La peau réagit à l'épilation en créant une inflammation. Voici deux huiles essentielles et deux huiles végétales, qui vont hydrater et nourrir la peau après le feu de l'épilation, tout en combattant l'inflammation et en évitant une infection de la peau sensibilisée. Réparées, nourries et protégées en profondeur, vos belles gambettes fraîchement épilées vont faire des ravages !

La recette

Le mélange

Prenez votre flacon vide, et ajoutez :

  • 60 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat
  • 60 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné
  • 360 gouttes (soit 18mL) d'huile végétale d'Avocat
  • 360 gouttes (soit 18ml) de macérât huileux de Calendula

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

Après l'épilation, appliquez quelques gouttes du mélange en massage sur la zone épilée, jusqu'à pénétration des huiles. Renouvelez dès que votre peau est irritée ou sensibilisée.

Précautions d'utilisation

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes et adolescents (autorisé aux enfants de + de 3 ans).
NON. Les femmes enceintes et allaitantes (interdit aux enfants de - de 3 ans).

Précautions particulières

  • Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation de cette synergie.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange dans le creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

Le Géranium Rosat : protection soyeuse contre les infections

L'arrachage du poil laisse les pores de la peau ouverts et enflammés. C'est là qu'interviennent les alcools monoterpéniques présents dans l'huile essentielle de Géranium Rosat : grâce à leur action tonique astringente, ils vont resserrer les pores. L'action cicatrisante de cette huile va redonner à la peau sa fonction de barrière face aux bactéries et parasites, en réparant l'épiderme rapidement et en profondeur.

La variété d'alcools monoterpéniques présents dans cette huile, comme le géraniol, le citronellol ou le linalol, va garantir une action anti-infectieuse et antifongique pour maintenir l'envahisseur infectieux en dehors de votre organisme, le temps que la barrière cutanée soit totalement opérationnelle. Vous serez donc protégés des mycoses et autres infections cutanées ! Pour finir en beauté, l'odeur rosée et fleurie de cette huile merveilleuse pour la peau vous fera oublier qu'il faut souffrir pour être belle !

Sus à l'inflammation grâce à l'Eucalyptus Citronné

On le sait toutes, ce n'est pas un scoop : l'épilation est douloureuse ! Elle nous laisse bien souvent la peau irritée, enflammée et sensibilisée. L'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné vient à votre rescousse en soulageant la douleur ! Le citronellol, en forte concentration, agit comme apaisant cutané immédiat. Cette molécule complexe possède aussi des propriétés anti-inflammatoires puissantes : en modulant la réponse immunitaire de l'organisme à l'agression subie, l'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné va éteindre le feu de la rougeur et de l'inflammation causée par l'épilation.

Cette huile essentielle viendra ainsi en renfort du Géranium Rosat pour apporter son action antifongique et antibactérienne, permettant de garder la peau saine et belle plus longtemps.

Pourquoi ces huiles végétales ?

L'huile végétale d'Avocat

L'huile végétale d'Avocat est connue depuis des milliers d'années pour ses propriétés nutritionnelles pour la peau et les cheveux. Quoi de mieux, donc, pour réparer la peau après une épilation ? Les nombreuses vitamines contenues dans cette huile en font le produit idéal pour régénérer la peau et l'assouplir, tout en la protégeant des futures agressions. Grâce à sa bonne pénétration à travers la barrière cutanée, l'huile végétale d'Avocat favorise le passage des huiles essentielles, pour une action au coeur de l'épiderme.

Le macérat huileux de Calendula

Les acides gras contenus dans le macérât huileux de Calendula ont une forte affinité avec la peau. Ils vont permettre de lui redonner souplesse et nutrition. Grâce à un composé naturellement présent dans cette huile, le fariadol, le Calendula va soulager les inflammations cutanées en venant agir en complément de l'Eucalyptus Citronné.

Mieux vaut prévenir que guérir, c'est pourquoi le macérât huileux de Calendula est utilisé dans cette synergie : en complément de ses propriétés anti-inflammatoires, il va protéger l'épiderme des agressions de l'environnement et prévenir le dessèchement cutané.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.9 ( 15 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?