Entre Lavande Fine ou Vraie et Lavandin Super, la différence est mince. Le Lavandin Super est un hybride entre la Lavande Vraie et la Lavande Aspic. Il a donc à la fois des propriétés de l’une et de l’autre. C’est pourquoi le Lavandin Super et la Lavande Vraie peuvent tous deux être utilisés en cas de démangeaisons cutanées, troubles du sommeil, stress, pour la concentration, comme antispasmodique ou insectifuge. La principale différence entre les deux est due au fait que le Lavandin Super contient, comme la Lavande Aspic d’ailleurs, du camphre. Cette molécule a la particularité d’être un antalgique et un anti-inflammatoire remarquable. C’est pourquoi Le Lavandin Super sera parfois privilégié pour les douleurs musculaires, et les problèmes cutanés comme les piqûres, les brûlures…Attention néanmoins, qui dit camphre dit précautions supplémentaires à respecter !

Cet article a été mis à jour le 19/01/2023

Beaucoup de propriétés en commun

Des molécules en commun

Si l’huile essentielle de Lavande Vraie ou Fine et de Lavandin Super ont des propriétés similaires, c’est grâce, dans un premier temps, à leur forte teneur en linalol.  L’huile essentielle de Lavandin Super en contient entre 25 et 39 % et l’huile essentielle de Lavande Vraie ou Fine entre 25 et 46 %.  Le linalol est un alcool monoterpénique qui a fait l’objet de nombreuses études permettant de montrer ses propriétés :

  • Antalgique : par action sur différents récepteurs impliqués dans la douleur (glutamate, NMDA, récepteurs opioïdes, dopaminergiques, muscariniques)
  • Anti-inflammatoire : : inhibe la libération de substances pro-inflammatoires comme IL-6 et TNF-α.
  • Léger anesthésiant local
  • Antibactérien
  • Antiviral : notamment sur les virus responsables d’infections ORL ou de gastro-entérites
  • Antifongique
  • Antiparasitaire
  • Spasmolytique
  • Cicatrisant

La seconde molécule présente en grande quantité dans ces huiles essentielles est l’acétate de linalyle. Cet ester monoterpénique est présent à hauteur de 30 à 45 % dans le Lavandin Super et 25 à 46 % dans la Lavande Vraie. Cette molécule présente les propriétés suivantes :

  • Sédative
  • Anxiolytique (surtout en synergie avec le linalol)
  • Spasmolytique
  • Antalgique

Des utilisations similaires

Pour ces raisons, les huiles essentielles de Lavandin Super et de Lavande Vraie sont toutes deux utiles en cas de :

  • Anxiété, stress, difficultés de concentration
  • Troubles du sommeil
  • Infections et douleurs  cutanées (mycoses, acné…)
  • Crampes, contractures musculaires
  • Brûlures, plaies, piqûres
  • Contre les poux

Quelques différences

Le Lavandin Super est un hybride entre la Lavande Vraie et la Lavande Aspic. Il a donc hérité de caractéristiques de l’une et de l’autre. Tout comme la Lavande Aspic, le Lavandin Super est ainsi composé de camphre, mais en moindre quantité (jusqu’à 7 %).

Le camphre (bornéone) est une cétone monoterpénique qui vient renforcer certaines propriétés apportées par le linalol. En effet, le camphre est notamment reconnu pour être anti-inflammatoire et antalgique, d’où une utilisation privilégiée de l’huile essentielle de Lavandin Super par rapport celle de Lavande Vraie dans certains cas :

  • Douleurs musculaires
  • Spasmophilie
  • Brûlures
  • Piqûres
  • Certains problèmes cutanés (démangeaisons...)

La dernière différence (et pas des moindres) entre l’huile essentielle de Lavandin Super et l’huile essentielle de Lavande Vraie ou Fine reste le prix. Le Lavandin Super a un rendement en huile essentielle 10 fois supérieur à celui de la Lavande Fine ou Officinale. Son prix est donc bien plus attractif, d’où son utilisation majeure en parfumerie et dans l’industrie cosmétique et des détergents.

Des précautions différentes pour chaque Lavande

La Lavande Vraie ou Fine

L’huile essentielle de Lavande Vraie, Officinale ou Fine est très souple d’utilisation. Son utilisation ne comprend pas de risques particuliers, toutes les voies d’utilisation sont possibles. Seuls les dosages sont à adapter en fonction des utilisateurs.

Elle est déconseillée uniquement pour :

  • Les bébés de moins de 3 mois
  • Les femmes enceintes de moins de 3 mois

Attention seulement à ne pas en abuser, à forte dose son effet calmant est inversé et elle devient excitante.

Le Lavandin Super

L’huile essentielle de Lavandin Super (Lavandula × intermedia Emeric ex Loisel) est déconseillée :

  • Aux femmes enceintes et allaitantes
  • Aux enfants de moins de 3 ans
  • Aux personnes asthmatiques ou épileptiques sans avis médical

Ces précautions sont dues à sa teneur en camphre (2 à 7 %), variable d’une provenance à l’autre. Pour ces utilisateurs préférer l’huile essentielle de Lavande Vraie, Officinale ou Fine. Par voie cutanée, elle s’utilise majoritairement diluée dans une huile végétale. En diffusion, il est recommandé de la diffuser en synergie en la diluant avec d’autres huiles essentielles.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 1 votes )

Bibliographie

Publication : Takahashi, M., Satou, T., Ohashi, M., Hayashi, S., Sadamoto, K., & Koike, K. (2011). Interspecies comparison of chemical composition and anxiolytic-like effects of lavender oils upon inhalation. Natural product communications, 6(11), 1769–1774.

Publication : Hawrelak, J. A., Cattley, T., & Myers, S. P. (2009). Essential oils in the treatment of intestinal dysbiosis: A preliminary in vitro study. Alternative medicine review : a journal of clinical therapeutic, 14(4), 380–384.

Publication : Lis-Balchin, M., & Hart, S. (1999). Studies on the mode of action of the essential oil of lavender (Lavandula angustifolia P. Miller). Phytotherapy research : PTR, 13(6), 540–542. https://doi.org/10.1002/(sici)1099-1573(199909)13:6<540::aid-ptr523>3.0.co;2-i

Publication : Ballabeni, V., Tognolini, M., Chiavarini, M., Impicciatore, M., Bruni, R., Bianchi, A. & Barocelli, E. (2004). Novel antiplatelet and antithrombotic activities of essential oil from Lavandula hybrida Reverchon “grosso”. Phytomedicine, 11(7‑8), 596‑601. https://doi.org/10.1016/j.phymed.2004.01.002

Publication : de Sousa, D., Hocayen, P., Andrade, L. & Andreatini, R. (2015). A Systematic Review of the Anxiolytic-Like Effects of Essential Oils in Animal Models. Molecules, 20(10), 18620‑18660. https://doi.org/10.3390/molecules201018620

Publication : Ghelardini, C., Galeotti, N., Salvatore, G. & Mazzanti, G. (1999). Local Anaesthetic Activity of the Essential Oil of Lavandula angustifolia. Planta Medica, 65(8), 700‑703. https://doi.org/10.1055/s-1999-14045

Publication : Shiina, Y., Funabashi, N., Lee, K., Toyoda, T., Sekine, T., Honjo, S., Hasegawa, R., Kawata, T., Wakatsuki, Y., Hayashi, S., Murakami, S., Koike, K., Daimon, M. & Komuro, I. (2008). Relaxation effects of lavender aromatherapy improve coronary flow velocity reserve in healthy men evaluated by transthoracic Doppler echocardiography. International Journal of Cardiology, 129(2), 193‑197. https://doi.org/10.1016/j.ijcard.2007.06.064

Publication : Yamada, K., Mimaki, Y. & Sashida, Y. (2005). Effects of Inhaling the Vapor of Lavandula burnatii super-Derived Essential Oil and Linalool on Plasma Adrenocorticotropic Hormone (ACTH), Catecholamine and Gonadotropin Levels in Experimental Menopausal Female Rats. Biological and Pharmaceutical Bulletin, 28(2), 378‑379. https://doi.org/10.1248/bpb.28.378

Ouvrage : Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Millet, F. (2022). Le grand guide des huiles essentielles. Marabout.

Site Web : Linalol — WikiPhyto. (s. d.). http://www.wikiphyto.org/wiki/Linalol

Site Web : Camphre — WikiPhyto. (s. d.). http://www.wikiphyto.org/wiki/Camphre

Site Web : Acétate de linalyle — WikiPhyto. (s. d.). http://www.wikiphyto.org/wiki/Ac%C3%A9tate_de_linalyle

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.