Le Fenugrec est une plante ancienne, utilisée dans de nombreuses médecines traditionnelles. C’est dans la médecine Égyptienne que l’on reconnaît aux Graines de Fenugrec une utilisation pour la poitrine des femmes. Actuellement, un grand nombre d’études met en lumière les propriétés médicinales du Fenugrec, telles que son pouvoir antioxydant, anti-inflammatoire, anti-diabétique, etc. Mais, qu'en est-il de son potentiel effet sur la poitrine, reconnu dans la médecine égyptienne ? Il semblerait que le Fenugrec contribue à la lactation, mais de façon très faible. Par ailleurs, le Fenugrec ne semble pas faire augmenter le volume de la poitrine, et encore moins guérir des cancers du sein.

Cet article a été mis à jour le 16/02/2024

En cas d'allaitement

Insuffisance en lait maternel

Les études sur les graines de Fenugrec et l’allaitement ne manquent pas ! Cet engouement est surement lié aux difficultés de mettre en place l’allaitement, malgré une grande motivation des jeunes mamans. Toutefois, l’insuffisance à produire du lait ou assez de lait est rarement la cause d’arrêt de l’allaitement, puisqu’elle concerne probablement moins de 5 % des mères.

De nombreux chercheurs se sont intéressés à son potentiel pouvoir galactagogue, c’est-à-dire « substance qui stimule la production de lait ». Dans les faits, les observations des chercheurs sont mitigées : les graines de Fenugrec semblent améliorer la lactation au début de la prise, puis elles deviennent inefficaces. Dans ce contexte, voici quelques conclusions d’études sur ce sujet :

  • Une étude a évalué la consommation de graines de Fenugrec (50 g de graines, en tisane) chez 30 mères en post-partum. Un autre groupe, de 30 mères en post-partum, n’a pas reçu de tisane à base de graines de Fenugrec. Après trois jours, les résultats montrent une augmentation significative du volume de lait maternel chez le groupe recevant des graines de Fenugrec. En revanche, après ces trois jours, aucune différence n’est observable entre les deux groupes.

  • Une étude randomisée à évaluer l’effet de la consommation de tisane de graines de Fenugrec (et de dattes) sur la production de lait maternel chez 75 femmes qui viennent d’accoucher. Dans les deux cas, les tisanes de Dattes et de Fenugrec ont augmenté la production de lait maternel, mais seulement au début du post-partum. Après 14 jours, il n’y avait plus de différences entre les groupes recevant de la tisane de graines de Fenugrec, de Dattes ou aucune tisane.

  • Sur un axe différent, une étude a évalué l’effet des tisanes de graines de Fenugrec sur les nourrissons de 0 à 4 mois. L’étude visait à évaluer la suffisance en lait maternel chez les nouveau-nés, en mesurant certains paramètres (périmètres crâniens, poids, taille, fréquence des mictions ou des défécations, durée de l’allaitement). 117 mères ont été divisées en trois groupes aléatoirement : tisane de Fenugrec, tisane de Fenouil ou tisane placebo. Après quatre semaines, les tisanes aux graines de Fenugrec (et de fenouil) améliorent tous les paramètres mesurés, à l’exception de la taille des nouveau-nés. Les auteurs concluent que les tisanes de graines de Fenugrec améliorent les signes de suffisance en lait maternel chez les nourrissons de 0 à 4 mois. Le potentiel galactagogue des graines de Fenugrec viendrait de leurs phyto-œstrogènes. Ces derniers mimeraient les estrogènes (hormones), ce qui renforcerait la production de lait maternel.

  • Plusieurs études ont examiné l'effet du Fenugrec sur les niveaux de prolactine sérique chez les mères allaitantes. La prolactine est une hormone (produite par la glande pituitaire, dans le cerveau) qui stimule le développement des glandes mammaires pendant la grossesse et favorise la production de lait après l’accouchement. Une étude démontre que les niveaux de prolactine sérique étaient significativement plus élevés chez les mères consommant des suppléments de Fenugrec que dans le groupe témoin. Également, d’autres études observent une hausse du niveau de prolactine sans modification de la production de lait maternel.

De nombreux facteurs influencent la production de lait maternel : douleurs, fatigue, retour au travail, anxiété, impossibilité du nouveau-né, etc. Il est donc difficile d’assurer et de confirmer que les graines de Fenugrec puissent améliorer, seules, la production lactée.

En somme, les graines de Fenugrec amélioreraient la production de lait, mais de façon anecdotique : sur une courte durée. De ce fait, les graines de Fenugrec pourraient être utiles en début d’allaitement, mais au-delà, elles seraient inefficaces.

Engorgement mammaire

L’engorgement mammaire est une douleur provoquée par une surcharge en lait dans les glandes mammaires. Généralement, un engorgement est dû à une insuffisance de tétée du bébé. Un essai scientifique a étudié l’impact du cataplasme aux graines de Fenugrec et aux feuilles de chou pour soulager les douleurs de l’engorgement mammaire chez des femmes venant d’accoucher. Pour cela, 100 jeunes mamans ont été réparties dans un groupe cataplasme de Fenugrec ou cataplasme de feuilles de Chou.

Dans les deux cas, les cataplasmes ont atténué les douleurs. Cependant, le cataplasme de graines de Fenugrec a réduit les douleurs plus rapidement que les feuilles de Chou. Les auteurs concluent que les douleurs de l’engorgement mammaire peuvent rapidement être atténuées par des cataplasmes de graines de Fenugrec. Néanmoins, ils soulignent qu’ils ne comprennent pas les mécanismes expliquant l’efficacité du cataplasme sur l’engorgement mammaire et espèrent que d’autres études complèteront ces résultats.

En somme, à la lumière de cette étude, un cataplasme de graines de Fenugrec aiderait à réduire les douleurs provoquées par l’engorgement mammaire.

Pour faire grossir les seins

Il existe des croyances populaires et traditionnelles selon lesquelles les graines de Fenugrec augmentent le volume des seins. Ce potentiel viendrait des phyto-œstrogènes du Fenugrec, qui pourraient avoir des effets sur la croissance des tissus mammaires…

Cependant, cette utilisation traditionnelle ne repose sur aucune preuve scientifique solide. De façon générale, aucune étude scientifique sur les compléments alimentaires capables d’améliorer le volume de la poitrine n'a été publiée. Seule une étude, sur des rates, a indiqué un effet œstrogénique des graines de Fenugrec. Cette dernière administrait un extrait acétonique de graines de Fenugrec pendant 10 jours. Le traitement aurait provoqué une augmentation de la muqueuse vaginale, du poids des glandes mammaires, du myomètre, du col de l’utérus des rates, et aurait favorisé leurs chaleurs…

De ce résultat, il est difficile de confirmer l’utilisation traditionnelle des graines de Fenugrec, surtout que l’étude présentée utilise un extrait de Fenugrec, et non la graine entière.

En raison du manque d’étude sur le sujet, il n’est pas possible de dire à l’heure actuelle que les graines de Fenugrec peuvent augmenter le volume des seins.

En cas de cancer du sein

Toujours en raison de leurs phyto-œstrogènes, les graines de Fenugrec sont suspectées de réduire l’incidence des cancers des seins. En effet, les graines de Fenugrec contiennent de la diosgénine, un phyto-œstrogène (plus précisément une sapogénine stéroïde cristalline) qui, par sa structure proche des œstrogènes humains, miment leurs effets. Ainsi, les phyto-œstrogènes seraient capables de se lier aux récepteurs œstrogéniques. De ce pouvoir, la diosgénine limiterait la croissance des cellules cancéreuses du sein.

Plusieurs recherches in vitro (dans des tubes à essais) montrent une influence de la diosgénine sur les cellules cancéreuses. Par exemple, sur une lignée de cellules d’un cancer du sein (MCF-7 et MDA-MB-231), la diosgénine provoque l’arrêt du cycle cellulaire : en d’autres termes, la diosgénine entraîne la mort des cellules cancéreuses. Quelques études ont également été menées avec des extraits de Fenugrec : extrait aqueux de Fenugrec et extrait éthanolique de Fenugrec. Ces études (in vitro, toujours) montrent aussi que les extraits de Fenugrec entraînent l’apoptose (la mort) des cellules cancéreuses.

Ainsi, expérimentalement, les graines de Fenugrec modulent le comportement des cellules cancéreuses mammaires. Néanmoins, aucune étude sur l’Homme n'observe cela : les graines de Fenugrec ne préviennent, ne guérissent ou n'améliorent pas les symptômes des cancers du sein ! Ce sont des résultats prometteurs, mais qui s’observent dans un certain contexte, non reproductible chez les humains.

À ce jour, les preuves scientifiques sont insuffisantes. Les graines de Fenugrec sont inefficaces sur le cancer du sein. Il est crucial de consulter des professionnels de santé pour suivre les protocoles médicaux fiables et qualifiés pour traiter un cancer.

Comment les consommer ?

Pour contribuer à l’allaitement, les différentes études scientifiques observées proposent une :

  • Infusion de graines de Fenugrec : dans 200 mL d'eau chaude, faites infuser 50 g de graines de Fenugrec. Consommez cette infusion de graines de Fenugrec trois fois par jour pendant deux semaines.

  • Consommation de l'eau issue des graines : laissez tremper 7,5 g de graines de Fenugrec dans de l'eau froide pendant 12 heures. Buvez l'eau des graines à jeun pendant 7 jours.

En cas d'engorgement mammaire, vous pouvez réaliser un cataplasme de graines de Fenugrec :

  • faites tremper les graines de Fenugrec dans de l'eau chaude durant une heure.

  • après les avoir retirées de l'eau et laissées refroidir, écrasez les graines.

  • enfin, répartissez-les sur un tissu propre et chaud. Utilisez le tissu comme un pansement, que vous appliquerez sur la poitrine jusqu'à ce qu'il refroidisse.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 2 votes )

Bibliographie

Publication : ABDOU, Rania Mohamed et FATHEY, Mona, 2018. Evaluation of early postpartum fenugreek supplementation on expressed breast milk volume and prolactin levels variation. Egyptian Pediatric Association Gazette. Vol. 66, no 3, pp. 57‑60. DOI 10.1016/j.epag.2018.07.003.

Publication : Ghasemi V, Kheirkhah M, Vahedi M. The Effect of Herbal Tea Containing Fenugreek Seed on the Signs of Breast Milk Sufficiency in Iranian Girl Infants. Iran Red Crescent Med J. 2015 Aug 15;17(8):e21848. doi: 10.5812/ircmj.21848. PMID: 26430522; PMCID: PMC4585338.

Publication : GHASEMI, Vida et al., 2018. Comparison Effect of Herbals Tea Containing Fenugreek Seed and Fennel Seed on the Signs of Breast Milk Sufficiency in Iranian Girl Infants with 0-4 Months of Age. Journal of Medicinal Plants. Vol. 17, no 68, pp. 166‑174.

Publication : FORINASH, Alicia B et al., 2012. The Use of Galactogogues in the Breastfeeding Mother. Annals of Pharmacotherapy. Vol. 46, no 10, pp. 1392‑1404. DOI 10.1345/aph.1R167.

Publication : HASSAN, Hanan et al., 2020. Fenugreek seed poultice versus cold cabbage leaves compresses for relieving breast engorgement: An interventional comparative study. Journal of Nursing Education and Practice. Vol. 10, p. 82. DOI 10.5430/jnep.v10n5p82.

Publication : Aradhana, Rao AR, Kale RK. Diosgenin--a growth stimulator of mammary gland of ovariectomized mouse. Indian J Exp Biol. 1992 May;30(5):367-70. PMID: 1459613.

Publication : FUGH-BERMAN, Adriane, 2003. “Bust enhancing” herbal products. Obstetrics & Gynecology. Vol. 101, no 6, pp. 1345‑1349. DOI 10.1016/S0029-7844(03)00362-4.

Publication : KOR, Zahra et BAYATI ZADEH, Jalal, 2013. Fenugreek (Trigonella foenum-graecum L.) As a Valuable Medicinal Plant. International journal of Advanced Biological and Biomedical Research.

Publication : Online Pharmacy India | Buy Medicines from India’s Trusted Medicine Store: mChemist.com, [en ligne]. Disponible à l’adresse : https://mchemist.com/herboglo/pdf/7%20nutmeg.pdf

Publication : OLAIYA, Dr Coo. A review of the health benefits of Fenugreek (Trigonella foenum-graecum L. OPEN ACCESS.

Publication : NAGULAPALLI VENKATA, Kalyan C. et al., 2017. A small plant with big benefits: Fenugreek (Trigonella foenum-graecum Linn.) for disease prevention and health promotion. Molecular Nutrition & Food Research. Vol. 61, no 6, p. 1600950. DOI 10.1002/mnfr.201600950.

Publication : SAKKA, Abeer EL, SALAMA, Mostafa et SALAMA, Kareem, 2014. The Effect of Fenugreek Herbal Tea and Palm Dates on Breast Milk Production and Infant Weight. Journal of Pediatric Sciences. Vol. 6, p. DOI 10.17334/jps.30658.

Publication : KHAN, Tahir Mehmood, WU, David Bin-Chia et DOLZHENKO, Anton V., 2018. Effectiveness of fenugreek as a galactagogue: A network meta-analysis. Phytotherapy Research. Vol. 32, no 3, pp. 402‑412. DOI 10.1002/ptr.5972.

Publication : RAVI, Reena et JOSEPH, Jasmine, 2020. Effect of fenugreek on breast milk production and weight gain among Infants in the first week of life. Clinical Epidemiology and Global Health. Vol. 8, no 3, pp. 656‑660. DOI 10.1016/j.cegh.2019.12.021.

Publication : SAIDI, Latifa et GODBOUT, Pierre, 2016. Étude de deux indicateurs de difficulté de mise en place de l’allaitement maternel : la fatigue maternelle et le comportement non optimal du bébé au sein. Recherche en soins infirmiers. Vol. 125, no 2, pp. 32‑45. DOI 10.3917/rsi.125.0032.

Publication : Gremmo-Féger, G. (2003). Allaitement maternel : l'insuffisance de lait est un mythe culturellement construit. Spirale, no27, 45-59. https://doi-org.passerelle.univ-rennes1.fr/10.3917/spi.027.0045

Publication : SALARFARD, Mahla et al., 2020. Effect of Fenugreek on Breastfeeding Adequacy in Breastfeeding Mothers: A Review Study. International Journal of Pediatrics. No Online First. DOI 10.22038/ijp.2020.47365.3843.