Au quotidien, les pieds sont soumis à divers facteurs extérieurs. La marche, le sport et le port de chaussures ainsi que la vieillesse naturelle de la peau ont un impact sur la santé cutanée des pieds. Ces derniers sont à l’origine de frottements quotidiens et de déshydratation ou d’humidité. La peau des pieds peut ainsi être touchée par une sécheresse ou l’apparition de crevasses et d’épaississements. Les pieds sont alors sujets à un inconfort et nécessitent des soins particuliers. Caractérisé par une texture souple et agréable, le beurre de Karité peut être utilisé seul ou en synergie pour soulager les pieds de leurs affectations. Originaire d’Afrique de l’Ouest et Centrale, il s’agit d’une huile végétale riche en acides gras et principes actifs qui lui confèrent des propriétés intéressantes. Nourrissant, cicatrisant et apaisant, le beurre de Karité s’applique en baume pour redonner à la peau des pieds souplesse et douceur.

Cet article a été mis à jour le 31/01/2024

Propriétés et bienfaits

Riche en acides gras et principes actifs, le beurre de Karité présente des propriétés efficaces pour apaiser les inconforts au niveau de la peau des pieds :

  • Nourrissant et hydratant : riche en acides gras saturés et insaturés, le beurre de Karité nourrit l’épiderme dont la déshydratation est limitée. En effet, les acides oléique (40 à 60%) et stéarique (30 à 50%) sont absorbés par l’épiderme dont l’humidité est davantage retenue. De plus, les principes actifs du beurre de Karité complètent et renforcent l’action des lipides. Parmi eux, les vitamines A et E confèrent à cette huile végétale des propriétés nourrissantes et apaisantes. Elles stimulent aussi le renouvellement cutané. L’hydratation et la structure de la peau des pieds sont ainsi améliorées grâce à l’application de ce beurre végétal.
  • Anti-inflammatoire : des études scientifiques ont mis en évidence le pouvoir apaisant du beurre de Karité. Ce dernier serait créé par les alcools triterpéniques et les phytostérols contenus dans l’huile végétale.
  • Pénétrant : certains acides gras du beurre de Karité sont naturellement présents au sein des membranes des cellules, dont celles cutanées. Appliquée sur la peau, cette huile végétale franchit ainsi aisément la barrière cutanée et renforce le film hydrolipidique.
  • Cicatrisant : la composition du beurre de Karité comprend des esters résineux. Ces derniers sont à l’origine de propriétés cicatrisantes pour le beurre de Karité. Ils forment, à la surface de l’épiderme, une couche protectrice permettant de limiter l’exposition aux facteurs extérieurs. De plus, la vitamine E stimule le métabolisme cellulaire et le renouvellement cellulaire. Ces actions accélèrent la cicatrisation. Elles sont intéressantes pour aider à cicatriser les crevasses au niveau des orteils par exemple.

Attention cependant à la différence entre beurre végétal brut et raffiné. Le raffinage est un procédé permettant de désodoriser le beurre, mais qui a le désavantage d’altérer la qualité du beurre au cours des traitements thermiques et/ou chimiques, comme par la perte de vitamines. Le choix du type de beurre végétal est avant tout personnel : un beurre végétal brut garantissant une excellente qualité en termes de nutriments et d’actifs mais pouvant avoir une odeur désagréable, ou un beurre végétal désodorisé susceptible d’avoir un peu perdu de ses molécules d’intérêt mais sans odeur particulière et avec une meilleure stabilité face à l’oxydation de ses lipides. Les deux types de beurre sont cependant parfaitement employables dans les produits cosmétiques, même si les beurres désodorisés sont généralement plus utilisés pour ne pas laisser une forte odeur rémanente sur la peau.

Pour les pieds secs

Certaines personnes sont touchées par une sécheresse de la peau des pieds. Cette dernière perd en élasticité et provoque des tiraillements, générant un inconfort quotidien. Cette sécheresse peut être aggravée avec l’âge. En effet, le vieillissement cutané s’accompagne d’une diminution de la production de sébum. Mais elle peut être limitée par l’utilisation du beurre de Karité. Riche en acides gras et contenant des principes actifs, cette huile végétale est nourrissante et pénétrante. Appliquée sur la peau seule ou en synergie, elle redonne à la peau sa souplesse.

En utilisation seule

Appliquer une noisette de beurre de Karité sur la peau sèche des pieds. Insister sur les zones les plus sèches de la plante et du talon. Masser doucement pour faire pénétrer le beurre dans la peau.

En baume nourrissant, en soin pour les talons

Ingrédients et recette

Faire fondre au bain marie le beurre de Karité et la cire. Retirer du feu le mélange fondu et y ajouter les huiles végétales de Jojoba et d’Argan. Enfin, ajouter l’huile essentielle de Ciste. Homogénéiser le mélange et le verser dans un petit pot. Placer ce dernier au réfrigérateur au moins une heure pour que le baume prenne.

Conseils d’utilisation
Prélever une noisette du baume et l’appliquer sur les zones sèches des pieds. Masser doucement pour que le baume soit absorbé par la peau.
Pourquoi ces ingrédients ?

Riche en cérides, l’huile végétale de Jojoba nourrit la peau en profondeur. Cette huile est de plus régulatrice de sébum. Dans le cas d’une peau sèche, la production de sébum sera ainsi stimulée pour rétablir l’équilibre de la peau.

L’huile végétale d’Argan est dotée des propriétés nourrissante et pénétrante. Elle est en effet riche en acide linoléique (29 à 37,5%), un acide gras essentiel naturellement présent dans la composition des membranes cellulaires.

Enfin, l’huile essentielle de Ciste apaise les tiraillements occasionnés par une peau trop sèche. Grâce aux esters monoterpéniques qu’elle contient, cette huile présente en effet des propriétés calmantes et cicatrisantes.

Précautions d’utilisation

Ne pas utiliser ce baume chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les enfants de moins de 3 mois. Réaliser de plus un test allergique avant toute utilisation.

Source : Catala, V. (2021). Grimoire moderne de recettes naturelles. Éditions Jouvence. p.52.

Contre les crevasses

Les talons et l’espace entre les orteils peuvent être affectés par l’apparition de crevasses. Il s’agit de fissures plus ou moins profondes de la peau. Elles sont dues, entre autres, aux différents traumatismes subis par les pieds au quotidien. Une sécheresse cutanée favorise également les craquelures à la surface de l’épiderme. Ces dernières sont une ouverture aux microorganismes tels que les bactéries qui peuvent être à l’origine d’infection. Cicatrisant, nourrissant et anti-inflammatoire, le beurre de Karité aide à soulager et cicatriser les crevasses. Cette huile végétale est la plus efficace pour lutter contre les crevasses.

En utilisation seule

Appliquer une petite noisette du beurre de Karité au niveau des crevasses. Masser très doucement pour faire pénétrer le beurre.

En synergie

Ingrédients et recette

Faire fondre au bain marie le beurre de Karité. Retirer du feu le mélange fondu et y ajouter l’huile végétale d’Argan. Enfin, ajouter les huiles essentielles de Ciste et de Géranium Rosat. Homogénéiser le mélange et le verser dans un petit pot. Placer ce dernier au réfrigérateur au moins une heure pour que le baume prenne.

Conseils d’utilisation

Appliquer chaque soir, une petite quantité du mélange sur les crevasses. Massez doucement.

Pourquoi ces ingrédients ?

Riche en lipides, dont des cérides, l’huile végétale d’Argan assouplit la peau tout en stimulant le processus de cicatrisation.

L’huile essentielle de Géranium Rosat renforce l’action cicatrisante de l’huile végétale d’Argan grâce aux alcools monoterpéniques qu’elle contient.

Enfin, contenant des esters monoterpéniques, l’huile essentielle de Ciste apaise les tiraillements occasionnés par la sécheresse cutanée.

Précautions d’utilisation

Ne pas utiliser ce baume chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les enfants de moins de 3 mois. Réaliser de plus un test allergique avant toute utilisation.

Source : Zahalka, J. (2022). Dictionnaire complet des huiles végétales : 90 huiles végétales, 10 macérâts huileux, 100 pathologies traitées. p.215.

En cas de callosités, cors, durillons

Les callosités, cors et durillons sont des épaississements de la peau. Au niveau des pieds, ils sont causés par la pression du corps ainsi que par les frottements répétés quotidiens. Les callosités et les durillons sont généralement localisés au niveau de la plante du pied. Les durillons sont un stade plus avancé des callosités et se caractérisent par un noyau dur au centre de l’épaississement cutané. Les cors se développent quant à eux sur les orteils et sont légèrement plus douloureux que les callosités. Assouplissant et nourrissant, le beurre de Karité est efficace pour lutter contre ces épaississements de la peau.

En utilisation seule

Prélever une noisette de beurre de Karité. Appliquer puis masser sur les zones concernées par les épaississements de la peau. Insister en massant longtemps afin d’aider à la pénétration du beurre de Karité dans la peau. Répéter cette utilisation chaque soir.

En synergie

Ingrédients et recette

Pour faire disparaitre les callosités, cors et durillons avec des huiles essentielles et du beurre de Karité, les ingrédients sont les suivants :

Faire fondre au bain marie le beurre de Karité. Retirer du feu le mélange fondu. Ajouter les huiles essentielles de Térébenthine, de Romarin à Camphre et de Cèdre de l’Atlas. Homogénéiser le mélange et le verser dans un pot de minimum 150 g. Placer ce dernier au réfrigérateur au moins une heure pour que le baume prenne.

Conseils d’utilisation

Appliquer le baume sur les zones épaissies des pieds. Répéter le soin 2 fois par jour, matin et soir.

Pourquoi ces ingrédients ?

L’huile essentielle de Térébenthine est riche en monoterpènes qui lui confèrent des propriétés détersives et décapantes. Ces dernières sont très intéressantes pour lutter contre les callosités, cors et durillons.

Contenant des cétones monoterpéniques, l’huile essentielle de Romarin à Camphre est cicatrisante et désclésorante. De plus, son action calmante soulage les douleurs causées dans certains cas par les épaississements sur les pieds.

Enfin, l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas est reconnue pour maintenir un équilibre dans la répartition cellulaire. Elle stimule en effet la synthèse de kératine au niveau de l’épiderme tout en limitant celle de tissus conjonctifs. Ces derniers sont une des causes de l’épaississement de la peau.

Précautions d’utilisation

Ne pas utiliser ce baume chez la femme enceinte et chez l’enfant de moins de 12 ans. Faire un test allergique avant toute utilisation.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Zahalka, J. (2022). Dictionnaire complet des huiles végétales : 90 huiles végétales, 10 macérâts huileux, 100 pathologies traitées.

Ouvrage : Catala, V. (2021). Grimoire moderne de recettes naturelles. Éditions Jouvence.