Allergie cutanée, stress pouvant provoquer de l’eczéma, piqûre d’insectes… Les causes des démangeaisons cutanées sont nombreuses. Grâce aux huiles essentielles, il est possible de calmer ces démangeaisons, et l’huile essentielle de Menthe Poivrée est utilisable dans de nombreux cas. Riche en menthol, elle produit un effet froid anesthésiant instantané. En agissant sur le circuit de la douleur, la Menthe Poivrée a également une action antalgique. Ces propriétés seront particulièrement intéressantes pour soulager piqûres, urticaire, eczéma sec, et autres démangeaisons en tout genre.

Cet article a été mis à jour le 15/12/2022

Pourquoi l’utiliser ?

Les démangeaisons cutanées dites aussi prurits, peuvent avoir plusieurs causes : allergie cutanée, eczéma, piqûre, urticaire… Afin de calmer ces démangeaisons et apaiser l’inflammation, il peut être intéressant d’utiliser l’huile essentielle de Menthe Poivrée.

Cette huile essentielle est notamment riche en menthol, jusqu’à 50 %. Cette molécule de la famille des monoterpénols active sélectivement le thermorécepteur sensible au froid TRPM8 en agissant sur les canaux calcium, provoquant un « effet froid » instantané. Le menthol provoque également une anesthésie locale immédiate, faisant de l’huile essentielle de Menthe Poivrée un anesthésiant cutané exceptionnel, en plus de présenter des propriétés anti-inflammatoires secondaires. Cette huile essentielle sera donc particulièrement appréciée pour apaiser bon nombre de démangeaisons cutanées. En effet, ses effets ont été démontrés scientifiquement sur des prurits (ou démangeaisons), notamment chroniques.

Attention toutefois à bien diluer cette huile essentielle dans une huile végétale et/ou d’autres huiles essentielles pour une utilisation en cas de démangeaisons cutanées. Utilisée pure sur la peau, elle peut être irritante pour certaines personnes. Pour les peaux plus sensibles et réactives, il est également possible d’appliquer des cataplasmes imbibés d’hydrolat de Menthe Poivrée sur la zone concernée. Comme l’huile essentielle de Menthe Poivrée présente un certain nombre de contre-indications, les huiles essentielles de Camomille Romaine, Matricaire ou Lavande Vraie seront de meilleures alternatives. Très souples d’utilisation, elles pourront être utilisées par toute la famille, plus ou moins diluées.

En cas de piqûres

Utilisation seule

Pour adultes et adolescents. Par voie cutanée, mélanger 1 goutte d'huile essentielle de Menthe Poivrée dans 9 gouttes d'huile végétale (Calendula par exemple) en application sur la zone douloureuse.

Pour les enfants de + 6 ans. Il est recommandé de diluer l'huile essentielle de Menthe Poivrée à 5% (soit 1 goutte d'huile essentielle pour 19 volumes d'huile végétale).

Cette utilisation est contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante, les personnes épileptiques ou asthmatiques, en cas de troubles de la vésicule biliaire, hépatiques, en cas de maladies cardiovasculaires ou hormonodépendantes. Il est recommandé d’effectuer un test allergique au creux du coude au préalable.

En synergie

Réservée aux + de 6 ans. Appliquer 1 à 2 gouttes du mélange suivant sur les piqûres, toutes les 3 minutes jusqu'à amélioration, puis 3 fois par jour jusqu'à guérison complète.

  • 3 gouttes d'huile essentielle de Lavande Aspic
  • 1 goutte d'huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 2 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné
  • 2 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat
  • 2 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree

Source : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles. Leduc.s

Cette synergie est contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante, les personnes épileptiques ou asthmatiques, en cas de troubles de la vésicule biliaire, hépatiques, en cas de maladies cardiovasculaires ou hormonodépendantes. Il est recommandé d’effectuer un test allergique au creux du coude au préalable.

En cas d’urticaire ou d’allergie cutanée

Bien que l’huile essentielle de Menthe Poivrée puisse être utilisée seule pour son effet froid antalgique et anesthésiant, on préférera l’associer à d’autres huiles essentielles aux propriétés antihistaminiques et antiprurigineuses. Pour une utilisation seule, préférer l’huile essentielle de Tanaisie Annuelle ou de Camomille Matricaire diluées dans une huile végétale.

À partir de 6 ans. Dans un flacon vide en verre, mélanger :

  • 10 gouttes d'huile essentielle de Lavande Vraie
  • 5 gouttes d'huile essentielle de Tanaisie Annuelle
  • 5 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné
  • 5 gouttes d'huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 100 gouttes de macérât huileux de Calendula

Par voie cutanée, appliquer 3 à 6 gouttes du mélange sur toute la zone qui démange. Renouveler 3 à 4 fois par jour jusqu'à amélioration visible.     Ne pas hésiter à augmenter la quantité d’huile végétale si nécessaire.

Il est recommandé d’effectuer un test allergique au creux du coude au préalable.  Cette synergie est contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante, les personnes épileptiques ou asthmatiques, en cas de troubles de la vésicule biliaire, hépatiques, en cas de maladies cardiovasculaires ou hormonodépendantes.

En cas d’eczéma sec

L’huile essentielle de Menthe Poivrée pourrait être utilisée seule pour son effet froid anesthésiant et antalgique. Pour autant, on préfèrera l’associer à d’autres huiles essentielles antiprurigineuses et cicatrisantes.

À partir de 6 ans. Dans un flacon vide, mélanger :
  • 20 gouttes d’huile essentielle de Camomille Matricaire ou d’Achillée Millefeuille
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Lavande Officinale
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Géranium Rosat
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 50 mL de macérât huileux de Millepertuis (ou autre huile végétale)

À appliquer jusqu’à 3 fois par jour sur un délai de 5 jours maximum.

Source : Marinier, C. F. D. (2017). Le guide des huiles essentielles (Guide Terre Vivante). TERRE VIVANTE.

Cette synergie est contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante et les personnes épileptiques ou asthmatiques, en cas de troubles de la vésicule biliaire, hépatiques, en cas de maladies cardiovasculaires ou hormonodépendantes. Ne pas s’exposer au soleil après application. Il est recommandé d’effectuer un test allergique au creux du coude au préalable. Demander un avis médical en cas de traitement médicamenteux.

En cas de démangeaisons du cuir chevelu

À partir de 6 ans. Mélanger :

  • 1 goutte d’huile essentielle de Tea tree
  • 1 goutte d’huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 10 gouttes de macérât huileux de Millepertuis

En cas de démangeaison localisée, appliquer 1 à 2 gouttes sur les zones concernées, matin et soir pendant quelques jours.   En cas de démangeaison sur l’ensemble du cuir chevelu, ajouter 1 à 2 gouttes de ce mélange dans une noisette de shampoing.

Cette utilisation est contre-indiquée dans les cas suivants : chez la femme enceinte ou allaitante et les personnes épileptiques ou asthmatiques, en cas de troubles de la vésicule biliaire, hépatiques, en cas de maladies cardiovasculaires ou hormonodépendantes. Il est recommandé d’effectuer un test allergique au creux du coude au préalable.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 3 votes )

Bibliographie

Publication : Elsaie LT, El Mohsen AM, Ibrahim IM, Mohey-Eddin MH, Elsaie ML. Effectiveness of topical peppermint oil on symptomatic treatment of chronic pruritus. Clin Cosmet Investig Dermatol. 2016 Oct 11;9:333-338. doi: 10.2147/CCID.S116995. PMID: 27785084; PMCID: PMC5066694.

Publication : Akhavan Amjadi M, Mojab F, Kamranpour SB. The effect of peppermint oil on symptomatic treatment of pruritus in pregnant women. Iran J Pharm Res. 2012 Fall;11(4):1073-7. PMID: 24250539; PMCID: PMC3813175.

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.