Le Ginkgo biloba est l'unique résistant de la famille des Ginkgoacées. Cet arbre aux feuilles à la forme si caractéristique, est gorgé de molécules aux propriétés médicinales que l'on retrouve jusque dans ses bourgeons frais... Macérés, ces derniers sont un excellent soutien notamment pour les personnes âgées grâce à leurs fonctions anti-oxydantes, circulatoires et anti-inflammatoires. Le macérat de bourgeons de Ginkgo biloba sera très adapté aux situations de vieillissement cellulaire, de troubles de la mémoire et de troubles de la circulation. Nom latin : Ginkgo biloba. Partie utilisée : Bourgeons frais

Pour quels problèmes l'utiliser ?

  • Système sanguin et lymphatique ++++ : Ulcère variqueux, Acouphène, Artériosclérose, Athérosclérose, Hémorroïdes, Hypoacousie, Jambes lourdes, Œdème, Phlébite, Syndrome de Raynaud, Thrombose (prévention), Varices, Vertige

  • Système nerveux +++ : Anxiété, Insomnie, Migraine, Troubles de la concentration, Troubles de la mémoire

  • Système oculaire +++ : Glaucome, Rétinopathie

  • Système uro-génital +++ : Syndrôme prémenstruel

  • Système cutané +++ : Couperose, Peau grasse, Peau sèche

  • Système métabolique ++ : Diabète

  • Système immunitaire et respiratoire ++ : Allergie, Immunité

Comment l'utiliser seul ?

Adultes et adolescents : 5 à 15 gouttes par jour dans un verre d'eau, 15 minutes avant le repas, pendant 3 semaines. Commencer par 5 gouttes et augmenter au fur et à mesure.

Enfants de + de 3 ans : 1 goutte par jour pour 10 kilos. Commencer par 1 goutte et augmenter progressivement.

Utilisations en synergies

    Acouphène

    Lorsque les acouphènes sont liés à une mauvaise circulation sanguine, le macérat de bourgeons de Ginkgo Biloba peut être utilisé en association avec celui de Sorbier pour favoriser une meilleure circulation.

    Hypoacousie

    En cas de trouble de la circulation provoquant une forme de surdité, les macérats de bourgeons de Ginkgo Biloba et de Sorbier peuvent être utilisés pour leur propriété fluidifiante sanguine.

    Couperose

    Le Ginkgo Biloba est relativement polyvalent dans son action sur la circulation, mais peut être associé à un décongestionnant veineux comme le Marronnier et à un drainant hépatique et sanguin tel que le Noyer.

    Migraine

    Le Ginkgo Biloba peut être associé à l'Aulne Glutineux et au Pommier, qui favorisent la circulation cérébrale et possèdent une action antispasmodique. Le Pommier est particulièrement intéressant si la migraine est liée à des troubles du cycle menstruel.

Propriétés principales

  • circulatoire : le Ginkgo agit à plusieurs niveaux sur la circulation. Il régule la perméabilité des capillaires, favorise la fluidification, augmente la résistance des membranes artérielles, stimule la régénération des parois des capillaires, et lutte contre leur inflammation. Il constitue en somme un tonique veineux, artériel et lymphatique. Son action est assez ciblée sur la microcirculation qu'il améliore, mais également sur la circulation générale. Cela permet une meilleure irrigation des organes, notamment les organes des sens, et les extrémités. Son action décongestionnante est utile dans les symptômes du syndrome prémenstruel. Son action à la fois sur la circulation et anti-oxydante est également bénéfique pour le cerveau. Le Ginkgo peut ainsi être utile dans les cas de troubles de la mémoire ou de la concentration, en cas de démence sénile, troubles psychiques, anxiété, etc.

  • anti-oxydant : le Ginkgo Biloba est riche en flavonoïdes, des molécules anti-oxydantes qui luttent contre l'impact des radicaux libres. Il agit ainsi comme anti-vieillissant cellulaire tant au niveau membranaire que moléculaire. Couplé à son action circulatoire, cela fait du macérat de bourgeons de Ginkgo le macérat des personnes âgées par excellence.

  • anti-infectieux : le macérat de bourgeons de Ginkgo Biloba permet de lutter contre les infections, et favoriser voire réguler le fonctionnement du système immunitaire. Il modère notamment les réactions de celui-ci, en cas d'inflammation par exemple, ou de réaction allergique.

  • immunomodulant : le macérat de bourgeons de Ginkgo Biloba permet de lutter contre les infections, et favoriser voire réguler le fonctionnement du système immunitaire. Il modère notamment les réactions de celui-ci, en cas d'inflammation par exemple, ou de réaction allergique.

  • contrôle de la glycémie : les flavonoïdes présents dans le Ginkgo permettent d'augmenter la libération d'insuline par les cellules de Langherans du pancréas, et de normaliser un diabète modéré. Cela permet par ailleurs de lutter contre certains effets secondaires provoqués par le diabète.

Précautions d'emploi

  • Le macérat de bourgeons de Ginkgo biloba est un complément alimentaire à base de plantes. Il ne se substitue pas à une alimentation variée et à un mode de vie sain. Il est important de le tenir hors de portée des enfants et de ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Il faut adapter les dosages pour les jeunes enfants.
  • Le macérat de bourgeons de Ginkgo biloba est autorisé à toute la famille, sauf aux bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • Déconseillé en cas de traitement anticoagulant ou antidépresseur. Les personnes hémophiles ou s'apprêtant à subir une opération chirurgicale ne doivent pas utiliser non plus ce macérat de bourgeons. 
  • Demander un avis médical en cas de prise de traitements médicamenteux.
  • À conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur.

A quoi ressemble un bon Macérat de bourgeons de Ginkgo Biloba ?

Caractéristiques botaniques
  • Nom latin : Ginkgo biloba L.
  • Famille botanique : Ginkgoacées
  • Partie distillée : bourgeons frais
Composition
  • Composition : Alcool* 32 %, Eau, Glycérine végétale*, Extrait de bourgeons de Ginkgo biloba (Ginkgo biloba L.)*.
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide - trouble possible
  • Couleur : jaune doré
  • Odeur : caractéristique, légèrement alcoolisée.
  • Goût : frais, caractéristique, alcoolisé.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 185 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Piterà di Clima, F., & Nicoletti, M. (2018). Précis de gemmothérapie - Fondements scientifiques de la Méristémothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Boistard, S. (2016). Gemmothérapie - Les bourgeons au service de la santé - Guide pratique et familial. Éditions de Terran.

Ouvrage : Andrianne, P. (2011). Traité de gemmothérapie : La thérapeutique par les bourgeons. Éditions Amyris.

Ouvrage : Halfon, R. (2011). La gemmothérapie - La santé par les bourgeons. Éditions Dangles.

Ouvrage : Ledoux, F., & Guéniot, G. (2014). La phytembryothérapie : L'embryon de la gemmothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Pineau, L. (2019). Le grand livre de la gemmothérapie. Leduc.s Éditions.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits.