La Cannelle est une épice bien connue pour ses bienfaits thérapeutiques et en particulier pour son action sur la sphère digestive. Elle possède en effet de nombreuses propriétés car elle est anti-inflammatoire, antibactérienne, anthelminthique (vermifuge) et carminative. Celles-ci lui permettent d’agir sur les inflammations liées à l’intestin et en particulier sur les colites, sur les diarrhées légères, contre les vers intestinaux, et sur les ballonnements, bien que des études soient encore nécessaires à ce sujet. Cet article reprendra les bienfaits de la Cannelle sur l’intestin grêle et le côlon, ainsi que les précautions à prendre afin de l’utiliser en toute sécurité.

Cet article a été mis à jour le 17/08/2023

Craquez pour la Compagnie

Cannelle de Ceylan BIO
En poudre
A partir de 4.2€
picto cart
TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
RAVINTSARA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.1€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (23 juin) : PROM-1706

Contre les inflammations de l’intestin

Mécanisme d’action

De nombreuses études ont démontré le pouvoir anti-inflammatoire de la Cannelle notamment dans le cadre des inflammations intestinales et du côlon (colite, entérite, Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin = MICI). La Cannelle est en effet capable d’inhiber la production d’oxyde nitrique (NO = molécules anti-inflammatoires qui deviennent pro-inflammatoires quand elles sont produites en excès), de cyclooxygénase-2 et de prostaglandines pro-inflammatoires. De plus, elle contient des polyphénols qui permettent de limiter l’inflammation du fait de leur action antioxydante.

Une étude a montré un effet bénéfique de la synergie Cannelle / Gingembre car elle aurait permis de supprimer les symptômes des lésions tissulaires et d’augmenter le nombre de cellules sécrétant du mucus, protégeant ainsi les parois intestinales.

Conseils d’utilisation
  • Respecter les doses journalières recommandées : 1 à 2 g de Cannelle par jour soit ½ à 1 cuillère à café.

  • Adopter une alimentation équilibrée, variée et qui intègre des aliments antioxydants (fruits rouges, poivrons, Curcuma, fruits oléagineux...).

  • Adopter une activité physique régulière et adaptée.

  • Un suivi médical est fortement recommandé.

Infusion Cannelle / Gingembre :

  • ½ cuillère à café de Cannelle en poudre

  • ½ cuillère à café de Gingembre en poudre

  • 1 cuillère à café de Miel (facultatif)

Verser les épices dans une tasse. Faire chauffer environ 200 mL d’eau jusqu’à ébullition. Verser l’eau chaude dans la tasse. Ajouter le miel lorsque la préparation devient tiède afin de limiter la perte de ses bienfaits. Cette tisane peut être prise 2 fois par jour.

En cas de diarrhées légères

Mécanisme d’action

La Cannelle pourrait avoir une action sur les diarrhées grâce à ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. La diarrhée est une pathologie qui est caractérisée par des émissions trop fréquentes de selles liquides ou molles dues à un défaut de réabsorption d’eau par l’intestin. Une diarrhée est le plus souvent causée par une prolifération de bactéries dans l’intestin, ce qui peut entraîner une inflammation des parois de celui-ci.

Une étude a testé l’efficacité de l’extrait d’eau de Cannelle (CWE) sur les diarrhées et a démontré que sa consommation avait amélioré le CTT (indicateur représentatif de la diarrhée qui joue un rôle important dans la formation de métabolites et les altérations du microbiote). De plus, la Cannelle aurait changé positivement la composition du microbiote (bactéries présentes dans le côlon) et le contenu fécal. Cette action serait due à certains principes actifs de la Cannelle comme les coumarines et l’acide cinnamique.

Cette étude a montré le potentiel de la Cannelle à soulager les symptômes de la diarrhée en réorganisant l’environnement intestinal grâce ses propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires. Des études sont tout de même encore nécessaires pour déterminer spécifiquement le mode d’action de la Cannelle et les doses efficaces. Attention, il semblerait que les coumarines (molécules présentes dans toutes les Cannelles sauf la Cannelle de Ceylan (Cinnamomum verum)) soient légèrement laxatives (accélèrent le transit) lorsqu’elles sont consommées en excès.

Conseils d’utilisation
  • Consommer de la Cannelle aux doses journalières recommandées, soit 1 à 2 g par jour (½ à 1 cuillère à café).

  • Boire suffisamment pour compenser la perte d’eau dans les selles et éviter la déshydratation.

  • Adopter une alimentation riche en fibres solubles (Psyllium, pomme sans peau, banane, agrumes, riz blanc) qui permettent de réduire les diarrhées, et limiter les aliments pauvres en fibres insolubles (son de blé, pruneaux, lait) qui risque d’accentuer les diarrhées et créer des irritations.

  • Si les symptômes persistent, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un médecin.

Infusion à la Cannelle :

  • 1 cuillère à café de Cannelle

  • 1 cuillère à café de miel (antiseptique et anti-inflammatoire)

Porter environ 200 mL d’eau à ébullition. Verser la Cannelle en poudre ou en bâtonnet dans une tasse puis l’eau chaude. Ajouter le miel une fois l’infusion tiédie. Boire cette préparation 1 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Contre les vers intestinaux

Mécanisme d’action

La Cannelle a une propriété anthelminthique, c’est-à-dire qu’elle aide à lutter contre des vers que l’on retrouve dans les intestins des humains, mais aussi des animaux. Une étude a défini que certains composés de la Cannelle, notamment les tanins proanthocyanidines et le trans-cinnamaldéhyde, seraient responsables de son action vermifuge. Cette recherche a été réalisée in vitro et particulièrement sur un ver appelé Ascaris suum (contamine principalement les porcs, mais ressemble à un autre parasite nommé Ascaris lumbricoides qui touche les humains).

Il s’est avéré que la Cannelle avait une action particulière sur la diminution de la motilité des larves et que le trans-cinnamaldéhyde avait également une action sur d’autres vers tels que Oesophagostomum dentatum et Trichuris suis.Toutefois, des études in vivosont encore nécessaires afin de déterminer les doses actives de ces composés.

Conseils d’utilisation

En cas de maux de ventre et de ballonnements ?

Mécanisme d’action

La Cannelle pourrait aider à lutter contre les ballonnements et les maux de ventre qui peuvent y être associés. Les ballonnements sont caractérisés par un ventre qui gonfle et qui peut être douloureux à cause d’une accumulation de gaz dans les intestins. Or, la Cannelle était traditionnellement utilisée pour sa propriété carminative. Cela signifie que consommer de la Cannelle aide à expulser les gaz intestinaux.

Le fait que cet effet ne soit que traditionnel, impose que des études supplémentaires devront être réalisées afin d’expliquer les mécanismes d’action de la Cannelle. En attendant, la propriété anti-inflammatoire de la Cannelle est un bon atout pour limiter les douleurs probablement causées par une inflammation suite aux gaz en excès.

Conseils d’utilisation
  • Respecter les doses journalières recommandées de 1 à 2 g de Cannelle par jour, soit ½ à 1 cuillère à café.

  • Adopter une alimentation variée et équilibrée, ainsi qu’une activité physique régulière adaptée.

  • Limiter les consommations d’aliments qui augmentent le volume de gaz : légumineuses (pois chiche, lentille, haricots blancs et rouges...), les légumes crucifères (choux, brocolis, navet, chou-fleur...), les boissons gazeuses, l’ail, l’oignon, les chewing-gums, etc.

  • Une alimentation avec des aliments antioxydants et anti-inflammatoires serait intéressante pour limiter l’inflammation causée par l’excès de gaz.

Infusion à la Cannelle :

  • 1 cuillère à café de Cannelle

Porter environ 200 mL d’eau à ébullition. Verser la Cannelle en poudre ou en bâtonnet dans une tasse puis l’eau chaude. Boire cette préparation 1 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Précautions d’emploi

La Cannelle est soumise à quelques précautions d’emploi qu’il est nécessaire de connaître afin de l’utiliser sans risque :

  • Les Cannelles (sauf la Cannelle de Ceylan) contiennent des coumarines qui sont des molécules hépatotoxiques (toxiques pour le foie) lorsqu’elles sont consommées en excès.

  • La Cannelle peut interagir avec certains médicaments comme les anticoagulants, les antidiabétiques et les hypotenseurs.

  • Certaines personnes peuvent être allergiques à la Cannelle, il est donc important d’être vigilant.

  • Il est fortement déconseillé d’inhaler de la Cannelle en poudre car celle-ci peut créer de graves lésions pulmonaires.

  • Il est également déconseillé d’appliquer de la Cannelle pure sur la peau car elle est dermocaustique et peut entraîner des irritations et des brûlures.

  • Ne pas consommer de la Cannelle lors d’une grossesse car cette épice a des propriétés emménagogues (déclenche l’arrivée des menstruations) et abortives.

  • Il n’y a pas de risque à consommer de la Cannelle pour les enfants et les femmes allaitantes, mais il leur est recommandé d’utiliser de la Cannelle de Ceylan qui est dépourvu de coumarines.

Craquez pour la Compagnie

Cannelle de Ceylan BIO
En poudre
A partir de 4.2€
picto cart
TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
RAVINTSARA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.1€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (23 juin) : PROM-1706

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 20 votes )

Bibliographie

Publication : Im, J. A., Kim, M. S., Kwon, O., Shin, J., & Kim, J. Y. (2021). Animal model of intestinal anti-inflammatory effect of ginger-cinnamon complex. Food Science and Biotechnology, 30(9), 1249–1256. https://doi.org/10.1007/s10068-021-00965-1

Publication : Qin, B., Dawson, H., Schoene, N. W., Polansky, M. M., & Anderson, R. A. (2012). Cinnamon polyphenols regulate multiple metabolic pathways involved in insulin signaling and intestinal lipoprotein metabolism of small intestinal enterocytes. Nutrition, 28(11–12), 1172–1179. https://doi.org/10.1016/j.nut.2012.03.020

Publication : Kim, M. S., & Kim, J. Y. (2017). Intestinal anti-inflammatory effects of cinnamon extracts in a co-culture model of intestinal epithelial Caco-2 cells and RAW264.7 macrophages. Applied Biological Chemistry, 60(5), 553–561. https://doi.org/10.1007/s13765-017-0311-y

Publication : Kr, A., Kumar, S., Kumari, K., & Sachan, A. K. (2018). Medicinal uses of spices used in our traditional culture: World wide. ResearchGate. https://www.researchgate.net/publication/342591176_Medicinal_uses_of_spices_used_in_our_traditional_culture_World_wide

Publication : Williams, A. R., Ramsay, A., Hansen, T. V. A., Ropiak, H. M., Mejer, H., Nejsum, P., Mueller-Harvey, I. & Thamsborg, S. M. (2015). Anthelmintic activity of trans-cinnamaldehyde and A- and B-type proanthocyanidins derived from cinnamon (Cinnamomum verum). Scientific Reports, 5(1). https://doi.org/10.1038/srep14791

Publication : Nabavi, S. F., Di Lorenzo, A., Izadi, M., Sobarzo-Sánchez, E., & Daglia, M. (2015). Antibacterial effects of cinnamon: From farm to food, cosmetic and pharmaceutical industries. Nutrients, 7(9), 7729–7748. https://doi.org/10.3390/nu7095359

Publication : Park, S. Y., Kim, Y. D., Kim, M. S., Kim, K., & Kim, J. Y. (2023). Cinnamon (Cinnamomum cassia) water extract improves diarrhea symptoms by changing the gut environment: a randomized controlled trial. Royal Society of Chemistry, 14(3), 1520–1529. https://doi.org/10.1039/d2fo01835g