La Spiruline est une cyanobactérie possédant une forme de spirale (comme son nom le laisse supposer) et qui se développe à l’état naturel dans des lacs d’eau douce, entre 20 et 40 °C, à un pH de 9 à 11. Par abus de langage, la Spiruline est souvent considérée comme une micro-algue d’eau douce. Elle est d’ailleurs couramment appelée algue bleue pour sa concentration en phycocyanine, un pigment bleu. Le plus grand intérêt de la Spiruline vient de sa composition : elle contient une impressionnante teneur en protéines, en vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides gras essentiels. Le meilleur dans tout cela, c’est que la Spiruline est dépourvue de paroi cellulosique, son contenu cellulaire est donc plus accessible aux enzymes de digestion. Pour toutes ces raisons, la Spiruline est considérée comme le plus complet des compléments alimentaires : elle est d’une grande richesse nutritionnelle et possède une grande biodisponibilité de ses principes actifs. Nom latin : Spirulina platensis. Forme : spirale. Couleur : verte.

Cet article a été mis à jour le 22/09/2022

Consommation recommandée

La Spiruline est une petite bombe nutritionnelle. Il est donc préférable d'augmenter les doses journalières progressivement pour ne pas trop perturber l'équilibre de la flore intestinale ou induire des désagréments digestifs :

  • En cure classique ou pour le plaisir : 1 g de Spiruline par jour, puis augmenter au fur et à mesure jusqu'à 5 g par jour.

  • En cure : augmentez jusqu'à 6 g par jour (soit une cuillère à café bombée).

  • En cure pour les périodes intenses : augmentez jusqu'à 10 g par jour, pendant 1 semaine.

Sous quelle forme ?

Pour profiter au mieux de leurs bienfaits, vous pouvez les utiliser :

  • En poudre
A quel moment de la journée ?

Nous vous conseillons de les utiliser durant le(s) repas suivants pour profiter au mieux de leurs bienfaits :

  • Petit-déjeuner
  • Déjeuner
  • Dîner
Quels modes d'utilisation ?

Vous pouvez les intégrer aux préparations suivantes pour faciliter leurs prises :

  • Salade
  • Soupe
  • Yaourt, laitage
  • Plat
  • Smoothies, jus
  • Boisson, eau
Précautions d'emploi
  • La consommation de Spiruline est déconseillée aux individus atteints de phénylcétonurie ou présentant un terrain allergique.

  • La consommation de Spiruline peut provoquer des troubles digestifs ou des nausées.

Bienfaits en nutrition santé

5 g de Spiruline en poudre contiennent une part significative des Références Nutritionnelles pour la Population (RNP) des nutriments suivants : Vitamine B1, Vitamine B2, Cuivre, Fer. Elles contiennent aussi, dans une moindre mesure, des Protéines, du Magnésium, du Manganèse, du Phosphore, du Potassium, du Zinc, de la Vitamine A, de la Vitamine B3, de la Vitamine B5, de la Vitamine B6, de la Vitamine B9, de la Vitamine E et de la Vitamine K.

À ce titre, la Spiruline en poudre peut compléter votre régime alimentaire sain et varié.

Système immunitaire

La Spiruline renforce les défenses immunitaires en contribuant au fonctionnement et à la synthèse de ses dernières. Le cuivre et les vitamines A, B9 et B6 procurent cette capacité à la Spiruline. La Spiruline pallie les carences de fer et de zinc qui provoquent une baisse des résistances immunitaires. Ces nutriments renforcent les bénéfices d'une alimentation variée et équilibrée.

Muscles et articulations

La Spiruline est le superaliment du sportif par excellence. Au de là de son apport en fer qui contribue à l'oxygénation du sang. Sa forte proportion de protéine favorise l'anabolisme musculaire : construction du muscle. Ainsi, elle soutient la réparation des muscles après l'effort ou en cas d'accident. Toujours, concernant les muscles, la Spiruline est une bonne source de magnésium, potassium et calcium. Ce trio rétabli à la normale la contraction des muscles (voir notre guide crampes musculaires et alimentation). En outre, la Spiruline soutient la solidité des articulations par l'apport de manganèse et de cuivre. Ces derniers sont fondamentaux pour préserver les articulations des chocs provoqués par l'activité sportive.

Système nerveux, bien-être

Incontournable en cas de fatigue et coup de mou, la Spiruline est une véritable anti-fatigue. En effet, elle apporte divers nutriments d'une grande biodisponibilité, ce qui permet de prévenir les carences nutritionnelles. Ces dernières peuvent être à l'origine d'une baisse de l'intention, des performances intellectuelles, des capacités sportives et d'une grande fatigue.

Il semblerait qu'elle protège aussi des maladies neurodégénératives par son pouvoir antioxydant. Certaines études suggèrent que les effets toxiques des radicaux libres seraient une composante commune de nombreuses maladies comme la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson.

Enfin, la Spiruline serait un recours idéal en cas de syndrome des Jambes sans repos grâce à ses multiples nutriments. Les causes de ce syndrome sont encore assez floues. Néanmoins, les déficits nutritionnels augmenteraient la survenue de ce trouble.

Système digestif

La Spiruline limiterait les dégâts hépatiques provoqués par les abus. Toute agression chronique du foie induit une cicatrisation fibreuse (fibrose) qui peut évoluer vers une cirrhose. La Spiruline semble également améliorer le rétablissement des patients souffrant d'une pancréatite chronique (inflammation du pancréas).

Sur un autre plan, la Spiruline contribue aux apports de fibres. Elle aide à réguler le transit digestif (voir notre guide constipation et alimentation). Notons par ailleurs la présence de calcium qui améliorerait le fonctionnement des enzymes digestives, elle lutte ainsi contre les troubles digestifs.

Métabolisme

La Spiruline semble moduler la glycémie et améliorer le profil lipidique. Cette affirmation provient de nombreux modèles expérimentaux animaux et humains (pour certains, les sujets testés étaient atteints d'un diabète de type 2). Également, la Spiruline ralentit les complications vasculaires liées à l'hyperglycémie, l'hypercholestérolémie et l'hypertriglycéridémie. Puissante anti-inflammatoire et anti-oxydante, elle protège l'ensemble du système cardio-vasculaire. Sans oublier que la Spiruline soutiendrait la perte de poids, un point primordial pour améliorer son bilan lipidique et glycémique.

Système ORL et respiratoire

Un essai sur 129 sujets atteintes de rhinite allergique montre que la prise de 2 g de Spiruline par jour, durant 16 semaines, réduit les symptômes liés à cette pathologie. Également, le bêta-carotène de la Spiruline aurait un effet protecteur contre l'asthme d'effort. Néanmoins, cette affirmation provient d'une étude sur l'animal. Des précautions sont donc à prendre pour la véracité de l'information chez l'Homme.

Système circulatoire

La Spiruline stimule la production des globules rouges en apportant les nutriments nécessaires : fer, vitamine B9 et vitamine B6. Son fer, par ailleurs, est plutôt bien utilisé par l'organisme, car il est associé à la vitamine A, au cuivre et à la vitamine B2. Ainsi, la Spiruline est un remède préventif et en complément curatif des anémies ferriprives et mégaloblastiques, pouvant respectivement provenir des carences de fer et de vitamine B9 (voir nos guides anémie ferriprive et alimentationanémie macrocytaire et alimentation). En outre, elle contient de la vitamine K et du calcium. Ces micronutriments participent à la coagulation du sang. Ainsi, la Spiruline contribue à la cicatrisation.

Troubles cutanés

La Spiruline agit sur divers troubles dermatologiques. Tout d'abord, elle contient de l'acide gamma linoléique (oméga-6). Cet acide gras semble donner de bons résultats dans le traitement de l'eczéma. Par ailleurs, la Spiruline lutte contre la carence en vitamine B3. Cette carence est à l'origine de la pellagre, une maladie carentielle provoquant de graves ulcérations de la peau et des muqueuses. Enfin, la Spiruline prévient la carence en vitamine B2. Cette dernière entraîne divers maux cutanés : lésion, peau sèche, perlèche, dermatite séborrhéique...

Soin du corps, visage et cheveux

La Spiruline est un anti-âge idéal par ses niveaux élevés de vitamine A. Le cuivre, lui permet également de lutter contre l'apparition des cheveux blancs. Ce dernier stimule la production de mélanine, le pigment responsable de la coloration des cheveux. Par ailleurs, le cuivre agit sur la production de mélanine responsable de la pigmentation et de la protection de la peau. De plus, elle améliore l'aspect général de la peau en cas d'acné : elle apporte du zinc et de la niacine (vitamine B3), un duo préconisé pour les troubles cutanés (voir notre guide acné et alimentation). Enfin, la Spiruline renforce les cheveux et les ongles par son apport non négligeable en zinc.

Système oculaire

La Spiruline montre d'excellents résultats sur les pathologies ophtalmiques comme la cataracte, les saignements de la rétine, le glaucome, dégénérescence maculaire liée à l'âge, la xérophtalmie. L'ensemble de ces pathologies sont améliorées soit par l'effet antioxydant de la Spiruline, soit par son apport en vitamine A (la vitamine de la vision), en zinc ou en vitamine B2.

Système cardiaque

L'hypertension artérielle promeut l'apparition de certaines pathologies, ou bien, elle est l'aboutissement d'une pathologie installée. De nombreuses études affirment que l'incorporation de Spiruline chez les patients atteints de syndrome métabolique, de surpoids, de diabète type 2 ou hypertendus entraine une baisse de la pression sanguine. La Spiruline ne lutte pas seulement contre l'hypertension. Par son apport en vitamine B1, ses propriétés hypolipidémiantes, antioxydantes et anti-inflammatoires, elle protège tout le système cardiovasculaire. Pour rappel, une carence en vitamine B1 est à l'origine du béri-béri. Cette dernière peut provoquer des troubles de la contraction cardiaque.

La Spiruline rejoint un régime alimentaire varié et équilibré dans la prévention des troubles cardiaques.

Propriétés nutritionnelles

Propriétés principales

  • Immunomodulant (vitamine A, cuivre, vitamine B9, vitamine B6) : la Spiruline améliore la fonction immunitaire. Plusieurs études scientifiques indiquent une accélération de la réponse immunitaire et une meilleure récupération. Ce pouvoir provient potentiellement des divers micronutriments immunomudulants qu'elle dispose : vitamine A, cuivre, vitamine B9 et vitamine B6 en sont la preuve. De plus, la Spiruline est une bonne source de fer et de zinc. Elle prévient donc les carences de ces deux oligo-éléments qui provoquent une baisse de la résistance immunitaire.

  • Anti-oxydant (cuivre, manganèse, zinc, vitamine B2, vitamine E) : la Spiruline contient plusieurs ingrédients actifs, comme la phycocyanine, le bêta-carotène, des composés phénoliques, les vitamines B2 et E qui ont un puissant pouvoir antioxydant. Au côté de ses composés antioxydants, on retrouve également du manganèse et du cuivre : ils participent à l'activation des enzymes antioxydantes. Ainsi, la Spiruline à la capacité de piéger les radicaux libres.

  • Hypolipidémiant (fibre) : des études précliniques avec divers modèles animaux montrent de façon récurrente l'activité hypolipidémiante de la Spiruline. Chez l'Homme, on observe une baisse des marqueurs lipidiques et du cholestérol plasmatique. Néanmoins, d'autres études n'observent pas de changement significatif du bilan lipidique après une complémentation en Spiruline. Des études supplémentaires sont nécessaires pour confirmer cette propriété.

  • Anti-inflammatoire (vitamine B9, vitamine B6, phycocyanine) : la Spiruline contient plusieurs ingrédients actifs anti-inflammatoires, comme la phycocyanine. Une étude clinique avec des patients atteints de diabète demontre que la complémentation de Spiruline réduisait de manière notable les niveaux d'interleukine-6, une cytokine pro-inflammatoire. Il semblerait que la phycocyanine inhibe la formation de leucotriène B4, un métabolite inflammatoire de l'acide-arachidonique. Enfin, la Spiruline contient des vitamines B6 et B9. Elles interviennent dans la conversion de l'homocystéine. L'homocystéine est un acide aminé pro-inflammatoire.

  • Hépatoprotecteur : différentes études cliniques indiquent que la Spiruline joue un rôle dans la protection des pathologies hépatiques.

  • Prébiotique : des études in vitro montre que la Spiruline stimule la croissance des bactéries lactiques. Cet effet traduit du potentiel bénéfique sur la croissance de certaines bactéries contenu dans le microbiote intestinal. En maintenant la présence de ces bactéries, la Spiruline réduit les risques de prolifération des pathogènes opportunistes. Elle participe ainsi au maintien de la santé.

  • Contrôle de la glycémie (fibre) : il a été démontré que la Spiruline possède des propriétés antihyperglycémiques dans des modèles expérimentaux. Chez les patients atteints de diabète de type 2, une complémentation en Spiruline diminue la glycémie à jeun, la glycémie postprandiale et l'hémoglobine glyquée (HbA-1c), un indice des glycémies moyennes des derniers mois.

  • Neuroprotecteur : la phycocyanine, le pigment bleu de la Spiruline, protège le cerveau. Effectivement, elle traverserait la barrière hémato-encéphalique et réduit le stress oxydatif qui serait impliqué dans la prévalence des pathologies neurodégénératives.

  • Hypotenseur (potassium) : plusieurs études scientifiques concluent sur l'amélioration de la tension artérielle après une supplémentation de Spiruline. Il semblerait que cette capacité provienne du potassium et/ou de la phycocyanine (pigment bleu). D'autres émettent l'hypothèse que l'abaissement de la tension artérielle provient d'une interaction des peptides de la Spiruline. Les peptides inhiberaient l'enzyme de conversion de l'angiotensine 1. Cette hormone entre dans l'axe Rénine-Angiotensine-Aldostérone, qui module la pression sanguine.

  • Amincissant : des études cliniques témoignent d'une réduction significative du poids et de l'indice de masse corporelle (IMC) après la supplémentation de Spiruline chez des patients atteints de stéatose hépatique non-alcoolique (NASH) et d'hypertension artérielle.

  • Contribuant au métabolisme énergétique (glucide, lipide, calcium, fer, manganèse, cuivre, magnésium, phosphore, zinc, vitamine B1, vitamine B2, vitamine B3, vitamine B5, vitamine B6) : bien que la majorité de l'énergie de la Spiruline soit apportée par les protéines, et que les protéines n'ont pas vocation à fournir de l'énergie à l'organisme, la Spiruline est ultra-nutritive. En effet, on retrouve pour plus qu'un quart de sa composition des glucides et quelques lipides : les carburants de l'organisme. Au côté des macronutriments, la Spiruline est une bonne source de micronutriments, tels que le cuivre, le magnésium, manganèse, le fer, le calcium, le phosphore, le zinc, les vitamines B1, B6, B3, B2 et B5. Ces micronutriments cités vont aider à métaboliser les macronutriments pour fournir de l'énergie.

Propriétés secondaires

  • Antianémique (cuivre, fer, vitamine A, vitamine B6, vitamine B2, vitamine B6, vitamine B9) : la Spiruline regorge de fer, vitamine B9 et vitamine B6. Ces trois composés participent à la formation des globules rouges. Des études observent une augmentation significative de l'hémoglobine après consommation de Spiruline chez les sujets testés. De plus, au côté de ces micronutriments, on retrouve de la vitamine A, du cuivre et de la vitamine B2 qui contribuent au transport et au métabolisme du fer : l'ensemble accroît la disponibilité du fer.

  • Anti-fatigue (magnésium, fer, vitamine B6, vitamine B2, vitamine B5, vitamine B9) : la Spiruline apporte de la vigueur et du peps à l'organisme. Elle assure les besoins de magnésium, de fer, des vitamines B2, B3, B5, B6 et B9 : tous ces micronutriments sont reconnus pour réduire la fatigue.

  • Contribuant à une vision normale (zinc, vitamine A, vitamine B2) : la présence de zinc, de vitamine A et de vitamine B2 atteste des bienfaits de la Spiruline pour les yeux. En effet, le zinc stimule l'absorption de la vitamine A. Cette dernière protège les yeux et participe à l'adaptation de la vision, comme la vitamine B2.

  • Régulateur cardiaque (vitamine B1) : la Spiruline pallie les carences en thiamine, la vitamine B1. Un déficit de thiamine engendre des troubles cardiaques.

  • Régénérant cutané (bêta-carotène, zinc, vitamine B3, vitamine B2, cuivre) : la Spiruline est un concentré anti-âge, protecteur et revitalisant de la peau. Elle contient beaucoup de bêta-carotène, ce qui freine l'apparition des rides. En luttant contre les déficits des vitamine B3 et B2, la Spiruline prévient les troubles cutanés provoqués par ces carences. De plus, la vitamine B3 associée au zinc forme le duo idéal pour lutter contre l'acné. Enfin, le cuivre qui abonde dans la Spiruline participe à la production de la mélanine. La mélanine est un pigment foncé qui protège la peau des rayons du soleil.

  • Rééquilibrant nerveux (vitamine B9, potassium, cuivre, magnésium, calcium, vitamine B1, vitamine B6, vitamine B3, vitamine B2, vitamine B5) : la Spiruline participe au fonctionnement harmonieux du système nerveux. Elle promeut ainsi l'équilibre des émotions, un sentiment de positivité et de bien-être. Tout d'abord, elle contient du cuivre, du magnésium, de la vitamine B1, de la vitamine B6, de la vitamine B3, de la vitamine B2, et de la vitamine B5 qui vont toutes contribuer à la conception des neurotransmetteurs. Ensuite, le potassium et le calcium permettent respectivement la transmission de l'influx nerveux puis à la libération des neurotransmetteurs. Enfin, elle lutte contre la carence en vitamine B9 qui est source de pseudodepression.

  • Antiviral : certaines études évoquent le potentiel antiviral de la Spiruline. Il semblerait que cette action dépende de la dose de Spiruline, c'est-à-dire qu'à forte concentration la Spiruline arrête la réplication virale. D'autres études sont nécessaires pour certifier de son action antivirale chez l'Homme.

  • Antibactérien : diverses études potées sur des modèles animaux démontrent que la Spiruline présente de puissantes activités antibactériennes contre les bactéries pathogènes. Des études supplémentaires chez l'Homme sont nécessaires.

Valeurs nutritionnelles

Éléments nutritifs pour 100 g pour 5 g % des AJR* pour 100 g % des AJR* pour 5 g
Énergie (Kcal) 388 19.4 19 1
Énergie (Kj) 1624 81.2 19 1
Lipides (g) 7.72 0.4 11 1
Acides gras saturés (g) 2.65 0.1 13 1
Acides gras mono-insaturés (g) 0.68 0
Acides gras poly-insaturés (g) 2.08 0.1
Glucides (g) 20.3 1 8 0
Dont sucres (g) 3.1 0.2 3 0
Fibres alimentaires (g) 3.6 0.2
Protéines (g) 57.2 2.9 115 6
Sel (g) 2.62 0.1 44 2
Vitamine A (µg) 342 17.1 43 2
Vitamine B1 (mg) 2.38 0.1 216 11
Vitamine B2 (mg) 3.67 0.2 262 13
Vitamine B3 (mg) 12.8 0.6 80 4
Vitamine B5 (mg) 3.48 0.2 58 3
Vitamine B6 (mg) 0.36 0 26 1
Vitamine B9 (µg) 94 4.7 47 2
Vitamine B12 (µg) 0 0 0 0
Vitamine C (mg) 10.1 0.5 13 1
Vitamine E (mg) 5 0.3 42 2
Vitamine K (µg) 25.5 1.3 34 2
Calcium (mg) 120 6 15 1
Cuivre (mg) 6.1 0.3 610 31
Fer (mg) 28.5 1.4 204 10
Magnésium (mg) 195 9.8 52 3
Manganèse (mg) 1.9 0.1 95 5
Phosphore (mg) 118 5.9 17 1
Potassium (mg) 1360 68 68 3
Zinc (mg) 2 0.1 20 1

*Apports Journaliers Recommandés

En savoir plus sur la plante : La Spiruline

La Spiruline est une cyanobactérie appartenant au genre Anthropira. Elle occupe la Terre depuis plus de trois milliards d'années, elle fait donc aisément partie des microorganismes les plus anciens de la planète. La Spiruline se développe dans les lacs d'eau douce, chauds (25 °C), alcalins (pH de 8 à 11,5) et riches en minéraux. Elle est naturellement présente dans les zones intertropicales : les lacs alcalins en Afrique, en Amérique latine et en Asie du Sud. Elle est capable de réaliser la photosynthèse grâce à ses différents pigments dont la phycocyanine, le fameux pigment bleu de la Spiruline. La Spiruline est uni ou multicellulaire et filamentaire. Son nom fait référence à sa forme spiralée de ses filaments, observable au microscope. La Spiruline se développe de 25 % chaque jour : elle double tous les quatre jours.

Leur activité est dite phyto-litho-autotrophes : elle est capable de réaliser la photosynthèse grâce à ses pigments (dont la phycocyanine, un pigment bleu), elle se nourrit de minéraux, elle réduit l'azote atmosphérique en ammonium ou en nitrates ce qui leur permet de produire des acides aminés et des protéines. La Spiruline était utilisée comme aliment au Mexique pendant la civilisation aztèque. Elle est toujours consommée comme aliment par certaines tribus du Tchad. Sa production a grandement augmenté depuis ces dernières décennies avec l'apparition des fermes de Spiruline.

Spiruline : Bio ou pas ?

L’agriculture biologique est un mode de production soucieux de l’environnement par l'absence des produits chimiques de synthèse, le recyclage des matières organiques, la rotation des cultures, le respect du bien-être animal, etc. Divers cahiers des charges existent, mais aucun ne vise les micro-algues à l’heure actuelle. C’est pour cela qu’en mai 2015, la Fédération des Spiruliniers de France a déposé un cahier des charges. Le référentiel historique Ecocert pour la production de micro-algues biologiques n’est pas homologué par les autorités françaises. À ce jour, la Spiruline européenne ne peut pas bénéficier du logo AB. Si vous achetez de la Spiruline BIO, celle-ci est produite à l'extérieur de l'Europe.

Depuis le 7 mai 2017, les microalgues d’eau douce, dont fait partie la Spiruline, sont incluses dans le champ d’application du Règlement Bio UE RCE 889/2008 comme denrée pour l’alimentation humaine.

Pour la Spiruline, certains contrôles sont réalisés tels que :

  • le respect des principes de l’Aquaculture Biologique
  • l’origine des souches
  • la nature des régulateurs de pH et des fertilisants
  • le nettoyage des équipements
  • le lavage de l’algue

La Spiruline est-elle protectrice tumorale ?

Des études scientifiques sur l'animal affirment que la Spiruline peut offrir une protection contre certaines formes de cancers. Ce pouvoir protecteur proviendrait potentiellement de son effet sur le système immunitaire, ou de sa capacité antioxydante. Une seule étude chez l'Homme conclut sur la chimioprévention de la Spiruline sur la leucoplasie buccale. Des études supplémentaires sont nécessaires pour assurer la compétence de la Spiruline sur les cancers chez l'Homme.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 348 votes )

Bibliographie

Publication : Gurney T, Spendiff O. Spirulina supplementation improves oxygen uptake in arm cycling exercise. Eur J Appl Physiol. 2020 Dec;120(12):2657-2664. doi: 10.1007/s00421-020-04487-2. Epub 2020 Sep 5. PMID: 32892320; PMCID: PMC7674321.

Publication : Yousefi R, Saidpour A, Mottaghi A. The effects of Spirulina supplementation on metabolic syndrome components, its liver manifestation and related inflammatory markers: A systematic review. Complement Ther Med. 2019 Feb;42:137-144. doi: 10.1016/j.ctim.2018.11.013. Epub 2018 Nov 12. PMID: 30670232.

Publication : Deng, R., & Chow, T. J. (2010). Hypolipidemic, antioxidant, and antiinflammatory activities of microalgae Spirulina. Cardiovascular therapeutics, 28(4), e33–e45. https://doi.org/10.1111/j.1755-5922.2010.00200.x

Publication : Kulshreshtha A, Zacharia AJ, Jarouliya U, Bhadauriya P, Prasad GB, Bisen PS. Spirulina in health care management. Curr Pharm Biotechnol. 2008 Oct;9(5):400-5. doi: 10.2174/138920108785915111. PMID: 18855693.

Publication : Finamore A, Palmery M, Bensehaila S, Peluso I. Antioxidant, Immunomodulating, and Microbial-Modulating Activities of the Sustainable and Ecofriendly Spirulina. Oxid Med Cell Longev. 2017;2017:3247528. doi: 10.1155/2017/3247528. Epub 2017 Jan 15. PMID: 28182098; PMCID: PMC5274660.

Publication : ANSES. (2017). AVIS de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif aux « risques liés à la consommation de compléments alimentaires contenant de la spiruline ». https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014SA0096.pdf

Ouvrage : Vidalo, J. (2020). Spiruline : L’algue bleue de santé et de prévention. DAUPHIN.

Ouvrage : Bouarfa, M., & Pensé-Lhéritier, A. (2016). Conception des compléments alimentaires - marché, développement, réglementation et efficacité. TECHNIQUE & DOC.

Ouvrage : Dufour, A. (2016). Les superaliments santé.

Ouvrage : Vasson, M-P. (2015). Compléments alimentaires : Les clés pour les conseiller à l'officine. Broché éditions.

Site Web : https://www.anses.fr/fr/content/compl%C3%A9ments-alimentaires-%C3%A0-base-de-Spiruline-privil%C3%A9gier-les-circuits-d%E2%80%99approvisionnement

Site Web : Spiruline - Complément alimentaire. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/parapharmacie/complements-alimentaires/spiruline.html

Site Web : La Spiruline - Fédération Spiruline France. (s. d.). Fédération des Spiruliniers de France. https://www.spiruliniersdefrance.fr/la-Spiruline/

Articles liés