L’arthrite est une inflammation d'une de ces articulations et peut se développer à n'importe quel âge. Il existe de nombreuses formes d'arthrite mais, dans tous les cas, vous pourrez observer les symptômes suivants : douleur, gonflement, rougeur et raideur au niveau d’une ou plusieurs articulations. Pour vous aider à soulager les articulations capricieuses, les huiles essentielles peuvent mettre à contribution leurs propriétés anti-inflammatoires et antalgiques.

Le réflexe rapide : Eucalyptus Citronné

Réservée aux + de 6 ans. Par voie cutanée, 1 goutte d'Eucalyptus Citronné dans 4 gouttes d'huile végétale, 3 à 4 fois par jour sur la zone douloureuse, jusqu'à amélioration.

Synergie complète

Le mélange

Pour lutter contre l'arthrite, prenez votre flacon vide, et ajoutez :

    • 30 gouttes d'huile essentielle de Gaulthérie Odorante
    • 30 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné
    • 30 gouttes d'huile essentielle de Lavandin Super
    • 120 gouttes (6mL) de Macérât Huileux d'Arnica

Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !

Mode d'utilisation

En application cutanée, masser avec 3 à 5 gouttes du mélange l'articulation douloureuse pendant 1 minute.
Renouvelez l'opération 3 fois par jour pendant 7 jours.

Utilisateurs autorisés

OUI. Les adultes, les adolescents et les enfants de + de 6 ans.
NON. Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de - de 6 ans.

Précautions particulières

  • Les personnes épileptiques doivent demander un avis médical avant l'utilisation de cette synergie.
  • Elle présente également un risque lacrymogène ou tussigène pour les personnes sensibles.
  • Ce mélange est interdit aux personnes actuellement sous traitement anticoagulant, ayant de l'eczéma, de l'asthme, un ulcère, une hémorragie, ou étant allergiques aux salicylés (aspirine).
  • Les personnes ayant à subir une intervention chirurgicale ne doivent pas non plus utiliser ce mélange.
  • Il est aussi recommandé de réaliser le test allergique avec le mélange dasn le creux du coude avant toute utilisation.

Ces précautions s'appliquent dans les conditions d'application et de dosage citées ci-dessus. En cas de doute, posez votre question sur notre forum et consultez votre médecin.

Pourquoi ces huiles essentielles ?

La Gaulthérie Odorante contre l'inflammation de l'articulation

L'huile essentielle de Gaulthérie Odorante est l'huile essentielle par excellence pour le traitement des inflammations. Elle est composée à plus de 95% de salicylate de méthyle, qui est la molécule la plus anti-inflammatoire de toutes. Elle est utilisée dans tous les cas d'algies rhumatismales.

Pour tenter de combattre une inflammation, notre corps exerce une réaction auto-immune. Celle-ci entraîne la libération de plusieurs composés actifs, appelés médiateurs de l'inflammation, responsables de la sensation douloureuse et de la chaleur. Dans le cas de l'arthrite, ces médiateurs (exemple : les cytokines) apparaissent au niveau du tissu lésé, c'est-à-dire dans la membrane synoviale qui enveloppe l'articulation, provoquant un épaississement de la membrane rendant l'articulation moins mobile. Le salicylate de méthyle va inhiber l'action de ces médiateurs pour limiter l'inflammation.

De plus, le salicylate de méthyle apporte également son action antalgique à la synergie, en inhibant la synthèse des prostaglandines et la libération de bradykinine (autres médiateurs de l'inflammation), responsables de la douleur provoquée par la réaction inflammatoire.

L'Eucalyptus Citronné pour limiter le gonflement des articulations

Venant renforcer l'action anti-inflammatoire du mélange, l'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné apporte de nouvelles molécules agissant sur l'inflammation produite mais par des chemins différents. Majoritairement composée d'aldéhydes monoterpéniques, le citronellal va avoir une première action sur l'inhibition des prostaglandines PGE2, qui sont des médiateurs de l'inflammation et sur la mobilisation des leucocytes qui provoquent en partie le gonflement de la partie inflammée, c'est-à-dire la membrane synoviale.

L'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné est également connue pour son action antalgique et apaisante cutanée apportée par le citronellal. Elle est donc idéale dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde.

Le Lavandin Super pour calmer la douleur localement

L'huile essentielle de Lavandin Super est utilisée ici pour ses propriétés calmantes, sédatives et d'anesthésique local. Au cours de la réaction inflammatoire due à l'arthrite, de violentes douleurs sont ressenties au niveau des articulations. C'est pourquoi le linalol présent entre 25 et 39% dans cette huile essentielle va être incontournable. Cette molécule agit directement sur la régulation ionique au niveau des canaux calciques, présents dans la membrane synoviale, responsable de la réponse anesthésiante locale.

De plus, le camphre provoque une vasodilatation qui entraîne une sensation de chaleur et une anesthésie locale. Le camphre vient donc renforcer l'effet du salicylate de méthyle de la Gaulthérie Odorante pour apaiser la douleur ressentie.

Enfin, la présence d'acétate de linalyle va venir renforcer l'action anti-inflammatoire des deux autres huiles essentielles de cette synergie en inhibant d'autres médiateurs de l'inflammation comme l'oxyde nitrique et les prostaglandines PGE2 afin de limiter les effets indésirables de cette inflammation.

Pourquoi cette huile végétale ?

L'Arnica pour une action anti-inflammatoire renforcée

Le macérât huileux d’Arnica est particulièrement recommandé en cas d’arthrites. En effet, son pouvoir anti-inflammatoire induit par la présence naturelle de lactones, en fait l’huile végétale idéale en cas d’inflammations musculaires et tendineuses comme l’arthrite. L’Arnica va donc venir renforcer l’action de l’huile essentielle de Gaulthérie Odorante dans cette synergie, pour une action encore plus efficace grâce à la complémentarité des molécules actives contre l’inflammation.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 23 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?