L’huile de Ricin est extraite des graines d’apparence marbrée, provenant d’un arbrisseau de Ricin. Les graines de Ricin contiennent de la ricine, molécule toxique pouvant entraîner de graves complications. Toutefois, cette molécule est absente de l’huile de Ricin puisqu’elle est insoluble dans cette dernière. Connue depuis l’Antiquité pour ses propriétés cosmétiques, l’huile de Ricin fait partie de la routine capillaire de nombreuses personnes compte tenu de son action sur la pousse des phanères (poils, sourcils, ongles). Pour autant, de nombreux utilisateurs de cette huile se questionnent sur la toxicité de celle-ci : notamment si elle risque de rendre aveugle ou de faire perdre les cheveux. Pourtant, l’huile de Ricin ne présente pas ces dangers.

Cet article a été mis à jour le 03/01/2023

Craquez pour la Compagnie

CLOU DE GIROFLE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.8€
picto cart
MARJOLAINE À COQUILLES
Huile essentielle BIO
A partir de 3.9€
picto cart
PALMAROSA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
Ricin
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 4.2€
picto cart
BLEUET
Hydrolat BIO
A partir de 4.1€
picto cart
Lin
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 2.38€
picto cart

Aucun risque toxique

L’huile végétale de Ricin est quelques fois pointée du doigt en raison de la ricine. Cette dernière est une glycoprotéine hautement toxique présente dans les graines de Ricin. De ce fait, les CDC d’Atlanta (Centers for Disease Control and Prevention, ou Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) mentionnent que la consommation de seulement 3 à 6 graines de Ricin peut causer la mort de l’individu. Dans ce cadre, on peut se demander si l’huile de Ricin contient de la ricine. Et, la réponse est non ! L’huile de Ricin est extraite des graines de Ricin par pression de ces dernières. La ricine étant une molécule hydrosoluble, elle n’est pas soluble dans l’huile. Ainsi, l’huile de Ricin peut être utilisée en toute sécurité. Pour profiter de tous les bienfaits, il est préférable de choisir une huile pure, pressée à froid et biologique. En effet, une huile pressée à froid est souvent un gage de qualité pour les huiles végétales.

De plus, l’huile de Ricin a récemment fait l’objet d’accusations infondées. Selon une minorité de personnes, cette huile végétale serait à l’origine d’une perte de cheveux et de cils à la suite de son application. Dans ce contexte, il est essentiel de rappeler que la perte de ces derniers est un phénomène naturel. À titre indicatif, on estime que l’on perd entre 50 à 100 cheveux quotidiennement. Bien que cette huile végétale fasse l’objet d’accusations sans preuve scientifique, l’huile de Ricin est reconnue depuis l’Antiquité pour ses propriétés thérapeutiques et cosmétiques. En effet, elle renferme de l’acide ricinoléique (80 à 92%) qui nourrit et fortifie la fibre capillaire, et ce, en refermant les cheveux secs et abimés. Par ailleurs, elle contient de la vitamine E (molécule antioxydante) qui assure la micro-circulation du cuir chevelu. De ce fait, elle favorise leur pousse. Ces bienfaits sont aussi retrouvés pour les cils et sourcils.

Attention aux yeux !

De nombreux utilisateurs d’huile de Ricin se questionnent sur la toxicité de cette huile pour les yeux puisque, selon certaines rumeurs, elle pourrait rendre aveugle. Dans ce cadre, des études scientifiques ont vu le jour dans le but de clarifier cette rumeur. Malheureusement, les études ne permettent pas de conclure à l’heure actuelle sur les risques de toxicité oculaire de l’huile de Ricin. L’origine, la composition et la dilution de l’huile de Ricin semblent être différentes dans chacune des études menées sur le modèle animal et celui de l’homme. Toutefois, certaines personnes peuvent être atteintes d’une hypersensibilité à cette huile provoquant des yeux rouges ou une irritation oculaire. Dans ce cas, il convient de consulter très rapidement un professionnel de santé et d’arrêter l’usage de l’huile de Ricin. En parallèle, des études récentes mettent en avant les bienfaits des formulations à base d’huile de Ricin pour certaines pathologies ou gênes oculaires telles que la blépharite (inflammation du bord des paupières), la sécheresse oculaire, ou encore le dysfonctionnement des glandes de Meibomus. À ce titre, des sites d’e-commerces proposent en vente libre des collyres à base d’huile de Ricin, à visée thérapeutique, et ce, sans prescription médicale. Par conséquent, étant donné que l'efficacité et l'innocuité de ces types de collyre ne sont pas connues à ce jour, il est préférable de les éviter. L’œil est un organe complexe et fragile. Il convient de ne pas introduire de l’huile de Ricin dans ses yeux ou de ne pas faire usage de collyres en contenant, et ce, sans l’avis d’un professionnel de santé. En cas de gênes ou de pathologies oculaires, il est recommandé de consulter un professionnel de santé, bien que des études tendent à démontrer les bienfaits de l’huile de Ricin.

Craquez pour la Compagnie

CLOU DE GIROFLE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.8€
picto cart
MARJOLAINE À COQUILLES
Huile essentielle BIO
A partir de 3.9€
picto cart
PALMAROSA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
Ricin
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 4.2€
picto cart
BLEUET
Hydrolat BIO
A partir de 4.1€
picto cart
Lin
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 2.38€
picto cart

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 117 votes )

Bibliographie

Publication : Gillet, D., Chenal, A., & Ménez, A. (n.d.). Ricine et risque biologique. ResearchGate. https://www.researchgate.net/publication/265230378_Ricine_et_risque_biologique

Publication : Muntz, A., Sandford, E., Claassen, M., Curd, L., Jackson, A. K., Watters, G., Wang, M. T., & Craig, J. P. (2021). Randomized trial of topical periocular castor oil treatment for blepharitis. The Ocular Surface, 19, 145–150. https://doi.org/10.1016/j.jtos.2020.05.007

Publication : Sandford, E. C., Muntz, A., & Craig, J. P. (2021). Therapeutic potential of castor oil in managing blepharitis, meibomian gland dysfunction and dry eye. Clinical and Experimental Optometry, 104(3), 315–322. https://doi.org/10.1111/cxo.13148

Publication : Ghazza, A., Madiq, B., Aitlhaj, L., & Kriet, M. (2020). Toxicité cornéenne de l’huile de ricin: à propos d’un cas et revue de la littérature. PAMJ Clinical Medicine, 2. https://doi.org/10.11604/pamj-cm.2020.2.8.20820

Site Web : Protéines à la Une : “La Ricine, une arme biologique : Info ou In…tox ?!” par Sylvie Déthiollaz. (n.d.). Copyright (C) 2004 ISB, David Roessli Cybermedia Concepts, and Respective Authors. https://web.expasy.org/prolune/dossiers/008/

Site Web : Centre National de Pharmacovigilance et de Matériovigilance. (n.d.). TOXICITE DE L’HUILE DE RICIN. https://www.cnpm.org.dz/index.php/ev%C3%A9nements/243-toxicite-de-l%E2%80%99huile-de-ricin.html

Site Web : Rambert, H. (2021, 25 janvier). Se soigner - La chute de cheveux chez les femmes - Conseils. UFC-Que Choisir. https://www.quechoisir.org/conseils-se-soigner-la-chute-de-cheveux-chez-les-femmes-n87619/

Site Web : Chute de cheveux - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/maladies/peau-cheveux-ongles/chute-cheveux-alopecie.html

Articles liés