Quoi de neuf à la Compagnie ?
Mon compte
Panier

La vitamine A est une vitamine liposoluble assez particulière, puisqu'elle regroupe tous les composants ayant la même activité biologique que le rétinol. Elle comprend donc le rétinol, mais aussi certains caroténoïdes. Ces derniers sont des pigments jaunes-orangés, très répandus dans le monde végétal. On s'intéresse principalement au bêta-carotène, aussi appelé provitamine A, principal caroténoïde à avoir des actions similaires que le rétinol dans l'organisme. On considère qu'il faut six fois plus de bêta-carotènes, pour fournir la même activité biologique que le rétinol. La vitamine A (rétinol et bêta-carotène) est détruite par la lumière et la chaleur, ce qui indique certaines précautions d'usage pour optimiser sa conservation dans les aliments. Seule l'alimentation permet de couvrir nos besoins en vitamine A : on la retrouve dans les végétaux orangés (carottes, abricots, algues marines..) et dans l'huile de foie de morue par exemple. Nos ainés l'avaient déjà bien compris, une cuillère à soupe d'huile de foie de morue par jour comble amplement nos besoins en vitamine A. Elle possède une action bénéfique pour la vision, mais pas que ! Son action sur le génome lui confère de multiples bienfaits : croissance, régénération cutanée, etc... Lorsque les apports alimentaires en vitamine A sont optimaux, l'organisme s'auto-régule et stocke une partie de cette vitamine dans les cellules du foie. En revanche, une sur-alimentation comme une sous-alimentation sont toutes deux nocives : cécité, cancer hépatique ou encore malformation fœtale. L'alimentation se doit d'être variée et équilibrée pour combler les besoins journaliers en vitamine A et assurer un bon fonctionnement de l'organisme.

  • Famille : vitamines

Calculer mon besoin journalier en Bêta-carotène

Je suis :

Dans quels aliments trouver mon apport journalier en Bêta-carotène ?

Aliments contenant de la Bâte-carotène Concentration en Bêta-carotène (en mg/100 g) Quantité de l'aliment pour couvrir mes besoins journaliers (en g)
Kombu japonais, séchée 393 ?
Wakamé, séchée 104 ?
Dulse, séchée 15.7 ?
Fucus vésiculeux, séché 12.4 ?
Patate douce, cuite 10.5 ?
Patate douce, crue 8.51 ?
Carotte, crue 8.29 ?
Haricot de mer, séchée 6.62 ?
Potiron, cuit 6.02 ?
Chou frisé, cru 5.93 ?

Propriétés du Bêta-carotène

Le Bêta-carotène est étudié et reconnu pour les propriétés principales suivantes :

  • Anti-oxydant : Le bêta-carotène possède des vertus antioxydantes. Ce pigment liposoluble inhibe la peroxydation des lipides, un mécanisme conduisant à leurs dégradations.


Le Bêta-carotène, pourquoi c'est important ?

En cas de carence modérée

Une carence en bêta-carotène reste rare dans les pays industrialisés. Toutefois, elle peut se manifester par les problèmes suivants. Dans ce cas un apport suffisant voire une complémentation est nécessaire.

  • Nervosité
  • Carie
  • Diarrhée
  • Troubles digestifs
  • Peau sèche
  • Peau terne
  • Cheveux secs
  • Baisse de l'acuité visuelle
  • Irritation oculaire
  • Perte d'appétit
En cas de carence avérée

Une carence avérée en bêta-carotène est mise en cause dans les situations suivantes. L'avis d'un professionnel de santé est requis.

  • Calculs rénaux
  • Infection
  • Anomalie du développement embryonnaire et fœtal
  • Cécité
  • Cécité nocturne
  • Héméralopie
  • Infection respiratoire
  • Lésion cutanée
  • Photophobie
  • Retard de croissance
  • Xérophtalmie
En cas d'excès

En excès, le bêta-carotène peut entraîner les maux suivants. Il est important de respecter les apports conseillés journaliers. Une supplémentation ou une complémentation nécessitent l'avis d'un professionnel de santé.

  • Nausée
  • Chute de cheveux
  • Cirrhose
  • Fatigue
  • Troubles digestifs
  • Hépatite
  • Vertige
  • Vomissement
  • Irritabilité
  • Migraine
  • Desquamation
  • Anomalie congénitale
  • Caroténodermie
  • Hypercalcémie
  • Hypertension intracrânienne
  • Perte d'appétit
  • Ostéopénie
  • Troubles cutanés
Bénéfique en prévention

L'apport optimal en bêta-carotène permet de prévenir les situations suivantes :

  • Dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA)

Bien choisir ses aliments

  • Un emballage opaque : la vitamine A est particulièrement sensible à la lumière. On opte donc pour un emballage opaque afin de la conserver dans les aliments.

Conservation et stockage des aliments

  • À l'abri de la lumière directe : la vitamine A est sensible à la lumière. On choisi un stockage à l'abri de la lumière directe.

Préserver le Bêta-carotène en cuisine

  • Une cuisson adaptée : la vitamine A est détruite à la chaleur. On privilégie les aliments crus ou une cuisson douce et rapide (à la vapeur, en wok, snackée, etc...).

Bêta-carotène et interactions

Effets positifs

  • La vitamine E : la vitamine E favorise l'absorption de la vitamine A et la protège de l'oxydation.

  • Les huiles végétales et les matières-grasses : l'absorption de la vitamine A suit celle des matières-grasses. L'apport en matière grasse dans le repas facilite son absorption.

  • Le zinc : le zinc intervient au niveau de la mobilisation de la vitamine A. Une carence en zinc montre une diminution des teneurs plasmatiques en rétinol.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Bibliographie

Publication : Pierre, K. (2021, janvier 11). JFN 2020 : Nutrition et pathologies rétiniennes. CERIN. https://www.cerin.org/actualites/jfn-2020-nutrition-et-pathologies-retiniennes/

Publication : Vidailhet, M., Rieu, D., Feillet, F., Bocquet, A., Chouraqui, J.-P., Darmaun, D., Dupont, C., Frelut, M.-L., Girardet, J.-P., Hankard, R., Rozé, J.-C., Siméoni, U., Turck, D., & Briendk, A. (2017). La vitamine A chez l’enfant - Une mise au point du Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie. Elsevier Masson. https://afpa.org/content/uploads/2017/10/vitamine_a_miseaupoint.pdf

Publication : ANSES. (2021, mars). Les références nutritionnelles en vitamines et minéraux. https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2018SA0238Ra.pdf

Publication : Biesalski, H. K., & Obermueller-Jevic, U. C. (2001, mai). UV Light, Beta-carotene and Human Skin—Beneficial and Potentially Harmful Effects. Elsevier. https://doi.org/10.1006/abbi.2001.2313

Publication : Bayerl, C. (2008, décembre). Beta-carotene in dermatology : Does it help? https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19104740/

Publication : Bafteh, P. R., Siegesmund, M., Hanneken, S., & Neumann, N. J. (2012, décembre). Protective effects of β-carotene and melanin against protoporphyrine IX-induced phototoxicity in the photo hen’s egg test. https://doi.org/10.1111/j.1600-0781.2011.00630.x

Ouvrage : Auvinet, E. A., Hirschauer, C. H., & Meunier, A. L. M. (s. d.). Alimentation, nutrition et régimes (French Edition). STUDYRAMA.

Ouvrage : Manetta, J. (2014). MICRONUTRITION ET NUTRITHERAPIE : SYNTHESE GENERALE A L’ATTENTION DES PROFESSIONNELS DE SANTE (French Edition). SPARTE.

Ouvrage : Marie Pa, V., & Vasson, M. (2015). Compléments alimentaires les clés pour les conseiller à l’officine (PROFESSIONNELS). PHARMACIES.

Ouvrage : Oullion-Simon, M. (2019). Le guide indispensable de la nutrition. Parresia.

Site Web : ANSES. (s. d.). Ciqual. Ciqual Table de composition nutritionnelle des aliments. https://ciqual.anses.fr/

Site Web : ANSES. https://www.anses.fr/fr/content/les-r%C3%A9f%C3%A9rences-nutritionnelles-en-vitamines-et-min%C3%A9raux

Site Web : Manuels MSD. (s. d.-e). Déficit en vitamine A. Édition professionnelle du Manuel MSD. https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-nutritionnels/carence-d%C3%A9pendance-et-toxicit%C3%A9-des-vitamines/d%C3%A9ficit-en-vitamine-a

Site Web : Manuels MSD. (s. d.-g). Intoxication par la vitamine A. Édition professionnelle du Manuel MSD. https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-nutritionnels/carence-d%C3%A9pendance-et-toxicit%C3%A9-des-vitamines/intoxication-par-la-vitamine-a

Site Web : ANSES. (2019, mars). Vitamine A & caroténoïdes provitaminiques | Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. https://www.anses.fr/fr/content/vitamine-carot%C3%A9no%C3%AFdes-provitaminiques

Site Web : Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). (2014, 1 juin). Inserm - La science pour la santé. https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/degenerescence-maculaire-liee-age-dmla

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?