De nombreuses huiles essentielles ont des propriétés exceptionnelles et très intéressantes pour les cheveux et le cuir chevelu : anti-infectieuses, régulatrices du sébum, favorisant la pousse des cheveux ou encore antipelliculaires par exemple. Elles peuvent être utilisées sur tous les types de cheveux, dans des masques ou des shampoings. Cependant, l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne ne semble pas posséder de vertus particulières pour prendre soin de la fibre capillaire ou du cuir chevelu. On lui préfèrera d’autres huiles essentielles comme l’Ylang Ylang ou la Lavande.

Cet article a été mis à jour le 19/12/2022

Une huile essentielle peu efficace pour les cheveux

Traditionnellement, l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne n’est pas reconnue pour ses propriétés sur les cheveux, ni même son hydrolat. En effet, elle est plutôt reconnue pour ses vertus sur la circulation sanguine, et les nombreux problèmes liés (jambes lourdes, hématomes, œdèmes, etc.). Il pourrait donc sembler qu’elle ait une action sur le cuir chevelu, en favorisant par exemple la microcirculation et donc la pousse des cheveux, mais rien à ce jour n’a été démontré, et aucun expert ne conseille cette utilisation. De plus, généralement conseillée dans le cas de psoriasis, il peut en découler une utilisation sur le cuir chevelu pour ce type de problème. Cependant celle-ci n’a jamais été mise en avant ni même étudiée dans ce cadre. Pour conclure, son utilisation sur la longueur des cheveux ne possèderait pas d’intérêt particulier, tandis que son utilisation au niveau du cuir chevelu semble plus intéressante, bien qu’aucune source ne la recommande particulièrement.

Par ailleurs, elle provient d’une fleur jaune que l’on retrouve sur les versants caillouteux de Corse et d’Italie. Elle est ainsi relativement rare et très précieuse. Il est donc préférable de l’utiliser pour des problèmes où son efficacité est sans appel comme dans le cas de bleus ou d’hématome. Enfin, son odeur n’est généralement pas très appréciée, or celle-ci peut rester sur les cheveux durant quelques jours.

Enfin, il est important de ne pas la confondre avec l’huile essentielle d’Hélichryse de Madagascar, dont les propriétés sont différentes, mais qui ne semble pas non plus posséder de vertus sur les cheveux.

D’autres huiles essentielles très efficaces

De nombreuses huiles essentielles peuvent être utilisées pour prendre soin de ses cheveux et du cuir chevelu. Grâce à leurs nombreuses propriétés, elles peuvent venir en aide, en utilisation seule ou en synergie, dans le cas de plusieurs problématiques :

  • Pour stimuler la pousse des cheveux, il est conseillé de s’orienter vers l’huile essentielle de Gingembre, Menthe Poivrée ou d’Ylang Ylang qui permettre de favoriser l’irrigation des racines des cheveux et ainsi rendre la pousse plus homogène et plus forte.
  • Contre les pellicules, il est intéressant d’utiliser l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas qui favorise l’élimination des toxines du cuir chevelu et permet ainsi de l’assainir, tout en favorisant la décomposition des corps gras ce qui limite l’accumulation de sébum et la formation de pellicules grasses.
  • Contre les démangeaisons, il est recommandé d’utiliser l’huile essentielle de Lavande Vraie ou Fine, qui est connue pour ses propriétés calmante et apaisante du cuir chevelu. Elle possède aussi des propriétés régénérantes qui faciliteront la cicatrisation du cuir chevelu endommagé.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 15 votes )

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Kaibeck, J. (2020, août 18). Ma bible de la slow cosmétique. LEDUC.

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.