Le mélange miel / Cannelle est utilisé depuis des siècles en médecine chinoise et ayurvédique. Cette synergie était utilisée de manière traditionnelle, mais beaucoup de leurs utilisations ont été vérifiées par des scientifiques. Il a été démontré que la Cannelle, associée au miel, pouvait avoir une plus forte action sur les symptômes du rhume, l’acné, la mauvaise haleine, les caries, la cicatrisation des plaies et l’atténuation des cicatrices, l’arthrite, le système immunitaire et la santé cardiaque. D’autres effets ont été mis à l’étude comme la capacité du mélange à faire perdre du poids et à prévenir et lutter contre les cancers. Certaines de leurs actions nécessitent encore des recherches plus approfondies, mais il semblerait qu’associer le miel et la Cannelle soit bénéfique pour la santé. Il existe toutefois certaines contre-indications à ces aliments. Cet article passera en revue tous les bienfaits de cette synergie, ainsi que les précautions à prendre avant de l’utiliser.

Cet article a été mis à jour le 17/08/2023

Pourquoi les associer ?

Une association intéressante

Le miel est un aliment qui complète à merveille la Cannelle. Leur combinaison permet de maximiser leurs effets et de les rendre plus puissants et efficaces dans certaines situations.

Propriétés de la Cannelle

Il existe différents types de Cannelles, mais elles possèdent toutes les mêmes propriétés :

  • Propriétés anti-infectieuses : la cannelle est antibactérienne, antivirale et antifongique grâce à sa composition en aldéhyde cinnamique, en cinnamaldéhyde et en eugénol (composé principalement présent dans l’Huile Essentielle de Cannelle).

  • Propriétés anti-inflammatoires : le cinnamaldéhyde favorise la production d’oxyde nitrique (NO), molécule anti-inflammatoire.

  • Propriétés antioxydantes : la Cannelle contient des flavonoïdes et des pro-anthocyanidines qui sont des molécules antioxydantes.

  • Propriétés digestives : des études ont montré que la consommation de Cannelle retardait la vidange gastrique, modifiait la motilité gastro-intestinale et favorisait la libération de sérotonine. Elle limite également la prolifération de la bactérie Helicobacter pylori, responsable d’ulcères.

  • Propriétés cardiovasculaires : la Cannelle est connue pour augmenter la sensibilité à l’insuline, lutter contre l’hypertension, les dyslipidémies et les inflammations. Toutes ces propriétés lui permettent d’être un atout de prévention pour la santé cardiaque.

Propriétés du miel

Il existe également plusieurs types de miel qui ont des effets différents en fonction de leur composition. Le miel en général possède différentes propriétés très intéressantes :

  • Propriétés anti-infectieuses : il contient une enzyme, la glucose oxydase, qui permet de produire du peroxyde d’hydrogène (antiseptique naturel).

  • Propriétés anti-inflammatoires : il régule l’inflammation en diminuant les facteurs de transcription inflammatoire et / ou en inhibant la production de cytokines pro-inflammatoires.

  • Propriétés cicatrisantes : il possède une forte osmolarité qui a pour rôle de drainer la lymphe et le plasma vers l’extérieur de l’organisme afin d’éliminer les potentiels débris et bactéries. Il empêche alors le développement des bactéries et aide à régénérer les tissus lésés.

  • Propriétés antioxydantes : il contient des flavonoïdes, molécules très antioxydantes, qui permettent de piéger et d’éliminer les radicaux libres. À noter : le miel de couleur plus foncée est plus riche en flavonoïdes.

  • Propriétés digestives : il possède des diastases qui sont des enzymes permettant d’aider à la digestion et de stimuler l’estomac. Il permet également de diminuer les inflammations, les ulcères, la constipation (pouvoir laxatif) et la fermentation intestinale.

Pour les symptômes du rhume

Mécanisme d’action

Grâce à leurs propriétés antivirales et anti-inflammatoires, des études ont prouvé que la Cannelle et le miel pouvaient être de bons alliés naturels pour combattre le rhume et les maux de gorge. Le rhume est une infection des voies respiratoires supérieures (nez, voies nasales, gorge) caractérisée par une inflammation. La cause principale de cette pathologie hivernale est virale. Il existe plus de 200 virus capables de causer un rhume. Le miel pourra également adoucir les parois des organes enflammés.

Si les symptômes persistent, il est conseillé de prendre rendez-vous avec un médecin afin que le simple rhume ne se transforme pas en sinusite ou en pneumonie.

Conseils d’utilisation
  • 1 cuillère à soupe de miel

  • ¼ de cuillère à café de Cannelle en poudre

  • 1 sachet de thé ou de tisane au choix. Le thé à la menthe peut être intéressant car il laissera une sensation de fraîcheur dans la gorge qui calmera un peu la douleur. Les tisanes de thym ou de Romarin peuvent également être un bon choix car ce sont des plantes expectorantes et désencombrantes.

Faire chauffer 200 mL d’eau jusqu’à ébullition. Plonger le sachet de thé ou de tisane dans l’eau pendant environ 10 minutes. Laisser la préparation tiédir avec de rajouter le miel et la Cannelle. Si l’eau est trop chaude, ces aliments perdront de leurs propriétés. Boire ce mélange 3 fois par jour pendant 3 jours.

Pour lutter contre l’acné

Mécanisme d’action

Des études ont démontré l’intérêt de la Cannelle et du miel dans le cadre de l’acné car ils possèdent des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. L’acné est une maladie inflammatoire chronique de la peau qui touche particulièrement les adolescents sur le visage, le dos et le torse. Elle est causée par un excès de sébum qui devient épais et par les cellules mortes qui obstruent les pores de la peau. Les bactéries (Staphylococcus epidermidis et Propionibacterium acnes) peuvent alors se multiplier et causer de l’acné. De plus, le miel est cicatrisant, permettant ainsi de lutter contre les cicatrices causées par l’acné.

Conseils d’utilisation

Pour une application cutanée, il est indispensable de ne pas mettre la Cannelle pure sur la peau, au risque d’irritations et de brûlures. Réaliser un test sur un petit bout de peau (privilégier dans le creux du coude) avant l’utilisation est recommandé afin d’éviter tout risque d’allergie ou de dermocausticité.

En application localisée :

  • 3 cuillères à soupe de miel

  • 1 cuillère à café de Cannelle en poudre

Mélanger les 2 ingrédients afin de former une pâte. Appliquer la mixture sur chaque bouton avant d’aller se coucher. Rincer et laver le visage le lendemain matin à l’eau tiède. Réalisée cette recette 1 fois par jour pendant 2 semaines.

En masque anti-infectieux :

  • 1 petite pincée de Cannelle en poudre pour 1 cuillère à café de miel (multiplier les doses en fonction de la quantité souhaitée)

Mélanger les 2 ingrédients et appliquer ce masque sur l’entièreté du visage (en évitant le contour des yeux), des épaules ou autre partie avec de l’acné. Laisser poser 10 min avant de rincer à l’eau tiède. Réaliser ce masque 1 fois par semaine.

Pour la mauvaise haleine

Mécanisme d’action

Des études ont montré que les propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires de la Cannelle et du miel pourraient limiter la mauvaise haleine. La mauvaise haleine ou l’halitose de son nom scientifique, est caractérisée par une odeur nauséabonde et désagréable sortant de la bouche ou des narines. Naturellement, la bouche contient des bactéries qui se nourrissent de protéines et qui libèrent des composés sulfurés volatils. La plupart du temps, la mauvaise haleine est causée par un développement excessif de ces bactéries.  Le mélange Cannelle/miel était d’ailleurs très utilisé traditionnellement depuis des millénaires.

Conseils d’utilisation
  • 1 cuillère à café de miel

  • 1 cuillère à café de Cannelle en poudre

Mélanger la Cannelle en poudre et le miel à de l’eau tiède, puis réaliser un bain de bouche environ 1 minute avant de recracher la préparation et de se rincer la bouche. Utiliser cette préparation 1 fois par jour pendant environ 2 semaines avant de faire une pause, et ce, juste après le réveil.

Pour la santé bucco-dentaire

Mécanisme d’action

La Cannelle en poudre et le miel, grâce à leurs effets antibactériens et anti-inflammatoires, pourraient aider à lutter contre les gingivites et les aphtes. Une gingivite est une inflammation de la gencive pouvant être provoquée par un mauvais brossage des dents, une utilisation incorrecte du fil dentaire ou à des troubles médicaux. Un aphte est une petite ulcération enflammée douloureuse que l’on retrouve dans la bouche par exemple.

Une étude a démontré que ce mélange pourrait aussi avoir un effet sur les caries. Une carie se caractérise par la destruction progressive d’une dent à cause d’une prolifération de bactéries (Streptococcus mutans principalement). Elles se multiplient, et peuvent entraîner une déminéralisation de l’émail et de la dentine, puis une inflammation provoquant une douleur, et dans certains cas, un abcès. La synergie Cannelle / miel serait efficace même à de faibles doses (1 % de Cannelle). L’avantage, c’est qu’avec une si faible dose, le miel ne prendra pas trop le goût de la Cannelle qui est puissant.

De plus, des chercheurs ont démontré que, contrairement à ce que l’on pourrait penser, le miel, bien qu’il soit très sucré, n’induirait pas la formation de caries. Il paraîtrait en effet que sa forte puissance antibactérienne dépasserait son pouvoir cariogène. Des études sont tout de même encore nécessaires. En cas de caries, il est toutefois nécessaire d’aller voir un dentiste. Une carie non soignée peut entraîner de sérieuses complications.

Conseils d’utilisation

Pour la gingivite et les aphtes :

  • 5 cuillères à café de miel

  • ½ cuillère à café de Cannelle

Réaliser une pâte en mélangeant le miel avec la Cannelle. Appliquer la préparation sur la dent jusqu’à 3 fois par jour jusqu’à ce que la dent ne soit plus douloureuse.

Pour favoriser la cicatrisation

Mécanisme d’action

La Cannelle et le miel possèdent des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires pouvant être utiles à la cicatrisation. La cicatrisation est un processus qui permet de réparer une plaie ou une blessure. La “brèche” présente sur la peau est exposée à l’environnement et principalement aux bactéries qui peuvent s’y infiltrer et provoquer une infection. Le miel et la Cannelle permettent donc de limiter la présence et le développement des bactéries sur la plaie, mais également de réduire l’inflammation, première étape de la cicatrisation. Cela ne concerne évidemment que les plaies peu profondes et les petites coupures.

Des études ont montré que le miel pouvait cicatriser des plaies plus importantes, mais aucune étude ne le prouve pour la Cannelle. Ce mélange peut par ailleurs aider à la cicatrisation d’autres pathologies comme l’eczéma ou l’acné. De plus, il est déconseillé d’utiliser de la Cannelle en cas de brûlure car c’est une épice chauffante qui pourrait empirer les choses. A contrario, le miel serait plutôt indiqué dans ce cas de figure.

Conseils d’utilisation
  • 1 cuillère à soupe de miel

  • 1 cuillère à café de Cannelle en poudre

Mélanger le miel et la Cannelle, puis appliquer la préparation sur la partie du corps à cicatriser. Laisser poser une quinzaine de minutes. Renouveler l’opération 1 fois par jour, tous les 2 jours, jusqu’à cicatrisation complète.

Pour l’arthrite

Mécanisme d’action

Des études mettent en avant les propriétés anti-inflammatoires de la Cannelle et du miel dans le soulagement de la douleur liée à l’arthrite. Cette pathologie est caractérisée par une inflammation des articulations du corps. Cette inflammation entraîne une douleur, une raideur, une rougeur et un gonflement des articulations. Une étude a démontré que le miel et la Cannelle (4 gélules de 500 mg par jour) avaient un potentiel anti-inflammatoire de telle sorte qu’ils pourraient, en plus de soulager la douleur, ralentir la progression de la maladie et améliorer la souplesse des articulations. D’autres études sont tout de même encore nécessaires à ce sujet. Si les douleurs persistent, il est conseillé de prendre rendez-vous avec un médecin.

Conseils d’utilisation

En application cutanée :

  • 1 cuillère à soupe de miel

  • 1 petite cuillère à café de Cannelle en poudre

  • 1 cuillère à soupe d’eau tiède si nécessaire

Mélanger tous les ingrédients afin d’obtenir une pâte. Appliquer le mélanger sur l’articulation douloureuse. L’étude ayant proposé cette recette dit que la douleur de la plupart des patients commençaient à disparaître au bout de 1 à 2 minutes. Ce mélange peut s’utiliser en cataplasme.

Par voie orale :

  • 2 cuillères à café de miel

  • 1 cuillère à café de Cannelle en poudre

Ajouter le mélange miel / Cannelle à de l’eau tiède et boire cette préparation 1 fois le matin et 1 fois le soir. Les médecins ayant réalisé cette expérience ont constaté que certains de leurs patients avaient senti une amélioration au niveau de leur arthrite (sur 200 patients, 73 ont été totalement soulagés au bout d’un mois).

Pour le système immunitaire

Mécanisme d’action

La Cannelle et le miel peuvent tous deux réguler le système immunitaire grâce à leurs propriétés antioxydantes, anti-infectieuses et anti-inflammatoires. Des recherches ont mis en évidence que ce mélange renforçait le système immunitaire et protégeait l’organisme des attaques virales et bactériennes. C’est pourquoi le miel et la Cannelle sont aussi efficaces contre les pathologies hivernales telles que le rhume ou les angines. Des études ont également étudié l’effet de cette synergie dans le cadre d’infections urinaires et de la fatigue. Il est toutefois recommandé de prendre rendez-vous avec un professionnel de santé en cas de dysfonctionnement du système immunitaire ou d’infections urinaires afin d’éviter les complications.

Conseils d’utilisation

Pour renforcer le système immunitaire :

  • 1 cuillère à soupe de miel

  • 1 pincée de Cannelle en poudre

  •  1 citron

Presser le jus du citron entier, le mélanger avec le miel et la Cannelle. Ajouter cette préparation à de l’eau tiède. Prendre cette boisson 1 fois par jour, pendant la période hivernale par exemple.

En prévention des infections urinaires :

  • 1 cuillère à soupe de miel

  • 1 cuillère à café de Cannelle en poudre

Ajouter la Cannelle et le miel à de l’eau tiède. Boire une tasse par jour. Il est possible d’aromatiser la préparation avec du thé ou de la tisane.

Contre la fatigue :

  • ½ cuillère à soupe de miel

  • 1 petite pincée de Cannelle en poudre

Mélanger le miel et la Cannelle afin de l’ajouter à de l’eau tiède. Boire cette préparation 2 fois par jour, une fois après le brossage des dents le matin et une fois vers 15 h. Aromatiser le tout avec du thé ou de la tisane selon les goûts.

Pour le système digestif

Mécanisme d’action

La Cannelle et le miel ont des propriétés digestives. D'après les études, ce mélange est notamment indiqué dans le cadre d’ulcère, de diarrhée, d’inflammation de la muqueuse et de l’acidité de l’estomac. Cette synergie est réputée pour réduire les gaz en éliminant l’acidité, pour aider à la digestion en favorisant l’absorption des nutriments, pour limiter le développement bactérien, l’inflammation et l’acidité de l’estomac afin d’aider à lutter contre les ulcères.

Conseils d’utilisation
  • 2 cuillères à soupe de miel

  • 1 petite pincée de Cannelle en poudre

Mélanger les deux ingrédients, puis ingérer la préparation avant les repas. Cette recette permet de favoriser la digestion, de limiter les maux d’estomac et d’aider à la cicatrisation de l’ulcère. Réaliser cette synergie jusqu’à disparition des symptômes.

Pour la santé cardiaque

Mécanisme d’action

Certaines études ont montré l’intérêt du miel et de la Cannelle dans la santé cardiaque. Ces 2 superaliments sont connus pour aider à réduire l’hypercholestérolémie, mais également en prévention des maladies cardiovasculaires. Grâce aux antioxydants, cette synergie permettrait d’améliorer la capacité des vaisseaux sanguins à se détendre en atténuant la pression artérielle, en prévenant la formation de caillots et en réduisant les LDL-cholestérol (mauvais cholestérol). De plus, ils possèdent des propriétés anti-inflammatoires pouvant être cardioprotectrices. Le miel contient aussi des vitamines B, essentielles au bon fonctionnement cardiaque. Des recherches sont encore nécessaires à ce sujet. Toutefois, en cas de pathologies cardiovasculaires, il est essentiel de se faire suivre par un professionnel de santé.

Conseils d’utilisation

En cas d’hypercholestérolémie :

  • 2 cuillères à soupe de miel

  • ½ cuillère à café de Cannelle en poudre

  • 1 sachet de thé ou de tisane au choix (attention, certaines plantes peuvent être contre-indiquées en cas de pathologies cardiovasculaires)

Porter 200 mL d’eau à ébullition et infuser le sachet de thé ou de tisane. Attendre que l’infusion tiédisse et incorporer le miel et la Cannelle. Cette tisane peut être prise 2 fois par jour.

En cas de pathologies cardiaques :

  • 1 cuillère à soupe de miel

  • 1/3 de cuillère à café de Cannelle en poudre

  • 1 citron

Mélanger le miel, la cannelle et le jus du citron à de l’eau tiède. Boire la préparation 2 à 3 fois par jour.

En remplacement d’autres ingrédients :

  • 1 cuillère à soupe de miel

  • 1/3 de cuillère à café de Cannelle en poudre

Mélanger les 2 ingrédients et appliquer la pâte sur des tartines, en remplacement du beurre ou de la confiture pour varier les envies.

Conseils généraux :

Pour perdre du poids ?

Mécanisme d’action

La Cannelle et le miel sont des ingrédients qui peuvent aider le corps à se mettre dans des conditions favorables pour perdre du poids, mais leurs actions sont indirectes. Associés, ils ont des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes, des effets sur la glycémie, la cholestérolémie et jouent sur l’amélioration de la digestion. Toutes ces propriétés peuvent aider indirectement à maigrir, mais ce ne sont pas des aliments miracles.

Les études ont démontré l’efficacité de la Cannelle avec une consommation de 3 g par jour. Or, il est recommandé de ne pas dépasser 2 g par jour pour éviter certains effets secondaires. Une alimentation variée, équilibrée, adaptée aux besoins, une activité physique régulière et un bon sommeil, sont autant d’éléments à prendre en compte lorsqu’il y a volonté de perte de poids. De plus, un suivi par un professionnel de santé, notamment un diététicien-nutritionniste est vivement recommandé.

Conseils d’utilisation

Recette :

  • 2 g de Cannelle en poudre, soit 1 cuillère à café

  • 1 cuillère à soupe de miel

Porter 200 mL d’eau à ébullition. Laisser infuser un sachet de thé ou de tisane au choix pendant 10 minutes. Une fois la préparation tiédie, ajouter le miel et la Cannelle. Prendre cette tisane une fois par jour, le matin à jeun, 30 minutes avant le petit déjeuner. Cette préparation permettra au corps d’être aidé dans le contexte d’une perte de poids.

Conseils généraux :

  • Adopter une alimentation variée et équilibrée sur le long terme.

  • Pratiquer une activité physique régulière et adaptée.

  • Apporter une hydratation suffisante.

  • Avoir un sommeil régulier de qualité.

Des propriétés anti-cancéreuses ?

Certaines études évoquent le potentiel effet de la Cannelle et du miel dans la prévention de certains cancers. La Cannelle réduirait la colonisation de la bactérie Helicobacter Pylori, responsable d’une inflammation de l’estomac et pouvant provoquer un cancer de cet organe. D'autres recherches ont également indiqué que la Cannelle pouvait provoquer la mort des cellules cancéreuses en interférant avec le mécanisme qui provoque leur multiplication.

Le miel aurait aussi un effet anticancéreux. Grâce à sa propriété antioxydante, il aurait la capacité d’arrêter la multiplication des cellules cancéreuses, de réduire le stress oxydatif ainsi que l’inflammation, et de prévenir la formation de vaisseaux sanguins dans les cellules cancéreuses.

Des études ont montré des bénéfices dans le cancer de l’estomac et de l’os avec une consommation de 1 cuillère à soupe de miel mélangée à 1 cuillère à café de Cannelle en poudre, 3 fois par jour pendant 1 mois. Il est toutefois nécessaire de réaliser des recherches et études supplémentaires sur ce sujet. En cas de doute ou de cancer avéré, il est indispensable de se faire suivre par un médecin et des professionnels de santé.

Précautions d’emploi

Précautions pour la Cannelle en poudre
  • Il existe différents types de Cannelles. Elles ont globalement toutes les mêmes propriétés mais les Cannelles (sauf la Cannelle de Ceylan = Cinnamomum verum) contiennent des coumarines. Ces molécules, en excès, sont toxiques pour le foie. Cela concerne, par exemple, la Cannelle de Chine (Cinnamomum cassia) ou la Cannelle d’Indonésie (Cinnamomum burmanii). L’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) a défini une Dose Journalière Admissible (DJA) de 0,1 mg de coumarine par kg de poids corporel et par jour. Pour un adulte de 60 kg cela correspondrait donc à 6 mg de coumarine, soit ¼ de cuillère à café de Cannelle si celle-ci contient 1% de coumarine.

  • La Cannelle peut interagir avec certains médicaments comme les anticoagulants, les antidiabétiques et les hypotenseurs. Il est recommandé de demander conseil à un professionnel de santé avec de consommer de la Cannelle.

  • Attention, certaines personnes peuvent être allergiques à la Cannelle.

  • La Cannelle n’est pas interdite chez les femmes allaitantes et les enfants. Toutefois, mieux vaut privilégier la Cannelle de Ceylan qui ne contient pas de coumarines. Avec leur faible poids, leur DJA serait vite dépassée. De plus, il a été remarqué que les coumarines pouvaient se retrouver dans le lait maternel.

  • La Cannelle est contre-indiquée pendant la grossesse car elle a des propriétés anticoagulantes (fluidifie le sang) et abortives. Il n’y a pas de contre-indication majeure durant l’allaitement mais il est préférable de consommer la Cannelle de Ceylan parce qu’elle ne contient pas de coumarines.

  • Ne pas appliquer la Cannelle seule sur la peau car elle est dermocaustique et peut entraîner des irritations et des brûlures.

  • Attention à ne pas inhaler la Cannelle en poudre ! Elle peut causer de graves lésions sur les poumons.

Précautions pour le miel
  • Le miel peut être infecté par une bactérie, Clostridium botulinum, responsable du botulisme (pathologie touchant le système immunitaire). Il est fortement déconseillé de consommer du miel avant 1 an. À cet âge, le système immunitaire de l’enfant n’est pas encore mature et il ne pourra pas se défendre contre cette bactérie. Il pourra alors développer un botulisme infantile.

  • Le miel, bien que contenant une majorité de fructose dans la plupart des cas, a quand même un pouvoir hyperglycémiant. Il est donc important de faire attention aux excès, surtout chez les personnes diabétiques.

  • Attention aux personnes allergiques au pollen ou aux abeilles. Elles pourraient faire une réaction allergique après une consommation de miel, il est donc nécessaire d’être vigilant.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.9 ( 85 votes )

Bibliographie

Publication : Kumar, K. S., Bhowmik, D., Chiranjib, Biswajit, Ch, M., & Ira. (2010). Medicinal uses and health benefits of honey: an overview. Journal of Chemical and Pharmaceutical Research, 2(1), 385–395. https://www.jocpr.com/articles/medicinal-uses-and-health-benefits-of-honey-an-overview.pdf

Publication : Julianti, E., Rajah, K. K., & Fidrianny, I. (2017). Antibacterial Activity of Ethanolic Extract of Cinnamon Bark, Honey, and Their Combination Effects against Acne-Causing Bacteria. Scientia Pharmaceutica, 85(2), 19. https://doi.org/10.3390/scipharm85020019

Publication : Whitfield, P. T., Parry-Strong, A., Walsh, E., Weatherall, M., & Krebs, J. D. (2015). The effect of a cinnamon-, chromium- and magnesium-formulated honey on glycaemic control, weight loss and lipid parameters in type 2 diabetes: an open-label cross-over randomised controlled trial. European Journal of Nutrition, 55(3), 1123–1131. https://doi.org/10.1007/s00394-015-0926-x

Publication : Rezvani, M. E., Niakan, M., Kamalinejad, M., Ahmadi, F., & Hamze, F. (2017). The synergistic effect of honey and cinnamon against Streptococcus mutans bacteria. Asian Pacific Journal of Tropical Biomedicine, 7(4), 314–320. https://doi.org/10.1016/j.apjtb.2016.11.029

Publication : Krishna R. Rajput and Priyanka R. Trivedi. (2018). Honey-health benefits of golden liquid. International Journal of Current Research in Life Sciences, Vol. 07, No. 07, pp.2431-2433. https://journalijcrls.com/sites/default/files/issues-pdf/01390.pdf

Publication : Ose, R., Tu, J., Schink, A., Maxeiner, J., Schuster, P., Lucas, K., Saloga, J., & Bellinghausen, I. (2019). Cinnamon extract inhibits allergen‐specific immune responses in human and murine allergy models. Clinical & Experimental Allergy, 50(1), 41–50. https://doi.org/10.1111/cea.13507

Publication : Erejuwa, O. O. (2014). Effect of honey in diabetes mellitus: matters arising. Journal of Diabetes and Metabolic Disorders, 13(1). https://doi.org/10.1186/2251-6581-13-23

Publication : Gruenwald, J., Freder, J., & Armbruester, N. (2010). Cinnamon and Health. Critical Reviews in Food Science and Nutrition, 50(9), 822–834. https://doi.org/10.1080/10408390902773052

Publication : Ranneh, Y., Akim, A. M., Hamid, H. A., Khaza’ai, H., Fadel, A., Zakaria, Z. A., Albujja, M. H., & Bakar, M. F. A. (2021). Honey and its nutritional and anti-inflammatory value. BMC Complementary Medicine and Therapies, 21(1). https://doi.org/10.1186/s12906-020-03170-5

Publication : Vasconcelos, N., Croda, J., & Simionatto, S. (2018). Antibacterial mechanisms of cinnamon and its constituents: A review. Microbial Pathogenesis, 120, 198–203. https://doi.org/10.1016/j.micpath.2018.04.036

Publication : Das, G., Gonçalves, S., Heredia, J. B., Romano, A., Jiménez-Ortega, L. A., Gutiérrez-Grijalva, E. P., Shin, H., & Patra, J. K. (2022). Cardiovascular protective effect of cinnamon and its major bioactive constituents: An update. Journal of Functional Foods, 97, 105045. https://doi.org/10.1016/j.jff.2022.105045

Ouvrage : Honey in Traditional and Modern Medicine. Laïd Boukraâ. Edité par CRC Press. Lu sur : https://refp.cohlife.org/_honey/Honey%20in%20Traditional%20and%20Modern%20Medicine.2014.r.pdf#page=176

Site Web : Khan, S. (2023). 10 Reasons Why Taking Honey and Cinnamon Together Is Good for You. eMediHealth. https://www.emedihealth.com/nutrition/honey-cinnamon-health-benefits

Site Web : Du Canada Centre Canadien D’hygiène Et De Sécurité Au Travail, G. (2023, April 5). Le rhume. https://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/common_cold.html#:~:text=Le%20rhume%20est%20une%20infection,le%20rhume%20chez%20les%20adultes

Site Web : Acné : causes, symptômes et évolution. (n.d.). ameli.fr | Assuré. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/acne/definition-symptomes-evolution

Site Web : Pourquoi a-t-on mauvaise haleine ? (n.d.). ameli.fr | Assuré. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/mauvaise-haleine/mecanisme-survenue-causes#text_6301

Site Web : Comprendre les caries dentaires. (s. d.). ameli.fr | Assuré. https://www.ameli.fr/rhone/assure/sante/themes/carie-dentaire/comprendre-caries-dentaires