Causées dans la majorité des cas par une infection bactérienne à E. Coli, les infections urinaires, ou cystites, correspondent à une inflammation de la vessie qui rend fréquent l’envie d’uriner. Elles s’accompagnent de douleurs et de sensations de brûlures lors de la miction. En complément d’une bonne hydratation, les huiles essentielles peuvent être utiles contre ce problème qui touche majoritairement les femmes. Réputée pour être antibactérienne à large spectre, l’huile essentielle de Palmarosa peut s’utiliser seule ou en synergie en cas de cystites. Elle agit en effet de manière ciblée sur la bactérie à l’origine des infections urinaires , tout en ayant une action anti-inflammatoire. Toutefois, ces propriétés du Palmarosa ne seront pas adaptées s’il s’agit d’une cystite interstitielle non infectieuse. Compte tenu des risques de complications ou en cas de cystites à répétition, un avis médical sera toujours nécessaire.

Cet article a été mis à jour le 06/12/2023

Craquez pour la Compagnie

CONFORT URINAIRE
Huiles essentielles en...
A partir de 9.9€
picto cart
TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
RAVINTSARA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.1€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (16 juin) : PROM-1006

Utilisation seule

Réservé aux adolescents et adultes. Par voie orale, déposer 2 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa sur un comprimé neutre. À ingérer jusqu’à 3 fois par jour, pendant 10 jours dès les premières manifestations.

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante. Demander l’avis d’un professionnel de santé pour les personnes asthmatiques, épileptiques ou sous traitements médicamenteux (notamment sous médicaments métabolisés par CYP2B6 ou prescrits à la suite d’un cancer du sein).

En synergie

Par voie orale

Réservé aux adolescents et adultes.  Dans un flacon vide, mélanger :

Ingérer deux gouttes de ce mélange matin, midi et soir sur un comprimé neutre pendant 10 jours.

Source : Couic-Marinier, F., Touboul, A. (2020). Le Guide Terre Vivante des Huiles Essentielles, Editions Terre Vivante

Contre-indiqué chez les femmes enceintes ou allaitantes. Consulter un médecin en cas de troubles de la tension, de traitements médicamenteux (notamment sous médicaments métabolisés par CYP2B6, prescrits à la suite d’un cancer du sein ou de traitement anti-hypertenseur), d’asthme ou d’épilepsie.

Par voie cutanée

L’huile essentielle de Palmarosa s’utilise par voie cutanée en synergie en cas de cystites :

Réservé aux adolescents et adultes.  Dans un flacon vide, mélanger :

  • 15 gouttes d’huile essentielle de Sarriette des Montagnes
  • 30 gouttes d’huile essentielle de Saro
  • 50 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa
  • 50 gouttes d’huile essentielle de Thym à Linalol
  • 100 gouttes (5 mL) d’huile végétale de Nigelle

Appliquer en massage 4 gouttes de la synergie sur le bas-ventre, 3 fois par jour pendant 7 à 10 jours maximum.

Cette synergie ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes. Les personnes asthmatiques, épileptiques, sous traitements médicamenteux (notamment sous médicaments métabolisés par CYP2B6 ou prescrits à la suite d’un cancer du sein) ou avec des troubles hépatiques doivent demander l’avis d’un professionnel de santé. Effectuer un test cutané avant utilisation pour vérifier tout risque de réaction allergique (quelques gouttes de la synergie diluée dans le creux du coude. Attendre 24 heures pour vérifier qu’il n’y a pas de réaction cutanée).

Pourquoi est-elle conseillée en cas de cystite ?

Des bactéries à l’origine des infections urinaires

Les infections urinaires, également appelées cystites, se caractérisent par des sensations de brûlures lors de la miction et des envies d’uriner pressantes et récurrentes. Touchant plus les femmes, cette affection, généralement bénigne, provient d’une inflammation de la muqueuse de la vessie qui est généralement causée par une bactérie. Dans la majorité des cas il s’agit de Escherichia Coli, une bactérie à Gram négatif naturellement présente au niveau des intestins, qui peut se retrouver au niveau de l’urètre et remonter jusqu’à la vessie. Sa multiplication entraine alors une infection bactérienne, à l’origine de la cystite. En l’absence d’infection, on parle de cystite interstitielle qui nécessitera une prise en charge spécifique notamment pour diminuer la douleur.

Les propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires du Palmarosa

L’huile essentielle de Palmarosa est réputée pour être antibactérienne à large spectre. En effet, plusieurs études scientifiques ont démontré son action sur de nombreux germes, plus particulièrement sur Escherichia Coli. Lors de tests, il a été précisé que le Palmarosa permettait d’inhiber la croissance de cette bactérie pour une concentration supérieure ou égale à 1 µL/mL. Cette huile essentielle possède donc une action ciblée sur les infections causées par E. Coli et s’avère ainsi être une bonne alliée en cas de cystites. Cette propriété antibactérienne lui serait conférée par sa composition riche en géraniol (>70%), un alcool monoterpénique que l’on retrouve également dans le Géranium Rosat. Elle est certes moins puissante que l’huile essentielle de Sarriette des Montagnes mais elle est beaucoup plus souple d’emploi.

Par ailleurs, cette même molécule contenue dans le Palmarosa est capable d’agir sur des cytokines anti-inflammatoires, conférant au Palmarosa une action anti-inflammatoire. Cette propriété a été mise en évidence dans des études : l’huile essentielle de Palmarosa augmenterait la production d’IL-10 (Interleukine 10), une protéine produite par différentes cellules sanguines qui joue un rôle dans la réponse immunitaire. Ainsi, cette huile essentielle s’avère utile en cas d’infection urinaire en contribuant aussi à réduire l’inflammation locale.

Compte tenu des risques de complications, surtout en cas de cystites récidivantes, d’apparition de fièvre et/ou de douleurs lombaires, un avis médical est toujours nécessaire. Ne pas attendre avant de consulter. Par ailleurs, l’huile essentielle de Palmarosa ne sera pas adaptée en cas de cystite interstitielle.

Craquez pour la Compagnie

CONFORT URINAIRE
Huiles essentielles en...
A partir de 9.9€
picto cart
TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
RAVINTSARA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.1€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (16 juin) : PROM-1006

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 8 votes )

Bibliographie

Publication : Pattnaik, S., Subramanvam, VR., Rath, CC. (1995). Effect of essential oils on the viability and morphology of Escherichia Coli, Microbios, 84 (340), 195-199

Publication : Goetz, P., Ghedira, K. (2012). Infections en gynécologie et urologie, Phytothérapie anti-infectieuse, 113-146

Publication : Murbach Teles Andrade BF, Conti BJ, Santiago KB, Fernandes Júnior A, Sforcin JM. Cymbopogon martinii essential oil and geraniol at noncytotoxic concentrations exerted immunomodulatory/anti-inflammatory effects in human monocytes. J Pharm Pharmacol. 2014 Oct;66(10):1491-6. doi: 10.1111/jphp.12278.

Ouvrage : Couic-Marinier, F., Touboul, A. (2020). Le guide Terre Vivante des huiles essentielles, Terre Vivante

Ouvrage : Géa, A., & Banel, P. (2022). Physiologie et huiles essentielles : Comment les huiles essentielles agissent sur les différents systèmes de l’organisme? DUNOD.

Site Web : Wikiphyto : Palmarosa http://www.wikiphyto.org/wiki/Palmarosa

Site Web : Vidal https://www.vidal.fr/maladies/reins-voies-urinaires/infection-urinaire-cystite.html

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.