La Cannelle est une épice assez réputée pour maigrir. Elle permet de jouer sur des systèmes, qui indirectement, peuvent aider dans une perte de poids. En effet, la Cannelle joue un rôle dans la régulation de la glycémie, de la cholestérolémie, de la température de l’organisme et dans l’amélioration de la digestion, pouvant ainsi permettre d’avoir un ventre moins gonflé. Toutefois, elle est loin d’être efficace seule, d’autant plus que les études sont très contradictoires sur le sujet. Il est donc important d’avoir une hygiène de vie en adéquation avec cette volonté de perdre du poids (alimentation variée et équilibrée, activité physique, bonne hydratation, etc).

Cet article a été mis à jour le 04/12/2023

Craquez pour la Compagnie

CONTRÔLE DU POIDS
Huiles essentielles en...
A partir de 9.9€
picto cart
SAUGE SCLARÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 4.4€
picto cart
CANNELLE DE CEYLAN ÉCORCE
Huile essentielle BIO
A partir de 6.77€
picto cart
BOUFFÉES DE CHALEUR
Huiles essentielles en...
A partir de 16.9€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (23 juin) : PROM-1706

Des effets indirects intéressants

Actions sur le tissu adipeux et le foie

Des études ont démontré que le cinnamaldéhyde, principal composé actif de la Cannelle pourrait stimuler l’oxydation des acides gras, entraînant une diminution de la masse grasse. Pour ce faire, elle régulerait l’enzyme acyl-CoA synthetase 4 (nécessaire au métabolisme des acides gras polyinsaturés et responsable de l’oxydation et de la dégradation des acide gras) dans le tissu adipeux brun et l’enzyme carnitine palmitotransférase 1A (responsable de l’oxydation des acides gras) dans le tissu adipeux blanc. Le tissu adipeux brun est très présent chez les bébés et permet de produire de la chaleur pour lutter contre le froid. En grandissant, ce tissu adipeux brun disparait vers l’âge adulte et est remplacé par du tissu adipeux blanc où sont stockés les lipides et les glucides en excès.

De plus, selon une étude réalisée sur des souris, le cinnamaldéhyde pourrait réduire le dépôt de graisses viscérales (graisses se trouvant au niveau du ventre). Il agirait en augmentant une protéine thermogénique qui stimule le tissu adipeux brun, induisant ainsi une augmentation de la dépense énergétique. En outre, la Cannelle contient également des polyphénols naturels qui permettent de prévenir et de réduire l’inflammation pouvant toucher le tissu adipeux. Toutefois, pour que la Cannelle soit réellement efficace, il faudrait en consommer de grandes quantités. Elle deviendrait alors plus dangereuse que bénéfique.

Une étude a également montré que l’extrait de Cannelle pouvait inhiber la synthèse des triglycérides et des enzymes de la lipogenèse (voie métabolique permettant la production de lipides), réduisant ainsi l’accumulation de graisses dans le foie.

Augmentation de la sensibilité à l’insuline

Des études animales ont démontré que la Cannelle pouvait avoir un effet anti-obésité en jouant sur la glycémie. En effet, il peut être difficile de perdre du poids pour les personnes étant résistantes à l’insuline. Celle-ci est une hormone produite par le pancréas, qui permet au glucose de rentrer dans les cellules de l’organisme, diminuant ainsi la glycémie (taux de glucose sanguin). Lors d’une surconsommation de sucre, la glycémie augmente. Le pancréas produit alors plus d’insuline pour la réguler. Toutefois, lorsqu’on est atteint d’une insulino-résistance, le glucose normalement utilisé à des fins énergétiques, est converti en graisses qui vont être stockées dans le tissu adipeux, d’où une prise de poids ou une difficulté à en perdre.

Les polyphénols et le cinnamaldéhyde contenus dans la Cannelle peuvent augmenter la sensibilité à l’insuline. Elle permettrait ainsi de limiter la résistance à l’insuline qui survient lorsque les cellules de l’organisme deviennent moins sensibles à cette hormone. La Cannelle contient également de l’acide cinnamique qui améliorerait la tolérance au glucose et augmenterait la sécrétion d’insuline par le pancréas. Ainsi, la Cannelle permettrait d’augmenter la sensibilité des cellules à l’insuline et donc d’améliorer l’absorption du glucose. La Cannelle agit donc de manière indirecte et permet à l’organisme d’être dans des conditions favorables pour perdre du poids.

Améliore la digestion

Une étude a démontré que le cinnamaldéhyde contenu dans la Cannelle peut avoir des effets indirects sur la digestion. En effet, ce dernier est un antagoniste du TRPA1 (canal ionique surtout connu comme capteur de la douleur, du froid et de la démangeaison) qui est exprimé dans le tractus intestinal. Son activation permet d’améliorer les effets physiologiques suivants : retard de la vidange gastrique (sensation de satiété prolongée), modification de la motilité gastro-intestinale, mais également libération de la sérotonine par les cellules entérochromaffines (type de cellules présentes dans l’intestin qui sécrètent diverses substances comme la sérotonine, essentielle pour le bon fonctionnement du système digestif).

Ainsi, la Cannelle pourrait augmenter la dépense énergétique par la sécrétion d’adrénaline, moduler la thermorégulation, diminuer la sécrétion de ghréline (hormone digestive qui stimule l’appétit) et augmenter les taux sériques de leptine (hormone digestive qui stimule la satiété), grâce à sa teneur en cinnamaldéhyde.

Toutefois, il reste important de comprendre que cet effet est très indirect. L’optique de l’amélioration de la digestion est de mettre l’organisme dans des conditions favorables à la perte de poids, et non de faire perdre du poids directement.

Elle n’est pas efficace seule

Les résultats des chercheurs sont très contradictoires quant au pouvoir de la Cannelle pour perdre du poids ou du ventre. Dans tous les cas, la Cannelle n’est pas magique ! Elle n’est qu’un soutien pour aider l’organisme à se mettre dans des conditions favorables à la perte de poids. Il est donc indispensable de l’intégrer à une hygiène de vie adaptée à cette volonté de perte du poids :

  • Se faire suivre par un professionnel de santé est important.

  • Il est recommandé de perdre 1 à 2 kg par mois maximum pour que la perte de poids soit durable (éviter le fameux “effet yoyo”) et sécurisée.

  • Trouver la cause de la prise de poids (émotionnelle, traumatismes, prise médicamenteuse, déséquilibre entre les apports et les dépenses...) pour essayer de la régler quand cela est possible.

  • Adopter une alimentation variée et équilibrée adaptée aux besoins de chacun.

  • Apporter une hydratation suffisante.

  • Pratiquer une activité physique régulière et adaptée.

  • Un sommeil de qualité est indispensable pour aider dans la perte de poids. Un manque de sommeil fait baisser la sécrétion de leptine (hormone permettant de diminuer l’appétit et d’augmenter la dépense énergétique) et fait augmenter la ghréline (hormone qui stimule l’appétit).

Quelle quantité et comment l’utiliser ?

Les chercheurs ont montré l’effet maximal de la Cannelle dans la perte de poids avec une dose de 2 à 3 mg par jour, soit 1 à 1 cuillère à café et demie. Une étude a démontré que la Cannelle pouvait montrer des effets significatifs sur la perte de poids et le tour de taille (réduction de l’adiposité abdominale) avec une cure de 12 à 16 semaines (environ 3 à 4 mois). Il serait préférable d’utiliser la Cannelle de Ceylan en cas de cure car elle ne contient pas de coumarines (molécules toxiques pour le foie et les reins à haute dose). Toutefois, la Cannelle serait d’autant plus efficace en association avec d’autres plantes comme les Graines de Fenouil (améliore la satiété, stimule le métabolisme) et le Fenugrec (améliore la satiété, réduit la glycémie post-prandiale).

De plus, la Cannelle peut être une alternative au sucre dans les préparations sucrées. Son odeur et son goût réconfortant peuvent aisément remplacer une partie ou l’entièreté du sucre dans les gâteaux et biscuits par exemple.

Infusion à la Cannelle, au fenouil et au fenugrec
  • 3 g de Cannelle en poudre

  • 3 g de graines de fenouil

  • 1 g de fenugrec

Mixer les graines de fenouil et le fenugrec jusqu’à obtenir de la poudre. Ajouter la Cannelle en poudre au mélange. Porter 250 mL d’eau à ébullition. Ajouter le mélange d’épices dans l’eau chaude et laisser infuser 10 min. Filtrer le mélange et remplir une tasse avec cette tisane.

Selon les usages traditionnels, cette préparation serait réputée pour aider à réduire le poids corporel, la masse grasse et pour lutter contre la constipation et les flatulences, évitant ainsi le ventre gonflé.

Précautions d’emploi

La Cannelle est soumise à quelques précautions d'emploi qu'il est bon de connaître afin d'en consommer en toute sécurité : 

  • La Cannelle et ses principes actifs peuvent, en excès, interagir avec certains médicaments tels que les anticoagulants, les antidiabétiques et les hypotenseurs. Les personnes sous ces traitements doivent demander conseil à un professionnel de santé avant de consommer de la Cannelle.

  • La Cannelle de Chine (Cinnamomum cassia), la Cannelle d’Indonésie (Cinnamomum burmanii) ainsi que toutes les autres Cannelles (sauf la Cannelle de Ceylan), contiennent des coumarines. Ces molécules sont hépatotoxiques (toxiques pour le foie) et néphrotoxiques (toxiques pour les reins) à haute dose. Selon l’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments), la Dose Journalière Admissible à ne pas dépasser est de 0,1 mg de coumarines par kg de poids de corps. Une personne de 60 kg ne doit donc pas consommer plus de 6 mg de coumarines.

  • La Cannelle est déconseillée pendant la grossesse, surtout pendant le premier trimestre et avant l’accouchement en raison de ses propriétés emménagogue et abortive.

  • La Cannelle n’est pas interdite pour les enfants et les femmes allaitantes, mais il est connu que les coumarines peuvent passer dans le lait maternel. Toutefois, il est conseillé d’être attentif à la dose de coumarines qu’ils ingèrent en raison du faible poids des enfants et des nourrissons (la recommandation est la même que pour les adultes, soit 0,1 mg par kg de poids de corps et par jour).

  • La Cannelle peut être allergisante pour certaines personnes qui vont alors développer une dermatite de contact ou une stomatite de contact. Contacter rapidement un médecin en cas de symptômes.

  • Il est déconseillé d’appliquer pure de la Cannelle sur la peau (visage, corps, cuir chevelu), car elle peut être allergisante et dermocaustique (brûlure de la peau).

Craquez pour la Compagnie

CONTRÔLE DU POIDS
Huiles essentielles en...
A partir de 9.9€
picto cart
SAUGE SCLARÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 4.4€
picto cart
CANNELLE DE CEYLAN ÉCORCE
Huile essentielle BIO
A partir de 6.77€
picto cart
BOUFFÉES DE CHALEUR
Huiles essentielles en...
A partir de 16.9€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (23 juin) : PROM-1706

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.9 ( 168 votes )

Bibliographie

Publication : Yazdanpanah, Z., Azadi-Yazdi, M., Hooshmandi, H., Ramezani-Jolfaie, N., & Kwon, D. (2020). Effects of cinnamon supplementation on body weight and composition in adults: A systematic review and meta‐analysis of controlled clinical trials. Phytotherapy Research, 34(3), 448–463. https://doi.org/10.1002/ptr.6539

Publication : Namazi, N., Khodamoradi, K., Khamechi, S. P., Sepidarkish, M., Ayati, M. H., & Larijani, B. (2019). The impact of cinnamon on anthropometric indices and glycemic status in patients with type 2 diabetes: A systematic review and meta-analysis of clinical trials. Complementary Therapies in Medicine, 43, 92–101. https://doi.org/10.1016/j.ctim.2019.01.002

Publication : Lu, M., Cao, Y., Xiao, J., Xiao, H., & Ho, C. (2018). Molecular mechanisms of the anti-obesity effect of bioactive ingredients in common spices: a review. Food & Function, 9(9), 4569–4581. https://doi.org/10.1039/c8fo01349g

Publication : C, S. S. G. a. S. (2017). Effects of herbal drink on overweight among young adult women. International Journal of Home Science, 3(1), 404–405. https://www.homesciencejournal.om/archives/2017/vol3issue1/PartG/3-1-34.pdf

Publication : Mousavi, S. H., Rahmani, J., Kord-Varkaneh, H., Sheikhi, A., Larijani, B., & Esmaillzadeh, A. (2020). Cinnamon supplementation positively affects obesity: A systematic review and dose-response meta-analysis of randomized controlled trials. Clinical Nutrition, 39(1), 123–133. https://doi.org/10.1016/j.clnu.2019.02.017

Publication : Dash, N. (2021). Fennel: Functional Food for Obesity. In An Anthology of Nutraceuticals. https://doi.org/10.30954/anthnutraceuticals.8 https://www.researchgate.net/publication/353932321_An_Anthology_of_Nutraceuticals_Edited_Book

Publication : Keramati, M., Musazadeh, V., Malekahmadi, M., Jamilian, P., Jamilian, P., Ghoreishi, Z., Zarezadeh, M., & Ostadrahimi, A. (2022). Cinnamon, an effective anti‐obesity agent: Evidence from an umbrella meta‐analysis. Journal of Food Biochemistry, 46(8). https://doi.org/10.1111/jfbc.14166

Publication : Mathern, J., Raatz, S. K., Thomas, W., & Slavin, J. L. (2009). Effect of Fenugreek Fiber on Satiety, Blood Glucose and Insulin Response and Energy Intake in Obese Subjects. Phytotherapy Research, 23(11), 1543–1548. https://doi.org/10.1002/ptr.2795

Publication : Kuwata, H., & Hara, S. (2019). Role of acyl-CoA synthetase ACSL4 in arachidonic acid metabolism. Prostaglandins & Other Lipid Mediators, 144, 106363. https://doi.org/10.1016/j.prostaglandins.2019.106363

Publication : Serra, D., Mera, P., Mir, J. F., & Hegardt, F. G. (2013). Effect of carnitine palmitoyltransferase (CPT) 1A activity regulation on the control of the food intake. ResearchGate. https://www.researchgate.net/publication/278034587_Effect_of_carnitine_palmitoyltransferase_CPT_1A_activity_regulation_on_the_control_of_the_food_intake

Site Web : Prise de poids et résistance à l’insuline. (n.d.). https://www.chcbc.com/perdre-du-poids/resistance-insuline/