• Livraison offerte dès 29 € en Point Relais
  • dès 39 € à domicile
  • dès 50 € en Chrono Relais (Express)
  • Offre valable en France Métropolitaine
Mon compte
Panier

Le noyer est un arbre caduc de la famille des Juglandacées. À la fin de l'été, la récolte des Noix fraîches commence. Le fruit comprend quatre principales parties : le noyau, la peau, la coque et l'enveloppe verte. C'est pour son noyau que le noyer est surtout reconnu : les cerneaux de Noix. C'est au début de l'automne que les Noix sèches sont libérées de la brou qui les maintient à l'arbre. Il suffit donc de se pencher pour les récupérer au sol. Ce fruit à coque est mondialement populaire pour ses attributs sensoriels et pour ses qualités nutritionnelles. On peut consommer les cerneaux de Noix tels quels ou sous forme d'huile végétale obtenue après pressage à froid. Les cerneaux de Noix rejoignent la première place des fruits à coques les plus riches en oméga-3 et en anti-oxydant. Ces scores sont excellents pour diminuer du mauvais cholestérol (LDL-cholestérol), et l'augmentation du bon cholestérol (HDL-cholestérol), etc. Les noix ont également un excellent ratio oméga-6/oméga-3, un point important pour réduire l'incidence des risques cardiovasculaires. Bien que ces bienfaits ne soient plus à prouver, leur consommation moyenne en France reste faible : elle est estimée à 500 g/an/habitant, ce qui représente une Noix par semaine et par personne. Il ne nous reste plus qu'une chose à faire : adopter la Noix-attitude. Nom latin : Juglans regia L. Famille botanique : Juglandaceae. Partie utilisée : Amande.

Consommation recommandée

En raison de la densité énergétique des cerneaux de Noix et de leur teneur élevée en acides gras polyinsaturés, des recommandations de consommation journalières sont définies. En cure classique ou pour le plaisir : une portion de cerneaux de Noix est estimée à 15 g par jour, ce qui représente cinq à sept cerneaux de Noix par jour.

Sous quelle forme ?

Pour profiter au mieux de leurs bienfaits, vous pouvez les utiliser :

  • Entières
  • Moulues, broyées
  • En morceaux
A quel moment de la journée ?

Nous vous conseillons de les utiliser durant le(s) repas suivants pour profiter au mieux de leurs bienfaits :

  • Petit-déjeuner
  • Déjeuner
  • En-cas
  • Dîner
Quels modes d'utilisation ?

Vous pouvez les intégrer aux préparations suivantes pour faciliter leurs prises :

  • Salade
  • Soupe
  • Dessert
  • Plat
  • Mélangé avec d'autres fruits secs
Précautions d'emploi
  • Allergène : Fruits à coques

Bienfaits en nutrition santé

15 g de cerneaux de Noix contiennent une part significative des Références Nutritionnelles pour la Population (RNP) des nutriments suivants : Fibres, Cuivre, Manganèse. Ils contiennent aussi, dans une moindre mesure, des Protéines, du Fer, du Magnésium, du Phosphore, du Potassium, du Sélénium, du Zinc et des Vitamines B1 et B9.

À ce titre, les cerneaux de Noix peuvent compléter votre régime alimentaire sain et varié pour vous aider à lutter contre les problèmes listés ci-dessous. Attention, en aucun cas ils peuvent prétendre régler à eux seuls ces pathologies.

Métabolisme

Les cerneaux de Noix sont naturellement pauvres en sucres simples, riches en lipides et fibres. Les Noix vont donc diminuer la charge glycémique du repas, ce qui n'engendre pas une montée trop brusque de la glycémie après le repas. Les Noix sont les fruits à coques les plus riches en oméga-3, associé aux fibres, oméga-6 et aux phytostérols, elles ont un réel pouvoir hypolipidémiant. En outre, les cerneaux de Noix sont riches en anti-oxydant (cuivre, manganèse, sélénium et zinc). Ils veilleront à neutraliser les radicaux libres, ce qui limite le vieillissement prématuré des cellules et l'évolution des plaques d'athéromes.

Voici une sélection de pathologies pour lesquelles ces nutriments peuvent être un véritable soutien au quotidien, en plus d'un suivi médical et d'une hygiène de vie correcte évidemment :

  • Cholestérol

  • Stress oxydant

  • Hypercholestérolémie

  • Athérosclérose

  • Troubles cardio-vasculaires

  • Hypertriglycéridémie

  • Diabète

  • Hyperglycémie à jeun

Système nerveux, bien-être

Les cerneaux de Noix redonnent de l'énergie à l'organisme. Au niveau des macronutriments, les Noix sont composées à plus de 85 % de lipides, le macronutriment avec un rendement énergétique le plus élevé. Côté micronutriments, le magnésium, le fer et la vitamine B9 présents dans les Noix sont reconnus pour réduire la fatigue. D'autres comme la vitamine B1, le zinc, le phosphore et le cuivre participent au métabolisme des macronutriments : ils sont indispensables à la transformation des macronutriments en énergie. Sans oublier qu'associés au magnésium, potassium et à la vitamine B9, dont les cerneaux de Noix sont riches, ils contribuent tous au fonctionnement du système nerveux et des fonctions psychologiques.

Quant aux performances intellectuelles, c'est le fer et le zinc qui sont reconnus pour entretenir les fonctions cognitives. De ces faits, les cerneaux de Noix peuvent être indiqués dans les pathologies suivantes, à intégrer dans un régime sain et varié.

  • Fatigue

  • Asthénie

  • Baisse des performances intellectuelles

  • Troubles neurologiques

  • Troubles de la mémoire

  • Fatigue intense

Système immunitaire

Grâce à leurs micronutriments, les cerneaux de Noix influencent le fonctionnement du système immunitaire. Ce fruit à coque est composé de cuivre, fer, sélénium, vitamine B9 et zinc, tous participent à l'activité des cellules immunitaires. Au sein d'une alimentation variée et équilibrée, ce phytonutriment procure aux cerneaux de Noix des bienfaits pour l'immunité.

  • Immunité

Soin du corps, visage et cheveux

Les cerneaux de Noix proposent une large palette de minéraux et oligoéléments qui entretiennent et subliment l'aspect des ongles, des cheveux et de la peau. Tout d'abord, concernant les ongles et les cheveux, le cuivre influence leur pigmentation, le sélénium et le zinc les fortifient.

Concernant la peau, le cuivre la protège des rayonnements ultraviolets. Accompagné du manganèse, il soutient la structure de la peau en intervenant dans la synthèse du tissu conjonctif. Enfin, de par son activité antioxydante et son implication dans la réplication de l'ADN, le zinc protège la peau du vieillissement cutané.

Ces nutriments, au sein d'une alimentation variée et équilibrée, participent à la prévention des troubles suivants :

  • Cheveux blancs

  • Chute de cheveux

  • Peau irritée

  • Cicatrice

  • Peau mature

  • Pousse des ongles

  • Ongles cassants

  • Soleil (protection)

  • Cheveux cassants

  • Ridules

  • Éclaircissement des cheveux

  • Troubles cutanés

  • Dépigmentation

  • Troubles cutanés

  • Pousse des cheveux

  • Rides

  • Ongles mous

Système osseux

Les Noix sont de parfaites reminéralisantes. Elles sont vectrices de magnésium, phosphore, manganèse et zinc qui rejoignent la partie minérale de l'os, assurant sa solidité.

Voici une sélection de pathologies pour lesquelles les nutriments des cerneaux de Noix peuvent être un véritable soutien, en plus d'une hygiène de vie correcte :

  • Ostéopénie

Propriétés nutritionnelles

Propriétés principales

  • Anti-oxydant (cuivre, manganèse, sélénium, zinc) : les Noix neutralisent les radicaux libres grâce aux nombreux anti-oxydants qui les composent. Leurs scores ORAC est estimé à 13541 µmol TE pour 100 g. Un score extrêmement haut, elles se retrouvent dans le top 3 des aliments les plus antioxydants.

  • Anti-inflammatoire (oméga 3, vitamine B9) : les Noix sont les fruits à coques les plus riches en oméga-3. Les omégas-3 sont anti-inflammatoires. De plus, elles participent à la conversion de l'homocystéine, un acide-aminé pro inflammatoire.

  • Protecteur cardiovasculaire (oméga-3, oméga-6) : les Noix ont un excellent rapport oméga-6/oméga-3. En effet, on estime ce rapport inférieur à 5. Les Noix rééquilibrent le ratio et préviennent ainsi la prévalence des maladies cardiovasculaires.

  • Hypolipidémiant (phytostérols, oméga 3, fibres, oméga-6) : en raison de son excellent profil lipidique, les cerneaux de Noix sont hypocholestérolémiants et hypotriglycéridémiants. En outre, avec les phytostérols et les fibres qui les composent, elles vont limiter l'absorption du cholestérol des aliments.

  • Contrôle la glycémie (fibres, lipides) : les cerneaux de Noix ont un indice glycémique bas, vu qu'elles contiennent très peu de sucres simples. Elles vont également abaisser la charge glycémique du repas, réduisant l'impact de la glycémie après le repas.

  • Antiagrégant plaquettaire (oméga 3) : les Noix sont riches en acide alpha-linolénique (oméga-3). Ce dernier augmente le taux de HDL-cholestérol (nommé bon cholestérol) et favorise la fluidité sanguine et la vasodilatation. De plus, les Noix sont riches en antioxydant, ce qui diminue les risques d'oxydation du cholestérol. L'ensemble participe à la bonne circulation sanguine.

Propriétés secondaires

  • Immunomodulant (cuivre, fer, sélénium, vitamine B9, zinc) : les cerneaux de Noix influencent la réponse immunitaire par plusieurs aspects. En premier, elles apportent de la vitamine B9 qui participe à la synthèse des cellules immunitaires. Puis, on retrouve du fer et du sélénium qui luttent contre les pathogènes. Enfin, elles participent aux apports en cuivre et zinc, car en leur absence, on observe une diminution des cellules immunitaires, entrainant une moindre résistance.

  • Stimulant (cuivre, magnésium, manganèse, fer, phosphore, vitamine B9, zinc, vitamine B1, lipides) : les cerneaux de Noix sont des boules d'énergie et de vitalité. Elles participent au métabolisme énergétique en apportant des lipides et des micronutriments intervenant dans la synthèse d'énergie. En outre, elles participent à la fabrication des globules rouges grâce au fer et à la vitamine B9. Les globules rouges transportent l'oxygène jusqu'aux cellules, élément indispensable pour répondre aux besoins des cellules.

  • Rééquilibrant nerveux (cuivre, magnésium, potassium, vitamine B1) : grâce à leur profil nutritionnel, les cerneaux de Noix participent au fonctionnement du système nerveux en s'impliquant dans la synthèse des neurotransmetteurs ou transmission de l'influx nerveux.

  • Protecteur de la peau (cuivre, manganèse, phosphore, zinc) : les cerneaux de Noix sont très riches en cuivre. Le cuivre est un photoprotecteur de la peau. En outre, les Noix sont vectrices de manganèse, zinc et phosphore, qui favorisent la régénération et la cicatrisation de la peau.

  • Fortifiant capillaire (cuivre, sélénium, zinc) : les cerneaux de Noix sont excellents pour renforcer les cheveux. En outre, ils influencent la pigmentation des cheveux, en raison de leur extrême richesse en cuivre : une seule poignée de cerneaux de Noix couvre 1/3 de nos besoins journaliers en cuivre.

  • Raffermissant (cuivre) : le cuivre confère aux Noix une propriété raffermissant cutanée, puisqu'il contribue à la synthèse du collagène.

  • Reminéralisant (magnésium, manganèse, phosphore, zinc) : les cerneaux de Noix sont vecteurs de minéraux qui constituent la phase minérale du squelette et des dents.

Valeurs nutritionnelles

Éléments nutritifs pour 100 g pour 15 g % des AJR* pour 100 g % des AJR* pour 15 g
Énergie (Kcal) 709 106 35 5
Énergie (Kj) 2930 440 35 5
Lipides (g) 67.3 10 96 14
Acides gras saturés (g) 6.45 32 5
Acides gras mono-insaturés (g) 14.1 0.9
Acides gras poly-insaturés (g) 43.6 2.1
Glucides (g) 6.88 6.5 3 0
Dont sucres (g) 3 0.45 3 1
Dont polyols (g)
Dont amidon (g) 0.35 0.05
Fibres alimentaires (g) 6.7 1
Protéines (g) 15.7 2.35 31 5
Sel (g) 0.13 0.01 2 0
Vitamine A (µg) 20.7 3.1 3 0
Vitamine B1 (mg) 0.3 0.04 27 4
Vitamine B2 (mg) 0.05 0.007 4 1
Vitamine B3 (mg) 0.4 0.06 3 0
Vitamine B5 (mg) 0.67 0.1 11 2
Vitamine B6 (mg) 0.19 0.02 14 2
Vitamine B9 (µg) 120 18 60 9
Vitamine B12 (µg) 0 0.012 3 0
Vitamine C (mg) 0.77 0.11 1 0
Vitamine D (µg) 0.25 0.03 5 1
Vitamine E (mg) 1.67 0.25 14 2
Vitamine K (µg) 2.4 0.36 3 0
Calcium (mg) 75 11.25 9 1
Chlorure (mg) 35.1 5.2 44 1
Cuivre (mg) 1.1 0.16 110 17
Fer (mg) 2.2 0.33 16 2
Iode (µg) 20 3 13 2
Magnésium (mg) 140 21 37 6
Manganèse (mg) 2.9 0.43 145 22
Phosphore (mg) 360 54 51 8
Potassium (mg) 430 64.5 22 3
Sélénium (µg) 20 3 36 5
Zinc (mg) 2.7 0.4 27 4

*Apports Journaliers Recommandés

En savoir plus sur la plante : Le Noyer

Le noyer est un grand arbre de la famille des Juglandacées. Il fut cultivé dès le IV ème siècle, après son introduction en Europe par les Romains. Son nom viendrait du latin "nocere" qui signifie "blesser". L'origine de ce nom désavantageux provient de sa mauvaise réputation : on reprochait à son ombre d'être néfaste pour l'Homme, les animaux et les plantations. Maintenant, on estime que cette superstition provient d'une substance qu'il produit : la juglone. Aujourd'hui, on l'apprécie pour son fruit consommé tel quel ou pressé pour obtenir de l'huile ; et son bois, très estimé en ébénisterie. Le noyer est très populaire, à tel point que le terme "Noix" est devenu le terme générique pour nommer les fruits à coques.

L'Homme et le Noyer : des siècles de méfiance

Au fil des siècles, l'Homme a eu un rapport assez particulier avec le noyer. Pendant l'Antiquité, les sociétés constatent que le noyer est néfaste aux Hommes et aux plantations adjacentes : le noyer rendrait stérile la terre se trouvant à son voisin. Cette superstition a perduré dans le temps, puisqu'au Moyen-âge, c'était l'ombre du noyer la principale accusée. Sa nocivité était la première caractéristique qu'on lui prêtait durant cette période. On considérait qu'il était capable "d'engendrer un air malsain et dangereux pour la santé". Petit à petit, la malignité du noyer passait au second plan et l'on recommandait vivement de le planter pour l'huile de Noix, mais toujours loin de toutes autres terres fertiles. On finit par modérer son potentiel toxique et mettre l'accent sur les vertus de la Noix et de son huile végétale. Aujourd'hui, les scientifiques ont mis à jour la substance chimiques responsables de ses siècles de condamnations : la juglone. Ce composé est présent dans les feuilles, les racines et l'écorce de la plante. Il retarde la croissance des autres plantes et peut nuire à certains insectes.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 1 votes )

Bibliographie

Publication : Pauline Leplongeon. Histoire culturelle de la noix et du noyer en Occident de l’Antiquité romaine au XVIIIè siècle. Histoire. Université Paris sciences et lettres, 2017. Français. ffNNT : 2017PSLEP038ff. fftel-02106739

Publication : Martínez ML, Labuckas DO, Lamarque AL, Maestri DM. Walnut (Juglans regia L.): genetic resources, chemistry, by-products. J Sci Food Agric. 2010 Sep;90(12):1959-67. doi: 10.1002/jsfa.4059. PMID: 20586084.

Publication : Jahanban-Esfahlan A, Ostadrahimi A, Tabibiazar M, Amarowicz R. A Comprehensive Review on the Chemical Constituents and Functional Uses of Walnut (Juglans spp.) Husk. Int J Mol Sci. 2019 Aug 12;20(16):3920. doi: 10.3390/ijms20163920. PMID: 31409014; PMCID: PMC6719079.

Ouvrage : Pouyat-Leclère, J. (2013). Guide des aliments antioxydants. Thierry Souccar Editions & La Nutrition.fr

Ouvrage : Auvinet, E. A., Hirschauer, C. H., & Meunier, A. L. M. (s. d.). Alimentation, nutrition et régimes (French Edition). STUDYRAMA.

Site Web : Choisir la noix. (s. d.). Interfel. https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/fruits-legumes/fruits-a-coque/Noix/choisir-la-Noix

Site Web : A. (s. d.). eFlore. Tela Botanica. https://www.tela-botanica.org/eflore/?referentiel=bdtfx&module=fiche&action=fiche&num_nom=36333&onglet=synthese

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?