On parle souvent de perdre du poids, mais il arrive parfois qu'il soit difficile d'en prendre, que ce soit pour des raisons sportives ou santé. Cela amène une partie de la population à s’orienter vers la Spiruline, une cyanobactérie très riche en nutriments et qui serait un soutien intéressant pour couvrir les besoins journaliers en nutriments essentiels. De cette manière, elle pourrait accompagner des régimes de prise de poids grâce à ses teneurs en protéines et en micronutriments, ainsi que ses faibles teneurs en lipides et glucides. En effet, il existe toujours des solutions pour prendre du poids, et la Spiruline pourrait servir de soutien à l’alimentation quotidienne pour optimiser cette dernière. Cet article reprend donc l’ensemble des connaissances nutritionnelles spécifiques aux effets de la Spiruline pour prendre du poids.

Cet article a été mis à jour le 30/01/2023

Pourquoi la spiruline est-elle efficace ?

Favorise la prise de masse musculaire

Une prise de poids est possible lorsque les apports caloriques sont supérieurs aux besoins naturels de l’organisme. Pour ce faire, il est important de réussir à augmenter ses apports en protéines afin de favoriser la prise de masse musculaire. En effet, les protéines ne sont pas des dopants, mais ce sont des macronutriments permettant de constituer la masse musculaire si leurs apports sont accouplés à une activité physique. Cette prise de masse musculaire est recherchée puisqu’elle permet d’augmenter le volume musculaire pour les sportifs, et d’assurer un système immunitaire en meilleure forme pour des raisons santé. En effet, des études ont montré que plus la masse musculaire était élevée, plus les cellules immunitaires étaient abondantes dans le sang. Les apports en protéines peuvent donc être conséquents, et il est possible que l’alimentation quotidienne ne puisse pas à elle seule subvenir aux besoins journaliers en ce macronutriment.

Pauvre en sucres et en graisses, la spiruline permet de compléter l’alimentation en apportant les nutriments nécessaires à la constitution de la masse musculaire, et non à la prise de masse. En effet, pour une consommation recommandée de 5 g par jour de spiruline, cette dernière permet d’apporter 3 g de protéines dans la journée. De plus, la spiruline possède la particularité d’être composée de la totalité des acides aminés permettant la synthèse des protéines. Elle permet ainsi d’assurer des apports protéiques de bonne qualité biologique aux populations végétariennes et végétaliennes. Ainsi, la spiruline permet de soutenir une alimentation équilibrée et supérieure aux besoins naturels de l’organisme pour optimiser une prise de poids, et plus spécifiquement, une prise de masse musculaire. Cependant, il est important de rappeler que l’activité physique est indispensable pour la fabrication des muscles. Les apports en protéines seules ne suffisent donc pas.

Optimise le métabolisme global

La spiruline apporte des nutriments permettant d’optimiser le métabolisme global de l’organisme. Ce sont le fer, le cuivre, les protéines, et les vitamines B1 et B2. Soutenir les apports journaliers en ces nutriments peut permettre à certaines personnes de favoriser une prise de poids. En effet, un organisme qui est en déficit d’apports en nutriments essentiels peut peiner à prendre du poids. De plus, la spiruline est composée de vitamines essentielles au métabolisme puisque la vitamine B1 joue un rôle fondamental dans les fonctions musculaires et nerveuses ; et la vitamine B2 est indispensable aux réactions enzymatiques, à l’absorption des glucides, au métabolisme des acides aminés (unité structurelle d’une protéine) et à l’oxydation cellulaire. Un déficit en ces vitamines peut donc être une des raisons pour lesquelles un organisme peut peiner à prendre du poids puisqu’un organisme en déficit peut potentiellement utiliser plus d’énergie pour réaliser les fonctions quotidiennes. Cela est donc contre-productif dans une optique de prise de poids.

Comment l’utiliser correctement ?

La spiruline est très riche en nutriments, ce qui peut rendre sa digestion difficile si elle est consommée en excès. Il est donc préférable d’augmenter progressivement les doses journalières pour éviter une perturbation brutale de l’équilibre du microbiote intestinal, et pour ne pas induire de troubles digestifs.

  • En cure classique ou pour le plaisir : commencez à 1 g de Spiruline par jour, puis augmentez au fur et à mesure jusqu'à 5 g par jour.

  • En cure pour limiter un déficit : augmentez progressivement jusqu'à 6 g par jour.

  • En cure pour les périodes intenses : augmentez progressivement jusqu'à 10 g par jour, pendant 1 semaine.

Nous vous recommandons :

  • de la consommer durant les trois repas principaux (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) afin de profiter au mieux de ses bienfaits.

  • de l’intégrer aux préparations suivantes pour optimiser sa prise : salade, soupe, jus de fruits, smoothies, boisson, eau, yaourt, laitages, plat.

  • de ne pas la consommer si vous êtes atteints d’hémochromatose (excès de fer dans le sang), d’insuffisance rénale, de phénylcétonurie (impossibilité de métaboliser la phénylalanine), de goutte, ou si vous présentez un terrain allergique. En effet, la spiruline est riche en fer et en phénylalanine, qui est un acide aminé (unité structurelle d’une protéine).

  • de faire attention à l'origine de la spiruline que vous souhaitez acheter, car cette dernière est souvent contaminée par des métaux lourds lorsque la production est mal réalisée.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 86 votes )

Bibliographie

Publication : Spiruline : composition et intérêts nutritionnels. (2022, 18 janvier). IRBMS. Consulté le 14 septembre 2022, à l’adresse https://www.irbms.com/spiruline/

Publication : Frédéric Derbré. (2011, 16 décembre). Etude des voies de signalisation impliquées dans la sarcopénie : rôle du stress oxydant et de l’inactivité physique. HAL thèses. Consulté le 14 septembre 2022, à l’adresse https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00652764+

Ouvrage : C. (2021). Alimentation, nutrition et régimes. STUDYRAMA.

Ouvrage : Ferreira, A. (2013). Biologie de l’alimentation humaine (tome 1) (Diététique et nutrition : biologie - biochimie - Microbiologie - cours exercices corrigés QCM) (French Edition). STUDYRAMA.

Site Web : Ciqual Table de composition nutritionnelle des aliments. (s. d.). Ciqual - ANSES. https://ciqual.anses.fr/

Site Web : AVIS de l’Anses relatif aux risques relatifs à la consommation de. (2017, août 4). Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Consulté le 7 septembre 2022, à l’adresse https://www.anses.fr/fr/content/avis-de-lanses-relatif-aux-risques-relatifs-%C3%A0-la-consommation-de-compl%C3%A9ments-alimentaires