Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection virale très contagieuse mais bénigne qui touche surtout les jeunes enfants. Elle est caractérisée par la présence de petites vésicules au niveau des extrémités des membres et dans la bouche. Elle dure généralement une dizaine de jours. Si les vésicules sont nombreuses ou douloureuses, il est possible de soulager l'enfant avec l'huile essentielle de Lavande Fine ou Vraie, connue pour ses propriétés calmantes tout en étant bien tolérée par les bébés et les jeunes enfants. En cas de gêne buccale avec un risque de perte d'appétit et de refus de boire, l'hydrolat aromatique de Camomille Romaine pourra être utilisé localement.

Syndrome pieds-mains-bouche : causes et symptômes

Le syndrome « pieds-mains-bouche » est une infection virale bénigne qui touche surtout les bébés et les jeunes enfants de moins de 6 ans, le plus souvent pendant l’été et l’automne. L'infection étant causée par plusieurs virus différents, il est possible de l'attraper plus d'une fois, sans être systématiquement malade (formes asymptomatiques).

Elle est caractérisée par des rougeurs qui évoluent en petites vésicules au niveau de la bouche, des mains, des pieds et du fessier. La maladie dure habituellement une dizaine de jours. Dans certains cas, on peut aussi observer des signes similaires à ceux d'un rhume (fièvre, mal de gorge, écoulement nasal, toux...), des douleurs intestinales ou même des diarrhées.

Ce type de virus est très contagieux. Ce sont les contacts entre enfants dans les lieux publics comme les crèches ou les cantines qui sont particulièrement propices à la contamination. On l'appelle aussi le "virus des bacs à sable". L'infection pieds-mains-bouche est sans gravité dans nos sociétés. Elle ne dure généralement que quelques jours et l'immunité se fait naturellement. Cependant, on sera vigilant dans les cas suivants :

  • si l'atteinte buccale est importante et que l'enfant est gêné pour boire ou manger;
  • en cas de fièvre persistante associée à un risque de déshydratation chez le nourrisson;
  • chez les personnes immunodéprimés; il est alors important de consulter un médecin si un enfant est particulièrement vulnérable aux infections en raison d’un état pathologique connu;
  • chez les femmes enceintes qui contractent le virus et peuvent dans certains cas le transmettre à leur fœtus, avec un risque d'affection cardiaque.

Pourquoi utiliser les huiles essentielles dans le syndrome pieds-mains-bouche ?

A ce jour, il n’existe pas de traitement antiviral spécifique ni de vaccin contre cette maladie pieds-mains-bouche. Certes, il s'agit généralement d'une maladie bénigne mais, comme nous l'avons développé ci-dessus, il arrive qu'elle s'accompagne de troubles qui peuvent être source de gêne pour l'enfant.

En cas de syndrome "pieds-mains-bouche", les huiles essentielles seront très intéressantes. Certaines ont en effet un champ d'action antiviral assez large mais elles pourront surtout contribuer à :

  • soutenir l'immunité,
  • limiter les risques de surinfection
  • soulager certaines manifestations douloureuses.

Nous avons donc sélectionné des huiles essentielles reconnues à la fois pour leurs propriétés anti-infectieuses et immunostimulantes mais aussi leurs actions cicatrisantes et apaisantes.

Etant donné que la maladie pieds-mains-bouche concerne surtout les jeunes enfants, nous n'avons retenu que des huiles essentielles présentant une toxicité minimale et faciles à utiliser.

Réflexe rapide : l'huile essentielle de Lavande fine pour ses propriétés calmantes

Pourquoi est-elle efficace ?

Extrêmement bien tolérée par les bébés et les enfants, l'huile essentielle de Lavande Fine ou Vraie, aussi connue sous le nom de Lavande Officinale, est toute indiquée en cas de syndrome "pied-mains-bouche". Qualifiée de "majeure de la peau", elle est en effet réputée pour ses vertus cutanées, antalgiques, calmantes mais aussi anti-infectieuses ou encore cicatrisantes.

C'est sa composition riche en linalol, en esters et en sesquiterpènes qui en font LA référence pour calmer les démangeaisons et les irritations. C'est une huile essentielle anti-douleur très efficace.

De plus, pour les enfants perturbés pendant cet épisode infectieux, son action antispasmodique aidera à réguler le système nerveux, à calmer l'excitabilité et à favoriser un sommeil réparateur.

Comment l'utiliser ?

  • Chez les bébés à partir de 3 mois : Par voie cutanée, diluez 6 gouttes d'huile essentielle de Lavande fine dans un flacon de 10ml en complétant avec de l'huile végétale d'Amande douce. Bien mélanger. Vous obtenez ainsi une dilution à 2%. Appliquez 4 à 5 gouttes de ce mélange sur les vésicules externes des pieds, des mains et/ou des fesses de l'enfant Jusqu'à 2 fois par jour pendant une dizaine de jours en fonction des signes d'amélioration.
  • Chez les enfants à partir de 3 ans : Par voie cutanée, diluez 15 gouttes d'huile essentielle de Lavande fine dans un flacon de 10 mL en complétant avec de l'huile végétale d'Amande douce. Bien mélanger. Vous obtenez ainsi une dilution à 5%. Appliquez 4 à 5 gouttes de ce mélange sur les vésicules externes des pieds, des mains et/ou des fesses de l'enfant. Jusqu'à 2 fois par jour pendant une dizaine de jours en fonction des signes d'amélioration

Dans tous les cas, bien se laver les mains après application.

Synergie complète pour les enfants à partir de 3 ans

L'huile essentielle de Lavande Fine ou Vraie peut être très efficace à elle seule pour soulager en cas de syndrome pieds-mains-bouche, mais il peut être intéressant de la combiner avec d'autres huiles essentielles en synergie. Cela permet de créer un mélange plus complet et polyvalent, combinant plusieurs propriétés et molécules actives au sein d'un même produit prêt à l'emploi.

Le mélange

Pour réaliser votre synergie, prenez un flacon vide de 10 mL, et ajoutez :

  • 7 gouttes d'huile essentielle de Ravintsara
  • 7 gouttes d'huile essentielle de Lavande Fine
  • compléter le flacon avec de l'huile végétale d'Amande douce ou du macérat huileux de Calendula

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon.
Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Par voie cutanée, appliquez 2 à 3 gouttes du mélange sur les vésicules externes des pieds, des mains et/ou des fesses de l'enfant.

Renouvelez l'opération jusqu'à 2 fois par jour (matin et soir) pendant une dizaine de jours en fonction des signes d'amélioration.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes, les adolescents, les enfants de + de 3 ans, les femmes enceintes et allaitantes de + de 3 mois.

NON. Les femmes enceintes de - de 3 mois et les enfants de - de 3 ans.

Précautions particulières

  • Veiller à demander un avis médical avant utilisation pour les personnes asthmatiques et épileptiques.
  • Veiller à réaliser un test allergique avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi cette synergie ?

  • L'huile essentielle de Ravintsara a été ajoutée dans cette synergie pour compléter l'action de l'huile essentielle de Lavande Fine. La forte concentration en 1,8-cinéole et alpha-terpinéol de l'huile essentielle de Ravintsara, associée au linalol présent dans l'huile essentielle de Lavande Fine à plus de 20%, donnent à cette synergie des propriétés antivirales renforcées et immunostimulantes. Ces deux huiles essentielles, tout en étant par ailleurs reconnues pour leur complémentarité, sont parfaitement adaptées aux enfants en raison de leur souplesse d'utilisation.
  • Le macérât huileux de Calendula : pour limiter tout risque d'irritation cutanée, il est préférable de diluer les huiles essentielles dans une huile végétale, tout particulièrement chez les enfants. En cas de syndrome pieds-mains-bouche, on privilégiera le macérat huileux de Calendula pour ses vertus apaisantes, nourrissantes et raffermissantes cutanées. Naturellement riche en faradiol, ce macérat huileux est en outre connu pour calmer tous types de problèmes inflammatoires. Pour les personnes allergiques aux astéracées, il sera possible de le remplacer par de l'huile végétale d'Amande douce, idéale elle aussi pour les peaux sensibles et fragiles des enfants.

Comment faire en cas de vésicules dans la bouche ?

Dans le syndrome "pieds-mains-bouche", la présence de vésicules dans la bouche peut occasionner une gêne buccale avec une perte d'appétit et, dans certains cas, un refus de boire. Cette situation est particulièrement préoccupante chez le nourrisson compte tenu du risque de déshydratation. L'utilisation par voie orale des huiles essentielles étant déconseillée chez les enfants de moins de 7 ans, il ne sera pas possible d'en appliquer dans la bouche. On recommande plutôt l'utilisation d'hydrolats aromatiques, tel que l'hydrolat de Camomille Romaine. Très doux, adapté aux bébés et de saveur sucrée, l'hydrolat de Camomille Romaine sera tout indiqué pour ses propriétés à la fois antalgiques et anti-inflammatoires.

Comment utiliser cet hydrolat de Camomille Romaine ? À partir de 3 mois. L'application dans la bouche est possible avec des compresses imbibées. Pour cela, diluer 2 cuillères à soupe d’hydrolat dans 2 cuillères à soupe d’eau. Plonger une compresse ou un linge propre dans le mélange et l'appliquer sur les vésicules. Renouvelez le mélange à chaque application. Vous avez aussi la possibilité de vaporiser l'hydrolat de Camomille Romaine directement dans la cavité buccale sur les vésicules, plusieurs fois par jour.

Rappel : Une fois entamé, il sera important de bien conserver l'hydrolat au réfrigérateur pour éviter les risques de contamination. L'effet frais de l'hydrolat sera alors un atout supplémentaire pour soulager la gêne buccale.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 11 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Millet, F. (2015). Le grand guide des huiles essentielles. Marabout.

Ouvrage : Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.

Ouvrage : Faucon, M. (2017). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale: Les huiles essentielles, fondements et aides à la prescription (3ème éd). Sang de la Terre.

Ouvrage : Faucon, M., & Canac, P. (2018). Traité d'Aromathérapie scientifique et médicale, les hydrolats (1st ed.). Paris: Éd. Sang de la Terre.

Site Web : Reconnaître la maladie pieds-mains-bouche. (2020, 31 janvier). ameli.fr | Assuré. https://www.ameli.fr/rhone/assure/sante/themes/syndrome-pieds-mains-bouche/definition-symptomes-evolution

Site Web : Syndrome pied-main-bouche. (2021, 25 juin). Institut Pasteur. https://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/institut-pasteur-monde/programmes-internationaux/syndrome-pied-main-bouche

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.