Pour perdre du poids, rien ne vaut une alimentation adaptée et équilibrée, et une activité physique régulière. L’huile essentielle de Menthe Poivrée n’est en aucun cas un remède miracle. En revanche, la perte de poids s’accompagne souvent d’un changement d’alimentation qui peut amener des désagréments. L’huile essentielle de Menthe Poivrée permet d’accompagner cette période en apportant un confort digestif. Stimulante digestive par excellence, elle vient tonifier le foie pour faciliter la digestion et permet également de lutter contre les ballonnements et les gaz. Elle pourra donc être utilisée pour soutenir la détoxification et améliorer la digestion. En diminuant les ballonnements, elle participera à donner un effet de ventre visuellement plus plat.

Cet article a été mis à jour le 15/11/2022

L’huile essentielle de Menthe Poivrée ne fait pas maigrir

Dans le cas d’une perte de poids, l’huile essentielle de Menthe Poivrée ne se substitue pas à une activité physique régulière ni à un régime alimentaire adapté. En revanche, il est possible d’exploiter ses propriétés cholagogue, cholérétique, antispasmodique et stimulante digestive pour lutter contre les désagréments liés à un changement d’alimentation et favoriser une bonne digestion. En effet, une bonne digestion permet une meilleure élimination des graisses et des toxines, et est synonyme d’un bon fonctionnement des organes du système digestif et d’une meilleure vitalité. Riche en menthone (13 à 28 %), l’huile essentielle de Menthe Poivrée permet dans un premier temps de favoriser la sécrétion de bile ce qui améliore la digestion et l’élimination des graisses et de certaines toxines. Antalgique et antispasmodique, notamment grâce à la molécule de menthol, elle agit également sur les ballonnements et les flatulences pour un ventre visuellement plus plat chez certaines personnes.

Action détoxifiante

Mode d'action

L’huile essentielle de Menthe Poivrée stimule les émonctoires qui sont les organes d’élimination, notamment le foie, et de manière secondaire le pancréas. Cette action est due aux fortes teneurs en menthone (13 à 28 %) et en menthol (32 à 50 %). La menthone est cholagogue et cholérétique, c’est-à-dire qu’elle stimule le fonctionnement du foie en favorisant la sécrétion de la bile puis son évacuation dans l’intestin. La bile permet d’émulsionner les graisses dans l’intestin et conduit certaines toxines rapidement du foie vers le tube digestif afin de les éliminer. Une bonne activité de la bile participe ainsi à une bonne digestion et à l’élimination de certaines toxines qui fatiguent le foie.

En synergie

En synergie avec d’autres huiles essentielles, l’huile essentielle de Menthe Poivrée pourra être utilisée par voie orale pour favoriser la détoxification de l’organisme :

Chez l’adulte et l’adolescent. Dans un flacon vide, mélanger :

  • 40 gouttes d’huile essentielle de Citron
  • 40 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 40 gouttes d’huile essentielle de Romarin à Verbénone
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Genévrier

Ingérer 2 gouttes de cette synergie matin et soir avant le repas dans une cuillère d’huile végétale ou de miel pendant 3 semaines.

Cette synergie ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte ou allaitante et l’enfant de moins de 6 ans. Un avis médical est nécessaire pour les personnes asthmatiques et épileptiques. Certaines de ces huiles essentielles sont hormone-like et neurotoxiques. Elle est formellement interdite en cas de pathologies cancéreuses hormono-dépendantes, de lithiase biliaire, d'inflammation de la vésicule biliaire, de troubles hépatiques graves, d’inflammation rénale, de néphrite ou d’insuffisance rénale, d'hypertension ou encore en cas de problèmes cardiovasculaires importants.

Faciliter la digestion lors d’un rééquilibrage alimentaire

Mode d’action

En changeant ses habitudes alimentaires pour perdre du poids, certains désagréments peuvent apparaître tels que des ballonnements ou flatulences, et la digestion peut être plus difficile. Stimulante digestive, l’huile essentielle de Menthe Poivrée est un excellent soutien pour améliorer la digestion. Sa forte teneur en menthol (30 à 55 %) rend cette huile essentielle particulièrement antispasmodique et antalgique. L’huile essentielle de Menthe Poivrée est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé comme traitement scientifiquement établi pour les affections digestives comme les flatulences. Elle aura donc un effet bénéfique sur les ballonnements et les gaz, ce qui pourra participer à un effet de ventre plus plat chez certaines personnes.

En utilisation seule

Chez l’adulte et l’adolescent. Verser 1 goutte d’huile essentielle de Menthe Poivrée sur un support (cuillère à café d’huile végétale ou de miel, comprimé neutre ou mie de pain) et avaler. À prendre dès que nécessaire en prise unique après le repas.

L’huile essentielle de Menthe Poivrée ne doit pas être utilisée en cas de troubles de la vésicule biliaire, de troubles hépatiques graves ou de problèmes cardiovasculaires. Elle est également interdite chez les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 6 ans, les personnes asthmatiques et épileptiques ou en cas de pathologies cancéreuses hormono-dépendantes.

En synergie

Chez l’adulte et l’adolescent. Prendre le mélange sur un sucre, un comprimé neutre ou encore dans une cuillère à café de miel ou d’huile végétale. À prendre dès que nécessaire en prise unique.

  • 1 goutte d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 1 goutte d’huile essentielle de Citron

L’huile essentielle de Menthe Poivrée ne doit pas être utilisée en cas de troubles de la vésicule biliaire, hépatiques graves ou de problèmes cardiovasculaires. Elle est également interdite chez les femmes enceintes et allaitantes, l’enfant de moins de 6 ans, les personnes asthmatiques et épileptiques ou en cas de pathologies cancéreuses hormono-dépendantes.

Risques en cas de surdosage

L’huile essentielle de Menthe Poivrée est considérée comme relativement peu toxique si les dosages sont bien respectés. En revanche, une exposition à la Menthe Poivrée à forte dose n’est pas sans conséquence. Une ingestion excessive peut engendrer une gêne respiratoire, des convulsions ou un syndrome épileptiforme et peut avoir une action stupéfiante. À forte dose par ingestion et sur une longue durée, cette huile essentielle peut s’avérer néphrotoxique et hépatotoxique.

En cas de surdosage accidentel, d’autres effets indésirables ont été observés : éruption cutanée, maux de tête, ralentissement du rythme cardiaque, vertiges. Chez les enfants, elle peut provoquer des convulsions graves et des apnées réflexes par spasme de leur larynx particulièrement sensible à la Menthe Poivrée. Chez les personnes âgées, de l’agitation pourra être observée.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Bibliographie

Publication : Hills, Judith M.; Aaronson, Philip I. (1991). The mechanism of action of peppermint oil on gastrointestinal smooth muscle. Gastroenterology, 101(1), 55–65. doi:10.1016/0016-5085(91)90459-x

Publication : Grigoleit, H. G. & Grigoleit, P. (2005). Pharmacology and preclinical pharmacokinetics of peppermint oil. Phytomedicine, 12(8), 612‑616. https://doi.org/10.1016/j.phymed.2004.10.007

Publication : Anupam et al. (2013). An overview on Menthae Piperitae (Peppermint oil). International Journal Of Pharmaceutical, Chemical And Biological Sciences. https://www.ijpcbs.com/articles/an-overview-on-menthae-piperitae-peppermint-oil.pdf

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Ouvrage : Mans,M.,Pentz,R.,1987. Pharmacokinetics of menthol in the rat. Naunyn-Schmiedeberg’s Arch. Pharmacol. 335 (Suppl.),R6.

Site Web : Menthe poivrée - Phytothérapie. (s. d.). VIDAL. Consulté le 5 octobre 2022, à l’adresse https://www.vidal.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/menthe-poivree-mentha-piperita.html

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.