Quoi de neuf à la Compagnie ?
Mon compte
Panier

Le molybdène est un oligo-élément présent en infime quantité dans l'organisme. Sa présence est tout de même indispensable, car il participe à des processus biologiques importants. En effet, c'est un composant essentiel de certaines enzymes, ce qui lui confère des propriétés sur le métabolisme des protéines, ou encore dans la clairance hépatique de certains médicaments. Concernant l'alimentation, ce sont les abats qui sont les meilleures sources de molybdène, plus précisément le foie et les rognons. On en trouve aussi dans les végétaux : les céréales complètes, les légumes verts ou encore les fruits à coques. En fait, le molybdène est présent dans presque tous les aliments à l'état de trace. Ses multiples origines alimentaires nous permettent de ne pas développer de carence en molybdène. Pour l'heure, aucun symptôme n'a été décrit en cas d'insuffisance de molybdène chez une personne en bonne santé (les carences sont essentiellement observées lors de pathologies digestives chroniques : maladie de Crohn et colite ulcéreuse). Ceci concerne aussi l'excès de molybdène. En conclusion, une alimentation variée et équilibrée couvre les besoins journaliers en molybdène.

  • Famille : oligo-éléments
  • Autre(s) nom(s) : Mo

Calculer mon besoin journalier en Molybdène

Je suis :

Dans quels aliments trouver mon apport journalier de Molybdène ?

Aliments contenant du Molybdène Concentration en Molybdène (en µg/100 g) Quantité de l'aliment pour couvrir mes besoins journaliers (en g)

Propriétés du Molybdène

Le Molybdène est étudié et reconnu pour les propriétés principales suivantes :

  • Contribuant au métabolisme des protéines : Le molybdène favorise l'action de la sulfite-oxydase, une enzyme indispensable au métabolisme des acides-aminés soufrés : la cystéine et la méthionine.

  • Détoxifiant hépatique : Le molybdène est impliqué dans la détoxification hépatique des médicaments. Il entre dans la composition de l'aldéhyde-déshydrogénase, une enzyme capable d'oxyder de nombreux médicaments.


On lui connaît également d'autres propriétés secondaires :

  • Contribuant au métabolisme des purines : le molybdène est le composant essentiel de la xanthine-oxydase. Cette enzyme assure la décomposition des purines en acide urique. Les purines sont des molécules azotées, qui constituent l'ADN. Leur dégradation en acide urique est naturelle, elle permet d'éliminer l'azote par les voies urinaires.

Le Molybdène, pourquoi c'est important ?

En cas de carence modérée

Aucun signe clinique n'a encore été observé en cas de déficience en molybdène, chez l'Homme en bonne santé.

En cas de carence avérée

Une carence en molybdène ne semble pas provoquer de symptôme particulier.

En cas d'excès

Aucun maux n'est pour l'heure recensé en cas d'excès de molybdène.

Bénéfique en prévention

L'apport optimale en molybdène ne permet pas de prévenir quelconque pathologie.

Bien choisir ses aliments

  • Des céréales complètes, point trop n'en faut : globalement, les fibres diminuent l'absorption des oligoéléments. Or, l'alimentation occidentale contient trop peu de fibres. Il est donc conseiller d'opter pour des céréales semi-complètes, le juste milieu pour favoriser l'absorption du molybdène tout en ayant une alimentation vectrice de fibres.

Molybdène et interactions

Effets négatifs

  • Le cuivre : une forte concentration en cuivre diminue l'absorption du molybdène et augmente son excrétion urinaire. Il est donc conseillé d'éloigner la prise de complément alimentaire riche en cuivre du repas.

  • Les sulfates : la présence de sulfate en quantité importante dans l'alimentation augmente l'élimination urinaire du molybdène. Or, les sulfates sont présents dans de nombreux aliments, mais les taux restent insuffisants pour engendrer un impact négatif sur le molybdène. On privilégie tout de même la cuisine maison, afin de limiter le surplus de sulfate retrouvable dans certains additifs alimentaires (dont le sulfate d'aluminium et ses dérivés, allant de E520 à 5523).


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Bibliographie

Publication : European Food Safety Authority. (2006, février). TOLERABLE UPPER INTAKE LEVELS FOR VITAMINS AND MINERALS. https://www.efsa.europa.eu/sites/default/files/efsa_rep/blobserver_assets/ndatolerableuil.pdf

Publication : Pierre, K. (2019, octobre 16). Molybdène. CERIN. https://www.cerin.org/glossaire/molybdene/

Publication : Biomnis. (2013). MOLYBDENE. https://www.eurofins-biomnis.com/referentiel/liendoc/precis/MOLYBDENE.pdf

Publication : Duhamel, J.-F., Leportier, M., Bureau, F., Madjidi, A., Nivot, S., Verine, C., & Drosdowsky, M. (1988). Le molybdène chez l’enfant : rappel physiologique et carences observées dans la patholodie digestive grave et les anomalies congénitales de son métabolisme. https://doi.org/10.1016/S0985-0562(88)80002-5

Publication : ADJADJ, M. (2009). PROPRIETES ANTIOXYDANTES ET ACTIVITE INHIBITRICE DE LA XANTHINE OXYDASE DES EXTRAITS DE LA PLANTE MEDICINALE Ajuga iva (L.) Schreber. https://bu.umc.edu.dz/theses/biologie/ADJ5396.pdf

Publication : https://webcache.ROUSSET, F. (2014, janvier). La NADPH oxydase Nox4, approche topologique, modulation d’activité et impact dans l’arthrose. https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:EtNtPT2tqbcJ:https://www.theses.fr/2014GRENV001.pdf+&cd=5&hl=fr&ct=clnk&gl=frgoogleusercontent.com/search?q=cache:EtNtPT2tqbcJ:https://www.theses.fr/2014GRENV001.pdf+&cd=5&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

Ouvrage : Bouarfa, M., & Pensé-Lhéritier, A. (2016). Conception des compléments alimentaires - marché, développement, réglementation et efficacité. TECHNIQUE & DOC.

Site Web : Autorité européenne de sécurité des aliments. (2013, août 8). L’EFSA propose des niveaux d’apports appropriés pour le fluorure et le molybdène. https://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/130808

Site Web : Molybdène - Complément alimentaire. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/parapharmacie/complements-alimentaires/molybdene.html

Site Web : Hartmann, T., Terao, M., Garattini, E., Teutloff, C., Alfaro, J. F., Jones, J.-P., & Leimkühler, S. (2012, mai). The Impact of Single Nucleotide Polymorphisms on Human Aldehyde Oxidase. https://doi.org/10.1124/dmd.111.043828

Site Web : ANSES. https://www.anses.fr/fr/content/les-r%C3%A9f%C3%A9rences-nutritionnelles-en-vitamines-et-min%C3%A9raux

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?