Le curcuma est une plante qui est cultivée principalement en Asie. C'est une épice qui est utilisée depuis des années dans la médecine ayurvédique. Elle regorge de nutriments et de bienfaits que les scientifiques n’ont pas fini de découvrir, en particulier grâce à une de ses molécules actives : la curcumine. Le miel quant à lui est utilisé depuis la nuit des temps pour ses propriétés antibactériennes et cicatrisantes. Les deux aliments vont pouvoir agir de concert sur différents maux afin de soulager les douleurs, les inflammations ou juste d’apporter de la douceur et de l’éclat à la peau. Cet article permettra de connaître les véritables bienfaits du curcuma en association avec le miel ainsi que leur utilisation adéquate.

Cet article a été mis à jour le 28/11/2022

Propriétés du curcuma associé au miel

Propriétés antimicrobiennes

Le miel a un pH acide qui varie entre 3,4 et 6. Grâce à son acidité et à sa faible teneur en eau, il permet de ralentir ou d’inhiber la croissance de certaines bactéries pathogènes. Par ailleurs, le miel va pouvoir agir en profondeur au niveau de la peau afin de réguler l’excès de sébum qui obstrue les pores. Sa forte concentration en sucres provoque une déshydratation osmotique, ce qui permet de ne pas laisser un milieu favorable au développement des bactéries.

Le curcuma quant à lui va inhiber la production de certaines toxines bactériennes. Aussi, il va pouvoir agir sur certains parasites et champignons, notamment le Candida albicans, responsable de certaines infections buccales ou vaginales
. Par ailleurs, le miel et le curcuma vont inhiber l’activité de la bactérie de l’apparition de l’acné, Propionibacterium acnes. Ces derniers sont complémentaires car ils ont un effet antimicrobien via différents modes d’action.

Propriétés cicatrisantes

Le miel et la curcumine sont connus pour accélérer le processus de cicatrisation. En effet, ces deux aliments vont pouvoir agir sur de petites brûlures, des cicatrices d’acné, des coupures ou des éraflures, que ce soit par voie topique ou par ingestion, et ainsi, favoriser la régénération cutanée. De plus, il a été prouvé que la curcumine pouvait agir sur une enzyme permettant de favoriser une cicatrisation rapide et la régénération des tissus cicatriciels. Ainsi, elle va contribuer à augmenter la synthèse du collagène (protéine naturellement présente dans le derme) sur les lésions concernées. Le miel quant à lui, du fait de sa teneur en eau et de son hyperosmolarité, va absorber les fluides produits par les tissus lésés (exsudats) et résorber les plaies en cours de cicatrisation. Ainsi, cela permettra de déshydrater le milieu où se trouvent les bactéries pour qu’elles ne puissent plus se multiplier, mais aussi, d’assainir la peau.

Propriétés antioxydantes

La curcumine présente dans le curcuma aura pour rôle d’inhiber certaines réactions responsables de l’apparition de cellules cancéreuses, notamment le protéasome. Dans ce cadre, et grâce à ses fortes propriétés antioxydantes, la curcumine peut induire la mort de cellules tumorales. Par ailleurs, le miel, grâce à sa teneur en phénol, et la curcumine vont pouvoir de concert neutraliser les radicaux libres responsables du stress oxydatif. Ce dernier est incriminé dans le vieillissement prématuré des cellules et de certaines maladies de l’âge.

L’apport en curcuma et en miel contribuera donc à la prévention de plusieurs maladies, notamment le cancer, le stress, les pathologies cardio-vasculaires…).

Effet sur le système immunitaire

L’association du curcuma et du miel va pouvoir décupler leurs effets anti-inflammatoires et, de ce fait, améliorer la réponse inflammatoire afin de booster le système immunitaire. Ces derniers vont pouvoir moduler l’activité de certaines molécules, notamment les kinases, et améliorer les défenses naturelles. L’association du miel et du curcuma va renforcer le système immunitaire et permettre le développement d’agents contre certaines maladies, notamment contre un rhume ou une grippe. Des études sont encore en cours afin de mieux comprendre leur mécanisme d’action.

Effet anti-inflammatoire

L’association du curcuma et du miel serait très intéressante afin de lutter contre différents types de maux. En effet, grâce à leurs effets anti-inflammatoires, ces derniers sont utilisés depuis des années, que ce soit dans la médecine ayurvédique ou dans la médecine prophétique. Ils ont comme rôle de soulager l’inflammation, qu’elle soit musculaire, articulaire ou cutanée. En effet, leur potentiel de réduire l’inflammation de boutons d’acné avant ou après leur apparition, d’arthrose ou de rhumatisme est souvent sollicité. De plus, ils peuvent également réduire les démangeaisons chez des individus atteints de prurit et l’inflammation cutanée liée à l’eczéma.

Par ailleurs, la curcumine a fait l’objet de plusieurs études récentes ayant prouvé son pouvoir inhibiteur de l’activité d’une enzyme (PhK) impliquée dans le processus inflammatoire du psoriasis. Ainsi, la curcumine contribue à réduire les plaques de psoriasis, même les plus sévères.

Le miel quant à lui, est connu pour ses propriétés cicatrisantes. Ces dernières sont en partie liées à la stimulation des cytokines inflammatoires qui jouent un rôle important et indirect sur la cicatrisation et la réparation des tissus. De ce fait, grâce à ces propriétés, le miel module la réponse inflammatoire au cours de cicatrisations des plaies. De plus, ce dernier peut favoriser la diminution des œdèmes lésionnels et, ainsi, améliorer la microcirculation locale.

Comment les utiliser ?

Recette santé

Il est possible de consommer du curcuma et du miel dans différentes recettes. Les plus populaires sont :

Lait d'or/ Golden milk 

  • 1 cuillère à café de curcuma 

  • 1 cuillère à café de miel

  • 1 pincée de gingembre 

  • 1 pincée de poivre 

  • 1 pincée de cannelle 

  • 1 tasse de lait

  • 1 cuillère à café d'huile de coco 

Mélangez tous les ingrédients dans une casserole et chauffez jusqu’au frémissement. La préparation doit se boire chaude ou tiède, selon vos envies.


Miel d’or : miel au curcuma
 

  • 100 g de miel

  • 1 cuillère à soupe de curcuma 

Ajoutez le curcuma au miel directement ou mélangez les deux dans un bocal en verre jusqu’à obtenir un mélange homogène, puis conservez dans un endroit sec.

Pour le plaisir ou de manière préventive : prendre une cuillère à café par jour.

Pour une cure contre un rhume ou une grippe : ½ cuillère à café plusieurs fois dans la journée.

Soin cosmétique


Masque pour unifier et éclaircir le teint

  • 2 cuillères à soupe de farine de pois chiche 

  • 1 cuillère à café de miel (de thym de préférence)

  • 1 cuillère à café de curcuma 

  • 1 à 2 cuillères à soupe de lait ou de yaourt

Mélangez les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte épaisse. Appliquez le mélange sur le visage ainsi que sur le cou et laissez poser jusqu’à 20 minutes.

La farine de pois chiche et le lait/ yaourt ont des propriétés antioxydantes et vont permettre de purifier la peau et de ralentir le processus du vieillissement cutané. Le miel de thym peut réguler le sébum et unifier le teint grâce à ses propriétés antibactériennes. Le curcuma est anti-inflammatoire et va pouvoir réduire les taches brunes afin d’unifier le teint. Le curcuma contient des agents permettant d’éclaircir le teint également.


Masque contre l’acné, pour tout type de peau

  • 2 cuillères à café d’huile de Nigelle

  • 1 cuillère à café de curcuma

  • 1 cuillère à café de miel

Mélangez les ingrédients et appliquez sur le visage, en particulier sur les boutons d’acné, (nouveaux ou anciens) et sur les cicatrices d’acné. Laissez reposer le masque pendant 15 minutes puis nettoyez à l’eau tiède.

L’huile de Nigelle est fortement efficace en cas d’acné. De plus, elle possède des propriétés anti-inflammatoires pour calmer la peau agressée, et antioxydantes et cicatrisantes pour en améliorer l'aspect. Le curcuma a une activité antimicrobienne qui va avoir une action contre certaines bactéries responsables de l’acné, et une activité anti-inflammatoire qui va permettre de calmer les lésions inflammatoires dues à l’acné. Le miel a des propriétés antibactériennes qui vont permettre d’inhiber la prolifération de certaines bactéries responsables de l’acné, et cicatrisantes qui vont favoriser la reconstitution cutanée.

Précautions d'emploi

Il existe des précautions d’emploi du curcuma en cas de certaines pathologies. Il est important de prendre conseil auprès de son médecin traitant avant d’entamer une cure ou de l’appliquer sur la peau.

En cas d’allergie au pollen ou aux produits de la ruche, il est préférable de s’assurer de l’origine du miel utilisé ou d’éviter de l’utiliser et de demander conseil à votre allergologue.

Il est recommandé d’utiliser des gants ou un pinceau pour appliquer le masque car le curcuma peut tacher les doigts d’une couleur jaunâtre, vu qu’il contient de la curcumine qui est un colorant jaune-orangé.

Il est possible qu’il reste des résidus de curcuma sur la peau après nettoyage. Il est possible de vous laver avec votre nettoyant habituel et de vous essuyer avec un gant de toilette ou une serviette en coton. Sinon, après le lavage, vous pouvez imbiber un coton avec de l’huile d’amande douce pour nettoyer les petits résidus jaunâtres.

Le curcuma peut aussi tacher les vêtements ou la serviette d’une couleur jaunâtre. Le vinaigre blanc ou le bicarbonate de soude sont très efficaces pour retirer les taches de curcuma des tissus.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 9 votes )

Bibliographie

Publication : Tonks, A. (2003, 7 mars). Honey stimulates inflammatory cytokine production from monocytes. Cytokine, 21(5), 242‑247. https://doi.org/10.1016/s1043-4666(03)00092-9

Publication : Koechler, S. (2018, 14 mars). Le miel dans la cicatrisation des plaies : un nouveau médicament ? HAL open science. https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01733645/document

Publication : Couquet, Y., Desmoulière, A. & Rigal, M. L. (2013, décembre). Les propriétés antibactériennes et cicatrisantes du miel. Actualités Pharmaceutiques, 52(531), 22‑25. https://doi.org/10.1016/j.actpha.2013.10.005

Publication : Batubara, I., Julita, I., Darusman, L. K., Muddathir, A. M. & Mitsunaga, T. (2015). Flower Bracts of Temulawak (Curcuma Xanthorrhiza) for Skin Care : Anti-acne and Whitening Agents. Procedia Chemistry, 14, 216‑224. https://doi.org/10.1016/j.proche.2015.03.031

Publication : Shadi, T. Z. & Talal, A. Z. (2015, 25 juin). A review of four common medicinal plants used to treat eczema. Journal of Medicinal Plants Research, 9(24), 702‑711. https://doi.org/10.5897/jmpr2015.5831

Publication : McLaughlin, J., Watterson, S., Layton, A. M., Bjourson, A. J., Barnard, E. & McDowell, A. (2019, 13 mai). Propionibacterium acnes and Acne Vulgaris : New Insights from the Integration of Population Genetic, Multi-Omic, Biochemical and Host-Microbe Studies. Microorganisms, 7(5), 128. https://doi.org/10.3390/microorganisms7050128

Publication : Gupta, S. C., Patchva, S. & Aggarwal, B. B. (2012, 10 novembre). Therapeutic Roles of Curcumin : Lessons Learned from Clinical Trials. The AAPS Journal, 15(1), 195‑218. https://doi.org/10.1208/s12248-012-9432-8

Site Web : wikiHow. (2020, août 20). 3 manières de éliminer des taches de curcuma de sa peau. https://fr.wikihow.com/%C3%A9liminer-des-taches-de-curcuma-de-sa-peau