La diffusion et l’inhalation sont deux méthodes très utilisées en aromathérapie, car elles sont généralement considérées comme douces. Elles présentent de nombreux bienfaits et peuvent agir sur plusieurs sphères (respiratoire, nerveuse, émotionnelle…). L’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata est idéale par voie olfactive : elle sera surtout indiquée pour désinfecter et dégager les voies respiratoires, grâce aux nombreuses propriétés conférées par l’eucalyptol notamment. En diffusion, elle permet de prévenir les épidémies et d’assainir l’atmosphère, tout en apportant une odeur fraiche et stimulante.

Cet article a été mis à jour le 14/06/2023

Pourquoi privilégier l’inhalation ou la diffusion ?

Pour une action efficace sur la sphère respiratoire, l’inhalation ou la diffusion de l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata est idéale. En effet, les principes actifs très volatils vont entrer en contact avec les muqueuses, sans contact direct avec l’huile essentielle. Ce mode d’utilisation écarte les risques d’irritation de la peau lors d’une application cutanée ou de perturbation du système digestif lors d’une prise orale. De plus, il est possible de profiter des bienfaits de l’Eucalyptus Radiata partout et toute la journée grâce à l’inhalation sèche ou décongestionner les muqueuses respiratoires grâce aux vapeurs d’eau chaude de l’inhalation humide. Enfin, la diffusion est une méthode douce qui associe parfum d’ambiance et bienfaits de l’huile essentielle.

La voie olfactive pourra donc être utilisée pour libérer les voies respiratoires lors d’une infection ORL, grâce à sa puissante action expectorante et mucolytique conférée par l’eucalyptol (présent en moyenne à 70%). Elle est également anti-infectieuse (conféré par l’eucalyptol et l’alpha-terpinéol) : son passage dans les muqueuses respiratoires permet ainsi de les assainir.  

Mais l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata est également utilisée pour son parfum. Les odeurs ont un fort impact sur le bien-être et le comportement puisque la muqueuse olfactive du nez contient des millions de neurones olfactifs capables de transmettre des messages nerveux. Généralement très appréciée, l’odeur camphrée de l’Eucalyptus Radiata provoque une sensation de fraicheur et un effet stimulant.

Comment l’utiliser en inhalation ?

Inhalation sèche

  • À partir de 12 ans. Une grande inspiration au-dessus du flacon, 4 à 6 fois par jour.
  • À partir de 6 ans. 2 à 3 gouttes d’Eucalyptus Radiata sur un stick inhalateur et respirer pendant plusieurs minutes, 3 à 4 fois par jour.
  • À partir de 3 ans. 2 gouttes d’Eucalyptus Radiata sur un mouchoir, respirer 4 à 6 fois par jour.

Un avis médical est nécessaire pour les personnes asthmatiques et épileptiques.

Inhalation humide

À partir de 12 ans. 5 gouttes d’Eucalyptus Radiata dans un bol d’eau chaude. Placer la tête au-dessus du mélange et la recouvrir d’une serviette (pour empêcher les vapeurs de se diffuser) puis inhaler les vapeurs dégagées en fermant les yeux, maximum 10 minutes et jusqu’à 3 fois par jour.

Cette méthode est contre-indiquée pour les personnes asthmatiques, épileptiques ou souffrant d’irritations cutanées au niveau du visage. Penser à retirer lunettes, lentilles de contact et bijoux. Il est conseillé de réaliser l’inhalation humide plutôt le soir.

Comment l’utiliser en diffusion ?

Indications et précautions

Bien que la diffusion de l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata soit assez courante, elle doit respecter quelques précautions :

  • Ne convient pas aux personnes épileptiques et asthmatiques.
  • Diffuser de préférence en synergie avec d’autres huiles essentielles, à 30% environ, surtout pour les femmes enceintes et enfants afin d’éviter qu’elle ne soit trop asséchante pour les muqueuses respiratoires.
  • Éviter de diffuser en présence d’un bébé ou d’un jeune enfant.
  • Aérer les pièces entre les diffusions pour ne pas saturer l’air.
  • Diffuser 30 minutes au maximum en continu.

En diffusion, l’Eucalyptus Radiata sera particulièrement appréciée pour :

Pour une ambiance forêt

À partir de 6 ans. Dans un flacon vide, mélanger les huiles essentielles suivantes pour réaliser la synergie à diffuser pour une ambiance forêt :

  • 20 gouttes d’huile essentielle d'Eucalyptus Radiata
  • 40 gouttes d’huile essentielle de Pin Sylvestre
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Sapin Baumier
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Pruche

Introduire le nombre de gouttes indiqué sur la notice du diffuseur puis diffuser pendant environ 30 minutes.

Eviter de diffuser ce mélange en présence de personnes asthmatiques ou épileptiques.

Pour désodoriser

Dès 3 ans. Mélanger dans un flacon vide :

Diffuser le nombre de gouttes indiqué sur la notice du diffuseur, pendant 30 minutes maximum.

Source : Anne-Laure Jaffrelo. (2021). Huiles essentielles à sentir et ressentir. ALTERNATIVES.

Déconseillé pour les asthmatiques et épileptiques.

En prévention des maux de l’hiver

Dès 3 ans. Dans un flacon, mélanger :

Ajouter le nombre de gouttes indiqué dans la notice du diffuseur puis diffuser dans la pièce pendant 10 minutes, matin et soir pendant 5 jours, tout l’hiver si nécessaire.

Source : Françoise Couic Marinier, Anthony Touboul. (2020). Le guide des huiles essentielles. TERRE VIVANTE.

Contre-indiqué pour les personnes épileptiques et asthmatiques. Un avis médical est nécessaire pour les femmes enceintes et allaitantes et les personnes présentant une pathologie hormono-dépendante.

Contre la bronchite

Réservée aux + 6 ans. Dans un flacon vide, mélanger :

Verser 5 à 10 gouttes dans le diffuseur, selon la notice, puis diffuser dans une pièce ce mélange 20 minutes, 3 fois par jour.

Source : Anne-Laure Jaffrelo. (2019). Aromathérapie pour les soignants. DUNOD.

Déconseillé pour les personnes épileptiques et asthmatiques.

Contre le rhume / coup de froid

À partir de 6 ans. Directement dans le diffuseur, verser :

Diffuser ce mélange 5 minutes par heure, 5 fois par jour au maximum et pendant 3 jours.

Source : Françoise Couic-Marinier, Rachel Frély. (2019). Huiles essentielles, Le guide complet pour toute la famille. SOLAR EDITIONS.

Déconseillé pour les sujets épileptiques et asthmatiques.

Contre la fatigue

Dès 3 ans. Mélanger ces huiles essentielles dans un flacon vide :

Ajouter entre 5 et 10 gouttes du mélange, selon la notice, puis diffuser pendant 10 à 30 minutes.

Source : Anne-Laure Jaffrelo. (2021). Huiles essentielles à sentir et ressentir. ALTERNATIVES.

Ne pas utiliser chez les personnes asthmatiques ou épileptiques.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 1 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Couic-Marinier, F., Touboul, A. (2020). Le guide Terre Vivante des huiles essentielles, Terre Vivante

Ouvrage : Jaffrelo, A. (2019). Aromathérapie pour les soignants. DUNOD.

Ouvrage : Dufour, A. (2022b, mars 9). Le guide Leduc des huiles essentielles pour toute la famille. LEDUC.

Ouvrage : Jaffrelo, A. (2021, 6 mai). Huiles essentielles à sentir et ressentir : 70 huiles essentielles - 40 synergies en diffusion, olfaction ou vaporisation (Tout beau tout bio - Alternatives) (French Edition). ALTERNATIVES.

Ouvrage : Festy, D.,& Dufour, A. (2022). Ma bible des huiles essentielles. Leduc Editions

Ouvrage : Couic-Marinier, F., & Frély, R. (2019). Huiles essentielles : Le guide complet pour toute la famille. SOLAR

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.