Afin d’apaiser et aider à résorber les bleus et hématomes, qui sont la conséquence d’une hémorragie sous cutanée, rien de tel que l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne ! Qualifiée « d’Arnica aromatique », elle peut s’appliquer pure ou diluée dans une huile végétale, après un choc ou un coup. Elle agit dès la formation du bleu en empêchant l’écoulement du sang des vaisseaux sanguins, et en favorisant sa résorption par la suite. En effet, elle possède de remarquables propriétés fibrinolytiques, décongestionnantes et activatrices de la microcirculation permit par sa composition exceptionnelle.

Cet article a été mis à jour le 03/01/2023

En utilisation seule

Enfants dès 6 ans et adultes. Par voie cutanée, déposer 1 goutte d’huile essentielle d’Hélichryse Italienne pure le plus rapidement possible. Puis répéter 3 à 5 fois par jour, en diluant dans 4 gouttes d’huile végétale d’Arnica (ou de Calophylle Inophyle en cas de plaie ouverte) jusqu’à résorption du bleu.

Pour un bleu autour de l’œil (ou œil au beurre noir), diluer en ne dépassant pas 10 % et tamponner quelques gouttes du mélange à l’aide d’un coton tige. En cas de peaux sensibles, ou de zone trop proche de l’œil, il est conseillé de privilégier l’hydrolat, à utiliser sur une compresse.

Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser : deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction. Par mesure de précaution il vaut mieux l'éviter en cas de troubles de la coagulation, de prise de traitement anticoagulant, et chez les personnes hémophiles.

En synergie

Bien qu’elle soit efficace seule, elle peut être utilisée en synergie anti-hématome avec d’autres huiles essentielles pour compléter son action. 

Enfants dès 6 ans et adultes. Dans un flacon vide, réaliser ce mélange :

  • 60 gouttes d'huile essentielle d'Hélichryse Italienne
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Laurier Noble
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 20 gouttes d'huile essentielle de Patchouli

Si le bleu est de petite taille, appliquer localement 1 à 3 gouttes du mélange pur. Renouveler cette opération 4 fois par jour jusqu'à disparition du bleu. Si le bleu est de grande taille, il est préférable de diluer le mélange avant de l'appliquer. Utiliser 3 à 4 gouttes de la synergie d'huiles essentielles en diluant avec 3 à 4 gouttes d'huile végétale comme le macérât huileux d'Arnica par exemple. Renouveler cette opération 4 fois par jour jusqu'à disparition du bleu.

Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

Sans avis médical, elle est déconseillée aux personnes épileptiques et asthmatiques, en cas de problèmes cardiovasculaire importants, de troubles hépatobiliaires, de déficit en enzyme G6PD, de maladies hormonales ou d’antécédents de cancers hormonodépendants. Par mesure de précaution il vaut mieux l'éviter en cas de troubles de la coagulation, de prise de traitement anticoagulant, et chez les personnes hémophiles.

Comment fonctionne-t-elle ?

Les bleus et les hématomes sont la conséquence d’une hémorragie sous cutanée, induisant une accumulation de sang. Ils apparaissent le plus souvent à la suite d’un choc brutal ou d’un choc répété, ou d’une contusion. Le bleu, aussi appelé ecchymose, est généralement de petite taille et il est caractérisé par une surface de peau intacte et des contours irréguliers. L’hématome, lui est un écoulement de sang qui a lieu plus profondément sous la peau, et régresse plus lentement. Il est caractérisé par des lésions bleutées et gonflées. Ils sont généralement bénins, mais en cas de persistance des symptômes ou d’apparition non expliquée, veiller à demander l’avis d’un médecin.

Pour les apaiser et aider à leur résorption, l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne est le réflexe rapide par excellence. Elle est qualifiée « d’Arnica aromatique » ! Bien qu’aucune étude validant ses propriétés fibrinolytique, décongestionnante et activatrice de la microcirculation artérielle n’ait été publiée, les cas cliniques rapportés témoignent de son efficacité. Certaines molécules comme les italidiones (I, II et III) et l’acétate de néryle éviteraient la formation de l’hématome par un mécanisme de chélation (agglutination) de fibrine, créant un maillage et empêchant le sang de s’échapper. De plus, la présence de mono- et sesquiterpènes (alpha-pinène et gamma-curcumène) lui confère une activité drainante et circulatoire. Ainsi en améliorant la circulation sanguine, elles limitent la formation d’un amas de sang. L’ensemble de ces molécules agit donc en synergie pour limiter la formation de l’hématome et favoriser sa résorption par la suite.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 115 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.

Ouvrage : Couic-Marinier, F., & Frély, R. (2019). Huiles essentielles - Le guide complet pour toute la famille. SOLAR

Ouvrage : Millet, F. (2022). Le grand guide des huiles essentielles. Marabout.

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.