Les graines de Lin font l’objet de nombreuses études scientifiques dans le domaine de la nutrition santé. Une supplémentation en graines de Lin aurait des effets positifs en cas d’hypertension artérielle (supérieure à 140/90 mm Hg). En dessous, les graines de Lin ne seraient pas intéressantes pour l’hypertension. Pourtant, elles sont indiquées pour tous, car elles seraient davantage efficaces en prévention d’une hypertension artérielle. Attention, évidemment, les graines de Lin ne doivent pas substituer un traitement médical. Seul votre médecin traitant peut poser un diagnostic et vous prescrire un traitement adapté.

Cet article a été mis à jour le 04/12/2023

Un effet anti-hypertenseur modeste

Plusieurs dizaines d’essais scientifiques ont cherché à vérifier l’influence des graines de Lin sur la pression artérielle. Selon ces dernières, une supplémentation de graines de Lin abaisse la pression artérielle. Les résultats observés montrent une baisse légère de la pression artérielle : environ -2 mm Hg pour la pression artérielle systolique, et approximativement -1,8 mm Hg pour la pression artérielle diastolique (moyennes issues d’une collecte de données scientifiques). Par ailleurs, il semblerait que les résultats deviennent notables que si le patient présentait une hypertension. Cela signifie qu’en cas de pression artérielle normale ou légèrement haute, les graines de Lin seraient sans effet. En somme, une supplémentation quotidienne de graines de Lin diminuerait la pression artérielle, chez les consommateurs hypertendus.

Nous ignorons pourquoi les graines de Lin possèdent cette capacité. Plusieurs pistes sont suggérées pour expliquer leurs bienfaits :

  • Une étude a isolé certains constituants du Lin pour observer l’impact de ces derniers sur la pression sanguine, à savoir les lignanes et l’huile de Lin. Aucun changement sur la pression sanguine n’est observé avec les lignanes et l’huile de Lin, contrairement aux graines de Lin complètes.

  • Pourtant, une autre étude suggère que l’acide alpha-linolénique est le composé bioactif à l’origine de cette propriété antihypertensive En effet, l’étude observe que les patients supplémentés en acide alpha-linolénique, voyaient réduire l’activité de l’époxyde hydrolase soluble (une enzyme retrouvée dans les oxylipines, des dérivés d'acides gras polyinsaturés qui régulent le tonus vasculaire). De cette observation, l’article conclut que l'acide alpha-linolénique dans les graines de lin peut influencer le fonctionnement des oxylipines et contribuer aux effets antihypertenseurs chez les patients atteints de maladie artérielle périphérique. Or, l’huile de Lin est riche en acide alpha-linolénique (oméga-3, un acide gras polyinsaturé). Les conclusions des deux études évoquées ne concordent pas.

À ce jour, nous ne connaissons pas les mécanismes permettant aux graines de Lin de modérer la pression artérielle.

Des effets indirects intéressants

L’hypertension artérielle est favorisée par plusieurs facteurs : l’hérédité, le surpoids, le stress, l’alcool, certaines substances (comme le réglisse ou certains médicaments). En première intention, il est primordial d’agir directement sur ces derniers afin de prévenir l’hypertension artérielle. Les graines de Lin agissent sur certaines causes de l'hypertension, tels que :

  • L’hypercholestérolémie : de nombreuses études, menées chez l’Homme, révèlent une réduction des taux de cholestérol-LDL (mauvais cholestérol) et de la cholestérolémie totale. Malgré des résultats concordants, les résultats ne sont pas toujours significatifs. Néanmoins, la direction des aliments de Santé Canada conclut que les preuves scientifiques existantes corrigées par une méta-analyse permet d’affirmer que les graines de Lin abaissent la cholestérolémie.

  • Le surpoids : les fibres des graines de Lin peuvent aider à réguler le poids. En effet, ces dernières sont à majorités solubles, c’est-à-dire qu’elles forment un gel visqueux au contact de l’eau. Concrètement, dans l’estomac, les graines de Lin « gélifient », ce qui aide à se sentir rassasié plus longtemps. En augmentant la satiété, on consomme moins d’aliments, ce qui réduit l’impact énergétique de ces derniers. Cette propriété gélifiante des graines de Lin a déjà largement prouvé son efficacité dans les études scientifiques. Selon une revue de 45 études, la supplémentation en graines de Lin entraine une réduction significative du poids corporel (environ – 1 kg), de l’IMC (- 0,3 kg.m2) et de la masse graisseuse abdominale (-80 cm de tour de taille).

  • L’inflammation de bas grade : une hypertension artérielle expose à diverses complications, surtout les maladies cardiovasculaires (MCV). Par leur richesse en acide alpha-linolénique (ALA), les graines de Lin contribuent à la prévention des MCV. Cet oméga-3 est précurseur d’EPA et de DHA, eux-mêmes précurseurs des médiateurs anti-inflammatoires. Ainsi, l’ALA contenu dans les graines de Lin participe à la prévention de l’inflammation des artères, ce qui limite le dépôt du cholestérol sur les parois à la suite de leur inflammation. Un grand nombre d’études cliniques reconnaissent que les oméga-3 ont un fort potentiel dans la prévention des MCV.

En conclusion, les graines de Lin ont un fort impact sur les causes de l’hypertension artérielle et pourraient prévenir d’éventuelles complications. Ainsi, il semble judicieux d’introduire les graines de Lin dans une optique préventive, au sein d’un régime alimentaire équilibré.

Comment les consommer intelligemment ?

Pour profiter des bienfaits préventif et antihypertenseur des graines de Lin, les études scientifiques s'entendent pour recommander 40 g de graines de Lin, entières ou moulues, par jour. En effet, cette dose serait suffisante pour observer des effets sur la pression artérielle. Selon leurs résultats, les bienfaits des graines de Lin ne s’observent qu’après 12 semaines de supplémentation.

Bien sûr, le respect des recommandations et prescriptions médicales est de rigueur. En aucun cas les graines de Lin substituent un traitement médical.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 22 votes )

Bibliographie

Publication : Ursoniu, S., Sahebkar, A., Andrica, F., Serban, C., & Banach, M. (2016). Effects of flaxseed supplements on blood pressure : A systematic review and meta-analysis of controlled clinical trial. Clinical Nutrition, 35(3), 615‑625. https://doi.org/10.1016/j.clnu.2015.05.012

Publication : Saman Khalesi, Christopher Irwin, Matt Schubert, Flaxseed Consumption May Reduce Blood Pressure: A Systematic Review and Meta-Analysis of Controlled Trials1, 2, 3, The Journal of Nutrition, Volume 145, Issue 4, 2015, Pages 758-765, ISSN 0022-3166, https://doi.org/10.3945/jn.114.205302. (https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0022316622086862)

Publication : Shayan M, Kamalian S, Sahebkar A, Tayarani-Najaran Z. Flaxseed for Health and Disease: Review of Clinical Trials. Comb Chem High Throughput Screen. 2020;23(8):699-722. doi: 10.2174/1386207323666200521121708. PMID: 32436825.

Publication : Caligiuri SP, Aukema HM, Ravandi A, Guzman R, Dibrov E, Pierce GN. Flaxseed consumption reduces blood pressure in patients with hypertension by altering circulating oxylipins via an α-linolenic acid-induced inhibition of soluble epoxide hydrolase. Hypertension. 2014 Jul;64(1):53-9. doi: 10.1161/HYPERTENSIONAHA.114.03179. Epub 2014 Apr 28. PMID: 24777981.

Publication : Kajla P, Sharma A, Sood DR. Flaxseed-a potential functional food source. J Food Sci Technol. 2015 Apr;52(4):1857-71. doi: 10.1007/s13197-014-1293-y. Epub 2014 Feb 28. PMID: 25829567; PMCID: PMC4375225.

Publication : Ibrügger S, Kristensen M, Mikkelsen MS, Astrup A. Flaxseed dietary fiber supplements for suppression of appetite and food intake. Appetite. 2012 Apr;58(2):490-5. doi: 10.1016/j.appet.2011.12.024. Epub 2012 Jan 5. PMID: 22245724.

Publication : Mohammadi-Sartang M, Mazloom Z, Raeisi-Dehkordi H, Barati-Boldaji R, Bellissimo N, Totosy de Zepetnek JO. The effect of flaxseed supplementation on body weight and body composition: a systematic review and meta-analysis of 45 randomized placebo-controlled trials. Obes Rev. 2017 Sep;18(9):1096-1107. doi: 10.1111/obr.12550. Epub 2017 Jun 21. PMID: 28635182.

Site Web : Canada, S. (2014, 13 janvier). Résumé de l’évaluation par Santé Canada d’une allégation santé au sujet des graines de lin entières moulues et de la diminution du cholestérol sanguin. Canada.ca. https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/aliments-nutrition/etiquetage-aliments/allegations-sante/examen/graines-entieres-moulues-diminution-taux-cholesterol-sanguin-allegations-relatives-nutrition-sante-etiquetage-aliments.html