuseur pour les quantités.

La diffusion n’est pas recommandée aux personnes asthmatiques et épileptiques. Pour les femmes enceintes ou allaitantes un avis médical est nécessaire.

En synergie

À partir de 6 ans. Mélanger dans un flacon vide :

Diffuser ce mélange dans les pièces à vivre pendant 10 minutes à raison de deux fois par jour pendant 5 jours.

Source : Couic-Marinier, F. (2020). Le guide Terre Vivante des huiles essentielles, Terre Vivante, 286

Cette synergie ne convient pas aux personnes souffrant d’épilepsie ou d’asthme, aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.

Par voie cutanée

En utilisation seule

L’application de Niaouli au niveau du thorax ou du haut du dos permet de libérer rapidement les voies respiratoires. Cependant, cette huile essentielle peut être irritante sur la peau, il est donc préconisé de la diluer avant toute utilisation par voie cutanée.

À partir de 3 ans. Diluer à 10% l’huile essentielle de Niaouli, cela correspondant à 1 goutte de Niaouli dans 9 gouttes d’huile végétale pénétrante type noyau d’abricot. Appliquer par massage sur le haut du dos et la voute plantaire. Réitérer l’utilisation jusqu’à 3 fois par jour.

À partir de 6 ans. Diluer à 20% l’huile essentielle de Niaouli, soit 1 goutte d’huile essentielle dans 4 gouttes d’huile végétale pénétrante type noyau d’abricot. Utiliser en massant sur le thorax jusqu’à 3 fois par jour.

Contre-indiqué chez la femme enceinte ou allaitante, les personnes avec des pathologies hormonodépendantes, les enfants de moins de 6 ans, les asthmatiques et épileptiques sans avis médical.

En synergie

À partir de 6 ans. Dans un flacon vide de 30 mL, réaliser la synergie suivante en mélangeant :

Masser au niveau des poignets, de la plante des pieds, du plexus solaire et du bas du dos avec 10 gouttes du mélange. À utiliser 5 fois par jour pendant 3 jours.

Source : Couic-Marinier, F. (2020). Le guide Terre Vivante des huiles essentielles, Terre Vivante, 286

Contre-indiqué chez la femme enceinte ou allaitante, en cas de pathologies hormonodépendantes, les enfants de moins de 6 ans, les asthmatiques et épileptiques sans avis médical.

Par voie orale

À partir de 6 ans. Prendre 2 gouttes d’huile essentielle de Niaouli déposées sur un comprimé neutre, une cuillère à café de miel ou d’huile végétale ou un sucre. Répéter 3 fois par jour, à raison de 5 fois dans la semaine.

L’ingestion de cette huile essentielle est contre-indiquée chez les femmes enceintes ou allaitantes, et plus généralement aux personnes présentant des pathologies hormonodépendantes en raison de son caractère oestrogen-like.

Pourquoi le Niaouli est-il efficace contre le rhume ?

Le Niaouli est une huile essentielle incontournable pour aider à lutter contre l’écoulement nasal provoqué par le rhume en raison de ses propriétés anticatarrhales et expectorantes.

Riche en 1-8-cinéole (40-60%), le Niaouli facilite le rejet des substances encombrant les voies respiratoires. En effet, les muqueuses du système respiratoire présentent des cils en mouvement qui ont pour rôle d’expulser le mucus. Le 1-8-cinéole, appartenant à la famille des oxydes terpéniques, stimule cette activité ciliomotrice, libérant ainsi les bronches. De plus, cette molécule inhibe l’expression du gène codant la mucine, la protéine impliquée dans la formation de mucus : cela permet ainsi de ralentir sa production par les cellules caliciformes.

Cette huile essentielle possède également une action anti-infectieuse, plus particulièrement antivirale, qui la rend utile dans le cas de pathologies virales comme le rhume, qui provoque une inflammation des muqueuses. Le 1-8-cinéole, couplé aux alcools monoterpéniques tel que l’alpha-terpinéol, présent dans l’huile essentielle de Niaouli en grande concentration (10-15%), agit efficacement sur les différents virus et purifie le système respiratoire.

Autres huiles essentielles efficaces

D’autres huiles essentielles peuvent également remplacer l’action du Niaouli pour aider à combattre un rhume, notamment l’Eucalyptus Radiata et le Ravintsara.

Ces huiles, présentes dans certaines synergies développées précédemment, possèdent de très bonnes propriétés anti-infectieuses et expectorantes. Elles sont également immunostimulantes, ce qui va aider à activer les défenses immunitaires luttant contre les virus responsables du rhume.

L’Eucalyptus Radiata et le Ravintsara présentent l’avantage d’être mieux adaptées à toute la famille, car elles n’ont pas de risque oestrogen-like. Ce sont de très bonnes alternatives au Niaouli en cas de contre-indication : elles sont utilisables dès l’âge de 3 mois dans certains cas et en respectant les précautions d’emplois. Les femmes enceintes de plus de 3 mois et allaitantes peuvent également les employer.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 625 votes )

Bibliographie

Publication : Berthélémy, S. (2013). Conseils à un patient se plaignant d’un rhume. Actualités Pharmaceutiques, 52(524), 45‑48. https://doi.org/10.1016/j.actpha.2013.01.017

Ouvrage : Zahalka, J. (2017). Dictionnaire complet d'aromathérapie. Editions du Dauphin.

Ouvrage : Géa, A., & Banel, P. (2022). Physiologie et huiles essentielles : Comment les huiles essentielles agissent sur les différents systèmes de l’organisme? DUNOD.

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Ouvrage : Millet, F. (2015). Le grand guide des huiles essentielles. Marabout.

Ouvrage : Franchomme, P., Penoël, D., Jollois, R. (2001). L’aromathérapie exactement, Roger Jollois

Ouvrage : Couic-Marinier, F., Touboul, A. (2020). Le guide Terre Vivante des huiles essentielles, Terre Vivante

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.