La peau est un organe majeur du corps humain, elle protège des agressions physiques et chimiques extérieures. Elle s’adapte au milieu ambiant pour préserver le bon fonctionnement de l’organisme. Il est donc important d’être attentif à ses besoins, et d’utiliser des cosmétiques pour en prendre soin. L’huile végétale de Lin, fait partie des cosmétiques naturels qui permettent de prendre soin de la peau.  Grâce à sa composition riche en acides gras indispensables (acide linolénique et linoléique), elle est capable de pénétrer la peau afin de renforcer la barrière cutanée. Elle aide aussi, à maintenir l’hydratation naturelle de la peau, essentielle à sa santé et son bon fonctionnement. Ainsi, l’huile de Lin convient aux peaux sèches et irritées en les nourrissant et en renforçant le film hydrolipidique. Aux peaux matures et rides en améliorant l’élasticité de la peau et en luttant contre le vieillissement cellulaire. D’autre part, les omégas-3 contenus dans l’huile de Lin ont une action anti-inflammatoire démontrée en cas d’eczéma et de psoriasis. Cet effet anti-inflammatoire est aussi intéressant en cas d’acné. Cependant, l’huile de Lin est comédogène, c’est-à-dire qu’elle obstrue les pores et peut entraîner des imperfections. De cette façon, son utilisation cutanée est controversée sur les peaux acnéiques.

Cet article a été mis à jour le 06/09/2023

Propriétés et composition

De nombreux articles scientifiques démontrent les effets de l’huile de Lin sur la peau et le visage. Ces derniers mettent en évidence la composition similaire entre les lipides naturels de la peau et ceux contenus dans l’huile conférant ainsi à l’huile les propriétés suivantes :

  • Anti-inflammatoire : les oméga-3(45 à 60 %) et 6 (11 à 24 %) présents en grande quantité dans l’huile de Lin stimulent de manière hormonale les prostaglandines E1 et E3. Ces dernières sont des anti-inflammatoires permettant de calmer les rougeurs et les démangeaisons de la peau.
  • Nourrissante : la composition riche en acides gras de l’huile de Lin donne à la peau les lipides nécessaires pour nourrir en profondeur les peaux sèches.
  • Cicatrisante, apaisante, régénérante : l’acide oléique (oméga-9 : 11 à 24 %) de l’huile de Lin est réputé en application cutanée pour ses propriétés réparatrices et cicatrisantes. Il renforce le film hydrolipidique, évitant la perte d’eau. De plus, l’acide linoléique (oméga-6 : 11 à 24 %) permet également de renforcer ce film. En effet, il intervient dans la formation des céramides. Ces derniers sont des constituants essentiels de la couche externe de l’épiderme, soit le ciment de la peau. Ainsi, ils freinent la perte d’eau essentielle à la bonne santé de la peau, et empêchent les substances extérieures de pénétrer.
  • Anti-âge, antioxydante : l’huile de Lin est composée d’acide linolénique (oméga-3 : 45 à 60 %) et de différents insaponifiables (polyphénols et vitamines E : 1,5 %) qui limitent l’apparition des rides et luttent contre les effets du temps. En effet, ils combattent les radicaux libres permettant, de limiter le vieillissement prématuré de l’organisme et de stimuler le métabolisme cellulaire.

Pour les peaux sèches, irritées

La diminution des céramides, ciment de la peau, est souvent à l’origine de sa sécheresse et de ses démangeaisons. La peau ne pouvant plus retenir l’eau se dessèche et devient plus sensible aux agressions extérieures. Les acides gras de l’huile de Lin entrent dans la composition de la couche externe de l’épiderme et permettent de reconstruire les céramides et le film hydrolipidique. De plus, les oméga-3, particulièrement présents dans l'huile de Lin, ont une action anti-inflammatoire. Ainsi, ils permettent de lutter contre les rougeurs des peaux sensibles et irritées.

En utilisation seule

Appliquer quelques gouttes d’huile végétale de Lin sur une peau légèrement humide. Masser doucement 3 à 5 minutes pour bien faire pénétrer l’huile. Source : Lefief-Delcourt, A. (2020). Les huiles végétales le grand livre.Leduc.s pratique. p.208

En Baume pour peaux sèches, irritées

Ingrédients :

Recette : faire fondre le beurre de Karité et la cire d’abeille au bain-marie à feu doux. Retirer le mélange du feu et ajouter l’huile végétale de Lin et l’huile végétale d’Argan. Insérer dans le mélange les gouttes d’huile essentielle de Ciste. Mélanger puis verser le contenu dans un pot de 50 mL. Le mettre au réfrigérateur pendant au moins 1 heure. Recette inspirée de : Catala, V. (2021). Grimoire moderne de recettes naturelles. Éditions Jouvence. P.62

Conseils d’utilisation : prélever une noisette de baume avec le doigt. Appliquer le produit sur une peau sèche et propre en effectuant des massages circulaires. Répéter l’opération 2 à 3 fois par semaine.

Pourquoi ces huiles ?  Le beurre de karité protège la peau en la recouvrant d’un film riche en corps gras nutritif et apaisant. En effet, sa composition lipidique lui permet de passer facilement la barrière cutanée et de maintenir l’épiderme hydraté. L’huile végétale d’Argan aide également à nourrir et à réparer le film hydrolipidique en raison de sa forte teneur en acide linoléique. Enfin, l’huile essentielle de Ciste régénère le tissu cutané.

Précautions d’utilisation : ce baume est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 3 ans.  Pour les personnes allergiques au latex, il est recommandé de demander un avis médical avant l’utilisation. D’autre part, un test d’application est nécessaire à réaliser dans le pli du coude au moins 48h avant son utilisation. Enfin, ce baume se conserve 4 mois dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

En cas d’eczéma, psoriasis

L’eczéma et le psoriasis sont des maladies cutanées inflammatoires. Leurs manifestations sont assez similaires et s’accompagnent de fortes démangeaisons, de plaques épaisses, rouges et qui desquament en cas de psoriasis. Ces problèmes cutanés sont souvent en lien avec un dérèglement du système immunitaire. De nombreux articles scientifiques reconnaissent et décrivent les effets de l’huile de Lin sur ces maladies chroniques de la peau.  En effet, les oméga-3 présents dans l'huile de Lin, possèdent des propriétés anti-inflammatoires. Ils inhibent les réponses des neutrophiles (cellules du système immunitaire chez l’Homme) afin de, réduire l’inflammation de la peau.

En utilisation seule

Par voie cutanée : masser quelques gouttes d’huile végétale de Lin, matin et soir sur les zones touchées.

Par voie orale : prendre 1 cuillère à café par jour d’huile de Lin pour réguler l’inflammation de la peau. Après 3 semaines de cure faire une pause d’environ semaine avant de continuer si besoin.

Précautions d’utilisation pour la voie orale :  la consommation d’huile de Lin est déconseillée pour les enfants de moins de 3 ans. De plus, les personnes présentant un problème de thyroïde ou étant sous traitement hormonal, anti-coagulant ou hypotenseur doivent éviter la consommation de cette huile.

En soin localisé pour l’eczéma et le psoriasis

Dans un flacon opaque de 30 mL, ajouter :

Boucher le flacon et homogénéiser la préparation.  Conserver le soin de préférence dans un endroit frais et à l'abri de la lumière. Recette inspirée de : Zahalka, J. (2022). Dictionnaire complet des huiles végétales : 90 huiles végétales, 10 macérâts huileux, 100 pathologies traitées. p.224

Conseils d’utilisation : sur les plaques rincées et sèches, appliquer 3 à 4 gouttes du mélange sur ces zones en faisant bien pénétrer par un massage circulaire. Cette opération est à répéter 1 à 2 fois par jour jusqu’à amélioration des plaques.

Pourquoi ces huiles ?  L’huile végétale de Bourrache est l’huile la plus riche en acide gamma-linoléique, ce qui lui confère un effet régénérant et des propriétés idéales en cas de trouble dermatologique. L’huile végétale de Nigelle a des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Elle permet de réparer les peaux touchées par le psoriasis et l’eczéma. Enfin, la riche composition en lipides du beurre de Karité permet d’hydrater la peau et de l’apaiser.  

Précautions d’utilisation : les personnes allergiques au latex doivent être vigilantes et demander un avis médial avant l’utilisation de ce soin. Il en est de même pour les personnes souffrant d'hypotension, ou étant sous traitement anti-coagulant. En cas de pathologies hormono-dépendantes, veiller également à demander un avis médical. De plus, un test d’application est nécessaire à réaliser dans le pli du coude au moins 48h avant son utilisation.

Pour les peaux matures, rides

Avec l’âge, les fibres de collagène et d’élastine présentent dans le derme sont de moins en moins nombreuses et performantes. Résultat, la peau est moins tendue, moins souple, favorisant l’apparition des rides. Riche en omégas-3 et en insaponifiables, l’huile de Lin, permet de ralentir la formation des rides en stimulant le métabolisme cellulaire. Elle lutte contre la dégradation des différentes macromolécules du derme, en particulier l’élastine, les protéines et le collagène. Ainsi, l’huile de Lin améliore l’élasticité de la peau et lutter contre le vieillissement cellulaire.

En utilisation seule

Masser quelques gouttes d’huile végétale de Lin, matin et soir sur le visage, en réalisant une série d’automassages liftant.  Effectuer des gestes sur le coup, le contour des yeux et de la bouche, les pommettes, le front. Toujours en partant du haut vers le bas ou de l’intérieur vers l’extérieur pendant 3 à 5 minutes.  Source : Lefief-Delcourt, A.(2020). Les huiles végétales le grand livre.Leduc.s pratique.p.240

En soin anti-âge liftant

Ingrédients et recette

Dans un flacon opaque de 150 mL, ajouter :

Refermer le flacon et homogénéiser. Ce soin se conserve 6 mois dans un endroit frais et à l’abri de la lumière. Recette inspirée de : Zahalka, J. (2022). Dictionnaire complet des huiles végétales : 90 huiles végétales, 10 macérâts huileux, 100 pathologies traitées. p.246

Conseils d’utilisation : appliquer 3 à 4 gouttes de ce soin au niveau du visage et du cou. Masser délicatement 5 minutes avant de se coucher.

Pourquoi ces huiles ? L’huile végétale de Rose Musquée est une véritable alliée pour lutter contre les rides. Elle prévient le vieillissement cutané et favorise la synthèse de collagène, responsable de l’élasticité de la peau. D’autre part, les huiles végétales de Pépins de Figue de Barbarie et de Pépins d’Argousier possèdent une forte teneur en vitamine E et caroténoïdes. Ces derniers jouent un rôle d’anti-âge et limite l’apparition des rides. L’huile végétale de Nigelle renforce le film hydrolipidique de la peau et aide à la régénération cellulaire. Quant aux huiles essentielles, le Géranium Rosat, qui est à la fois astringente et antioxydante, permet de lutter contre les radicaux libres. De plus, l’huile essentielle de Palmarosa stimule les kératinocytes (cellules de l’épiderme). Enfin, l’huile essentielle de Ciste, grâce au viridiflorol qu’elle contient, booste la production de collagène.

Précautions d’utilisation : ce soin est réservé à l'adulte et l'adolescent. Les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les enfants et les bébés, ne peuvent l'utiliser que sur avis médical. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent, elles aussi, demander conseil à leur médecin avant usage. De plus, l’huile essentielle de Palmarosa est fortement dosée en géraniol, un composant biochimique allergène. Il est donc recommandé d’effectuer un test dermatologique dans le creux du coude au moins 24 heures avant son utilisation.

En cas de cicatrice

La cicatrisation est un processus naturel et dynamique au cours duquel le corps doit régénérer les tissus après une blessure. Les cellules abîmées envoient alors un signal pour provoquer la multiplication et la migration de certaines cellules sur le site endommagé. Ces cellules vont combler la lésion, mais ne retrouveront jamais totalement toutes les fonctions des cellules d'origine. Cependant, on peut protéger et aider la cicatrisation grâce à des huiles végétales comme l’huile de Lin.  Cette dernière apporte des acides gras indispensables pour restaurer l’épiderme de la peau. En effet, les oméga 3, 6 et 9 possèdent une action cicatrisante, ils permettent de régénérer les cellules, et de maintenir la souplesse de la peau. D’autre part, les insaponifiables présents dans l’huile de Lin ont des propriétés antioxydantes qui protègent la peau des agressions extérieures ainsi qu’une action cicatrisante et réparatrice.

En utilisation seule

Appliquer quelques gouttes d’huile végétale de Lin sur les zones concernées. Masser doucement en petit mouvement circulaire 2 à 3 fois par jour. Source : Lefief-Delcourt, A.(2020). Les huiles végétales le grand livre.Leduc.s pratique.p.193

Attention : il est déconseillé de masser une cicatrice avant que la plaie ne soit complètement fermée. De plus, ce processus demande de la persévérance et de la patience.

En synergie complète

Ingrédients et recette

Dans un flacon opaque de 10 mL, ajouter :

Refermer le flacon et homogénéiser. Ce soin se conserve endroit frais et à l’abri de la lumière.

Conseils d’utilisation : déposer 2 à 4 gouttes du mélange sur la zone cicatricielle. Masser doucement en effectuant de petits cercles.  Répéter l’opération 2 à 3 fois par jour pendant 10 jours si la cicatrice est récente, 2 mois si elle est ancienne.

Pourquoi ces huiles ? L’huile essentielle d’Hélichryse Italienne grâce à sa composition, limite les réactions inflammatoires et stimule la synthèse des kératinocytes (constituants de la couche superficielle de la peau). L’huile essentielle de Patchouli aide également à synthétiser les kératinocytes et à la régénération des cellules de la peau.  D’autre part, l’huile essentielle de Romarin à Camphre contient de l’alpha pinène. Ce dernier est un anti-infectieux, il permet de maintenir un milieu exempté de germes et d’assurer le bon fonctionnement de la cicatrisation. Enfin, l’huile essentielle de Lavande Fine possède aussi des molécules à l’action cicatrisante qui renforcent les bienfaits des autres huiles de cette synergie

Précautions d’utilisation :ce soin ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes ni aux enfants de moins de 6 ans. De plus, il est contre-indiqué aux personnes asthmatiques et épileptiques, mais également aux personnes présentant des pathologies cancéreuses hormono-dépendantes. D’autre part, cette synergie est déconseillée en cas de calculs biliaires et de forte hypotension. Par mesure de précaution, il est préférable d'éviter ce soin en cas de troubles de la coagulation, de prise de traitement anticoagulant, et chez les personnes hémophiles. Enfin, Il est recommandé de réaliser un test allergique avant de l’utiliser, et ce, en déposant deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures.

 

En cas d’acné ?

L’acné est une maladie de la peau très commune. Sous l’effet de facteurs, notamment hormonaux, la peau secrète trop de sébum, ce qui favorise la prolifération bactérienne et l’inflammation des pores. Certains articles scientifiques présentent l’huile de Lin comme une solution contre l’acné. Ils mettent en avant les propriétés anti-inflammatoires de l’huile, lui permettant d’apaiser et de soulager l’inflammation. Cependant, l’huile de Lin est aussi comédogène, c’est-à-dire qu’elle a un pouvoir occlusif élevé pouvant boucher les pores de la peau et promouvoir l’apparition de boutons. Ainsi, l’huile de Lin peut être utilisée contre l’acné mais, par voie orale. Cette solution permet de garder les avantages anti-inflammatoires de l’huile et de contourner le problème de la comédogénicité. Pour une application cutanée, on privilégiera plutôt l’huile végétale de Jojoba. Il s’agit d’une huile sébo-regulatrice permettant ainsi d’agir directement sur la production excessive de sébum.

Par voie orale

Prendre 1 cuillère à café par jour d’huile de Lin. Faire une pause d’une semaine toutes les 3 semaines d’utilisation. Attention, les résultats ne sont pas immédiats.

Précautions d’utilisation :  les personnes présentant un problème de thyroïde ou étant sous traitement hormonal, anti-coagulant ou hypotenseur doivent éviter la consommation d'huile de Lin. Cette consommation est également déconseillée pour les enfants de moins de 3 ans.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 8 votes )

Bibliographie

Publication : There, U., Gour, N., Shrikant, S., Choudhary, V., & Kandasamy, R. (2023). Development of skincare formulations using flaxseed oil and mucilage. Journal of Pharmacognosy and Phytochemistry, 12(2), 33 39. https://doi.org/10.22271/phyto.2023.v12.i2a.14624

Publication : Sakshi,K., Milind.J., Renuka,D., & Alaspure,R.(2022). A comprehensive study of herbal cosmetics prepared from flaxseed. Multidisciplinary International Research Journal of Gujarat Technological University ISSN: 2581-8880

Ouvrage : Lelief-Delcourt, A. (2020). Les huiles végétales (Grand Livre) (French Edition). LEDUC.

Ouvrage : Catala, V. (2021). Grimoire moderne de recettes naturelles. Éditions Jouvence.

Ouvrage : Kaibeck, J. (2020, août 18). Ma bible de la slow cosmétique. LEDUC.

Ouvrage : Pillet, F. & Kaibeck, J. (2022). Je m’initie aux huiles végétales - Guide Visuel. LEDUC.

Ouvrage : Kaibeck, J. (2012). Adoptez la slow cosmétique (Santé/forme : Conseils et recettes de beauté pour consommer moins et mieux) (French Edition) (LEDUC.S). LEDUC.

Ouvrage : Goetz, P., & Busser, C. (2007). La phytocosmétologie thérapeutique. Springer.