Si en été, il est possible de faire passer plutôt facilement les mauvaises odeurs, il est en revanche, plus difficile de les combattre en hiver, lorsque ouvrir la fenêtre plus de cinq minutes revient à transformer votre maison en chambre froide... Mais ne vous inquiétez pas, la nature a le remède qu’il vous faut : l’huile essentielle de Citronnelle de Java. Sa réputation dans le domaine n’est plus à faire !

Comment l'utiliser ?

En diffusion

Déposez 20 gouttes d’huile essentielle de Citronnelle de Java dans un diffuseur d'huile essentielle adapté et branchez le tout pendant 30 minutes. Vous pouvez répéter ce geste dès que le besoin s’en fait sentir.

En synergie en diffusion

En associant certaines huiles essentielles en synergie, il est possible de décupler leurs effets pour un résultat optimal.

Pour éliminer les odeurs désagréables, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

  • 20 gouttes d'huile essentielle de Citronnelle de Java
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Pamplemousse
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Lavande Fine
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Verveine Exotique
Introduisez le nombre de gouttes indiqué sur la notice de votre diffuseur et diffusez sur une plage d'environ 30 minutes.

Si l'odeur persiste, vous pouvez effectuer une 2ème plage de diffusion après quelques heures.

Comment fonctionne-t-elle ?

C’est la composition biochimique de l’huile essentielle de Citronnelle de Java qui en fait une référence en matière de lutte contre les mauvaises odeurs. Découvrons maintenant quels sont ses principes actifs.

Son action antiseptique

L’huile essentielle de Citronnelle contient des aldéhydes terpéniques et alcools mono terpéniques. Ces molécules détruisent les bactéries et champignons présents dans l’air ambiant et neutralisent donc les mauvaises odeurs car elles ne peuvent plus se développer. Elles vont donc limiter la croissance des bactéries, virus et autres champignons.

Son action anti-infectieuse

De même, le géraniol et le citronellol contenus dans cette huile essentielle limitent le développement de germes dans l’air ambiant. Ils traitent les infections d’origine microbienne. Ce faisant, les mauvaises odeurs sont détruites à leur source.

A propos des mauvaises odeurs

Les sources possibles des mauvaises odeurs sont multiples. Elles peuvent venir aussi bien de la cuisine (réfrigérateur, poubelle, évier ou encore four ou gazinière), que de la salle de bain (à cause des vêtements sales notamment), ou du garage (avec les odeurs d’essence). Elles peuvent également être causées par de la peinture, du tabac, des litières pour animaux, de l’intérieur des meubles ou placards (chaussures enfermées), des canalisations bouchées...

En plus du fait qu’elles polluent notre air, nous les redoutons parce qu’elles s’incrustent partout et qu’il est donc difficile de s’en débarrasser. Après avoir neutralisé leur source, il est ainsi nécessaire de traiter tout meuble, vêtement, tapis, moquette, rideau ou autre qui aurait été touché.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?