Pour soulager des pieds endoloris après une longue marche, rien de tel qu’un bain de pieds décontractant. Dans ce cas-là, l’idéal est de miser sur un mélange aux propriétés anti-inflammatoires, anesthésiantes et rafraîchissantes. L’huile essentielle de Menthe Poivrée fera donc parfaitement l’affaire. Riche en menthol, elle possède à la fois des propriétés anesthésiantes, rafraîchissantes et anti-inflammatoires. Également tonifiante et vasoconstrictrice, elle permettra d’activer la microcirculation cutanée pour soulager les pieds et retrouver plus rapidement de l’énergie. Cependant, comme elle n’est pas miscible à l’eau, on veillera à utiliser un support, comme le sel d’Epsom.

Cet article a été mis à jour le 15/12/2022

Pourquoi l’utiliser ?

Par sa forte teneur en menthol (jusqu’à 50 %), l’huile essentielle de Menthe Poivrée est l’huile essentielle à privilégier pour un bain de pieds rafraîchissant qui soulagera des pieds fatigués d’une longue marche. Tout d’abord, cette molécule a la particularité d’activer spécifiquement le thermorécepteur sensible au froid TRPM8, provoquant une sensation de fraîcheur immédiate, plus qu’appréciée par des petons fatigués. Il agit également sur le circuit de la douleur, comme anesthésiant local et anti-inflammatoire, et permet ainsi de calmer la douleur. À la fois tonifiant et vasoconstricteur, il réactive enfin la microcirculation et permet de retrouver de l’énergie plus rapidement.

En utilisation seule

À partir de 6 ans. Dans un petit récipient vide, verser :

  • 1 goutte d'huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 10 g de sel d'Epsom ou de la Mer Morte

Mélanger le tout à l'aide d'une cuillère de manière à bien homogénéiser la composition. Verser l'ensemble du mélange dans une bassine déjà remplie d'eau froide (environ 15 L). Remuer de sorte que le sel se dissolve et se répartisse correctement avant d’y plonger les pieds pour une vingtaine de minutes.

En synergie

À partir de 6 ans. Dans un petit récipient vide, verser :

  • 3 gouttes d'huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 3 gouttes d'huile essentielle d’Eucalyptus Citronné
  • 10 g de sel d'Epsom ou de la Mer Morte

Mélanger le tout à l'aide d'une cuillère de manière à bien homogénéiser la composition. Verser l'ensemble du mélange dans une bassine déjà remplie d'eau froide (environ 15 L). Remuer de sorte que le sel se dissolve et se répartisse correctement avant d’y plonger les pieds pour une vingtaine de minutes.

Précautions

L’utilisation de l’huile essentielle de Menthe Poivrée n’est pas sans contre-indications. Son utilisation est déconseillée chez les personnes suivantes :

  • Chez la femme enceinte ou allaitante.
  • Chez les enfants de moins de 6 ans.
  • Pour les personnes épileptiques et asthmatiques.
  • En cas de pics d’hypertension ou de problèmes cardiovasculaires importants.
  • En cas de maladie hormonale ou d’antécédents de cancers hormonodépendants.

Particulièrement irritante pour la muqueuse oculaire, le contact avec les yeux est à éviter absolument. En cas d’accident, rincer en utilisant une huile végétale, l’eau n’étant d’aucune utilité. Elle ne doit également pas être utilisée sur une peau lésée ou irritée.

Bien que son effet froid soit particulièrement agréable, l’huile essentielle de Menthe Poivrée ne doit pas être utilisée pure sur une zone étendue ni dans un bain, à l’exception du bain de pieds, son « effet froid » pouvant aller jusqu’à provoquer une hypothermie en cas de surdosage.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 3.5 ( 2 votes )

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.