Quoi de neuf à la Compagnie ?
Mon compte
Panier

Selon la Phamacopée française, “les eaux distillées végétales sont obtenues par entraînement à la vapeur d’eau de diverses parties de plantes aromatiques ou non. Elles sont constituées par la phase aqueuse recondensée (ou hydrolat) et séparée de l’huile essentielle quand il y en a.”

Concrètement, lors d’une distillation à la vapeur d’eau d’une plante aromatique, on obtient deux phases. Celle du dessus correspond à l’huile essentielle. Elle est totalement hydrophobe, c’est-à-dire qu’elle ne se mélange pas à l’eau. Celle du dessous correspond à l’eau de distillation communément appelée hydrolat. Elle contient une infime partie de principes actifs principalement hydrophiles, c'est à dire qui ont une affinité pour l’eau. A la sortie de l’alambic, l’hydrolat a souvent un aspect un tantinet laiteux, d’où son nom qui associe eau “hydro” et lait “lat”. C’est lorsque les microgouttelettes d’huile essentielle dépassent 1 micron que la solution se déphase.

Les hydrolats sont beaucoup moins puissants que les huiles essentielles, puisque leurs molécules actives sont très diluées. Ils sont parfois considérés comme un sous-produit des huiles essentielles, alors qu’ils présentent nombreux bienfaits. La définition de la Pharmacopée Française précise que les hydrolats sont issus «de plantes aromatiques ou non». En effet, les hydrolats peuvent être obtenus par distillation de plantes non aromatiques, contrairement aux huiles essentielles. Il est donc possible d’obtenir de l’hydrolat sans huile essentielle ! C’est le cas par exemple de l’hydrolat de Bleuet, de Tilleul ou d’Hamamélis. Les hydrolats sont souvent retrouvés sous le nom d’eaux florales également, bien que tous les hydrolats ne soient pas issus de fleurs ! 

Pour en savoir plus sur ces produits d'aromathérapie, version douce, suivez le guide.

Comment choisir son hydrolat ?

Les hydrolats peuvent être utilisés en hydrolathérapie, et ainsi agir sur de nombreux problèmes. Acné, troubles digestifs, insomnies, jambes lourdes… Sélectionnez votre problème, l’utilisateur (femme enceinte, enfant de moins de 3 ans, etc.) et obtenez la liste des hydrolats adaptés.
Les hydrolats sont très utilisés en cosmétique, que ce soit en application sur la peau ou les cheveux. Sélectionnez votre type de peau ou votre type de cheveux et obtenez la liste des hydrolats les plus adaptés, du plus connu d’entre eux au plus exotique.

Les hydrolats possèdent de nombreuses propriétés : diurétiques, apaisants, astringents, circulatoires… Sélectionnez la propriété recherchée de l’hydrolat, l’utilisateur visé, et obtenez la liste de tous les hydrolats qui possèdent cette propriété.

Bien utiliser les hydrolats

Les hydrolats représentent la version douce de l’aromathérapie. Ils peuvent pour la plupart être utilisés par les femmes enceintes ou les jeunes enfants. Un manque de précision sur leur composition incite toutefois à faire preuve de précaution pour certains, découvrez lesquels et pourquoi.

Les hydrolats s’invitent aussi bien dans la salle de bain que dans la pharmacie ou la cuisine. Leurs modes d’utilisation sont donc divers et variés. Découvrez ici toutes les utilisations possibles des hydrolats, pour tous les domaines d’utilisation.

Tous les hydrolats retrouvés dans le commerce ne se valent pas. Il est possible de contrôler facilement certaines informations pour s’assurer de leur qualité, tandis que d’autres critères inhérents à leur efficacité ne sont malheureusement pas toujours communiqués.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 574 votes )

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?