On parle souvent du sport, comme solution à la constipation. On peut donc se demander pourquoi ? Quel action l’activité physique a sur le système digestif ? La constipation est un trouble de la digestion qui, malheureusement, est assez fréquent et n’épargne pas grand monde. Les bébés, les enfants, les adultes, les personnes âgées et même les animaux peuvent en être victime. Heureusement la plupart du temps, l’origine de ce trouble est sans gravité et des solutions simples peuvent être mises en place.

L'activité physique : un levier pour la digestion

En effet, beaucoup vous le diront, l’activité physique aide à aller aux toilettes. Mais pourquoi ?

L’explication est en fait assez simple, quand on pratique un sport, quel qu’il soit, on renforce nos muscles. Et dans la plupart des sports comme la course, le vélo, la natation, les sports de combat, la musculation, l’équitation et tant d’autres, les muscles de la ceinture abdominale sont eux aussi renforcer. On ne s’en rend pas forcément compte mais c’est bien le cas. Ainsi, ces muscles sont actifs et sont même très importants, dans le péristaltisme intestinal, c’est à dire le processus de poussée des aliments vers l’évacuation. C’est pour cela que tous les spécialistes recommandent de faire de l’exercice quand on est constipé.
C’est d’ailleurs aussi pour cela que les personnes âgées ou les femmes enceintes en souffrent plus que la moyenne…

La constipation est souvent lié au stress également, alors un sport comme le yoga peut être un excellent moyen de combiner deux actions, relaxation et activité physique. Parfait contre la constipation donc !

Les sportifs : victimes de constipation aussi ?

En effet, paradoxalement, les sportifs souffrent parfois de constipation. C’est souvent le cas quand la personne évolue à des niveaux de compétition. Ces troubles peuvent être dus au stress en grande partie. En général, la constipation alterne avec des diarrhées et entraîne des maux de ventre.

Pour lutter contre cela, les sportifs doivent prendre quelques habitudes, notamment au niveau de l’alimentation. Par exemple, il est conseillé de manger au moins trois heures avant un effort physique. Sinon la digestion serait active en même temps que vous et cela entraînera un dérèglement du transit. Ensuite il est important de privilégier les fibres présentes dans les fruits frais, les légumes verts et les céréales. Enfin, il faut absolument bien s’hydrater avec de l’eau de préférence fraiche mais pas non plus glaciale.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 3.5 ( 4 votes )

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une question à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.