La Withania Somnifera, également appelé Ashwagandha, est une plante médicinale utilisée depuis longtemps par la médecine traditionnelle indienne : l’Ayurvéda. Elle est considérée comme une plante adaptogène, c’est-à-dire qu’elle permet à l’organisme de mieux gérer les situations stressantes. En effet, Nikolaï LAZAREV (pharmacologue russe) donne en 1947 la définition suivante aux plantes adaptogènes : « une substance pharmacologique capable d'induire dans un organisme un état de résistance augmentée non spécifique permettant de contrebalancer les signaux de stress et de s'adapter à un effort exceptionnel ». Dans ce cadre, l’Ashwagandha aurait des propriétés stimulantes pour les glandes de l’organisme. Elle pourrait donc avoir un impact positif ou négatif sur les pathologies en lien avec la glande thyroïdienne. Cet article reprend l’ensemble des connaissances en lien avec les effets de l’Ashwagandha sur la thyroïde.

Cet article a été mis à jour le 03/01/2023

En cas d’hyperthyroïdie

La poudre d'Ashwagandha possède des propriétés stimulantes pour toutes les glandes de l’organisme. De ce fait, il pourrait activer davantage la glande thyroïdienne, ce qui n’est pas recherché en cas d’hyperthyroïdie. Cette dernière est définie comme un dérèglement de la glande thyroïdienne amenant un excès de production des hormones thyroïdiennes : la triiodothyronine (T3) et la thyroxine (T4). Cela entraîne une accélération de la majorité des fonctions de l’organisme et peut amener à des conséquences comme une crise aiguë thyrotoxique (fièvre, fortes palpitations, déshydratation…) mais aussi des troubles cardiaques et une perte de poids. Dans ce cadre, l’Ashwagandha est contre-indiqué en cas d’hyperthyroïdie.

En cas d’hypothyroïdie

À l’inverse, les propriétés stimulantes de la plante pourraient amener un réel bénéfice sur la glande thyroïdienne en cas d’hypothyroïdie. En effet, cette dernière est un dysfonctionnement de la thyroïde déclenchant une production insuffisante des hormones thyroïdiennes T3 et T4. Dans ce cadre, les propriétés stimulantes de l’Ashwagandha lui permettraient de favoriser la production de ces hormones par la thyroïde. De ce fait, l’Ashwagandha pourrait participer au maintien des fonctions normales de la glande thyroïdienne et venir en soutien en cas d’hypothyroïdie. Cependant, très peu d’études ont été réalisées sur ce thème. Il est donc préférable de prendre des précautions et d’en discuter avec un médecin avant toute prise. En effet, la plante ne peut en aucun cas se substituer aux médicaments pour l’hypothyroïdie.

Conseils d’utilisation

Si votre médecin vous autorise à consommer de l’Ashwagandha, il est recommandé de suivre les précautions suivantes. Tout d’abord, il est préférable d’augmenter les doses au fur et à mesure afin de ne pas subir d’effets secondaires désagréables comme les risques de somnolence et les douleurs digestives.

  • En cure : commencez à 1 g de poudre d’ashwagandha par jour, puis augmentez progressivement jusqu’à 5 g, soit 1 cuillère à café par jour.

Nous vous recommandons :

  • de le consommer sous forme de poudre pour profiter au mieux de ses bienfaits.

  • de l’utiliser au petit-déjeuner pour profiter au mieux de ses bienfaits.

  • de l’intégrer aux préparations suivantes pour faciliter sa prise : smoothies, jus, boisson, eau, compote.

  • de ne pas la consommer durant la grossesse, ainsi qu’en cas d’allergies aux Solanacées et d’hyperthyroïdie.

  • de solliciter votre médecin si vous prenez des médicaments (et notamment antidépresseurs), afin de limiter toute interaction médicamenteuse.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.4 ( 9 votes )

Bibliographie

Publication : Sharma AK, Basu I, Singh S. Efficacy and Safety of Ashwagandha Root Extract in Subclinical Hypothyroid Patients: A Double-Blind, Randomized Placebo-Controlled Trial. J Altern Complement Med. 2018 Mar;24(3):243-248. doi: 10.1089/acm.2017.0183. Epub 2017 Aug 22. PMID: 28829155.

Ouvrage : C. (2021). Alimentation, nutrition et régimes. STUDYRAMA.

Ouvrage : Ferreira, A. (2013). Biologie de l’alimentation humaine (tome 1) (Diététique et nutrition : biologie - biochimie - Microbiologie - cours exercices corrigés QCM) (French Edition). STUDYRAMA.

Site Web : Hershman, J. M. (2022, 27 septembre). Thyroïdite subaiguë. Édition professionnelle du Manuel MSD. Consulté le 5 octobre 2022, à l’adresse https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-endocriniens-et-m%C3%A9taboliques/troubles-thyro%C3%AFdiens/thyro%C3%AFdite-subaigu%C3%AB#:%7E:text=La%20thyro%C3%AFdite%20subaigu%C3%AB%20est%20une,une%20p%C3%A9riode%20transitoire%20d’hypothyro%C3%AFdie.

Site Web : Zayed, A. (2022, 6 juin). Does Ashwagandha Improve Thyroid Health ? - Ben& # 039 ; s Natural Health. Ben’s Natural Health. Consulté le 5 octobre 2022, à l’adresse https://www.bensnaturalhealth.com/blog/sexual-health/ashwagandha-and-thyroid/

Site Web : Wilkinson, K. (2022, 20 juillet). Ashwagandha. Consulté le 5 octobre 2022, à l’adresse https://www.palomahealth.com/supplements/ashwagandha-hypothyroidism