L’huile végétale de Carthame est riche en molécules intéressantes (acides gras, vitamines, etc.) lui conférant des bienfaits pour la peau du visage. Peu comédogène, cette huile s’applique sur la peau sans entrainer la formation de comédons. Apaisante et circulatoire, elle permet d’atténuer les rougeurs, la couperose ou la rosacée, mais également les cernes. Pour les peaux matures, elle limite l’apparition des rides grâce à son activité antioxydante. Toutefois, l’huile végétale de Carthame est déconseillée pour les personnes sous traitement anticoagulant.

Cet article a été mis à jour le 19/12/2023

Craquez pour la Compagnie

Carthame
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 3.8€
picto cart
HÉLICHRYSE ITALIENNE
Huile essentielle BIO
A partir de 17.5€
picto cart
CÈDRE DE L'ATLAS
Huile essentielle BIO
A partir de 1.9€
picto cart
Calophylle Inophyle
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 5.9€
picto cart
100 huiles essentielles
Comment les utiliser...
A partir de 3.3€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (16 juin) : PROM-1006

Pourquoi l’utiliser ?

Nourrissante, régénérante : l’huile végétale de Carthame apporte de nombreux acides gras nécessaire au bon fonctionnement de la peau et permettant de la nourrir. L’acide linoléique, l’acide oléique et l’acide palmitique participent à la reconstruction de la membrane phospholipidique des cellules cutanée. Cette membrane permet de protéger la peau des pertes en eau pour lui redonner son hydratation naturelle. Régénérante, elle redonne à la peau toute sa souplesse et son élasticité.

Apaisante : majoritairement composé d’acide linoléique, l’huile végétale de Carthame est dotée de propriétés apaisantes.

Circulatoire : l’une des principales propriétés de l’huile végétale de Carthame est son action circulatoire. Elle agit sur les vaisseaux sanguins par vasoconstriction grâce à sa composition en vitamine K. Ainsi, elle permet d’atténuer les rougeurs, la couperose et également les cernes.

Antioxydante : riche en vitamine E, l’huile végétale de Carthame a une activité antioxydante. En piégeant les radicaux libres qui induisent un stress oxydatif pour les cellules, elle limite le vieillissement cutané. 

En cas de rougeurs, couperose, rosacée

Les rougeurs sur la peau résultent de différentes affections cutanées. Elles peuvent s’apparenter à la couperose ou à la rosacée mais peuvent aussi être liées au froid. La couperose est liée à une mauvaise circulation sanguine et à un éclatement des vaisseaux sanguins entraînant ainsi, le rougissement de la peau. La rosacée, quant à elle, est souvent associée à l’acné. C’est une maladie dermatologique inflammatoire. L’huile végétale de Carthame peut aider à atténuer ce type d’affections cutanées grâce à ses propriétés circulatoires. Riche en vitamine K, cette huile fluidifie la circulation sanguine en favorisant la vasoconstriction des vaisseaux sanguins. Cela atténue les rougeurs cutanées. De plus, elle stimule la régénération cellulaire. Cette action vise à renouveler rapidement les peaux fragilisées par les rougeurs de la couperose ou la rosacée.

En utilisation seule

Appliquer 3 à 4 gouttes d’huile végétale de Carthame en massage sur les rougeurs de la peau. Effectuer des mouvements circulaires du bout des doigts, de sorte à activer la circulation sanguine. Réaliser ce soin, matin et soir.

En crème de jour anti-rougeurs

Ingrédients

Phase huileuse

Phase aqueuse :

Recette :

Dans un bol, faire chauffer la cire d’abeille et l’Olivem 1000 au bain-marie. Remuer et attendre que les ingrédients fondent. En parallèle, faire chauffer la phase aqueuse à feu doux au bain-marie et dans un autre bol. Une fois que les deux phases sont à la même température, sortir les bols du feu. Ajouter dans la phase huileuse :  l’huile végétale de Carthame, l’huile végétale de Cameline et l’huile végétale de Calophylle Inophyle. Ensuite, verser la phase huileuse dans la phase aqueuse tout remuant pour favoriser l’émulsion. Continuer de remuer pendant 5 minutes jusqu’à l’obtention d’une texture crémeuse. Puis, ajouter l’huile essentielle de Ciste et l’huile essentielle de Patchouli à la préparation. Enfin, verser le mélange dans plusieurs pots de 50 mL. Cette crème se conserve 6 mois dans un endroit frais et de préférence au réfrigérateur. Source recette : Catala, V. (2021). Grimoire moderne de recettes naturelles. Éditions Jouvence, page 86.

Conseils d’utilisation : prendre une noisette de la crème et l’appliquer sur les rougeurs. Masser délicatement la peau afin d’activer la circulation sanguine. Réaliser ce soin matin et soir jusqu'à amélioration visible. 

Pourquoi ces ingrédients ? Dans cette crème, on retrouve des ingrédients fonctionnels, mais aussi des ingrédients aux multiples bienfaits pour la peau apportant des bienfaits. La cire d’abeille joue le rôle d’émollient et d’agent de texture. En association avec l’émulsifiant Olivem 1000, elle participe à la bonne structure du produit, c’est-à-dire à la conception d'une émulsion crémeuse huile dans l'eau. Pour réaliser l’émulsion, ils sont mélangés dans la phase huileuse car ils sont solubles dans les huiles végétales. Parmi elles, l’huile végétale de Cameline a été ajoutée pour adoucir et renforcer les peaux sensibles aux rougeurs. Son action anti-inflammatoire aide à atténuer les rougeurs. L’huile végétale de Calophylle Inophyle, quant à elle, possède des propriétés circulatoires et décongestionnantes qui sont apportées par la callophylolide et les polyphénols. En complément, l’huile essentielle de Ciste estompe les rougeurs de la peau en contractant les vaisseaux sanguins pour éviter leur éclatement. L’huile essentielle de Patchouli, quant à elle, tonifie les parois veineuses et active la circulation sanguine (sesquiterpènes et sesquiterpénols).

Précautions d’utilisation : cette crème est déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que pour les enfants de moins de 6 ans.  Les personnes suivant un traitement anticoagulant ainsi que les personnes épileptiques et asthmatiques doivent demander un avis médical avant utilisation. En cas de pathologie cancéreuse hormono-dépendantes, éviter de l’utiliser. Veiller à réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation sur le visage.

En synergie contre la couperose

Ingrédients et recette.

Pour se débarrasser de la couperose avec les huiles essentielles, ajouter dans un flacon de 10 mL :

  • 9 mL (180 gouttes) d’huile végétale de Carthame
  • 6 gouttes d’huile essentielle d’Hélichryse Italienne
  • 3 gouttes d’huile essentielle de Ciste
  • 3 gouttes d’huile essentielle de Cyprès de Provence

Refermer le flacon et agiter pour homogénéiser.

Conseils d’application : matin et soir, appliquer 3 à 4 gouttes de la synergie sur les rougeurs. Après 3 semaines d’utilisation, faire une pause d’1 semaine avant de renouveler ce soin.

Pourquoi ces huiles ? L’huile essentielle d’Hélichryse Italienne est la référence pour lutter contre la couperose en raison de son action drainante. Elle permet de fluidifier la circulation sanguine, tout en augmentant la résistance des capillaires sanguins. L’huile essentielle de Ciste possède des propriétés anti-hémorragiques et atringentes. Elle atténue les rougeurs de la peau en stoppant les saignements. En parallèle, elle contracte les vaisseaux sanguins pour limiter la couperose. Enfin, l’huile essentielle de Cyprès de Provence décongestionne les veines. Cette action vise à compléter le rôle de l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne pour limiter l’apparition des rougeurs.

Précautions d’utilisation : cette synergie est déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que pour les enfants de moins de 6 ans. Les personnes asthmatiques, épileptiques et les personnes ayant un traitement anticoagulant doivent demander un avis médical. L’huile essentielle de Cyprès de Provence est déconseillée en cas d’antécédent de cancers hormonodépendants (seins, utérus, testicules…) ou en cas de mastose etde fibrose. Il est également préférable de réaliser un test allergique, dans le creux du coude, avant toute utilisation. 

En cas de Rides, peau mature

Les peaux matures sont souvent marquées par les rides. Ces dernières sont liées à un affaiblissement de la peau causée par les radicaux libres de l’environnement extérieur. Ils désorganisent les cellules cutanées et entraînent le vieillissement cutané. Pour ralentir le vieillissement de la peau et l’apparition de rides, l’huile végétale de Carthame apporte de la vitamine E, un antioxydant puissant. Son rôle est de piéger les radicaux libres induisant le stress oxydatif.

En utilisation seule

Appliquer 3 à 4 gouttes d’huile végétale de Carthame sur la peau mature. Masser lors de l’application en effectuant des mouvements circulaires du bout des doigts. Réaliser ce soin matin et soir.

En synergie contre les rides

Ingrédients et recette.

Dans un flacon de 10 mL, ajouter :

Refermer le flacon et agiter pour homogénéiser.

Conseils d’utilisation : matin et soir, appliquer 3 à 4 gouttes de la synergie sur la peau mature. Masser la peau en effectuant des mouvements délicats et circulaires du bout des doigts. Effectuer ce soin pendant 3 semaines et faire une pause d’une semaine avant de renouveler.

Pourquoi ces huiles ? Tout d’abord, l’huile essentielle de Géranium Rosat est le réflexe rapide contre les rides. Elle contient des alcools monoterpéniques lui confèrant une grande activité antioxydante. En complément, l’huile essentielle de Rose De Damas et l’huile essentielle de Ciste ont d’excellentes propriétés régénérantes. Ces propriétés leur permettent de renouveler rapidement les tissus cutanés et de limiter la formation des rides. Source : Zahalka, J. (2022d). Dictionnaire complet des huiles végétales : 90 huiles végétales, 10 macérâts huileux, 100 pathologies traitées, page 77.

Précautions d’utilisation : cette synergie est déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes. Pour les personnes asthmatiques et épileptiques ou sous traitement anticoagulant, il est fortement conseillé de demander un avis médical. Veiller à réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation sur le visage.

En cas de cernes

L’huile végétale de Carthame est intéressante pour atténuer les cernes. Elle contient de la vitamine K, une molécule ayant des propriétés circulatoires. En activant la circulation sanguine et la vasoconstriction des vaisseaux sanguins, les cernes diminuent en intensité. De plus, cette huile végétale est antioxydante (vitamine E) et régénérante (acide linoléique, acide oléique, acide palmitique). Ces propriétés sont idéales pour lutter contre le vieillissement cutané qui peut parfois s’accompagner de cernes sous les yeux. L’huile de Carthame agit donc sur les cernes liés à une mauvaise circulation sanguine et au vieillissement.

En utilisation seule

Appliquer 1 à 2 gouttes d’huile végétale de Carthame sous les yeux. Tapoter les cernes du bout des doigts pendant quelques secondes. Renouveler ce soin, matin et soir.

En synergie

Ingrédients et recette.

Pour se débarrasser des cernes avec les huiles essentielles, ajouter dans un flacon de 10 mL :

  • 4,5 mL d’huile végétale de Carthame
  • 3 mL d’huile végétale de Calophylle Inophyle
  •  2 mL de macérat huileux de Carotte
  • 1 goutte d’huile essentielle de Lentisque Pistachier
  • 1 goutte d’huile essentielle de Myrte Rouge
  • 1 goutte d’huile essentielle d’Hélichryse Italienne

Refermer le flacon et homogénéiser.

Conseils d’utilisation : masser délicatement les cernes du bout des doigts à l’aide de 1 à 2 gouttes de cette synergie. Réaliser ce soin matin et soir jusqu’à amélioration visible. Attention à ne pas toucher l’œil lors de l’application.

Pourquoi ces huiles ? L’huile végétale de Carthame contient de la calophyllolide, un principe actif permettant de fluidifier la circulation sanguine sous les yeux. Le macérat huileux de Carotte redonne de l’éclat au teint terne et fatigué conféré par les cernes. Son activité antioxydante aide à limiter l’apparition de ridules sous les yeux. L’huile essentielle de Lentisque Pistachier est reconnue pour drainer la lymphe grâce à sa teneur en alpha-pinène. Cette action permet d’améliorer la circulation lymphatique pour atténuer les cernes. L’huile essentielle de Myrte Rouge est tonique et astringente cutanée. De plus, elle a une action sédative et calmante, facilitant le sommeil pour atténuer les cernes liés à la fatigue. Enfin, l’huile essentielle d’Hélichryse Italienne est la référente en tant qu’anti-cernes. Elle augmente la résistance des capillaires sanguins et module la circulation sanguine.  Elle permet ainsi d’atténuer les cernes qui résultent d’une mauvaise circulation sanguine.

Précautions d’utilisation : cette synergie est déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que pour les enfants de moins de 6 ans. Les personnes épileptiques et asthmatiques doivent demander un avis médical avant de l’utiliser. L’huile essentielle d’Hélichryse Italienne est contre-indiquée en cas de traitement anticoagulant. Enfin, veiller à réaliser un test allergique avec la synergie dans le creux du coude avant toute utilisation sur le visage.

Craquez pour la Compagnie

Carthame
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 3.8€
picto cart
HÉLICHRYSE ITALIENNE
Huile essentielle BIO
A partir de 17.5€
picto cart
CÈDRE DE L'ATLAS
Huile essentielle BIO
A partir de 1.9€
picto cart
Calophylle Inophyle
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 5.9€
picto cart
100 huiles essentielles
Comment les utiliser...
A partir de 3.3€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (16 juin) : PROM-1006

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 12 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Pobeda, M. (2011). Les bienfaits des huiles végétales, apprendre à les connaître et à les utiliser, pour la santé et la beauté. Editions Hachettes Livres (Marabout).

Ouvrage : Zahalka, J. (2017). Dictionnaire complet d'aromathérapie. Editions du Dauphin.

Ouvrage : Pillet, F. & Kaibeck, J. (2022). Je m’initie aux huiles végétales - Guide Visuel. LEDUC.

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.