Les Dattes sont utilisées depuis longtemps en médecine traditionnelle pour soulager la constipation. En effet, les Dattes sont des fruits consommés sous forme séchée au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Ce sont des aliments contenant une teneur intéressante en fibres. Les fibres sont des glucides non digérés par les enzymes digestives de notre organisme. Elles sont donc fermentées par les bactéries présentes dans le côlon. Cette capacité à ne pas être digérées leur permet de jouer un rôle primordial sur le transit intestinal. Les fibres sont effectivement capables de soulager les troubles digestifs comme la constipation, les diarrhées, et un déséquilibre de la flore intestinale. Dans ce cadre, les Dattes semblent pouvoir soulager la constipation. Néanmoins, aucune étude ne prouve concrètement son efficacité sur ce trouble digestif. Cet article reprend donc l’ensemble des connaissances actuelles en lien avec les potentiels bienfaits des Dattes sur la constipation.

Cet article a été mis à jour le 01/02/2023

Aident à remodeler les selles

Les Dattes possèdent une teneur intéressante en fibres. En effet, une poignée de Dattes (45 g) apporte 3,285 g de fibres, ce qui correspond à 11 % des apports journaliers recommandés en fibres (30 g minimum par jour). Dans ce cadre, les Dattes pourraient jouer un rôle intéressant lors d’une constipation, d’autant plus qu’elles possèdent des teneurs assez équilibrées en fibres solubles (43 %) et insolubles (57 %).

Les fibres insolubles favorisent l’accélération du transit intestinal. En effet, ces dernières gonflent et se gorgent d’eau pour atteindre jusqu’à 40 fois le volume des selles, ce qui permet de les assouplir grâce à cette richesse en eau. De plus, les Dattes contiennent des pectines et des bêta-glucanes, des fibres solubles connues pour aider à soulager la constipation. Elles possèdent également du sorbitol qui est reconnu comme un laxatif osmotique. Ce dernier est mal absorbé. Il accroît ainsi le volume des liquides intestinaux par appel d’eau, ce qui ramollit les selles et favorise la défécation.

Néanmoins, très peu d’études sont présentes sur les effets bénéfiques des Dattes sur la constipation. Seules des études chez les souris et les rats semblent avoir été réalisées et montrent des résultats intéressants. Une étude chez les rats a évalué les effets des Dattes et des sèves de palmier sur la constipation. L’étude a suggéré que les Dattes avaient un effet stimulant plus important que les sèves de palmier sur l’activité du transit intestinal, et que cela confirmerait leur utilisation en médecine traditionnelle tunisienne pour le traitement de la constipation.

Ces résultats sont intéressants, mais il n’est pas possible de conclure de manière sûre que ces effets sont également valables chez l’homme. De ce fait, il est important de considérer un régime alimentaire équilibré et de s'assurer de boire suffisamment d'eau pour aider à réguler le transit intestinal.

On peut donc conclure que les Dattes peuvent être incluses dans une alimentation équilibrée, variée et riche en fibres et en eau, dans l’optique de soulager la constipation.

Conseils d’utilisation

  • Il est recommandé de consommer une poignée de Dattes par jour, c’est-à-dire environ 45 g. Il est possible de les consommer seules ou de les intégrer dans les préparations suivantes : petit-déjeuner, plats, laitages, desserts ou mélangés avec d’autres fruits.

  • Pour une meilleure efficacité des Dattes, il est suggéré de favoriser les apports en eau et en aliments riches en fibres : fruits, légumes, céréales complètes, légumineuses, oléagineux.

  • Malgré certains préjugés, les Dattes ne semblent pas constituer de réel danger pour la santé à consommation modérée. Néanmoins, une consommation excessive de Dattes peut induire des troubles digestifs (diarrhées, ballonnements ou flatulences), ainsi que des caries dentaires. En effet, les Dattes sont des aliments riches en sucres, et particulièrement en fructose. Il est donc préférable d’éviter les excès.

  • Une allergie croisée entre des pollens de graminée et des Dattes a déjà été recensée. Même si les risques sont extrêmement faibles et les conséquences non-graves, les Dattes peuvent prolonger une rhinite en cas d’allergie.

  • Les personnes sensibles au fructose et au sorbitol doivent consommer les Dattes avec modération. Par ailleurs, les personnes souffrant d’intolérance héréditaire au fructose (IHF) ne doivent strictement pas consommer de Dattes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 3 votes )

Bibliographie

Publication : Souli A, Sebai H, Rtibi K, Chehimi L, Sakly M, Amri M, El-Benna J. Effects of dates pulp extract and palm sap (Phoenix dactylifera L.) on gastrointestinal transit activity in healthy rats. J Med Food. 2014 Jul;17(7):782-6. doi: 10.1089/jmf.2013.0112. Epub 2014 Mar 10. PMID: 24611963; PMCID: PMC4098977.

Ouvrage : C. (2021). Alimentation, nutrition et régimes. STUDYRAMA.

Ouvrage : Ferreira, A., Petretti, C., & Vasina, B. (2015). Biologie de l’alimentation humaine : Tome 1 (Vol. 1). Studyrama.

Ouvrage : Melkonian, C., Bocquet, A., Brutin, J., Colombani, S. & France-Goral, A. (2022). BTS Diététique (2e éd.). ELLIPSES.

Site Web : Pectines - Complément alimentaire. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/parapharmacie/complements-alimentaires/pectines.html

Site Web : Sorbitol : substance active à effet thérapeutique. (s. d.). VIDAL. https://www.vidal.fr/medicaments/substances/sorbitol-3309.html

Site Web : Teneur des aliments en sorbitol. (s. d.). Food Intolerance (Food Intolerance Diagnostics). https://foodintolerances.org/fr/composants-alimentaires/teneur-des-aliments-en-sorbitol

Site Web : Maton, F. (2018, 3 avril). Le rôle des fibres alimentaires solubles et insolubles. IRBMS. https://www.irbms.com/fibres/