Comment utiliser l'huile d'amande douce contre les vergetures ?

Grossesse et vergetures : ce n'est pas une fatalité !

Un bambin est né, JOIE ! Les vergetures sont restées, c’est plus ou moins l’effroi… La peau fut tellement tendue avec le bébé tant attendu, que des lésions de fibres élastiques de la peau ont pu apparaitre. Ce sont les vergetures et on ne peut malheureusement pas les gommer car elles ne disparaissent pas. 

Mais ne vous inquiétez pas, la trousse de secours naturelle des soucis féminins est comme la caverne d’Ali Baba. Nous sommes d’ailleurs allés y faire un tour récemment pour trouver comment limiter le risque d’apparition des vergetures et y avons trouvé notre trésor : l’huile d’Amande douce, c’est un concentré de merveille. Non pas une potion magique, elle sera pourtant une alliée de taille pour vous aider à garder une peau en bonne santé. La nature est quand même bien faite après tout, c’est vraiment intéressant de savoir que l’on y trouve des éléments capables d’aider le corps humain à se renforcer, non ?

Article rédigé par François, le 05/08/2016

Chapitres du guide de l'Amande Douce - Sommaire
  1. L'huile végétale d'Amande Douce
  2. L'huile d'Amande Douce pour le visage
  3. L'HV d'Amande Douce contre les vergetures
  4. L'huile d'Amande Douce pour les bébés

Les vergetures en 3 mots

Cela peut être défini par un « craquement » du tissu cutané qui n’était pas assez souple et élastique. La peau est trop tendue et des cicatrices sous-cutanées apparaissent. Elles peuvent apparaitre lors d’un étirement trop rapide, trop important et trop brusque de la peau.

C’est le cas lors de la prise de poids, mais aussi lors des grossesses par exemple. Pourtant, certains produits sont capables de nourrir la peau afin de la rendre plus forte, réduisant ainsi le risque d’apparition des vergetures.

La rustine des vergetures : l’Amande douce

D’où vient-elle ?

L’huile végétale d’Amande douce provient d’une plante cultivée depuis des millénaires dans le pourtour du bassin méditerranéen. A la différence de sa consœur l’amande amère qui est très toxique, l’amande douce est comestible. Après avoir récolté la plante vierge, la pression à froid permet de produire une huile peu colorée, fluide et douce. On lui reconnait donc comme principales vertus, une capacité à apaiser et adoucir la peau.

Pourquoi cette huile végétale ?

Parce qu’elle est riche en vitamine A et que cela permet de rendre votre peau plus élastique et plus résistante. Lorsque votre ventre est trop tendu, la peau est forcément plus faible. Il est alors bon de lui procurer un petit coup de pouce afin qu’elle ne finisse pas par montrer les premiers signaux de détresses : les vergetures.

L’huile d’amande douce est pressée à froid, c’est-à-dire qu’elle a été extraite sans solvant chimique. L’extraction se réalise à l’aide d’une presse hydraulique à une température inférieure à 60°C. Ce procédé donne une huile vierge, contenant de nombreuses substances pouvant jouer un rôle prépondérant pour nourrir et renforcer la peau, dont la vitamine E. Ces dernières apporteront un rôle antioxydant et réparateur des tissus cellulaires.Etant donné que la nutrition de la peau est très importante pour lutter contre les vergetures, il est intéressant ici d’utiliser une huile végétale pressée à froid.

Son action cicatrisante est également très appréciée, d’autant plus que cette huile est une des rares qui ne provoque pas la sensation désagréable d’avoir une plaquette de beurre fondu écrasée sur le ventre.

Pour terminer, sachez que madame l’huile végétale d’Amande douce n’est pas réservée pour les vergetures des femmes enceintes. Elle est aussi d’accord pour donner consultation aux personnes touchées par les vergetures de tous types (suite à une période de prise de poids, …). Ces consultations ne sont pas très chères puisqu’elles coutent environ 6€ sans compter les frais de port (et oui, car madame est très petite et peu même voyager dans une lettre suivie).

Comment l’utiliser ?

En réalisant un petit massage sur les zones à risques ou bien sur les stries qui sont déjà apparues. Vous pouvez aussi associer l’huile végétale d’Amande douce à du beurre de Karité. Ce dernier est également un corps gras qui permettra d’adoucir la peau et de la nourrir afin qu’elle soit plus forte et de limiter ainsi les risques de vergetures. D’autre part, il peut également être possible d’utiliser cette huile végétale avec les huiles essentielles de Lavande fine, de Géranium Rosat, et de Mandarine verte. Cela permettra de régénérer les cellules endommagées et redonner de la tonicité et de l’élasticité à la peau, grâce aux vertus cicatrisantes, toniques cutanées, régénératrice cutanées et astringentes de ces produits.

  1. Prenez un flacon d’huile végétale d’Amande douce plein de 50 mL, et ajoutez-y 2 gouttes de Géranium Rosat, 4 gouttes de Lavande fine, et 4 gouttes de Mandarine verte. Bouchez, homogénéisez, puis étiquetez votre flacon.

  2. Ensuite, versez 5 gouttes du mélange dans vos mains et massez les zones sensibles en évitant la ceinture abdominale car les molécules de la famille des cétones sont présentes dans a synergie. Vous pouvez répéter l’opération matin et soir pendant 3 semaines, faire une pause d’une semaine, et recommencer ;-) !

Attention ! Cela n’est possible que pour les femmes enceintes de plus de 3 mois ! Pensez également à faire un test allergique de la synergie afin d’éviter toutes mauvaises surprises lors de l’utilisation de la synergie. Prenez aussi l’habitude de demander un avis médical avant de réaliser le soin.

Levons le voile sur les risques de l’amande douce contre les vergetures des femmes enceintes

Si l’utilisation de l’amande douce en prévention des vergetures a de nombreux retours positifs, il apparait qu’elle ait suscité de vives critiques de la part de certains chercheurs et utilisateurs. En effet, selon une étude publiée dans la revue human reproduction, des chercheurs de l’université de Modène auraient soulevé un risque de prématurité des bébés et que ces derniers pouvaient naitre avec un poids moins élevé en moyenne.

En tout état de cause, les chercheurs n’ont pas réussi à expliquer si ces deux risques étaient dus aux massages répétés qui seraient responsables d’une stimulation des contractions utérines, ou bien aux propriétés de l’Amande douce. Ils recommandent donc de consulter un médecin avant d’utiliser de l’amande douce pendant la grossesse.

Ce qui est amusant c’est de voir que de nombreux blogs ont repris cette étude en titrant en gras surligné, écriture taille 3 000 : PAS D’AMANDE DOUCE ! Alors que l’étude mentionne un potentiel risque et propose de demander un avis aux médecins afin de savoir si la femme enceinte en question peut utiliser l’huile végétale d’amande douce, ou non.

Il faut en effet savoir que selon les personnes, les types de peaux, etc… l’utilisation des huiles végétales peut avoir des effets différents. D’où l’importance de consulter un médecin, surtout en période de grossesse !

D’autre part, c’est l’application de massages répétés qui peut amener les risques. Mais si l’on utilise l’huile végétale d’Amande douce de manière raisonnable (en intégrant des périodes de traitements séquencées par exemple), il apparait que ces risques seraient de fait moins développés.


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre