Bien que la transpiration soit un phénomène naturel qui permet d’autoréguler la température corporelle, elle peut devenir gênante dans la vie quotidienne lorsqu’elle est excessive et odorante. Traditionnellement indiqué contre ce problème, le Palmarosa est en effet une huile essentielle connue pour ses propriétés antibactériennes. Riche en géraniol, elle agit sur les bactéries responsables des mauvaises odeurs. De plus, elle laisse un parfum floral et agréable sur les zones sujettes à la transpiration.

Cet article a été mis à jour le 30/08/2023

Craquez pour la Compagnie

PALMAROSA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
Indispensables pour Débuter
Huiles Essentielles BIO +...
A partir de 14.4€
picto cart
Indispensables pour la...
Huiles Essentielles BIO +...
A partir de 16.9€
picto cart
Se soigner par les huiles...
Théophane de la Charie
A partir de 26.05€
picto cart
CISTE
Huile essentielle BIO
A partir de 15.3€
picto cart
SAUGE SCLARÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 4.4€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (16 juin) : PROM-1006

Utilisation seule

À partir de 6 ans. Déposer 1 goutte d’huile essentielle de Palmarosa sous chaque aisselle, 1 fois par jour sur une peau propre et sèche. Faire une semaine de pause après 3 semaines d’utilisation. Il est également possible de déposer 1 goutte sur une pierre d’alun humidifiée ou dans une noisette de gel d’Aloe Vera avant application sur les zones sujettes aux mauvaises odeurs.

Ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes. Par précaution, les personnes asthmatiques, épileptiques, sous traitements médicamenteux (notamment sous médicaments métabolisés par CYP2B6 ou prescrits à la suite d’un cancer du sein) doivent demander l’avis d’un professionnel de santé. Réaliser un test cutané pour vérifier l’absence de réaction allergique (en appliquant 1 à 2 gouttes d’huile essentielle préalablement diluée dans une huile végétale sur le pli du coude. Attendre 24h pour vérifier qu’il n’y ait pas de réaction).

En synergie

L’huile essentielle de Palmarosa peut s’utiliser en synergie avec d’autres huiles essentielles contre la transpiration excessive :

À partir de 6 ans. Dans un flacon vide, mélanger :

  • 60 gouttes d’huile essentielle de Sauge Sclarée
  • 60 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Ciste

Sur une peau sèche et propre, appliquer du bout des doigts 1 goutte du mélange sous chaque aisselle, pied ou main, jusqu’à 2 fois par jour.  Il est également possible de déposer 1 goutte sur une pierre d’alun humidifiée ou dans une noisette de gel d’Aloe Vera avant application sur les zones sujettes aux mauvaises odeurs.

Cette synergie est contre-indiquée chez les femmes enceintes ou allaitantes, en cas de pathologies cancéreuses hormonodépendantes, de mastoses ou de fibromes. Les personnes asthmatiques, épileptiques et sous traitements médicamenteux (notamment sous médicaments anticoagulants ou métabolisés par CYP2B6) doivent demander l’avis d’un professionnel de santé. Il est recommandé de réaliser un test cutané avant utilisation : appliquer 1 à 2 gouttes du mélange préalablement diluée dans une huile végétale sur le pli du coude et attendre 24h pour vérifier qu’il n’y ait pas de réaction.

En déodorant solide

Réservé aux adolescents et adultes. Avec les Ingrédients suivants :

Faire fondre l’huile de coco au bain-marie à feu doux, jusqu’à ce qu’elle soit totalement liquide. Ajouter le bicarbonate de sodium et l’huile essentielle. Mélanger pour obtenir un mélange homogène. Verser la préparation dans un pot ou étui en stick et le placer au réfrigérateur quelques heures. Appliquer ce déodorant sur des aisselles propres et sèches.

Source : Slow Cosmétique (visite le 21/08/2023) https://www.slow-cosmetique.com/le-mag/recette-deodorant-solide-maison

Ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes. Par précaution, les personnes asthmatiques, épileptiques, sous traitements médicamenteux (notamment sous médicaments métabolisés par CYP2B6 ou prescrits à la suite d’un cancer du sein) doivent demander l’avis d’un professionnel de santé. Réaliser un test cutané pour vérifier l’absence de réaction allergique (appliquer le mélange sur le pli du coude et attendre 24h pour vérifier qu’il n’y ait pas de réaction).

En baume déodorant

Réservé aux adolescents et adultes. Ingrédients :

Dans un bol, faire fondre au bain-marie le beurre de Karité et l’huile végétale de Coco. Hors du feu, ajouter ensuite les poudres et mélanger à l’aide d’une spatule pour ne pas avoir de grumeaux. Une fois le mélange épaissi et translucide, ajouter les huiles essentielles et mélanger délicatement plusieurs minutes. Mettre le mélange dans un pot ou un étui en stick. Laisser refroidir au réfrigérateur au moins 30 minutes. Ce déodorant solide s’utilise ensuite sur les zones sujettes à la transpiration, jusqu’à 2 fois par jour.

Source : Hébert, E. (2020). Le Grand Livre des Cosmétiques Naturels, Mango Green

Ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes, en cas de pathologies cancéreuses hormonodépendantes, de mastoses ou de fibromes. Les personnes asthmatiques, épileptiques et sous traitements médicamenteux (notamment sous médicaments anticoagulants ou métabolisés par CYP2B6) doivent demander l’avis d’un professionnel de santé. Réaliser un test cutané avant utilisation : appliquer le mélange sur le pli du coude et attendre 24h pour vérifier qu’il n’y ait pas de réaction.

En déodorant spray

Réservé aux adolescents et adultes. Dans un flacon vide, mélanger :

Secouer vigoureusement jusqu’à dissolution complète du bicarbonate de sodium et refermer avec un bouchon spray. Appliquer avec quelques « pschitt » sur les zones concernées.

Source : Catala, V. (2021). Grimoire moderne : 50 recettes naturelles, Editions Jouvence

Cette synergie est contre-indiquée chez les femmes enceintes ou allaitantes, en cas de pathologies cancéreuses hormonodépendantes, de mastoses ou de fibromes. Les personnes asthmatiques, épileptiques et sous traitements médicamenteux (notamment sous médicaments anticoagulants ou métabolisés par CYP2B6) doivent demander l’avis d’un professionnel de santé. Il est recommandé de réaliser un test cutané avant utilisation : appliquer le mélange sur le pli du coude et attendre 24h pour vérifier qu’il n’y ait pas de réaction.

Des propriétés déodorantes

La transpiration est un phénomène naturel qui permet de réguler la chaleur corporelle à une température moyenne de 37°C. La sueur produite par les glandes sudorales et évacuée par les pores de la peau élimine également les toxines et protège l’épiderme par formation d’un film hydrolipidique. Ainsi, transpirer est une réponse normale du corps à l’augmentation de sa température ou à de fortes émotions. Certains aliments et médicaments peuvent aussi jouer sur ce phénomène. Néanmoins, lorsque la transpiration est excessive (hyperactivité des glandes sudorales), elle peut devenir gênante au quotidien, surtout si elle est malodorante.

L’huile essentielle de Palmarosa est régulièrement indiquée comme déodorant naturel. Elle s’avère être une bonne alliée pour lutter contre les mauvaises odeurs liées à la transpiration, sans pour autant bloquer les canaux sudoraux et donc, ce mécanisme naturel. En effet, les odeurs désagréables proviennent, non pas de la sueur en elle-même, mais de la dégradation des déchets organiques contenus dans la sueur par les bactéries à la surface de la peau. Le Palmarosa, antibactérien à large spectre, est réputé pour être efficace sur les diverses bactéries responsables des odeurs de transpiration. Cette action antibactérienne lui est conférée par sa composition en géraniol (>70%), un alcool monoterpénique qui détruirait la membrane des bactéries. De plus, l’huile essentielle de Palmarosa apporte une odeur florale rappelant celle de la rose grâce à l’acétate de géranyle dans sa composition (<16%).

Craquez pour la Compagnie

PALMAROSA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
Indispensables pour Débuter
Huiles Essentielles BIO +...
A partir de 14.4€
picto cart
Indispensables pour la...
Huiles Essentielles BIO +...
A partir de 16.9€
picto cart
Se soigner par les huiles...
Théophane de la Charie
A partir de 26.05€
picto cart
CISTE
Huile essentielle BIO
A partir de 15.3€
picto cart
SAUGE SCLARÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 4.4€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (16 juin) : PROM-1006

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 361 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Couic-Marinier, F., Touboul, A. (2020). Le guide Terre Vivante des huiles essentielles, Terre Vivante

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Ouvrage : Catala, V. (2021). Grimoire moderne de recettes naturelles. Éditions Jouvence.

Ouvrage : Hébert, E. (2020). Le grand livre des cosmétiques naturels.

Site Web : https://www.slow-cosmetique.com/le-mag/recette-deodorant-solide-maison

Site Web : https://www.ameli.fr/rhone/assure/sante/themes/hypersudation/definition-symptomes-causes-evolution#:~:text=La%20transpiration%20participe%20au%20maintien,sueur%20par%20les%20glandes%20sudoripares.

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.