ASTHMATIQUES, ALLERGIQUES : Choisir un diffuseur d'huile essentielle adapté

La question de la diffusion des huiles essentielles pour les personnes ayant des problèmes respiratoires revient très souvent, si bien qu’il est parfois très compliqué de s’y retrouver !

On le sait, les huiles essentielles aident à mieux respirer, à ouvrir nos poumons. Mais alors, est-ce que diffuser une huile essentielle va vous aider à apaiser votre asthme ou vos allergies ? 

Pour y répondre, il est important d’identifier les conséquences de la diffusion sur les poumons affaiblis. Est-ce qu'un type de diffuseur d'huile essentielle est plus adapté ?
asthme huile essentielle

Savoir utliser un diffuseur d'huile essentielle à bon escient avec les asmathiques et les allergiques

Pour les asthmatiques et les allergiques, diffusez avec beaucoup de précautions !

Il faut éviter au maximum la diffusion d’huile essentielle lors de vos crises d’asthmes ou d’allergies, et même les limiter en temps normal. En effet, les particules aromatiques propagées dans l’atmosphère par vos diffuseurs sont trop grosses pour vos poumons, si bien qu’elles ne peuvent y entrer si ceux-ci sont obstrués. Pire encore, ces huiles contribuent à les boucher ! Ainsi, non seulement vous ne profitez pas de leurs bienfaits, mais elles entravent aussi votre respiration. Cependant, l’utilisation d’huile essentielle reste un moyen efficace pour aider à calmer une crise d’asthme, mais la diffusion atmosphérique grâce à un diffuseur électrique ou naturel n’est pas recommandée.

Les précautions à prendre pour un diffuseur pour les asthmatiques et les allergiques

  • Consultez votre médecin ou de votre pharmacien.

Celui-ci connaît vos pathologies et connaît les effets de vos huiles essentielles. De plus, certaines d’entre elles sont contre-indiquées suivant les traitements médicamenteux que vous pouvez prendre ! Il convient donc de s’informer précisément auprès du spécialiste qui vous suit.

  • Prévenir plutôt que guérir ! 

Prenez l’habitude de chasser de chez vous tous les produits nettoyants chimiques dont émanent des particules nocives pour votre respiration. Ces particules contribuent à l’apparition d’allergies et de l’asthme et elles favorisent le renouvellement des crises. 

  • Utilisez que des huiles 100% naturelles et pures.

Privilégiez des produits naturels au lieu de désodorisants ou parfums chimiques.

Les précautions à prendre pour un diffuseur pour les asthmatiques et les allergiques

  • Aérez ! 

Pour les asthmatiques et les allergiques, il faut éviter que l’air respiré contienne des particules aromatiques en trop grande concentration. Ainsi, évitez de diffuser de telle façon que la diffusion soit dirigée directement vers le visage et les yeux. D’autre part, la diffusion doit se passer dans une pièce aérée et ouverte. Lorsque vous diffusez, assurez-vous qu’au moins une porte ou, mieux, une fenêtre soit ouverte pour encourager la circulation de l’air. Dans le même ordre d’idée, évitez de diffuser en continu ou de vous endormir tout en diffusant.

  • Jamais lors d’une crise !

Lorsqu’une crise se déclenche, la diffusion d’huiles essentielles risque d’empirer l’encombrement des bronches. Il est donc impératif d’éteindre les diffuseurs et de s’isoler dans un environnement dans lequel il n’y a pas eu de diffusion depuis au minimum une heure.

Les précautions à prendre pour diffuser sans danger pour les asthmatiques et les allergiques

Comment utiliser une huile essentielle quand on est asthmatique ou allergique ?

Il convient aussi de privilégier un autre type d’utilisation que la diffusion atmosphérique. Celle-ci est trop lourde et ne vous aide pas à mieux respirer.

  • La voie cutanée

Un massage avec une huile essentielle sur le haut du dos et sur le thorax permet une diffusion rapide à l’intérieur des poumons et dans le système nerveux. Certaines huiles peuvent être appliquées directement sur la peau, mais la majorité d’entre elles nécessitent un mélange avec une base grasse comme de l’huile végétale. Insistez sur les zones à masser pour que l’huile de massage fasse bien effet.

  • La voie olfactive

La voie olfactive permet d’ouvrir délicatement vos poumons et elle vous aide à calmer votre crise. Ouvrez votre flacon et prenez une respiration au-dessus de l’ouverture en vous concentrant sur votre inspiration. Il existe aussi des pierres poreuses en forme de bijou que l’on peut transporter. Il suffit de déposer quelques gouttes sur une pierre poreuse et de la sentir à l’occasion pour vous aider dans votre respiration.

Quelles huiles essentielles sont à éviter avec un diffuseur ?

Si vous souffrez de maladies respiratoires et que vous voulez apprécier les bienfaits des huiles essentielles, vous devez être particulièrement vigilant dans leur choix ! 

  • Bannissez les huiles fluidifiantes qui favorisent le retour des crises et qui bouchent vos poumons déjà obstrués.

À éviter : L'huile essentielle de Romarin à Verbénone, l'huile essentielle de Myrte Verte, l'huile essentielle de Ravintsara, l'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata.

Lesquelles sont à privilégier avec un diffuseur ?

Concentrez plutôt vos choix sur cette longue liste d’huiles bénéfiques ! 

Dans un premier temps, diminuer le niveau inflammatoire de vos poumons peut être rapidement fait grâce à l'huile essentielle de Camomille Matricaire.

Les huiles antibiotiques et imunomodulantes, comme les huiles essentielles de Thym à linanol et de Bois de Hô, permettent d’éviter la surinfection bronchique. 

L'huile essentielle d'Estragon, antispastiques repoussent les crises d’étouffement.

Enfin, n’oubliez pas l'huile essentielle de Cyprès de Provence, très efficace pour aider à respirer.

Conseils en plus pour chacune des pathologies

Le cas spécifique des allergies

Les directives européennes dans le domaine du cosmétique ont noté le potentiel allergène de 27 substances utilisées dans la production de produits aromatiques et cosmétiques. 

Bien que le risque d’allergie concerne surtout le contact cutané, il ne faut pas diminuer le risque d’une réaction allergique lorsque ces produits sont respirés. Depuis 2005, ces substances doivent être formellement identifiées dans la liste des ingrédients lorsque leur présence dépasse un certain pourcentage. 

Notez que si vous retrouvez l’un de ces allergènes sur le contenant de votre huile essentielle, il n’est pas interdit pour autant de les utiliser. Toutefois, leur utilisation nécessite de la vigilance si vous êtes particulièrement exposé aux allergies. Dans tous les cas, évitez de les diffuser en continu durant plus de 15 minutes.

Les huiles essentielles allergènes qui ne sont pas allergisantes

Le cas de l'huile essentielle de Lavande Vraie est notable : son huile essentielle contient plus de 30% de linalol - une composante allergène - et pourtant, elle n’est pas allergisante. Ce phénomène s’explique par le fait qu’ici, le linalol est une composante naturelle, contrairement au linalol que l’on retrouve dans les produits chimiques aux arômes artificiels de lavande. 

Ces parfums chimiques sont le résultat d’un procédé d’extraction de la molécule aromatique et c’est ce procédé qui lui donne une propriété allergisante. 

On retrouve le même cas avec le limonène, présent dans les huiles essentielles d’agrumes. Ainsi, la liste des allergènes est à prendre avec du recul, sans pour autant l’ignorer.

Le cas spécifique de l'asthme

Il existe différents types d’asthme qui se distinguent par leur déclencheur. La pollution atmosphérique, les désodorisants de synthèse, les poils d’animaux, les acariens ou tout simplement le stress sont autant de facteurs qui peuvent déclencher une crise. La diffusion peut donc intervenir en contrôlant la présence de ces facteurs. Par exemple, un mélange d'huile essentielle de Tea Tree,  d'huile essentielle de Lavande Vraie et d'huile essentielle de de Clou de Girofle fera fuir les acariens dans votre linge de maison.

Pour conclure...

Pour les personnes asthmatiques ou victimes d’allergies, la diffusion atmosphérique des particules aromatiques est fortement déconseillée. Optez pour un massage ou une respiration directe, plus efficaces et moins susceptibles de faire revenir vos crises. 

Dans tous les cas, demander l’avis de votre médecin traitant ou de votre pharmacien est le premier des gestes à avoir. Même si ceux-ci ne sont pas forcément partisans des huiles essentielles, ils seront en mesure de vous indiquer précisément ce qui est contre-indiqué pour votre situation spécifique.

AUTRES ARTICLES SUR LES DIFFUSEURS

Comment utiliser un diffuseur par nébulisation ?
Pour une diffusion à sec, efficace, pour les petites pièces comme pour les grandes, le diffuseur d'huile essentielle par nébulisation est celui qu'il vous faut ! Il fonctionne grâce à des ultrasons qui dispersent parfaitement les particules d'huile essentielle.

Comment utiliser un diffuseur d'huile essentielle à nébulisation ?
Comment bien choisir son diffuseur d'huile essentielle ?
Selon vos besoins, certains types de diffuseurs sont plus adaptés. En effet, les huiles essentielles ont un principe actif puissant qui peut devenir dangereux dans certains cas. Le choix du diffuseur dépend ausi des modes de vie, plus ou moins nomades. Découvrez tous nos conseils sur comment choisir son diffuseur d'huile essentielle.

Choisir son diffuseur d'huile essentielle en fonction de vos besoins
Quel diffuseur pour le réveil ?
Avez-vous déjà pensé à un diffuseur d'huiles essentielles pour un réveil stimulant ? Afin de commencer votre journée avec énergie, misez sur la diffusion et optez pour un réveil en douceur avec un diffuseur d'huile essentielle réveille-matin !

Comment utiliser son diffuseur d'huile essentielle pour se réveiller ?

Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre