La spiruline est une cyanobactérie utilisée comme complément alimentaire pour soutenir les apports en certains nutriments qu’elle contient en quantité intéressante (fer, cuivre, vitamines B1 et B2). De plus, elle est composée de nombreuses molécules antioxydantes permettant de lutter en partie contre le vieillissement prématuré des cellules de l’organisme. Ces propriétés antioxydantes lui ont valu d’être utilisée en cosmétique également. En effet, certaines études montrent des bénéfices de la spiruline sur certaines pathologies cutanées (acné, psoriasis, taches brunes, eczéma…). Son usage interne et externe attire donc de plus en plus les consommateurs à l’utiliser pour prendre soin de leur peau. Cet article reprend donc l’ensemble des connaissances nutritionnelles et cosmétiques en lien avec les bénéfices et les usages de la spiruline pour la peau.

Bienfaits de la spiruline pour la peau

Un allié anti-âge

La spiruline possède l’atout d’être composée de nombreuses molécules antioxydantes permettant de lutter contre le stress oxydatif, un déséquilibre entre molécules oxydantes et antioxydantes à l’origine du vieillissement prématuré des cellules de l’organisme. Parmi les composants antioxydants de la spiruline, on retrouve la phycocyanine, la fameuse molécule active. Ainsi, la spiruline est un soutien intéressant pour les enzymes antioxydantes de l’organisme, qui ont pour fonction de lutter contre l’oxydation des cellules, et par conséquent, leur vieillissement prématuré. De ce fait, la spiruline permet de limiter les taches brunes et les rides, mais aussi les phénomènes inflammatoires de la peau comme l’acné, le psoriasis et l’eczéma.

Aide à préserver l’élasticité de la peau

En plus d’être composée de 3 g de protéines pour 5 g, la spiruline possède la totalité des acides aminés essentiels à la synthèse des protéines comme le collagène. Ce collagène est une protéine primordiale pour cicatriser les microfissures de la peau, permettant de régénérer les cellules de l’épiderme et d’en préserver l’élasticité. De plus, une alimentation équilibrée est nécessaire pour assurer le bon déroulement des processus de régénération de la peau. Dans ce cadre, la spiruline permet de jouer un soutien intéressant pour assurer les apports en micronutriments essentiels (cuivre, fer, protéines) et en vitamines (vitamines B1, B2…).

Utilisation en compléments alimentaires

La spiruline est très riche en nutriments, ce qui peut rendre sa digestion difficile si elle est consommée en excès. Il est donc préférable d’augmenter progressivement les doses journalières pour éviter une perturbation brutale de l’équilibre du microbiote intestinal, et pour ne pas induire de troubles digestifs ou de nausées.

  • En cure classique : commencez à 1 g de Spiruline par jour, puis augmentez au fur et à mesure jusqu'à 5 g par jour.

  • En cure pour limiter un déficit : augmentez progressivement jusqu'à 6 g par jour.

  • En cure pour les périodes intenses : augmentez progressivement jusqu'à 10 g par jour, pendant 1 semaine.

Nous vous recommandons :

  • de la consommer durant les trois repas principaux (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) afin de profiter au mieux de ses bienfaits.

  • de l’intégrer aux préparations suivantes pour optimiser sa prise : salade, soupe, jus de fruits, smoothies, boisson, eau, yaourt, laitages, plat.

  • de ne pas la consommer si vous êtes atteints d’hémochromatose (excès de fer dans le sang), d’insuffisance rénale, de phénylcétonurie (impossibilité de transformer la phénylalanine), de goutte, ou si vous présentez un terrain allergique. En effet, la spiruline est riche en fer et en phénylalanine, qui est un acide aminé (unité structurelle d’une protéine).

  • de faire attention à l'origine de la spiruline que vous souhaitez acheter, car cette dernière est souvent contaminée par des métaux lourds lorsque la production est mal réalisée. Il est recommandé de s’orienter vers une spiruline BIO présentant des garanties d’absence de métaux lourds.

Utiliser la spiruline comme soin cosmétique

Recette de masque anti-acné

La spiruline peut être utilisée dans un masque pour la peau. Il est également possible de l’ajouter à une crème hydratante neutre, ou de fabriquer un masque à base de spiruline.

Pour ce masque, il faut :

Mettre la spiruline et le yaourt nature dans un bol, puis ajouter l’huile essentielle de Tea Tree. Mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène, puis appliquer la peau. Sur le visage, faire des couches fines en évitant le contour des yeux. Laisser reposer 15 minutes puis rincer abondamment à l’eau. Sécher méticuleusement le visage et appliquer une crème hydratante adaptée.

L’huile essentielle de Tea Tree est antibactérienne et antifongique à large spectre, mais aussi antivirale et immunostimulante. Elle est néanmoins déconseillée aux femmes enceintes de moins de 3 mois et aux bébés de moins de 3 mois. Elle peut être utilisée chez les femmes enceintes de plus de 3 mois et les femmes allaitantes. Il est recommandé de réaliser un test allergique en mettant une goutte d’huile essentielle de Tea Tree dans le creux du coude, et d’attendre 24 heures pour observer une potentielle réaction allergique. De plus, les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant son utilisation.

Recette de masque anti-âge maison

Pour ce masque, il faut :

Mélanger l’argile et la spiruline, puis ajouter l’hydrolat de Rose de Damas au fur et à mesure pour former une pâte ni trop épaisse, ni trop liquide. Il est recommandé d’utiliser ce masque à usage unique.

L’Argile Rouge est connue pour améliorer la circulation sanguine grâce à sa composition en oxyde de fer, ce qui permet de raviver l’éclat de la peau et d’illuminer le teint. L’hydrolat de rose de Damas est antioxydant, anti-inflammatoire et astringent. De cette manière, il possède des effets sur le teint et sur l’aspect de la peau en général.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 1 votes )

Bibliographie

Publication : Ujhelyi, Z., Vasvári, G., Sinka, D., Nemes, D., Fenyvesi, F., Váradi, J., Vecsernyés, M., Szabó, J., Kalló, G., Vasas, G., Bácskay, I. & Fehér, P. (2020, 21 octobre). Formulation of Creams Containing Spirulina Platensis Powder with Different Nonionic Surfactants for the Treatment of Acne Vulgaris. Molecules, 25(20), 4856. https://doi.org/10.3390/molecules25204856

Publication : Zarezadeh, M., Naeini, F., Tutunchi, H., Ostadrahimi, A., Ghoreishi, Z. & Ebrahimi Mamaghani, M. (2021, 24 mai). Spirulina supplementation and oxidative stress and pro‐inflammatory biomarkers : A systematic review and meta‐analysis of controlled clinical trials. Clinical and Experimental Pharmacology and Physiology, 48(8), 1059‑1069. https://doi.org/10.1111/1440-1681.13510

Publication : Tamburaci, S., Dalay, M. C. & Deliloglu Gurhan, I. (2017, 1 janvier). In vitro evaluation of Spirulina platensis extract incorporated skin cream with its wound healing and antioxidant activities. Pharmaceutical Biology, 55(1), 1824‑1832. https://doi.org/10.1080/13880209.2017.1331249

Publication : Assar, D. H., Abdelnaby, A., Asa, S. A., Abdelhiee, E. Y., Ibrahim, S. S., Abdel-Daim, M. M., Almeer, R. & Atiba, A. (2021, mai). Healing potential of Spirulina platensis for skin wounds by modulating bFGF, VEGF, TGF-ß1 and α-SMA genes expression targeting angiogenesis and scar tissue formation in the rat model. Biomedicine & ; Pharmacotherapy, 137, 111349. https://doi.org/10.1016/j.biopha.2021.111349

Ouvrage : Sylvie Hampikian, & Frédérique Chartrand. (2012). Je fabrique mes cosmétiques. Terre vivante.

Site Web : Ciqual Table de composition nutritionnelle des aliments. (s. d.). Ciqual - ANSES. https://ciqual.anses.fr/