Le Chanvre ou Cannabis sativa L. est une plante originaire d’Asie qui est cultivée depuis plus de 4500 ans pour ses fibres, ses graines mais aussi son huile. Longtemps confondue avec la Chanvre récréatif aux propriétés psychotropes par sa forte teneur en THC (delta-9-tétrahydrocannabinol), la culture de cette plante aux différents génotypes fut interdite dans les années 1930 en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord. Depuis les années 1990, le Chanvre industriel faible en THC (< 0,3 %) connait un regain d’intérêt et en particulier l’huile végétale de Chanvre dans le secteur de l’alimentation grâce à sa composition riche en oméga-6 et en oméga-3. Son ratio exceptionnel pour l’organisme de 3:1 en oméga-6/oméga-3 est utile en prévention des maladies cardiovasculaires, auto-immunes ou neurodégénératives. Elle possède aussi des bienfaits apaisants pour les peaux à tendance atopique. L’utilisation d’huile végétale de Chanvre en assaisonnement à froid, à raison de deux cuillères à soupe, participe à couvrir les besoins nutritionnels en oméga-3.

Cet article a été mis à jour le 11/10/2023

Une source équilibrée en acides gras essentiels

L’huile végétale de Chanvre est une huile constituée à plus de 80 % d’acides gras polyinsaturés. Elle contient principalement des acides gras essentiels comme l’acide linoléique LA (oméga-6 : 45 à 65 %) et l’acide alpha-linoléique ALA (oméga-3 : 14 à 30 %). Ces acides gras essentiels sont primordiaux puisqu’ils ne peuvent pas être synthétisés naturellement par l’organisme et nécessitent d’être apportés par l’alimentation. Ils jouent par ailleurs des rôles vitaux dans l’intégrité des membranes cellulaires de notre corps et les processus inflammatoires physiologiques, via les prostaglandines, les leucotriènes (cytokines), les thromboxanes et les résolvines. L’huile de Chanvre possède aussi d’autres acides gras (métabolites secondaires) : l’acide gamma-linolénique GLA(oméga-6 : 4 %) et l’acide stéaridonique SDA(oméga-3 : 2 %).

Notre alimentation actuelle s’avère très déséquilibrée avec notamment un apport trop riche en oméga-6 par rapport à l’oméga-3 de 10:1 en moyenne au lieu de 4:1 recommandé. C'est ce déséquilibre qui, en favorisant un dysfonctionnement inflammatoire chronique et un environnement pro-inflammatoire dans l’organisme serait en cause dans le développement des maladies modernes (maladies cardio-vasculaires, diabète, cancer, obésité, etc.). Un bon équilibre entre les oméga-6 et les oméga-3 est nécessaire pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme. Cela permet un bon maintien de la santé cardiovasculaire, ainsi que la bonne régulation du développement et du fonctionnement du cerveau. L’huile végétale de Chanvre apparait donc comme idéale pour favoriser cet équilibre puisqu’elle possède un ratio oméga-6/oméga-3 de 3 :1, ce qui lui confère des bienfaits hypocholestérolémiants, anti-inflammatoires, immunomodulants et même neuroprotecteurs. Elle peut donc s’intégrer dans une alimentation variée et équilibrée pour couvrir les besoins en oméga-3 et en oméga-6. Enfin, elle possède une fraction en insaponifiables constituée de phytostérols (bêta-sitostérol), de vitamine E et de polyphénols (acide hydroxycinammique) qui est utile pour neutraliser les radicaux libres et lutter contre le stress oxydatif.

En cas de cholestérol, maladies cardio-vasculaires

Une alimentation trop riche en oméga-6 et en acides gras saturés conduit souvent à l’apparition de cytokines pro-inflammatoires tels que IL-1bêta, IL-2, IL-6 et TNF-alpha. Cela provoque des conséquences au niveau des artères (stress oxydatif et dépôt de cholestérol notamment) pouvant favoriser de l’athérosclérose, voire augmente le risque de maladies cardiovasculaires. La richesse en acides gras essentiels de l’huile végétale de Chanvre confère à cette dernière des propriétés hypocholestérolémiantes qui permettent de prévenir les maladies cardiovasculaires et la dyslipidémie. Selon des études, l’apport d’ALA permettrait de diminuer la quantité de LDL, appelé « mauvais cholestérol » ainsi que les apolipoprotéines B (apoB) qui sont responsables de l’excès de cholestérol et des triglycérides (TGs) dans les vaisseaux sanguins. De plus, la supplémentation en oméga-3 de l’huile de Chanvre permet aussi de réduire la concentration des TGs de 20 %, voire 40 % dans le plasma sanguin. La combinaison des oméga-3 avec les phytostérols (dont le bêta-sitostérol) contenus dans l’huile végétale de Chanvre permettrait aussi de réduire les processus inflammatoires et le stress oxydatif induits par l’athérosclérose. Cela se traduit par la synthèse des prostaglandines PGE3 anti-inflammatoire, puis des thromboxanes TXA3 et TXB3 antiplaquettaire. Le bon équilibre oméga-6/oméga-3 de 3:1 de l’huile végétale de Chanvre permet ainsi de réduire les inflammations dans le sang et ainsi de limiter les problèmes cardiovasculaires. L'Huile de chanvre doit être incluse dans une alimentation variée et équilibrée en oméga-6/oméga-3.

En cas de dermatites atopiques : eczéma, psoriasis

En consommation journalière, l’apport d’huile végétale de Chanvre dans l’organisme pourrait améliorer la qualité de la peau et réduire les symptômes de sécheresse cutanée, de démangeaisons et la prise de médicaments par les patients. Ceci est dû à l’augmentation des niveaux d’oméga-3 (ALA et SDA) et d’oméga-6 GLA dans le plasma sanguin. L’apport dans l’organisme des acides GLA et SDA induit une action anti-inflammatoire pouvant être bénéfique sur les dermatites atopiques. En effet, GLA a montré une réduction de la production de leucotriènes B4 (LTB4) pro-inflammatoires par les neutrophiles polylmorphonucléaires. De plus, les omégas-3 se convertissent par biosynthèse en acide eicosapentaénoïque EPA, précurseur des prostaglandines PGE3 aux effets anti-inflammatoires à la fois dans les globules rouges, mais aussi dans les phospholipides plasmatiques. La prise quotidienne d’huile végétale de Chanvre et l’apport d’acides gras polyinsaturés facilitent ainsi la formation de nouvelles cellules cutanées par les cellules souches dermiques et améliore les dermatites atopiques.

En cas de maladies auto-immunes

Des études biochimiques ont montré que l’apport nutritionnel d’huile végétale de Chanvre aurait des effets immunomodulants sur les prostaglandines et les cytokines pro-inflammatoires. C’est le cas de la polyarthrite rhumatoïde, une maladie auto-immune causant l’inflammation des articulations et des tissus cutanés aux alentours à l’origine des fortes douleurs. Cette maladie chronique est due à la surproduction des prostaglandines PGE2, du facteur de nécrose tumorale TNF-alpha, des cytokines IL-1bêta et IL-6. L’apport des oméga-3 contenu dans l’huile végétale de Chanvre permet de moduler l’activité inflammatoire de l’acide arachidonique AA (précurseur des PGE2) et de synthétiser l’EPA, qui est un précurseur d’activités anti-inflammatoires. D’autre part, l’huile végétale de Chanvre pourrait être efficace contre la sclérose en plaques. Cette maladie auto-immune à médiation Th1 (toxicité sur les cellules) est caractérisée par un déséquilibre des réponses immunitaires Th1/Th2 et des cytokines pro-inflammatoires IL-6, IFN-gamma et IL-17. La supplémentation d’un mélange d’huile végétale de Chanvre et d’huile végétale d’Onagre (ratio 9:1) pendant 6 mois a conduit à des activités anti-inflammatoires avec une augmentation de cytokines IL-4 anti-inflammatoires et de lymphocytes Th2 (fonction humorale, d’anticorps) sans présence d’effets secondaires. Néanmoins, ces effets sont améliorés lorsqu’une alimentation riche en aliments à faible teneur en cholestérol et en acides gras insaturés est adoptée (riche en fruits et légumes, noix et graines, huile d’olive, fruits de mers). Les études sont ainsi prometteuses, mais d'autres études sont nécessaires pour confirmer sa réelle efficacité.

En cas de maladies neurodégénératives

L’huile végétale de Chanvre aurait selon des études des bienfaits neuroprotecteurs pour prévenir l’apparition des maladies d’Alzheimer ou de Parkinson. Ces maladies neurodégénératives peuvent être causées en partie par une alimentation trop riche en oméga-6 favorisant les processus de stress oxydatif et la peroxydation des lipides. Cela contribue au dépôt de la bêta-amyloïde qui est un peptide caractéristique de la maladie d’Alzheimer conduisant au dysfonctionnement de la mémoire. Un apport d’huile végétale de Chanvre riche en oméga-3 permettrait de prévenir l’apparition de cette maladie. En effet, l’ALA se transforme en acide eicosapentaénoïque EPA et en acide docosahexaénoïque DHA dans l’organisme. Ces deux acides gras permettent de contrecarrer la production d'eicosanoïdes pro-inflammatoires dans le cerveau des patients atteints de ces maladies. De plus, l’huile végétale de Chanvre possède de la vitamine E et des polyphénols qui sont des antioxydants puissants reconnus pour lutter contre les espèces réactives de l’oxygène et du nitrogène (ROS et RNS). Selon une étude in vitro, l’huile végétale de Chanvre favoriserait les apoptoses (destruction des cellules) des cellules PC12 induites par le peroxyde d’hydrogène (une espèce oxygénée réactive impliquant un stress oxydatif) grâce au polyphénol N-trans-caffeoltyramine. Bien que des études montrent les bienfaits neuroprotecteurs, d'autres études sont nécessaires pour confirmer sa réelle efficacité.

Comment utiliser l’huile de Chanvre en cuisine ?

L’huile végétale de Chanvre est une huile de couleur vert foncé (chlorophylle) au subtil goût de noisette, obtenue par pression à froid des graines de cannabis (chènevis). Possédant un point de fumée faible à 165°C par sa riche composition en oméga-3, cette huile ne peut par conséquent pas s’utiliser en cuisson ou pour la friture. En effet, l’huile est constituée majoritairement d’acides gras essentiels pourrait créer des acides gras trans toxiques pour l’organisme si elle est chauffée. En revanche, l’huile de Chanvre se consomme crue dans des vinaigrettes, en accompagnement dans une mayonnaise mais aussi sur des pâtes ou encore des légumes pour leur donner une autre saveur. À raison de deux cuillères à soupe (20 mL) par jour, les apports en huile de Chanvre aident à couvrir les besoins nutritionnels en oméga-3. Néanmoins, un apport excessif en ALA ne suffit pas à combler les besoins en oméga-3 de l’organisme. Pour cela, veiller à adopter un régime alimentaire varié comportant d’autres sources d’oméga-3 (maquereaux, sardines et saumon riche en EPA et DHA), ainsi qu’un mode de vie correct pour rester en bonne santé.

En vinaigrette spéciale oméga- 3

Ingrédients :

  • 3 cuillères à soupe d’huile végétale de Colza
  • 2 cuillères à soupe d’huile végétale de Chanvre
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 1 filet de jus de citron
  • Une pincée de sel et de poivre

Recette : dans un bol, mélanger l’huile végétale de Colza et l’huile végétale de Chanvre ainsi que le vinaigre de cidre. Ajouter ensuite la moutarde et lier les phases en agitant vigoureusement avec un fouet (ou une fourchette). Enfin, verser le filet de jus de citron, puis la pincée de sel et de poivre. La vinaigrette est prête à être consommée. Elle se conserve 3 jours au réfrigérateur.

En mayonnaise

Ingrédients

  • 90 mL d’huile végétale de Colza
  • 10 mL d’huile végétale de Chanvre
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 1 filet (environ 5 mL) de vinaigre de vin ou de xérès
  • Une pincée de sel et de poivre

Les ingrédients précédents doivent être à température ambiante afin de pouvoir confectionner la mayonnaise.

Recette : dans un bol, mélanger le jaune d’œuf, la moutarde et le vinaigre jusqu’à l’obtention d’une phase homogène et lisse. Verser petit à petit et en un mince filet continu, l’huile de Colza puis l’huile de Chanvre tout en fouettant énergiquement pour que la mayonnaise prenne. Cette étape est cruciale. Enfin, mettre la pincée de sel et de poivre. La mayonnaise est prête à être consommée dès lors qu’une cuillère à café tient dans la préparation. Source inspirée de : Pillet, F. (2022). Je m’initie aux huiles végétales : guide visuel. p.32

En assaisonnement sur des pâtes

Après avoir cuit les pâtes à l’eau bouillante et les avoir accompagner d’une garniture (sauce bolognaise, pesto, aux légumes), ajouter 1 cuillère à soupe (10 mL) d’huile de Chanvre par-dessus le plat pour y apporter un arôme de noisette.

Qu’en est-il des produits dérivés du Chanvre ?

Le Chanvre est disponible aussi sous d’autres formes intéressantes pour ses qualités nutritionnelles.

Les graines de Chanvre entières et décortiquées

Les graines de Chanvre sont des akènes (fruits secs) qui peuvent être consommées. Elles existent sous deux formes différentes : les graines entières utilisées principalement pour l’alimentation animale (volailles, oiseaux, bétails) et les graines décortiquées pour l’alimentation humaine. Elles sont intéressantes d’un point de vue nutritionnel, car elles possèdent des fibres, des vitamines, des protéines et des minéraux (phosphore, potassium, magnésium, etc.). Pour les graines entières, 22% de vitamines E, 43 % de matières grasses et 46% de protéines sont apportées. Pour les graines décortiquées, 25 % de vitamines E, 68 % de matières grasses et 63 % de protéines sont apportées. Les graines de chanvre sont très riches en protéines qui comportent de la globuline et de l’albumine, caractérisées par un niveau élevé d’acides aminés (arginine, acide glutamique) jouant le rôle de régulateur pour le métabolisme. Ils réduisent ainsi les problèmes sanguins par l’apport d’oxyde nitrique favorisant la vasodilatation ou encore la constipation intestinale. Elles possèdent aussi les mêmes bienfaits que l’huile végétale de Chanvre pour réduire les maladies cardiovasculaires et auto-immunes grâce aux omégas-3. Elles contiennent aussi des polyphénols et des phytostérols. Les polyphénols sont des anti-oxydants puissants qui agissent comme agents thérapeutiques et préviendraient ainsi les maladies chroniques et dégénératives (eczéma, cancer, etc.).

Bien que l’Homme puisse consommer des graines entières, des études ont montré que la coque des graines de chanvre comporte des composants anti-nutritifs (inhibiteur de la trypsine, acide phytique, tannins) qui pourrait limiter l’absorption des protéines, des vitamines ou encore des minéraux. Ainsi, on privilégie les graines de Chanvre décortiquées possédant un plus haut taux en protéines (63 %). Néanmoins, d’autres études s’accordent à dire que la coque de la graine de Chanvre est tout de même intéressante, car elle agirait comme un probiotique dans l’organisme. Il a notamment été démontré que ses fibres pouvaient améliorer la sensibilité à l'insuline, réduire l'appétit et la prise alimentaire, diminuant ainsi le risque d'obésité et de diabète, et abaisser le taux de cholestérol total dans le sang. De plus, comme les fibres alimentaires résistent à la digestion dans l'intestin grêle, elles atteignent le gros intestin où elles sont fermentées par le microbiote intestinal, pour produire des acides gras à chaînes courtes aux propriétés anticancérigènes et anti-inflammatoires. Il est donc possible de consommer les deux formes de graines, mais la forme décortiquée sera plus facile à assimiler dans l’organisme.

L’huile de cannabidiol (CBD)

L’huile de cannabidiol diffère de l’huile végétale de Chanvre, car elle est extraite à partir des fleurs de Chanvre riches en cannabidiol. Cette molécule est reconnue notamment pour ses bienfaits thérapeutiques en atténuant les symptômes de la dépression et les troubles de l’humeur. Elle pourrait même aider à lutter contre la dépendance à l’alcool.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 22 votes )

Bibliographie

Publication : Crescente, G., Piccolella, S., Esposito, A., Scognamiglio, M., Fiorentino, A., & Pacifico, S. (2018). Chemical composition and nutraceutical properties of hempseed : an ancient food with actual functional value. Phytochemistry Reviews, 17(4), 733 749. https://doi.org/10.1007/s11101-018-9556-2

Publication : Callaway, J., Schwab, U., Harvima, I., Halonen, P., Mykkänen, O., Hyvönen, P., & Järvinen, T. (2005). Efficacy of dietary hempseed oil in patients with atopic dermatitis. Journal of Dermatological Treatment, 16(2), 87-94.

Publication : Farinon B, Molinari R, Costantini L, Merendino N. The seed of industrial hemp (Cannabis sativa L.): Nutritional Quality and Potential Functionality for Human Health and Nutrition. Nutrients. 2020 Jun 29;12(7):1935. doi: 10.3390/nu12071935. PMID: 32610691; PMCID: PMC7400098.

Publication : Leonard, W., Zhang, P., Ying, D., & Fang, Z. (2020). Hempseed in food industry: Nutritional value, health benefits, and industrial applications. Comprehensive reviews in food science and food safety, 19(1), 282-308.

Publication : Patterson, E., Wall, R., Fitzgerald, G. F., Ross, R. P., & Stanton, C. (2012). Health Implications of High Dietary Omega-6 Polyunsaturated Fatty Acids. Journal of Nutrition and Metabolism, 2012, 1 16. https://doi.org/10.1155/2012/539426

Publication : Sokoła-Wysoczańska, E., Wysoczański, T., Wagner, J., Czyż, K., Bodkowski, R., Lochyński, S., & Patkowska-Sokoła, B. (2018). Polyunsaturated Fatty Acids and Their Potential Therapeutic Role in Cardiovascular System Disorders—A Review. Nutrients, 10(10), 1561. https://doi.org/10.3390/nu10101561

Publication : Veselinovic, M., Vasiljevic, D., Vucic, V., Arsic, A., Petrovic, S., Tomic-Lucic, A., Savic, M., Zivanovic, S., Stojic, V., & Jakovljevic, V. (2017). Clinical Benefits of n-3 PUFA and ɤ-Linolenic Acid in Patients with Rheumatoid Arthritis. Nutrients, 9(4), 325. https://doi.org/10.3390/nu9040325

Ouvrage : Pillet, F. & Kaibeck, J. (2022). Je m’initie aux huiles végétales - Guide Visuel. LEDUC.

Ouvrage : Crini, G., & Lichtfouse, E. (2020). Sustainable Agriculture Reviews 42 : Hemp Production and Applications. Springer Nature.

Ouvrage : Callaway, J. C., & Pate, D. W. (2009). Hempseed oil. In Gourmet and health-promoting specialty oils (pp. 185-213). AOCS Press.