L’huile végétale de Rose Musquée possède de nombreux bienfaits pour le visage. Elle permet de retarder le vieillissement cutané grâce à son activité antioxydante (présence de vitamine E) et sa forte capacité de régénération cellulaire. Elle est particulièrement adaptée aux peaux matures pour prévenir des rides et des taches brunes. Cette huile végétale est également la référence en cas de cicatrices grâce à sa composition en acides gras. Nourrissante, elle répare les peaux sèches et sensibles. Toutefois, elle ne s’applique pas sur les peaux grasses et à tendance acnéiques car elle est assez comédogène (indice 3).

Cet article a été mis à jour le 03/10/2023

Une huile bénéfique pour la peau du visage

  • Régénérante cutanée : l’huile végétale de Rose Musquée a une forte capacité de régénération cellulaire grâce à sa composition riche en acides gras polyinsaturés (acide linoléique et acide alpha-linolénique). Ainsi, la membrane cutanée est renforcée et réparée par cet apport en acides gras.

  • Cicatrisante : cette action est notamment conférée par l’acide transrétinoïque contenu dans la fraction insaponifiable de l’huile végétale de Rose Musquée. Couplée à son action régénérante, l’huile végétale de Rose Musquée accélère le processus de cicatrisation. De plus, elle nourrit les cicatrices pour aider à les atténuer et à les assouplir.

  • Antioxydante, anti-âge : elle contient de la vitamine E (un antioxydant naturel) capable de capter les radicaux libres induisant un stress oxydatif pour les cellules. Antiradicalaire, l’huile végétale de Rose Musquée permet de lutter contre l’apparition des rides qui résultent d’un affaiblissement de la peau lié au stress oxydatif.

  • Nourrissante : riche en acides gras insaturés (acide alpha-linolénique, acide linoléique, acide oléique), l’huile végétale de Rose Musquée nourrit la peau. Elle permet de fortifier le film hydrolipidique de la peau afin de rétablir l’équilibre hydrique naturel.

  • Circulatoire : l’huile végétale de Rose Musquée a des propriétés circulatoires grâce à la vitamine K contenue dans sa fraction d’insaponifiables. Elle est donc intéressante en cas de couperose pour atténuer les rougeurs.  Ses propriétés circulatoires jouent également un rôle dans le processus de cicatrisation, lors de la première phase.

Contre les rides

L’huile végétale de Rose Musquée permet de lutter contre l’apparition des rides. Ces dernières se forment lorsque la peau perd de son élasticité. Les radicaux libres viennent perturber les cellules cutanées et les désorganisent. Le soleil, la pollution, le stress, le tabac, sont des facteurs qui accélèrent le vieillissement prématuré. Antioxydante grâce à la présence de vitamine E, l’huile végétale de Rose Musquée piège les radicaux libres pour prévenir du vieillissement cutané et des rides. La vitamine E permet de conserver la souplesse ainsi que l’élasticité de la peau, et par conséquent de limiter la formation de rides.

En utilisation seule

Appliquer 2 à 3 gouttes d’huile végétale de Rose Musquée sur le visage. Masser la peau délicatement pour favoriser la régénération cellulaire et pour bien faire pénétrer l’huile. Réaliser ce soin tous les jours, matin et soir. Ce soin est déconseillé aux peaux grasses et/ou acnéiques.

En synergie

Ingrédients et recette

Pour se débarrasser des rides, ajouter dans un flacon de 10 mL :

  • 2 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat
  • 2 gouttes d'huile essentielle de Ciste
  • 1 goutte d'huile essentielle de Palmarosa
  • 1 goutte d'huile essentielle de Lavande Aspic
  • 180 gouttes (9mL) d'huile végétale de Rose Musquée

Refermer le flacon et homogénéiser.

Conseils d’utilisation : masser la peau du visage à l’aide de 2 à 3 gouttes de cette synergie. Renouveler ce soin matin et soir, et ce, tous les jours. Faire une pause d’une semaine après 3 semaines d’utilisation. Éviter le contour des yeux.

Pourquoi ces huiles ? L’huile végétale de Rose Musquée sert de support aux huiles essentielles tout en apportant ses propriétés antioxydantes. L’huile essentielle de Géranium Rosat renforce l’action antioxydante de l’huile végétale de Rose Musquée. Elle est également la référence pour lutter contre les rides. L’huile essentielle de Ciste favorise la synthèse de collagène et limite ainsi la formation de rides grâce à son activité œstrogen-like. De plus, l’huile essentielle de Palmarosa stimule la synthèse de kératine (cellules constituant 90% de l’épiderme). Elle assure également la protection ainsi que la perméabilité de la peau. L’huile essentielle de Lavande Aspic, quant à elle, accélère le renouvellement cellulaire pour limiter l’apparition des rides.

Précautions d’utilisation : cette synergie est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. L'huile essentielle de Ciste est hormon-like, par conséquent, il est nécessaire de demander un avis médical en cas de traitement hormono-dépendant. De plus, elle est dermocaustique à l’état pur. Il est également préférable de réaliser un test allergique avec le mélange dans le creux du coude avant de l’utiliser sur le visage.

En prévention des taches brunes

Par son activité antioxydante, l’huile végétale de Rose Musquée peut agir en prévention des taches brunes. Ces dernières sont liées à une accumulation de mélanine (pigment de la peau) et apparaissent sur les zones fréquemment exposées au soleil dont le visage. Elles sont également liées au vieillissement cutané qui fragilise les cellules de la peau dont les mélanocytes.  Appliquer l’huile végétale de Rose Musquée en soin quotidien permet de protéger la peau et de limiter l’apparition des taches brunes.

En utilisation seule

Appliquer 2 à 3 gouttes d’huile végétale de Rose Musquée sur le visage et le cou. Masser délicatement en effectuant des petits mouvements circulaires du bout des doigts. Réaliser ce soin matin et soir. Ce soin est déconseillé aux peaux grasses et/ou acnéiques.

En synergie

Ingrédients et recette.

Pour atténuer les taches brunes, ajouter dans un flacon de 10 mL :

  • 80 gouttes (4mL) d’huile végétale de Rose Musquée
  • 80 gouttes (4mL) d’huile végétale de Jojoba  
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Livèche
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Géranium Rosat

Refermer le flacon et homogénéiser.

Conseils d’utilisation : appliquer 1 à 2 gouttes de cette synergie sur le visage, matin et soir. Réaliser cette routine pendant 3 semaines puis faire une pause d’une semaine avant de renouveler. Éviter le contour des yeux.

Pourquoi ces huiles ? Pour compléter l’action anti-âge de l’huile végétale de Rose Musquée, l’huile essentielle de Géranium Rosat resserre les tissus cutanés et prévient le vieillissement cutané. Par conséquent, l’apparition des taches brune est limitée aussi. En parallèle, l’huile essentielle de Livèche est dotée de propriétés dépigmentaires grâce aux phtalides qu’elle contient. Elle permet d’atténuer les taches brunes déjà présentes sur le visage. L’huile végétale de Jojoba, quant à elle, protège les cellules de la peau des effets néfastes du soleil souvent à l’origine des taches brunes. En effet, elle possède un filtre solaire (protection 5) et renforce le film hydrolipidique de la peau.

Précautions d’utilisation : cette synergie est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant d'utiliser ce mélange. Ne pas s’exposer au soleil dans les 12h après l’application. Il est également préférable de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

Contre les cicatrices

L’huile végétale de Rose Musquée est la référence pour participer à la reconstruction cellulaire après une plaie. Tout d’abord, son action circulatoire lui permet d’augmenter l’afflux sanguin au niveau de la lésion. Les molécules de l’inflammation sont alors recrutées et peuvent débuter le processus de cicatrisation. Sa composition en acides gras polyinsaturés (+80%) lui permet de maintenir la souplesse de la peau en régénérant les cellules cutanées. Enfin, l’huile de Rose Musquée contient de l’acide trans rétinoïque, un dérivé naturel de la vitamine A, souvent utilisé en dermatologie pour ses propriétés cicatrisante et raffermissante. Ainsi, l’huile végétale de Rose Musquée est la référence pour atténuer les cicatrices.

En utilisation seule

Sur la cicatrice refermée, appliquer quelques gouttes d’huile végétale de Rose Musquée en massage. Masser le contour de la cicatrice ainsi que le dessus en effectuant des légères pressions de chaque côté. Réaliser ce soin matin et soir. Ce soin est déconseillé aux peaux grasses et/ou acnéiques.

En synergie

Ingrédients et recette :

Pour effacer les cicatrices, ajouter dans un flacon de 50 mL :

  • 5 cuillères à soupe d’huile végétale de Rose Musquée
  • 20 gouttes d'huile essentielle d'Hélichryse Italienne
  • 40 gouttes d'huile essentielle de Lavande Fine
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Patchouli
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Romarin à Camphre

Refermer le flacon et homogénéiser.

Conseils d’utilisation : appliquer 2 à 3 gouttes du mélange sur les zones cicatricielles 3 fois par jour. Réaliser ce soin pendant 10 jours sur les cicatrices récentes et plusieurs mois sur les cicatrices plus anciennes.  Éviter le contour des yeux.

Pourquoi ces huiles ? L’huile essentielle d’Hélichryse Italienne est la référence pour atténuer les cicatrices. Elle contient de nombreuses molécules cicatrisantes telles que l’alpha pinène, l’acétate de néryle, le gamma curcumène ainsi que des italidiones. L’ajout d’huile essentielle de Lavande Fine dans la synergie aide à combattre les germes afin d’assurer une bonne cicatrisation. Elle permet également de renforcer les propriétés cicatrisantes de l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne. L’huile essentielle de Romarin à Camphre, quant à elle, apporte à un effet anti-infectieux efficace permettant d’éviter le développement de germes lors de la cicatrisation. De plus, elle renforce l’action cicatrisante de la synergie en apportant du camphre. En complément, l’huile essentielle de Patchouli a une action anti-inflammatoire permettant d’atténuer la douleur et les rougeurs de la cicatrice grâces à ses carbures (alpha guaiène et alpha bulnéssène). De plus, cette huile essentielle active la circulation sanguine afin de faciliter la première phase de cicatrisation.

Précautions d’utilisation : cette synergie est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans. Elle est contre-indiquée aux personnes épileptiques et asthmatiques ainsi qu’aux personnes fragiles du foie. De plus, elle contient des huiles essentielles hormon-like. Éviter de l’utiliser en cas de règles abondantes, de problèmes cardiovasculaires importants, de maladie hormonodépendante ou de traitement anticoagulant. Il est également préférable de réaliser un test allergique dans le creux du coude afin de s’assurer qu’il n’y a pas d’irritations.

Contre la couperose

La couperose provoque des rougeurs liées à une affection circulatoire et notamment par une dilatation des vaisseaux sanguins au niveau de la peau. L’un des composés majoritaires de l’huile végétale de Rose Musquée est l’acide alpha-linolénique (20 à 40%), un acide gras essentiel, nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. Il apporte à l’huile végétale de Rose Musquée des propriétés antiinflammatoires visant à apaiser les rougeurs. De plus, cette huile végétale contient de la vitamine K qui confère des propriétés circulatoires utiles en cas de couperose.

En utilisation seule

Appliquer 2 à 3 gouttes d’huile végétale de Rose Musquée sur les zones atteintes par la couperose. Masser la peau pour bien faire pénétrer l’huile. Réaliser ce soin matin et soir pendant 3 semaines. Éviter de l’appliquer une peau grasse à tendance acnéique.

En synergie

Ingrédients et recette.

Pour se débarrasser de la couperose, ajouter dans un flacon de 10 mL :

  • 6 gouttes d'huile essentielle d'Hélichryse Italienne
  • 3 gouttes d'huile essentielle de Ciste
  • 3 gouttes d'huile essentielle de Cyprès de Provence
  • 60 gouttes (3mL) d’huile végétale de Rose Musquée
  • 60 gouttes (3mL) d’huile végétale de Calophylle Inophyle
  • 60 gouttes (3 mL) d'huile végétale de Carthame

Refermer le flacon et homogénéiser.

Conseils d’utilisation : appliquer quelques gouttes de cette synergie sur les zones atteintes par la couperose. Réaliser ce soin matin et soir pendant 3 semaines. Renouveler si nécessaire l’application en effectuant une semaine de pause. Éviter le contour des yeux.

Pourquoi ces huiles ? L’huile essentielle d’Hélichryse Italienne est la référence pour lutter contre la couperose car elle est circulatoire et drainante. Son activité vasoconstrictrice est due à sa concentration en monoterpènes. Quant à l’huile essentielle de Ciste, elle est anti-hémorragique (alpha pinène et camphène) ainsi qu’astringente (viridiforol). Elle permet de stopper les saignements des petits vaisseaux et d’éviter qu’ils éclatent. Ainsi, elle réduit considérablement le risque de couperose. L’huile essentielle de Cyprès de Provence est décongestionnante grâce à la présence de monoterpènes. Riche en vitamine K, l’huile végétale de Carthame favorise la vasoconstriction des vaisseaux sanguins permettant de diminuer les rougeurs. L’huile végétale de Calophylle Inophyle, quant à elle, apporte des polyphénols qui améliorent la circulation sanguine.

Précautions d’utilisation : cette synergie est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans. Les personnes asthmatiques, épileptiques (risque épileptogène à forte dose) ou sous traitement anti-coagulant doivent demander un avis médical avant utilisation. Il est également recommandé de réaliser un test allergique dans le creux de coude afin de s’assurer qu’il n’y a pas d’irritations.

Pour la peau sèche, peau sensible

L’huile végétale de Rose Musquée est nourrissante pour les peaux sèches et les peaux sensibles. Ses acides gras aident à limiter les pertes en eau pour maintenir l’hydratation naturelle de la peau. Riche en acide linoléique (41 à 55%), l’huile de Rose Musquée pénètre au niveau de la membrane lipidique et la renforce. Ainsi, la peau sèche retrouve son hydratation naturelle car les pertes en eau sont limitées. Elle est également protégée des agressions extérieures.

En application seule

Appliquer quelques gouttes d’huile végétale de Rose Musquée en massage sur le visage. Masser la peau pendant 2 minutes du bout des doigts en effectuant des mouvements circulaires. Réaliser ce soin chaque soir. Ce soin est déconseillé aux peaux grasses et/ou acnéiques.

En sérum hydratant et apaisant

Dans un flacon de 30 mL, verser :

Refermer le flacon et le secouer pour homogénéiser.

Conseils d’utilisations : chaque soir, appliquer quelques gouttes de ce sérum sur le visage en massage. Masser le visage en effectuant des mouvements circulaires pendant 2 minutes pour bien faire pénétrer le sérum dans la peau. Source recette inspirée de : Kaibeck, J. (2020). Ma bible de la slow cosmétique : Le guide de référence pour une cosmétique plus écologique et saine. Leduc.S Pratique, page 126

Pourquoi ces huiles ? Le macérat huileux de Calendula apporte ses propriétés anti-inflammatoires à ce sérum hydratant et apaisant. En effet, il calme les démangeaisons des peaux sensibles. Il permet également de renforcer la barrière cutanée pour rétablir l’équilibre hydrique de la peau asséchée. De plus, l’huile essentielle de Lavande Fine apaise les éventuelles démangeaisons sur le visage. Quant à l’huile essentielle de Géranium de Rosat, elle est particulièrement adaptée aux peaux sèches grâce à son action calmante et astringente. En effet, elle tonifie les muqueuses et resserre les tissus cutanés. Enfin, l’huile essentielle de Palmarosa régule la sécrétion de sébum grâce au géraniol qu’elle contient.

Précautions d’utilisation : ce sérum est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans. Les personnes allergiques aux astéracées doivent demander un avis médical avant utilisation, tout comme les personnes asthmatiques. Ne pas appliquer le sérum sur visage en cas d’hypotension. Il est préférable de réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

Contre l’acné ?

L’huile végétale de Rose Musquée étant assez comédogène n’est pas la plus adaptée pour atténuer les boutons d’acné. Son indice de comédogénécité étant de 3, elle n’est pas recommandée pour les peaux grasses et les peaux acnéiques. En effet, son application sur les peaux grasses pourrait obstruer les pores et créer des imperfections sur la peau du visage. Il est préférable de sélectionner une huile dotée d’une action anti-inflammatoire comme l’huile végétale de Nigelle ou bien une huile séborégulatrice comme l’huile végétale de Jojoba.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.8 ( 39 votes )

Bibliographie

Publication : FRANCO, D., PINELO, M., SINEIRO, J., & NUNEZ, M. (2007). Processing of Rosa rubiginosa: Extraction of oil and antioxidant substances. Bioresource Technology, 98(18), 3506–3512. https://doi.org/10.1016/j.biortech.2006.11.012

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Kaibeck, J. (2020, août 18). Ma bible de la slow cosmétique. LEDUC.

Ouvrage : Pobeda, M. (2011). Les bienfaits des huiles végétales, apprendre à les connaître et à les utiliser, pour la santé et la beauté. Editions Hachettes Livres (Marabout).