Vous avez du mal à aller aux toilettes ? Vos selles sont dures et sèches ? Vous devez souffrir de constipation… Ce trouble de la digestion est loin d’être rare et le pire, c’est que vous pouvez en souffrir tout au long de votre vie. En effet, les bébés et les enfants en sont victimes tout autant que les adultes ou les personnes âgées. Mais pour ces dernières, certains d’entre nous se demandent si les risques liées à la constipations sont plus importants ou si de nouveaux facteurs apparaissent avec l’âge. 

Souffre-t-on plus de constipation quand on vieilli ?

La réponse à cette question est oui, la constipation touche particulièrement personnes âgées. Les raisons de cette tendance sont assez évidentes. D’abord, le vieillissement entraîne naturellement une dégénérescence naturelle de nos organes, y compris des organes digestifs. Peu à peu ils fonctionnent moins bien et plus lentement, le processus de péristaltisme, c’est à dire de poussée dans le conduit digestif, est donc moins performant. Une des conséquences de ce phénomène est la constipation.

Une autre raison est la sédentarité et la baisse notable d’activité physique. En effet cette dernière à un rôle important à jouer pour favoriser le transit. Il est donc tout à fait normal que des problèmes de constipations surviennent plus souvent.

Les personnes âgées sont aussi souvent amener à prendre un traitement ou plusieurs pour soigner des troubles divers de la santé dus au vieillissement. Hors beaucoup de médicaments ont pour effet secondaire la constipation. On parle alors de constipation iatrogène.

Une cause organique peut aussi être à l’origine de la constipation, c’est à dire que des maladies en sont la cause. Ces maladies sont plus courantes chez les personnes âgées comme le cancer colorectal, les hémorroïdes, le diabète… C’est pourquoi on constate plus de constipation chez les personnes âgées.

Est-ce plus dangereux chez les personnes âgées?

Le risque de constipation organique est plus élevé, c’est à dire lié à une maladie. La constipation est donc naturellement plus inquiétante chez les personnes âgées car elle peut cacher un problème plus grave. Il faut donc impérativement consulter un médecin si vous en souffrez pour vérifier que vous êtes en bonne santé. Si vous présentez des symptômes tels que du sang dans les selles, des douleurs abdominales ou un amaigrissement, foncez voir un spécialiste de toute urgence !

Cela dit la cause peut aussi être bénigne, lié à un facteur extérieur comme de mauvaises habitudes alimentaires. Il suffit dans ce cas de le changer en intégrant beaucoup de fibres dans vos menus. On abuse donc des fruits frais et secs, des légumes verts, du pain de son et de tous les féculents, très riches en fibre.
Une petite activité physique peut aussi être salvatrice, comme la marche à pied par exemple.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.1 ( 13 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?