Très courante chez les enfants, l’otite est une inflammation de l’oreille pouvant se décliner sous trois formes : l’otite moyenne, externe ou interne. D’origine bactérienne ou virale, elle guérit généralement rapidement mais peut parfois engendrer de fortes douleurs. En plus de ce désagrément, la présence d’écoulement dans l’oreille, une diminution de l’ouïe, ou parfois des maux de tête et de la fièvre sont d’autres symptômes de l’otite. L’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata est reconnue pour ses nombreux bénéfices sur la zone ORL. Anti-inflammatoire, anti-infectieuse et même antalgique, elle a de nombreux atouts pour soulager une otite. Afin de poser le bon diagnostic et de surveiller l’évolution de l’otite, une consultation chez le médecin est impérative avant toute utilisation d’huile essentielle, spécialement pour les jeunes enfants.

Cet article a été mis à jour le 01/12/2023

Par voie cutanée

En utilisation simple

À partir de 6 ans. 1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata dans 4 gouttes d’huile végétale (dilution à 20%). Appliquer en massage autour de l’oreille touchée (jamais à l’intérieur), 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

De 3 à 6 ans. 1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata dans 9 gouttes d’huile végétale (dilution à 10%). En massage autour de l’oreille touchée (jamais à l’intérieur), 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

Utilisation contre-indiquée pour les personnes épileptiques, asthmatiques et les femmes enceintes de moins de 3 mois. Réaliser aussi un test allergique sur la peau avant application, en déposant 2 gouttes de l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata au creux du coude pendant au moins 24 heures.

En synergie

Dès 3 ans. Dans un flacon vide, réaliser la synergie d’huiles essentielles pour soulager une otite :

  • 30 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Thym à Linalol
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Lavande Fine
  • 160 gouttes (8 mL) d’huile végétale d’Argan

Déposer 3 à 4 gouttes du mélange suivant autour des oreilles (jamais à l’intérieur). À renouveler 5 à 6 fois par jour pendant 5 jours.

Cette synergie est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes asthmatiques et épileptiques. Avant application, il est préférable de tester ce mélange pour vérifier l’absence de réaction allergique, en déposant 2 gouttes au creux du coude pendant 24 heures.

Pourquoi utiliser l’huile essentielle d’Eucalypus Radiata ?

L’otite moyenne est la plus fréquente, notamment chez les enfants. Elle se caractérise par du liquide accumulé dans le conduit auditif, situé à l’arrière du tympan, qui provoque parfois des douleurs lorsqu’il s’appuie sur celui-ci. L’otite moyenne doit être bien surveillée car, sous la pression du liquide, le tympan peut se déchirer (il cicatrisera au bout d’une dizaine de jours). L’otite est dite séreuse lorsque l’inflammation de l’oreille moyenne devient chronique (du liquide est bien présent derrière le tympan mais n’entraine pas de douleur, elle passe donc souvent inaperçue). Les causes de l’otite sont très nombreuses : bouchon de cérumen, différence de pression soudaine, suite d’une infection des voies respiratoires telle que la rhinopharyngite... L’otite est d’origine bactérienne (dans 60 à 70% des cas) ou virale.

Grâce au fort pouvoir antiviral du couple eucalyptol (1,8-cinéole) / alpha-terpinéol, l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata agit efficacement sur les virus à l’origine de l’otite virale. Concernant les otites bactériennes, de nombreuses études ont démontré son action antibactérienne, notamment sur des souches responsables de l’otite comme Pseudomonas aeruginosa ou Staphylococcus aureus. Cette activité s’explique par la présence de monoterpènes (5%) dans l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata. Par ailleurs, dans plusieurs expérimentations, l’utilisation de l’eucalyptol (présent à 70% dans l’Eucalyptus Radiata) en synergie avec des médicaments antimicrobiens montre des résultats très intéressants.

L’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata est également anti-inflammatoire, grâce à plusieurs de ses composés, puisqu’elle régule négativement la synthèse des cytokines pro-inflammatoires. Cette propriété permettrait alors à l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata d’agir sur les douleurs causées par l’inflammation de l’otite. En effet, même si les propriétés antalgiques de l’Eucalyptus Radiata ne sont pas les plus connues, des études ont montré que l’eucalyptol est un activateur de TRPM8 (récepteur sensible au froid) provoquant une anesthésie locale par sensation de froid. C’est également un inhibiteur de TRPA1, récepteur impliqué dans le déclenchement des signaux de la douleur et activé par des médiateurs de l’inflammation. Ces deux mécanismes associés semblent réellement efficaces pour bloquer les douleurs induites par l’inflammation.

Enfin, en application locale, l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata contribue aussi à mobiliser des mécanismes de défense grâce à son action immunostimulante. En effet, Serafino et al. ont réussi à démontrer dans leurs études que cette huile essentielle était capable de stimuler la réponse phagocytaire des monocytes et macrophages, mais également de mettre en œuvre la réponse immunitaire à médiation cellulaire.

D’autres huiles essentielles pour soulager l’otite

Même si l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata présente de nombreuses propriétés permettant de soulager l’otite, elle est surtout recommandée lors d’infections respiratoires. Ainsi, d’autres huiles essentielles associant des fortes propriétés anti-inflammatoires et antalgiques sont plus couramment utilisées dans le cas d’une otite. Nous pouvons citer l’huile essentielle de Lavande Fine, polyvalente et tolérée par toute la famille, ou bien l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné. Puissant anti-infectieux, l’huile essentielle de Tea Tree est également indiquée en cas d’infection ORL, tout comme l’huile essentielle de Lavande Aspic. Enfin, l’huile essentielle de Lavandula Stoechas est également très efficace, mais compte tenu de ses risques d’utilisation, elle est réservée aux adultes et adolescents.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 49 votes )

Bibliographie

Publication : Luís, Â., Duarte, A., Gominho, J., Domingues, F., & Duarte, A. P. (2016). Chemical composition, antioxidant, antibacterial and anti-quorum sensing activities of Eucalyptus globulus and Eucalyptus radiata essential oils. Industrial Crops and Products, 79, 274–282. https://doi.org/10.1016/j.indcrop.2015.10.055

Publication : Cai, Z., Peng, J., Chen, Y., Tao, L., Zhang, Y., Fu, L., Long, Q., & Shen, X. (2021). 1,8-Cineole : a review of source, biological activities, and application. Journal of Asian Natural Products Research, 23(10), 938‑954. https://doi.org/10.1080/10286020.2020.1839432

Publication : Bendaoud, H., Bouajila, J., Rhouma, A., Savagnac, A., & Romdhane, M. (2009). GC/MS analysis and antimicrobial and antioxidant activities of essential oil ofEucalyptus radiata. Journal of the Science of Food and Agriculture, 89(8), 1292‑1297. https://doi.org/10.1002/jsfa.3585

Publication : Takaishi, M., Fujita, F., Uchida, K., Yamamoto, S., Sawada, M., Hatai, C., Shimizu, M., & Tominaga, M. (2012). 1,8-Cineole, a TRPM8 Agonist, is a Novel Natural Antagonist of Human TRPA1. Molecular Pain, 8, 1744‑1786. https://doi.org/10.1186/1744-8069-8-86

Publication : Serafino, A., Vallebona, P. S., Andreola, F., Zonfrillo, M., Mercuri, L., Federici, M., Rasi, G., Garaci, E., & Pierimarchi, P. (2008). Stimulatory effect of Eucalyptus essential oil on innate cell-mediated immune response. BMC Immunology, 9(1), 17. https://doi.org/10.1186/1471-2172-9-17

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Géa, A., & Banel, P. (2022). Physiologie et huiles essentielles : Comment les huiles essentielles agissent sur les différents systèmes de l’organisme? DUNOD.

Ouvrage : Blondeau, S., & Baudoux, D. (2022). Les molécules amusantes : Quand découvrir la science des huiles essentielles devient un jeu. AMYRIS.

Ouvrage : Zahalka, J. (2017). Dictionnaire complet d'aromathérapie. Editions du Dauphin.

Ouvrage : Faucon, M. (2017). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale: Les huiles essentielles, fondements et aides à la prescription (3ème éd). Sang de la Terre.

Ouvrage : Couic-Marinier, F., Touboul, A. (2020). Le guide Terre Vivante des huiles essentielles, Terre Vivante

Site Web : Otites aiguës - symptômes, causes, traitements et prévention. VIDAL. Consulté le 18 avril 2023, https://www.vidal.fr/maladies/chez-les-enfants/otite-aigue-enfant.html.

Site Web : Otite et douleur d’oreille de l’adulte - symptômes, causes, traitements et prévention. VIDAL. Consulté le 18 avril 2023, https://www.vidal.fr/maladies/nez-gorge-oreilles/otite-douleur-oreille-adulte.html.

Site Web : Reconnaître une otite moyenne aiguë. (2022). ameli.fr. Consulté le 26 avril 2023, à l’adresse https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/otite-moyenne-aigue-enfant/reconnaitre-otite-moyenne-aigue

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.