De nombreux insectes et autres animaux peuvent provoquer des piqures ou morsures (blessure infligée par les dents ou les crochets) : moustiques, guêpes, taons, méduses, araignées… Souvent, ils piquent ou mordent pour prélever du sang (tiques) ou pour se défendre lorsqu’ils se sentent agressés (abeilles). Les piqures peuvent aussi être provoquées par certaines plantes urticantes, comme les orties. Les sensations sont souvent désagréables et à divers degrés : démangeaisons, douleurs, inflammation, sensations de brûlure… Elles sont souvent bénignes, même si une vigilance reste importante, surtout en cas de réaction allergique. L’huile essentielle de Lavande Aspic est très efficace contre tout type de piqure ou morsure. Riche en linalol et en camphre, elle est utilisée depuis très longtemps pour ses vertus calmantes et anesthésiantes locales. D’ailleurs, son nom « aspic » vient de la vipère aspic, car elle était traditionnellement utilisée pour soulager sa morsure.

Cet article a été mis à jour le 07/07/2023

Les bons réflexes avant application de l’huile essentielle

Afin de prendre en charge correctement la piqure ou la morsure, même si elles sont souvent sans gravité, il faut idéalement connaitre son origine :

  • Les morsures de serpent sont des urgences : prévenir immédiatement les secours, l’huile essentielle viendra éventuellement après.
  • Pour les piqures d’animaux marins (oursin, méduse, poissons venimeux…), se renseigner sur les démarches à suivre.
  • Certaines piqures (comme celles des abeilles) nécessitent de retirer soigneusement le dard.
  • Les tiques doivent faire l’objet d’une attention particulière : il est important de les retirer au plus vite, en utilisant un tire-tique (demander à un professionnel si besoin).

Il est également nécessaire de surveiller l’absence de réaction importante ou allergique, de zoonose (maladie transmise de l’animal à l’homme comme la maladie de Lyme), de symptôme inhabituels (fièvre, maux de tête), ou de tout signe de maladie infectieuse (paludisme, etc.), auxquels cas une consultation chez un spécialiste sera nécessaire.

En utilisation seule

À partir de 6 ans. Par voie cutanée, déposer 1 goutte pure d’huile essentielle de Lavande Aspic sur la piqure ou morsure, le plus rapidement possible après apparition, toutes les 30 minutes ensuite, puis 3 fois par jour, si besoin. Si aucune amélioration n’est visible au bout de quelques jours, consulter un médecin.

En cas de zone étendue ou de nécessité d’appliquer plusieurs gouttes (piqures de méduse par exemple), diluer l’huile essentielle de Lavande Aspic à 50 % dans une huile végétale.

Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante, les personnes asthmatiques et épileptiques. Réaliser un test sur la peau avant utilisation pour vérifier l’absence de réaction allergique, en déposant 1 goutte de l’huile essentielle au creux du coude.

En synergie

Dès 6 ans. Par voie cutanée, dans un flacon vide, réaliser une synergie d’huiles essentielles pour soulager les piqures :

  • 80 gouttes d'huile essentielle de Lavande Aspic
  • 40 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné
  • 40 gouttes d'huile essentielle de Menthe des Champs

Appliquer 1 à 2 gouttes du mélange sur la piqûre ou la morsure, dès l’apparition et aussi souvent que nécessaire dans les 24 heures, puis 3 fois par jour si besoin. Si besoin, en cas de peau très sensible ou de zone d'application large, diluer dans quelques gouttes d'huile végétale.

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante, les personnes asthmatiques et épileptiques. Déconseillée en cas d’hypertension. Vérifier l’absence d’allergie, en appliquant 2 gouttes du mélange au creux du coude.

Pourquoi est-elle efficace ?

Les piqures ou morsures ne sont jamais agréables. Elles se traduisent généralement par la formation d’une rougeur et d’un gonflement, des douleurs parfois, ainsi que des démangeaisons pendant plusieurs jours. Même si ces dernières peuvent être importantes, surtout lors de piqures de moustiques, il faut impérativement éviter de gratter, pour ne pas empirer la situation voire provoquer une cicatrice.

L’huile essentielle de Lavande Aspic est la référence en aromathérapie pour soulager les piqures ou morsures de tout type : elle est notamment reconnue pour sa propriété anesthésiante locale. Riche en linalol (30 à 50%), en eucalyptol (20 à 35%) et en camphre (7 à 20%), ses composés vont calmer les douleurs et démangeaisons, mais aussi participer à limiter l’inflammation :

  • En interagissant avec plusieurs récepteurs nociceptifs responsables du déclenchement des signaux de la douleur : le camphre et l’eucalyptol inhibent le récepteur TRPA1 (impliqué dans la détection, l’intégration et le déclenchement de la douleur) tandis que le linalol est un antagoniste compétitif des récepteurs NMDA (joue un rôle dans l’amplification de la douleur). En outre, le linalol possède une action anti-inflammatoire par action antinociceptive.
  • En activant les récepteurs intervenant dans le phénomène d’anesthésie locale : le linalol stimule les récepteurs aux opioïdes, entrainant la libération d’enképhalines (neurotransmetteurs libérés lors d'une sensation douloureuse trop intense) et l’eucalyptol déclenche une anesthésie locale par sensation de froid en activant le récepteur TRPM8. De plus, le camphre a une action rubéfiante (sensation de chaleur anesthésiante) par activation puis désensibilisation du récepteur TRPV1.

L’huile essentielle de Lavande Aspic est également cicatrisante (grâce au camphre) et anti-inflammatoire. Son application sur la piqure ou morsure permet de diminuer les gonflements, les rougeurs et d’accélérer le processus de cicatrisation en régénérant les cellules cutanées de la zone lésée. Anti-infectieuse, la Lavande Aspic est aussi utile pour prévenir toute infection cutanée, lorsque la piqure ou morsure est grattée par exemple.

La Lavande Aspic n’étant pas autorisée aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans, il est préférable dans ces cas-là de privilégier l’huile essentielle de Lavande Vraie, une alternative plus douce et souple d’utilisation. Également riche en linalol (jusqu’à 45 %) mais aussi en acétate de linalyle (25 à 46 %), la Lavande Vraie est calmante et antalgique cutanée.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 35 votes )

Bibliographie

Publication : Peana, A. T., D’Aquila, P. S., Chessa, M., Moretti, M. D., Serra, G. & Pippia, P. (2003). (−)-Linalool produces antinociception in two experimental models of pain. European Journal of Pharmacology, 460(1), 37‑41. https://doi.org/10.1016/s0014-2999(02)02856-x

Publication : Huo, M., Cui, X. ’. I. ’., Xue, J., Chi, G., Gao, R., Deng, X., Guan, S., Wei, J., Soromou, L. W., Feng, H., & Wang, D. (2013). Anti-inflammatory effects of linalool in RAW 264.7 macrophages and lipopolysaccharide-induced lung injury model. Journal of Surgical Research, 180(1), e47‑e54. https://doi.org/10.1016/j.jss.2012.10.050

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Couic-Marinier, F., & Frély, R. (2019). Huiles essentielles : Le guide complet pour toute la famille. SOLAR

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Site Web : Comment réagir en cas de piqûre d’animaux ? – VIDAL. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/maladies/peau-cheveux-ongles/piqure-insectes-animaux/que-faire.html

Site Web : Piqûre d’insectes et d’autres animaux - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/maladies/peau-cheveux-ongles/piqure-insectes-animaux.html

Site Web : Barish, R. A., & Arnold, T. (2023a, avril 19). Morsures d’animaux. Manuels MSD pour le grand public. https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/l%C3%A9sions-et-intoxications/morsures-et-piq%C3%BBres/morsures-d-animal

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.