Le syndrome de l'intestin irritable (SII) est un trouble de la fonction du système digestif qui se manifeste par des douleurs abdominales régulières, parfois sous forme de crampes. Ces douleurs peuvent être accompagnées de ballonnements, de diarrhées, de constipations, ou une alternance entre ces deux troubles du transit. La consommation de Levure de Bière est souvent déconseillée en cas d’intestin irritable. Pourtant, la recherche scientifique aboutit à des études contradictoires sur les bénéfices de la Levure de Bière selon   les symptômes de cette pathologie.

Cet article a été mis à jour le 24/05/2024

Craquez pour la Compagnie

Levure de Bière...
Gélules Végétales
A partir de 7.75€
picto cart
TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
RAVINTSARA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.1€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (16 juin) : PROM-1006

Souvent déconseillée en cas de maladie inflammatoire de l’intestin

La Levure de Bière active ou inactive est la plupart du temps déconseillée en cas de maladie inflammatoire de l’intestin. Sous ses deux formes, elle peut en effet provoquer des troubles digestifs comme de la diarrhée, des ballonnements ou des flatulences. Dans le cas où elle est consommée sous sa forme active elle peut aussi causer un déséquilibre de la flore intestinale chez certaines personnes.  De cette façon, les effets secondaires liés à sa consommation peuvent s’ajouter, voir aggraver les symptômes de l’intestin irritable.

Des études avec des résultats variables et contradictoires

Sur la diarrhée et les troubles du transit

Une étude clinique a été réalisée sur trente-quatre patients atteints du syndrome de l'intestin irritable, dont le principal symptôme était la diarrhée. Leur alimentation a été supplémentée avec de la Levure de Bière active (S. boulardii) trois fois par jour pendant un mois. Les résultats montrent une diminution du nombre de selles et une amélioration de la consistance des selles après un mois de traitement.

A contrario, pour le même symptôme (SII à prédominance diarrhéique), une autre étude s’est penchée sur l’effet de S. boulardii. Soixante-dix patients ont été répartis dans un groupe placebo et un groupe test. Le groupe test a été traité avec 250 mg de S. boulardii deux fois par jour par voie orale pendant un mois. Les symptômes des patients ont été évalués ainsi que leur qualité de vie personnelle et professionnelle. Aucune différence significative entre les deux groupes n’a alors été trouvée dans aucun des paramètres évalués tout au long de l’étude. Ainsi, le traitement par S. boulardii pendant 30 jours chez les patients atteints du syndrome de l'intestin irritable à prédominance diarrhéique n'a entraîné aucune amélioration dans cette étude.

Ces résultats sont à prendre avec prudence car ils ne concernent qu’un seul des symptômes de l’intestin irritable. Néanmoins, ils indiquent que l'efficacité de S. boulardii pour traiter les symptômes du syndrome de l'intestin irritable reste incertaine pour les scientifiques.

Sur les douleurs et l’inconfort abdominal

Une étude sur les symptômes de douleur et d’inconfort abdominal a également été effectuée. Au total, 179 adultes atteints du syndrome ont reçu une fois par jour 500 mg d’une souche particulière de Saccharomyces cerevisiae, S. boulardii délivrée sous forme d'une capsule, ou un placebo pendant 8 semaines suivi d'une période de sevrage de 3 semaines. Après 2 semaines, les symptômes tels que les douleurs ou inconforts abdominaux, les ballonnements ou difficultés à déféquer mais aussi les changements dans la fréquence et la consistance des selles ont été évalués. Saccharomyces cerevisiae a été bien tolérée par les patients et a réduit les douleurs ou l'inconfort abdominal sans affecter la fréquence ou la consistance des selles.

Comme dans le cas précédent des symptômes à prédominance diarrhéiques, ces résultats proviennent d'une seule étude, sur une souche spécifique.Les études existantes sur les effets de la Levure de Bière dans le traitement des symptômes du syndrome de l'intestin irritable sont donc encore insuffisantes pour confirmer ou infirmer son efficacité.

Rôle de l’alimentation dans la prise en charge du syndrome de l’intestin irritable

L’importance de l’alimentation quotidienne
  • Fibres alimentaires : La consommation en fibres est à adapter, elles ne doivent pas être consommées en excès et être étalées tout au long de la journée.
  • Hydratation : Il est recommandé de boire 1 à 1,5 litre d'eau par jour, pendant et en dehors des repas, pour assurer une bonne hydratation. Les boissons contenant de la caféine, les boissons gazeuses et l'alcool doivent être limitées.
  • Gluten et graisses : Une amélioration peut être observée en identifiant et en réduisant la consommation d'aliments mal tolérés et en évitant les repas trop gras. Une alimentation pauvre en gluten peut être bénéfique pour les personnes souffrant de diarrhée chronique.
  • Aliments producteurs de gaz et fermentation intestinale : Les aliments producteurs de gaz, comme les pois, les haricots secs, le brocoli, le chou, ou les oignons par exemple, doivent être consommés en petite quantité pour réduire la fermentation intestinale.

Le régime pauvre en FODMAPS

Le régime pauvre en FODMAPs (Fermentable Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides, And Polyols) est spécifiquement conçu pour la gestion du SII. Son objectif est de limiter ou d'exclure les aliments contenant ces FODMAPs. Ce régime s'avère très efficace pour atténuer les symptômes, avec une amélioration observée chez 68 à 76 % des patients atteints du SII (syndrome de l'intestin irritable). Cependant, il est difficile à suivre et peut présenter des risques à long terme, tels que des carences en micronutriments, l'isolement social et une dysbiose intestinale (déséquilibre de la flore intestinale). Ce régime ne doit absolument pas s’effectuer de façon autonome et nécessite un suivi médical rigoureux.

Craquez pour la Compagnie

Levure de Bière...
Gélules Végétales
A partir de 7.75€
picto cart
TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
RAVINTSARA
Huile essentielle BIO
A partir de 2.1€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (16 juin) : PROM-1006

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 1 votes )

Bibliographie

Publication : Abbas, Z., Yakoob, J., Jafri, W., Ahmad, Z., Azam, Z., Usman, M. W., Shamim, S., & Islam, M. (2014). Cytokine and clinical response to Saccharomyces boulardii therapy in diarrhea-dominant irritable bowel syndrome : A randomized trial. European Journal of Gastroenter-ology & Hepatology, 26(6), 630 639. https://doi.org/10.1097/MEG.0000000000000094

Publication : Castan, C., Fons, F., V., J., & Rapior, S. (2016). Levure de bière : Un champignon aux multiples bienfaits pour la santé et la beauté. https://doi.org/10.13140/RG.2.2.16381.15849

Publication : Cayzeele-Decherf, A., Pélerin, F., Leuillet, S., Douillard, B., Housez, B., Cazaubiel, M., Jacobson, G. K., Jüsten, P., & Desreumaux, P. (2017). Saccharomyces cerevisiae CNCM I-3856 in irri-table bowel syndrome : An individual subject meta-analysis. World Journal of Gastroenter-ology, 23(2), 336 344. https://doi.org/10.3748/wjg.v23.i2.336

Publication : Choi, C. H., Jo, S. Y., Park, H. J., Chang, S. K., Byeon, J.-S., & Myung, S.-J. (2011). A random-ized, double-blind, placebo-controlled multicenter trial of saccharomyces boulardii in irrita-ble bowel syndrome : Effect on quality of life. Journal of Clinical Gastroenterology, 45(8), 679 683. https://doi.org/10.1097/MCG.0b013e318204593e

Publication : Kabir, M. A., Ishaque, S. M., Ali, M. S., Mahmuduzzaman, M., & Hasan, M. (2011). Role of Saccharomyces boulardii in diarrhea predominant irritable bowel syndrome. Mymensingh Medical Journal: MMJ, 20(3), 397 401.

Publication : Lohan, N., & Sharma, S. C. (2023). Use of Yeast in the Welfare of Human and Their Applica-tions. In R. C. Sobti, R. C. Kuhad, R. Lal, & P. Rishi (Éds.), Role of Microbes in Sustainable Development : Human Health and Diseases (p. 653 665). Springer Nature. https://doi.org/10.1007/978-981-99-3126-2_31

Publication : Takeda, R., Kanesugi, N., Kanesugi, M., Ebihara, S., & Imai, S. (2018). Effects of Saccharomyces cerevisiae NK-1 on stool frequency and volume in healthy individuals with infrequent bowel movements : A randomized, placebo, placebo controlled, double-blind study. Functional Foods in Health and Disease, 8(9), 462 471. https://doi.org/10.31989/ffhd.v8i9.545