Un petit bobo par-ci, une égratignure par-là, et encore une écorchure, une plaie... Tout d'abord, pensez à nettoyer la plaie (eau savonneuse) et à enlever les petits débris à l'intérieur. Ensuite, pour empêcher l'infection et cicatriser votre plaie au plus vite, voici notre synergie d'huiles essentielles, une solution naturelle et efficace à tous vos bobos ! Attention, si la plaie est profonde, n'essayez pas d'enlever les débris, ni de mettre d'antiseptique, nettoyez le contour de la plaie et consultez un médecin sans attendre.

Le réflexe rapide : Tea Tree

A partir de 3 ans. Par voie cutanée, 1 goutte de Tea Tree pure sur la plaie, 3 fois par jour, jusqu’à disparition de la plaie.
Dès 3 mois et pour les femmes enceintes de plus de 3 mois. Par voie cutanée, 1 goutte d'huile essentielle de Tea Tree diluée dans 9 gouttes d'huile végétale sur la plaie, 3 fois par jour, jusqu’à disparition de la plaie.

Synergie complète pour les adultes et enfants

Le mélange

Pour réaliser votre désinfectant, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 40 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree

    • 40 gouttes d'huile essentielle de Lavande vraie

    • 20 gouttes d'huile essentielle de Ciste

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Après nettoyage à l'eau savonneuse, appliquer 2 à 3 gouttes du mélange localement sur la plaie, 4 fois par jour pendant 3 à 4 jours.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes et adolescents, les enfants de + de 3 ans.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 3 ans.

Précautions particulières

  • Demander un avis médical pour les personnes asthmatiques et épileptiques et si vous suivez un traitement anticoagulant.
  • Cette synergie contient des huiles essentielles hormon-like dont une est à proscrire en cas de forte hypotension.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélangedans le creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Synergie complète pour les femmes enceintes

Le mélange

Pour créer votre désinfectant, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 4 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree

    • 4 gouttes d'huile essentielle de Lavande vraie

    • 2 gouttes d'huile essentielle de Ciste

    • 55 gouttes de macérât huileux de Calendula

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Après avoir refroidi la brûlure à l'eau fraîche pendant 5 minutes ou nettoyé la plaie à l'eau et au savon, appliquer localement 1 goutte du mélange 4 fois par jour jusqu'à cicatrisation.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les femmes enceintes de + de 3 mois, les femmes allaitantes.
NON. Les femmes enceintes de - de 3 mois.

De manière générale, n'oubliez pas que les huiles essentielles sont INTERDITES dans les 3 premiers mois de grossesse. Plus de précisions : les huiles essentielles pour les femmes enceintes et allaitantes

Précautions particulières

  • Demander un avis médical pour les personnes asthmatiques et épileptiques et si vous suivez un traitement anticoagulant.
  • Cette synergie contient des huiles essentielles hormon-like dont une est à proscrire en cas de forte hypotension.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange dans le creux du coude avant toute utilisation.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

Le Tea Tree contre les infections

Lorsqu'une plaie apparaît, le tout premier réflexe à avoir est de la protéger de l'infection. Antibactérienne à large spectre d'action, l'huile essentielle de Tea Tree relèvera ce défi avec une grande efficacité.

Ce sont les alcools monoterpéniques et notamment le terpinèn-4-ol qui lui procurent ces propriétés anti-infectieuses. Ces mêmes molécules ainsi que le 1,8-cinéole possèdent une activité immunostimulante et feront ainsi rapidement réagir le système immunitaire si des microbes venaient à se propager dans la blessure ouverte.

La Lavande Vraie pour cicatriser et atténuer la douleur

C'est notamment pour ses propriétés antalgiques et cicatrisantes que l'huile essentielle de Lavande Vraie a toute sa place dans cette synergie. Le linalol, un alcool monoterpénique, stimule les récepteurs opioïdes (récepteurs de la morphine) qui libèrent des petites protéines spécifiques au niveau du cerveau et inhibent ainsi la transmission du message "douleur" vers le cerveau. Le linalol intervient aussi en inhibant l'acétylcholine (un neurotransmetteur) ce qui régule les échanges ioniques au niveau des jonctions entre les fibres nerveuses et provoque ainsi une action anesthésiante qui soulagera la zone douloureuse. L'acétate de linalyle fait partie des esters monoterpéniques ayant la capacité d'intervenir, comme le linalol, sur les échanges ioniques et permet ainsi une prise en charge de la douleur.

L'huile essentielle de Lavande Vraie est aussi cicatrisante. Elle régénère les tissus cutanés et est une bonne anti-infectieuse qui viendra supporter les huiles essentielles de Tea Tree et Ciste pour aseptiser la blessure ouverte.

Le Ciste ladanifère contre les saignements

Après nettoyage puis désinfection, il faut cicatriser la plaie. L'huile essentielle de Ciste Ladanifère est incontournable pour stopper le saignement grâce à son action antihémorragique.

Les cétones présentes dans cette huile essentielle lui confèrent d'excellentes propriétés cicatrisantes ; les cétones maintiennent l'asepsie et inhibent l'inflammation des tissus ce qui facilite et accélère la réparation tissulaire.

Les cétones présentent également une activité desclérosante qui permettra d'éviter l'apparition de cicatrices hypertrophiques (sur-développement des tissus de réparation) donc effacera au mieux la blessure.

Pourquoi cette huile végétale ?

Le macérât huileux de Calendula

Lorsqu’on se brûle ou se coupe, on voit bien souvent apparaître une inflammation au niveau de la zone touchée. Le macérât huileux de Calendula agit à la source de cette inflammation pour en venir à bout, grâce à un insaponifiable, le faradiol, que l’on retrouve dans l’huile de Calendula.

L’huile de Calendula, essentiellement composé d’acides gras, permet aussi de renforcer le film hydrolipidique qui compose la barrière cutanée. Ainsi, la peau est protégée des agressions extérieures, mais elle est aussi nourrie et assouplie.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.2 ( 14 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?