Les Cerneaux de Noix peuvent être consommés en cas de diabète car ils possèdent un indice glycémique bas. En effet, ils contiennent des teneurs très intéressantes en lipides et en fibres qui tempèrent l’arrivée des nutriments dans le sang, évitant ainsi les pics de glycémie. De plus, ils peuvent être intéressants pour prévenir les complications cardiovasculaires dont les diabétiques sont très à risque. Les Cerneaux de Noix contiennent effectivement des teneurs très intéressantes en antioxydants, en omégas-3 et en omégas-6, qui font partie des nutriments les plus importants pour prévenir les complications cardiovasculaires. Toutefois, ils ne sont pas des aliments miracle et doivent être consommés dans le cadre d’une alimentation équilibrée et variée pour subvenir aux besoins quotidiens en ces nutriments essentiels.

Cet article a été mis à jour le 06/12/2023

Oui elles ont un indice glycémique bas

Les Cerneaux de Noix peuvent être consommées en cas de diabète car elles possèdent un index glycémique bas estimé à 5. En effet, l’indice glycémique (IG) d’un aliment dépend de très nombreux facteurs, et particulièrement de la teneur en lipides et en fibres dans le cas des Cerneaux de Noix. En effet, la digestion des lipides est naturellement plus lente que celle des autres nutriments car ils doivent être « coupés » par des lipases dans la bouche, puis dans l’estomac. Cela ralentit donc la vidange gastrique et l’arrivée des aliments dans les intestins, favorisant une absorption plus modérée de ces derniers et évitant les pics de glycémie en cas de consommation d’aliments riches en glucides. Les Cerneaux de Noix ont donc un IG bas grâce à leur forte teneur en lipides puisque 30 g de Cerneaux de Noix (dose journalière raisonnable) contiennent 20 g de lipides.

Les fibres solubles suivent un principe relativement similaire. En effet, elles diminuent l’absorption des nutriments en formant un gel, ce qui rend difficile l’absorption intestinale des nutriments. L’arrivée des nutriments dans le sang est donc un peu plus longue et tempérée. Quant aux fibres insolubles, présentes en plus grande partie dans les Cerneaux de Noix, elles diminuent l’absorption des nutriments en favorisant une accélération du transit intestinal. Les villosités intestinales, qui ont pour rôle d’absorber les nutriments, n'ont pas forcément le temps de réaliser leur travail, ce qui modère encore une fois l’arrivée des nutriments dans le sang.

Aident à prévenir les complications du diabète

La consommation de Cerneaux de Noix peut être bénéfique pour apporter certains nutriments permettant de prévenir les complications du diabète comme les maladies cardiovasculaires. En effet, les Cerneaux de Noix sont composés de :

  • antioxydants : ils luttent contre le stress oxydatif et préviennent ses conséquences sur l’organisme (maladies cardiovasculaires, cancers, maladies neurodégénératives). Les personnes diabétiques de type II sont souvent plus touchées par un stress oxydatif du fait qu’elles sont plus à risque d’hypercholestérolémie, d’insulinorésistance ou d’hyperglycémie. Les antioxydants présents dans les Cerneaux de Noix (vitamine B9, cuivre, manganèse, phosphore) aident ainsi à prévenir l’oxydation des molécules présentes en trop grande quantité dans le sang. Ils luttent également contre l’oxydation des cellules induites par le diabète, et contribuent à réduire l’insulinorésistance.

  • omégas-3 : ces acides gras possèdent un fort pouvoir hypotriglycéridémiant, c’est-à-dire qu’ils contribuent à diminuer les taux de triglycérides dans le sang. Une hypertriglycéridémie est souvent remarquée chez les patients diabétiques de type II en surpoids, et il est en plus un facteur de risque cardiovasculaire. Dans cette optique, les apports en omégas-3, et plus particulièrement en acide alpha-linolénique (ALA), contribuent à améliorer ce trouble lipidique. Attention, il est important de rappeler que le taux de conversion de l’ALA en EPA et DHA (omégas-3 d’origine animale) est très faible (0 à 9 %). Or, ce sont plutôt les EPA (acide eicosapentanoïque) et DHA (acide docohexaénoïque) qui possèdent un rôle hypotriglycéridémiant. Il est donc important de consommer les Cerneaux de Noix avec des aliments riches en omégas-3 d’origine animale (poissons gras notamment) et végétale (huiles végétales et graines oléagineuses).

  • omégas-6 : ces acides gras poly-insaturés sont également essentiels à la prévention des maladies cardiovasculaires dont les personnes diabétiques sont particulièrement à risque. En effet, ils possèdent un rôle hypocholestérolémiant, c’est-à-dire qu’ils participent à diminuer les taux de cholestérol total, de LDL-cholestérol et de VLDL-cholestérol. Ces deux derniers sont considérés comme du mauvais cholestérol. En effet, ces lipoprotéines entraînent le dépôt de cholestérol oxydé sur la paroi des vaisseaux sanguins. Une accumulation de ces dépôts favorise l’apparition de plaques d’athérome. Or, les Cerneaux de Noix contiennent une teneur importante en acide linoléique, qui a été reconnu par des études pour son rôle primordial dans la diminution du LDL-cholestérol. On dit aussi que l’acide linoléique possède un rôle anti-athérogène.

De ce fait, les Cerneaux de Noix peuvent être consommés en collation pour favoriser les apports en ces nutriments essentiels à la prévention des complications cardiovasculaires chez les personnes diabétiques. Toutefois, il reste important de les consommer dans le cadre d’une alimentation équilibrée et variée pour s’assurer d’apporter suffisamment d’antioxydants, d’omégas-3 et d’omégas-6, tout en évitant les excès et en respectant le rapport omégas-3 / omégas-6.

Conseils d’utilisation

  • Consommer une poignée de Cerneaux de Noix par jour, ce qui correspond à environ 30 g. Elles peuvent être consommées seules ou mélangées avec d’autres fruits secs (AmandesNoix de CajouCacahuètes…) tout au long de la journée, mais il est conseillé de les intégrer au petit-déjeuner ou en collation.

  • Les Cerneaux de Noix doivent être incluses dans une alimentation équilibrée, variée et riche en antioxydants pour optimiser leurs bienfaits dans la lutte contre le stress oxydatif. Cette alimentation permet ainsi de prévenir les risques de cancer, de maladies cardiovasculaires et de maladies neurodégénératives chez les diabétiques. Les aliments riches an antioxydants sont les épices (CurcumaCumin, curry), les aromates (ThymLaurierRomarin), ainsi que les fruits et légumes « de couleur » (leurs pigments colorés sont des antioxydants) et les oléagineux (AmandesNoix du BrésilNoix de PécanNoix de CajouCacahuètes…).

  • Consommer les Cerneaux de Noix avec d’autres aliments riches en omégas-3 d’origine animale (poissons gras, œufs affiliés Bleu Blanc Cœur) et d’origine végétale (huile végétale de Lin, huile végétale de Noix, huile végétale de Cameline, huile de colza, graines oléagineuses).

  • Les Cerneaux de Noix doivent être consommées avec d’autres aliments riches en omégas-6 pour optimiser leurs apports, tout en restant raisonnable pour respecter le rapport omégas-3 / omégas-6. Les aliments riches en omégas-6 à privilégier sont l’huile d’olive, l’huile végétale de Chanvre, les Amandes, les Pistaches, les Cacahuètes, ou encore la margarine et les légumineuses.

  • Intégrer les Cerneaux de Noix dans les préparations suivantes pour faciliter leur prise : plats, muesli, laitages, yaourt, dessert.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 61 votes )

Bibliographie

Publication : Fatima, T. (2018). Nutritional and health benefits of walnuts. https://www.phytojournal.com/archives?year=2018&vol=7&issue=2&ArticleId=3528

Publication : 赵声兰,张凤,张丽明,郭琰,陈朝银. (2021). Meta-analysis of the mechanism of walnut kernel against type 2 diabetes. xdspkj.ijournals.cn. https://doi.org/10.13982/j.mfst.1673-9078.2021.3.0198

Publication : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01234601

Publication : Le stress oxydant, un nouveau rôle dans le diabète de type 2 ? (2008, 11 janvier). INSERM - Institut national de la santé et de la recherche médicale. https://presse.inserm.fr/wp-content/uploads/2017/01/2008_01_11_CP_StressOxydant_Diabet2.pdf

Ouvrage : Melkonian, C., Bocquet, A., Brutin, J., Colombani, S. & France-Goral, A. (2022). BTS Diététique (2e éd.). ELLIPSES.

Ouvrage : C. (2021). Alimentation, nutrition et régimes. STUDYRAMA.

Ouvrage : Ferreira, A., Petretti, C., & Vasina, B. (2015). Biologie de l’alimentation humaine : Tome 1 (Vol. 1). Studyrama.